Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Mer 12 Mai 2010 - 11:21

HJ : Je propose ce rp qui devrait réveillé tout le monde, du moins je l'espère.
Le grand conseil de Gwendalavir réunis toutes les guildes. Un représentant de chacune d'elle est obligatoire. Ce regroupement a été créer pour que toutes les guildes se mettent à jour. C'est un moment PACIFIQUE où personne ne tente de tuer personne (bien sur, la torture morale est autorisée ;) )
A quoi ça sert ?
-> tout le monde peut faire connaissance
-> aborder des points importants comme le problème des raïs ou autres ... Peut-être unifier nos forces ?
-> mettre en place des projet

Je précise encore que c'est un sujet in rp où tout le monde est le bienvenue ... Cependant, si vous choisissez de poster ici, rester actif le temps du rp pour ne pas trainer tout le monde ... merci ;)



La nuit commençait à tomber. Le ciel s'obscurcirais et la chef des mercenaires eut un serrement au ventre : c'était l'heure. L'heure du grand conseil de Gwendalavir. Elle avait reçu un messager lui annonçant qu'une réunion des guildes allait avoir lieu. Piège ou réelle bonne intention ? Leeloo avait quelques doutes... "Toutes les guildes"... cela signifiait qu'elle allait devoir rencontrer des marchombres ?! Arriverais-t-elle à se retenir de ne pas tous les tuer ?
Leeloo soupira ... Elle était dans les sous-sol d'Al-jeit, installer à son bureau du deuxième QG des mercenaires. Elle se leva et pris son poignard à la ceinture. Elle hésita un moment et s'arma aussi de son Katana, épée surfine qu'elle utilisait uniquement en cas de danger. Avec elle, rien ne pouvait l'arrêter. Elle choisit de l'attacher dans son dos, de façon à pouvoir l'extirper de son fourreau en un instant.
Souplement, elle sortit de la pièce et marcha dans les couloirs sombre d'Al-Jeit. Les autres mercenaires était au courant de ce conseil. Si ils voulaient se joindre à elle, ils la rejoindraient là bas. La mercenaire émergea à la lumière par une arrière boutique d'un magasin d'arme. Elle salua le mercenaire qui jouait le rôle de vendeur qui lui répondit :


- Bonne chance Maîtresse. On sait que vous tirerais profit de ce conseil en notre faveur.

Leeloo le remercia d'un hochement de tête et sortit sur la rue. Elle portait aux jambes un short court rouge et des bottes hautes. Elle avait comme haut un corset noire qui laissait ses épaules en libre mouvement. Par dessus, elle s'était couverte d'une cape noire dont elle s'empressa de relevé sa grande capuche.
Elle prit les rues les moins peuplées pour arriver au lieu de rendez-vous. Rapidement, elle fit face à la grande porte de fer de la salle du conseil. Décidée, elle la poussa et entra dans la pièce.
Quatre gardes l'entourèrent, l'un d'eux pris la parole :


- C'est une réunion importante, il nous faut le mot de passe et votre nom pour entrer.

Leeloo se calma pour ne pas les étrangler sur place. Non, aujourd'hui il fallait qu'elle adopte les bonnes manières si elle voulait obtenir ce qu'elle voulait. Ils ne pouvaient rien lui faire grâce au bouclier de protection que 10 dessinateurs-mercenaires avait établit sur elle et le maintenait depuis les sous-sol. Alors elle non plus ne devait rien leur faire.
Elle enleva sa capuche. Des yeux terriblement froid et chargé d'une puissance inouïe virent se poser sur les guerriers.


- Je suis Leeloo, chef des mercenaires. Le mot de passe est : pacifique.

Les guerriers avait tous reculer d'un pas en entendant cette voix si glacée accompagné de son regard si particulier. Celui qui semblait être le capitaine hocha la tête et ouvra le passage à la mentaï.
La salle, aussi grande qu'une cathédrale, n'était pas vraiment décorée. On avait tout fait pour que l'endroit sois neutre et accueillant. Une grande table était installée au milieu. Il y avait autant de chaises que de guildes. Leeloo supposa que seul les chefs des guildes pouvaient s'y assoir et que ses membres restaient alors debout derrière leur chef. Il n'y avait pas grand monde et Leeloo choisit une place pas trop voyante et s'y installa. Elle attendit que les autres chef de guildes arrivent.


A vous ! postez simplement vos arrivées pour l'instant ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Mer 12 Mai 2010 - 17:45

Aunda soupira. Pourquoi au juste devait-elle prendre part à une réunion à des jours de marches de chez elle alors qu'elle n'appartennait même pas à une guilde!

-Tu dois représenter le peuple dans toute cette histoire de fou! Lui avait-on dit.

Ouais... Disons surtout qu'elle avait été LA bonne poire toute désignée oui! Elle bougonna pendant les six jours de cheval qu'elle mit pour rallier Al-Jeit mais retrouva vite le sourire devant les mervelles de la capitale.


*Wahou, cette ville est vraiment magnifique...*

Désormais dans de meilleures disposition, elle entreprit de chercher un androit où se loger. Une auberge aux allures attrayant lui paru toute désignée et elle y prit une chambre pour une durée indéterminée.

*Qui sait combien de temps ça va durer cette histoire...*

Elle avait également l'intention de faire quelques emplettes dans la cité lorsque tout cele serait terminé.

Mais déjà, il était temps d'y aller.

Devant elle, se dressait la grande porte de la salle du conseil. Elle s'annonça.


-Je suis Aunda Ailexen, représentante des Alaviriens.

On la laissa entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Mer 12 Mai 2010 - 18:24

Azulia avait reçu quelques jours plus tôt une invitation à se rendre au «Grand conseil de Gwendalavir ». Elle avait d’abord été très étonnée, surtout du fait qu’elle ne connaissait rien de ce conseil. Après avoir demandé à son père elle avait appris que ce conseil se tenait de temps en temps pour parler de la situation actuelle en Gwendalavir. Pour cela toutes les guildes étaient invitées, en particulier leurs chefs. La plupart des élèves de l’académie des dessinateurs y avaient été conviés.

Lorsqu’elle annonça à son père qu’elle allait y aller, elle avait eu le droit à quelques boutades sur le fait qu’il fallait qu’elle fasse attention à ce qu’elle dirait et à ce qu’elle faisait. Bon oui, elle était un peu trop…. naturelle, alors il était certain que parfois certains mots sortaient de sa bouche sans qu’elle ne le veuille.

Elle se dirigea donc ce soir là dans les ruelles afin de trouver le lieu de rendez vous. Elle regretta immédiatement d’avoir mis une jupe, il y avait un vent frais malgré une atmosphère très chaude, et elle commençait à frissonner. En effet, elle avait mis une jupe blanche et un haut turquoise, tenue plutôt banale, elle passerait inaperçue ainsi. Enfin, c’était sans compter sa chevelure rousse vive qui attirait régulièrement les regards.

Elle arriva finalement devant une porte de fer. C’était assez imposant tout de même. Elle hésita une seconde avant de pousser les battants et d’entrer. A ce moment là quatre gardes firent leur apparition. Azulia décida donc de les saluer le plus naturellement possible, enfin à sa façon. C’est à dire un sourire et quelques mots.


-Bonsoir, je suis Azulia, j’ai été conviée à la réunion de ce soir en tant que dessinatrice.

On lui demanda le mot de passe, apparemment la réunion était assez privée malgré ce qu’elle avait pensé. Elle sortit la lettre de sa bourse afin de vérifier le mot de passe qui y était inscrit. Les gardes eurent les yeux fixés sur la dague qu’elle portait à sa ceinture à partir de ce moment là. Oui, elle était dessinatrice, et oui elle ne savait pas vraiment se servir de cette arme, pour autant elle avait bien le droit de la porter sans se faire dévisager! Il s’agissait d’un simple cadeau de grande valeur, souvenir du temps où elle ne savait pas encore qu’elle avait le don du dessin.

-Le mot de passe est « Pacifique » lut-elle.

Les gardes reprirent alors leurs esprit et la laissèrent entrer.
Elle regarda la salle qui s’étendait devant elle, elle était immense. Elle la regarda avec des yeux d’enfant, toutes les nouvelles choses qu’elle découvrait Azulia les observait avec les yeux innocents et pétillants de joie, comme une toute jeune enfant malgré ces 19 ans bien passés. Après ce moment d’absence elle s’intéressa à l’intérieur de la salle. Il y avait peu de monde pour l’instant, mais c’était plutôt normal puisqu’elle était arrivée un peu en avance. Elle remarqua que sa chef de guilde n’était pas encore là. Enfin par chef elle voulait parler de leur représentante. Elle s’appelait Eole et était encore plutôt jeune, mais elle avait déjà acquis une bonne maturité d’après ce qu’elle avait entendu.

Ne sachant pas où s’installer Azulia finit par s’adosser au mur après avoir souri à toutes les personnes présentes dans la salle pour les gratifier d’un rapide bonjour. Pour l’instant il n’était pas encore l’heure des bavardages, on attendrait d’abord qu’il soit l’heure du début du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Mer 12 Mai 2010 - 20:26

La nuit venait de tomber lorsque Welly entra dans Al-Jeit. Elle ne se serait jamais aventuré dans cette ville en plein jour. La claustrophobie faisait d'elle une proie facile lorsqu'elle était confronté à la foule de la place du marché... Elle se glissa plus silencieuse encore qu'une ombre, dans les rues d'Al-Jeit. Elle savait ou elle allait. Elle avait beau être aveugle, elle était venue une multitude de fois et connaissait toutes les rues comme sa poche.

Elle n'avait pas vu ses sœurs depuis un bon moment, mais ça ne lui faisait rien. Elle s'en sortait bien, mine de rien... Elle était surement une des mercenaires la plus silencieuse, puisqu'elle entendait tout, avec son ouïe de envoleuse-aveugle. Mais elle ne voyait pas, et cela lui avait couté bien plus d'effort lorsqu'elle était apprentie. Même si ses soeurs l'avaient aidés.

Elle trébucha sur une dalle cassé et pesta intérieurement contre elle même. Elle avait beau être habitué, elle ne sentait pas toujours le monde comme il venait. Elle tourna dans la rue suivante. Se planta devant les hommes qui lui faisaient fasse et foudroya le vide de son regard bleus, à la fois transparent et foncé. A la fois dur et doux.

Personne ne dit rien. Et lorsqu'enfin, l'un d'eux osa parler, il bégaya... Welly ne pu s'empêcher de soupirer. Elle en avait marre qu'on l'a détail, simplement parce qu'elle était différente, qu'on l'a comparait facilement à un ange alors qu'au fond d'elle-même, elle était plus un petit diable... Même si elle avait un côté bon.

- Euh...Hum... Vous êtes la pour la réunion.... Euh... Je suppose...? Vous... Avez le mot de passe ?


La jeune femme leur sourit. Un sourire forcé. Un sourire sadique et diabolique. Un sourire qui disait : "vous n'avez pas confiance?" Elle répondit néanmoins, d'une vois forte et douce à la fois :

- Pacifique.

Ils poussèrent la porte et Welly entra, sans plus leur adresser la moindre attention. Elle n'était nullement impressionné par cette réunion qui devait réunir des membres de tous les clans de Gwendalavir et de l'autre monde... Elle sentit sous ses pieds nus le sol froid qui l'a fit revenir à la réalité et vont lui rappeler qu'elle était bien la, vivante... Plus vivante que jamais.

Elle s'avança dans la salle. Le moindre bruit raisonnait. Welly s'imagina donc la salle sans trop de peine... Grande, imposante. Vaste, avec un haut plafond. Elle s'avança et se planta à quelques mètres d'une grande table. Elle ne voulait pas s'assoir. Elle était très bien, ici, debout. C'était une manie chez d'autres que de toujours vouloir s'assoir. Elle était tout simplement différente et le fait de ne pas pouvoir voir, le fait de tout entendre l'a rendait encore plus différente.

Elle écoutait la respiration des quelques personnes présentent dans la salle. Elle aurait peut-être pu dire "bonjour", mais elle préféra se taire. Elle se contenta de sourire. Elle souriait souvent, sans toujours comprendre pour qu'elle raison... Peut-être le fait de sourire l'a rendait plus heureuse qu'elle ne l'était vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Dessinateur__Membre
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2460
Date d'inscription : 18/08/2008
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans, Femme
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Jeu 13 Mai 2010 - 18:39

Eole avança d'un pas dans la lumière du soleil. Elle n'aimait pas trop cet astre trop brillant et trop chaud. Elle préférait la pluie et la nuit mais bon... Le conseil devait être effectué dans la journée alors elle s'y rendrait dans la journée. Du haut de ses 14 ans, elle était la représentante de la guilde des Dessinateurs et par conséquent, elle ne pouvait pas se permettre de louper ce conseil. Elle s'était bien habillée pour l'occasion. Elle avait mis un petit débardeur en cuir noir s'arrêtant juste au dessus de son nombril et une mini jupe de la même couleur fendue sur le coté. Ses bras étaient ornés de fils de cuirs entrelacés et une bague en forme de clé de sol entourait son majeur droit. Elle portait de grandes bottes à petit talons et avait, pour l'occasion, entrelacé des branches de lierre dans sa natte. Elle était mignonne et le savait.

Elle avança encore, le soleil faisant briller ses longs cheveux noirs. Arrivée devant les gardes du palais, elle s'arrêta pour le regarder, puis continua son chemin à l'intérieur, quittant avec plaisir cette chaleur étouffante. Elle passa devant les gardes de la salle du conseil, ils la connaissaient, il y a 3 ans, ils la regardaient courir dans le palais à la poursuite d'une souris.

Elle ouvrit la lourde porte et s'arrêta. Le soupir de stupéfaction des chefs de guilde déjà présents ne lui échappa pas. En effet c'était extrêmement rare d'être chef de guilde à 14 ans. Elle s'avança, découvrant une dessinatrice adossée à un mur, elle salua l'assemblée avant de la rejoindre et de s'asseoir à même le sol, les chaises étaient trop hautes pour elle et elle en tenait pas à montrer que ses pieds ne touchaient pas terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Membre
avatar
Féminin Âge : 22
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2889
Date d'inscription : 01/05/2008
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 25 ans, Marchombre au féminin
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Jeu 13 Mai 2010 - 19:05

Marie parcourait les couloirs du Palais. Elle allait être en retard et elle détestait ça. Elle était habillée d'une robe vert émeraude a manches longues brodée de fils dorés et argentés qui touchait terre, avec une ceinture noire dans laquelle étaient cachés deux longs poignards. Aux poignets, des bracelets de force dans lesquels étaient dissimulés des aiguilles d'argent. Habituellement, elle aurait accroché son sabre dans son dos, mais elle ne prévoyait pas de se battre. Elle l'avait donc laissé chez elle. Ses cheveux étaient pour une fois dénoués et virevoltaient autour d'elle pendant sa course. Elle arriva enfin a la porte du conseil. Un garde l'arrêta:

-Vous ne pouvez pas entrer ici, ma petite dame. C'est une réunion privée.
Elle haussa un sourcil:
-Je suis la représentante des Marchombres. Je pense que tu as plutôt intérêt a me laisser passer. Et je ne suis pas petite!

Le deuxième garde s'interposa:
-Mon ami ne voulait pas vous être désagréable. Puis-je vous demander le mot de passe?
-Pacifique.


Les hommes s'inclinèrent et la laissèrent passer. Entrant dans la salle, elle dit bonjour a tout le monde, avant de s'assoir par terre, près d'Eole et d'entamer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Sam 15 Mai 2010 - 22:40

La nuit s'installait sur la capitalle de Gwendalavire, une ville magnifique regorgant de monde. Un jeune garcon, qui avait environt 16 ou 17 ans etait apuyer contre un mure, les yeux vide. Il se nommait Liven etait plutot beau garcon et arpentait les hautes spires.
Il avait conscience de ce qui se deroulait autours de lui mais ne pouvait y consacré toute son attention. Sa creation sortit tout droit de l'imagination ne se voyait pas, un bouclier invisible protegeant son corp. Liven etait bon dessinateure mais portait tout de même un poignard a la ceinture en cas de pépin. Le jeune homme sortit la petite lettre qu'on lui avait donner le matin même dessut etait ecris un mot : "pacifique".
Il se dirigeat vers l'adresse qu'on lui avait donner, parcourant les ruelles sombre d'Al-Jeit.
Il connaisait très bien la capitalle bien qu'une vie n'aurait surement pas suffit a parcourire cette derniere entierement.
Deux gardes etaient devant une porte, il ne s'etait pas tromper.

- Le mot de passe et plus vite que ca.lui dit le premier.
Liven le regardat, eu envie de le tuer mais se reteint et lui donnat le mot de passe contenue sur l'envellope.
Il entrat dans la salle qui n'etait pas eclairée et dessinat instantanement deux sphere lumineuse. Il reconnut deux dessinatrice dont la jeune chef de la guilde, Eole. A coter d'elle se trouvait une fille qui degageait une aurat douce et puissante a la fois, elle devait etre marchombre. Il vit une alavarienne et reconnut deux mercenaires du chaos grace a la force etrange qu'elles degageaient.
Il sourit legerement a toute l'assembler et vit le lieux ou devait apparement avoir lieux la reunion. Les chaises etaienr haute et la chef de sa guilde s'etait visiblement assise par terre, genée par sa petite taille. Il comprit alors qu'il etait le seul garcon et se projettat dans les spires. Parcourire l'immagination etait toujours aussi agreable et tres vite un grande table avec des chaises basse apparut, il dit alors a toute l'assembler :

- Je m'apelle Liven, je pense que nous devrions nous installer sur la table a moin que vous ne preferiez rester parterre.

(desoller pour les fautes, flemme de le passer au correcteure)[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Dessinateur__Membre
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2460
Date d'inscription : 18/08/2008
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans, Femme
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 11:37

[Si tu m'envoie tes RP avant de les poster je veux bien corriger tes fautes mais S'IL TE PLAIT, fais attention si tu ne veux pas que je meure de crise cardiaque !]

Eole regarda le nouvel arrivant. Encore un dessinateur.


- Je m'appelle Liven, je pense que nous devrions nous installer sur la table a moins que vous ne préfériez rester parterre.

-Bonjour, je m'appelle Eole. J'aime bien être par terre, on ressent les énergies de la terre et de plus, je n'aime pas faire comme tout le monde, bien sûr une fois le conseil commencé je m'assierais peut être, finit-elle dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 12:57

Liven regarda tout le monde puis la chef des dessinateurs lui dit :
-Bonjour, je m'appelle Eole. J'aime bien être par terre, on ressent les énergies de la terre et de plus, je n'aime pas faire comme tout le monde, bien sûr une fois le conseil commencé je m'assiérais peut être, finit-elle
dans un sourire.

Liven lui sourit également avant de poursuivre :
- Enchanté, j'avais envie de vous rencontrer depuis longtemps, très bien restons par terre, qui manque a l'appel ?
Il sourit à la jeune fille et s'installa par terre près d'elle, regarda toutes les personnes présentes dans la salle, elles avaient toutes l'air très fortes
mais Liven se sentait tout a fait à l'aise. Il regarda ensuite
Eole,attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Dessinateur__Membre
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2460
Date d'inscription : 18/08/2008
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans, Femme
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 13:02

-Je ne sais qui devait venir alors j'attends. Je te présente Maire Al'Decial, Marchombre de son état et Azulia qui est dessinatrice.

Eole se tut et ferma les yeux. Liven allait parler quand Marie lui fit signe de se taire. Eole la remercia intérieurement. Elle était jeune et appréhendait ce conseil. Elle ne voulait asp qu'on la juge pour son âge, elle devait se préparer psychologiquement aussi, elle se mit à rêver et à s'échapper de la salle en attendant le début de la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 14:55

Aunda était à l'écart.

De sa place dans le coin de la salle, elle pouvait entendre les diffèrentes conversations. On parlait de guerres, de diffèrents types d'armes, de cercles, de choses qui ne la concernaient en rien.


*Mais qu'est-ce que je fais ici?* Se demanda t-elle à nouveau. *Comme si ils allaient prendre en compte l'avis des Alaviriens pour des décisions importantes!*

Elle avait pourtant aperçu quelques visages familiers. Mais pour le moment elle choisi de ne pas se méler aux conversations des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 19:33

Leeloo fixa les arrivants d'un regard absent. Seyra l'avait rejoins ... Elle attendais encore les autres, ils n'allaient pas tarder. Elle avait confiance en elle et en sa guilde.
Les nouveaux arrivant commencèrent à discuter entre eux, ce qui eut le don d'exaspéré la mercenaire. Elle se leva et frappa du poing sur la table. Elle se mis alors à parler d'une voix qui pénètrent les âmes.

- Suis-je en trai de rêver où vous êtes en train de discuter de choses dont tout le monde se moque ? Je ne suis pas ici pour perdre mon temps ! Je ne suis pas ici pour entendre vos petites politesses ! Je ne suis pas ici par plaisir !

Elle s'arrêta. Tout le monde s'était tus et la regardait. Elle pris alors une voix étrangement mielleuse.

- Je pense que la plupart des personnes, du moins les plus sensées, sont là pour parler affaires. En tant que Chef des Mercenaires ...

Il y eut comme un haut le coeur dans l'assemblée. Leeloo ne fit comme si de rien n'était et se mis à marcher autour de la table, passant derrière les gens assis.

- Oui mesdames, oui messieurs, je suis une Mentaï. Et ce ceci est un choix. Suis-je venu pour vous tuer ? Non .... Si je suis venue, c'est que je sais que vous avez besoin de moi comme moi j'ai besoin de vous ...

Elle s'arrêta à Liven et posa une main sur son épaule en douceur.

- Certaines personnes ici sont sujet à faire de grandes choses ... Mais à quoi servent ces grandes choses si elles ne sont pas pour le bien de tous ? La Guilde des Mercenaires est précieuse car puissante.

Elle repris sa marche lente autour de la table.

- Gwendalavir ... Cet empire est entouré de pays qui veulent sont échec. A l'est, au nord, au sud ... Tous sont contre nous. Est-ce le moment de tuer des alaviriens comme vous et moi ? Non. La guilde des mercenaires propose ses services. Seulement, vous comprendrez qu'en échange de cela, nous avons besoin d'être payé.

Elle arriva devant la place qu'elle avait quitté et se rassis avec élégance. La chef de Guilde était la plus douée pour les beau discours qui entourloupent ses auditeurs. Elle savait qu'elle allait en séduire plus d'un. Notamment ce jeune Liven... Qui paraissait regorger d'un tas de talents ... Et ferais un parfait mercenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 21:25

Un murmure, une pierre qui roule, le cri d'un oiseau. Elfy tomba. Ou s'envola, ou résidait la différence ? Elle se coula silencieusement dans les rues d'Al-jet maintes fois arpentées. D'une règle générale Elfy n'aimait pas les gens, elle n'était que sourire et soupire, dépassé une certaine barrière d'intimité elle s'effaçait. Tout en marchant elle reflechit à ce fameux conseil. Ce n'était que folie de s'obstiner, il était inpensable que les chefs des guildes, representants d'idées diamétralement opposées, s'entendent. A leur habitude les mercenaires embobineraient l'assistance à l'aide de leurs discours mielleux, les marchombres se retiendraient de leur sauter à la gorge tant leurs paroles sonneraient faux, les dessinateurs veilleraient au maintien de l'equilibre tandis que les alavariens n'ayant d'appartenance à aucune guide se contenterait d'ecouter. Ecouter quoi d'ailleur ? Pourtant malgré ses previsions Elfy se rendait tout de même au conseil. Peut etre un souffle, une voix. Arrivée face à la porte elle se retrouva nez à nez avec les 3 balourds qui devaient filtrer les participants. Elle ne s'arreta pas, se contenta de passer avant que l'un des trois lève son nez rougis de sa bouteille de vin. Arrivée dans la salle elle decouvrit la meneuse des mercenaires en plein discours et malheureusement, vu de l'attention briller dans l'oeil de certain. Elle aperçut Marie qui n'avait evidemment pas manquer son entrée au contraire de tous, hocha la tete. Elle s'appuya contre le mur du fond, croisa les bras. La soirée promettait d'être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Dim 16 Mai 2010 - 23:48

Liven s'etait tut un instant puis la chef de mercenaires du Chaos pris la parole, elle fut d'abbord en colere avant de prendre ensuite une voie étrangement mielleuse, cette femme degoutait Liven, comment pouvais elle s'être enfoncée a se point dans la voie du mal sans s'en rendre conte ? Pourquoi avait elle fait cella ? Un voix resonnat dans sa tête :
*Un humain, quoiqu'il soit a connu un passer, qu'il soit joyeix ou triste, tout le monde est sur un pied d'egalliter et personne ne peut juger personne*
Pourquoi pensait il cela ? La mercennaire degageait quelque chose d'impressionant qui remit changeat son point de vue, meme si cette femme etait dans le menssonge, elle restait quelqu'un, elle s'approchat ensuite de Liven et posat une main sur son épaule, Cela surpris Le jeune homme car il avait crée un bouclier de protection...apres tout c'etait la chef des mercenaires, il etait normalle qu'elle soit forte...ces paroles visait surement à donner envie à Liven de rejoindre sa guilde, mais celui ci ne se demontat pas, même si il ressentait un étrange sentiment...elle etait a present derriere la table, a l'opposer de Liven, celui ci se levat rapidement et la regardat droit dans les yeux, un regard indechifrable.
- Je ne suis peut t'etre pas chef de guilde mais je pense pouvoir donner mon avis, qu'elle qu'il soit. Madame la mercenaire, vous proposer vos services a Gwendalavir ces cela ?! Mais croyer vous seulement que les guildes ici presentes vous donnerons le moindre sous ?! Nous somme la pour trouver des accords, et non pour que vous essayer de tirer de l'argent de cette reunnion bien que je comprend que vous en ayez besoins ! Et si ma memoire ne me joue pas des tours le nom de votre guilde est bien "mercennaire du chaos" ! Vous servez le chaos ! Je ne veux pas commencer avec vous un debat philosophique mais comment pouvont nous être sure que vous vous allierez pas a nos ennemie au dernier moment ?! De plus mercennaire et marchombre ce deteste depuis toujours, bref, pour moi une alliance est possible mais vous n'avez pas tellement a mettre vos conditions ! Au contraire !
Liven avait conscience qu'il avait placer ces paroles su un ton peut t'etre trop collerique mais il voulait donner de l'impact a ces mots. Si la mercennaire esperait lui faire rejoindre sa guilde, elle etait loin d'avoir accomplie son objectif car il etait tetue et attendait avec impatiente la reponse de la mercennaire.. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 1:12

Azulia restait à contempler la salle adossée contre son mur. Attendant que d’autres fassent leur apparition. Elle commençait à compter les dalles au sol lorsqu’elle vit Welly s’avancer. Elle avait rencontrer la jeune femme non voyante quelques jours auparavant, une jeune femme extraordinaire, sous le soleil ardent ce jour là elle l’avait prise pour un ange. Un Ange merveilleux, mystérieux; fort.
Dans la pénombre de cette immense salle elle avait pensé que peut être elle aurait pu lui paraître moins exceptionnelle mais Azulia ressentait toujours cette étrange fascination pour Welly. Elle vit l’Ange sourire, d’une façon qui lui sembla heureuse, et elle même se mit alors à sourire. Elle voulut lui faire un signe avant de se rappeler qu’elle ne pourrait pas le voir.

Elle se demanda brièvement si elle pouvait se permettre d’aller la saluer quand une nouvelle personne fit son entrée dans la salle. Une très jeune fille s’avança. Elle devait avoir dans les 14 ans, un petit air de jeunesse restait sur son visage, même si on voyait que les choses qu’elle avait vécues l’avaient murie. Sa façon de s’habiller la faisait paraître plus âgée, toutefois sa petite taille ne trompait pas, elle était bel et bien très jeune. La voyant s’approcher d’elle après avoir salué le reste de la salle elle put reconnaître Eole. C’était elle la chef de guilde, elle qui les représenterait, qui serait leur voix ce soir là. Et malgré ce qu’on aurait pu en penser, Azulia en était très heureuse. Un regard neuf sur ce qui pouvait être fait en Gwendalavir, une jeune fille qui pouvait avoir l’air d’être facilement influençable, mais Azulia pensa immédiatement que la personne qui s’y essaierait en ressortirait bien surprise.
Lorsqu’elle fut à sa hauteur Azulia lui fit un sourire en guise de bienvenue. Eole finit par s’asseoir près d’elle, à même le sol, c’était incroyable, tant de force dans une enveloppe si simple, si naturelle. Elle ne venait que de la rencontrer mais elle l’aimait déjà.

Les nouveau arrivants affluaient rapidement dans la salle, déjà une femme entra rapidement. Elle était belle, habillée d’une façon qui lui allait à ravir, tout en sensualité et bestialité. Elle ne devait pas se laisser marcher sur les pieds. Elle salua rapidement tout le monde et vint s’asseoir près d’elle, enfin plutôt près d’Eole.
Cela surprit un peu Azulia qui ne s’attendait pas à ce que les deux filles se connaissent à cause de leur différence d’âge d’une bonne dizaine d’années. Cela confirmait sa première impression sur la chef dessinatrice, elle était très sage et mature sinon la nouvelle venue ne la connaitrait pas si bien. Elles se mirent toutes deux à parler; Azulia n’écouta que d’une oreille, toujours perdue dans ses pensées, un léger sourire aux lèvres. Heureuse, réellement fascinée de rencontrer autant de personnes différentes en ce jour.

Le nouveau venu fit une entrée fracassante. Dès ses premiers pas dans la pièce il fit apparaître de la lumière et scruta immédiatement et plutôt rapidement toutes les personnes déjà présentes dans la salle. Ce jeune homme aimait commander, il voulait commander, tout en lui respirait cette envie de puissance.
C’était assez exceptionnel et quelque peu terrifiant. Elle vit un léger sourire apparaître sur le visage de celui qu’elle reconnut comme étant Liven, le dessinateur prodigue, sauveur de Gwendalavir. Un sourire qui lui confirma qu’il ne savait pas tellement quelle attitude adopter durant ce conseil, n’étant pas chef, mais voulant montrer qu’il était quelqu’un d’important.


- Je m'apelle Liven, je pense que nous devrions nous installer sur la table a moins que vous ne préfériez rester par terre.

Hum, de toute évidence il voulait aider, mais il y avait déjà une table, à quoi bon faire apparaître des chaises basses supplémentaires, ne risquait-il pas de vexer Eole en faisant remarquer ainsi à tous la petite taille de cette dernière?

-Bonjour, je m'appelle Eole. J'aime bien être par terre, on ressent les énergies de la terre et de plus, je n'aime pas faire comme tout le monde, bien sûr une fois le conseil commencé je m'assiérais peut être.

Hum, réponse en toute diplomatie, impressionnante.
Azulia fit un geste de la tête pour faire comprendre qu’elle se sentait bien adossée ainsi pour le moment.


- Enchanté, j'avais envie de vous rencontrer depuis longtemps, très bien restons par terre, qui manque a l'appel ? Demanda Liven.
-Je ne sais qui devait venir alors j'attends. Je te présente Marie Al'Decial, Marchombre de son état et Azulia qui est dessinatrice. lui répondit la jeune dessinatrice.


Ainsi la femme s’appelait Marie et était marchombre. Ce n’était pas vraiment surprenant. Lorsque son nom fut évoqué Azulia fit un sourire suivi d’un petit signe de main amical pour faire comprendre qu’il s’agissait d’elle. La marchombre fit signe de se taire, il était vrai que le moment semblait mal choisi pour faire un brin de causette, une réunion aussi importante semblait appeler à une attention toute particulière, c’est ce que semblait comprendre Eole qui fit communion totale avec les énergies afin de se sentir entière, complète, et totalement lucide pour le conseil.

- Suis-je en train de rêver où vous êtes en train de discuter de choses dont tout le monde se moque ? Je ne suis pas ici pour perdre mon temps ! Je ne suis pas ici pour entendre vos petites politesses ! Je ne suis pas ici par plaisir !

Azulia tourna immédiatement la tête vers celle qui avait parlé. Blonde, musclée et étonnamment belle. Il y avait en elle une sauvagerie sans nom. Quiconque se mettait sur son chemin devait finir rapidement sous ses lames. Azulia eut l’impression qu’elle s’était retenue durant plusieurs minutes déjà avant de lancer sa réplique. C’était plutôt bon signe, la femme ne voulait donc pas que la soirée se passe mal, elle tentait de tout faire pour rester le plus polie possible. Une grande maitrise d’elle, c’était un don remarquable dont Azulia n’avait jamais fait preuve.

Hum, d’après ce qu’elle venait de dire, elle était chef des mercenaires, ce n’était pas surprenant. Meneuse, caractérielle, contrôle de soi, voilà qui caractérisait une chef. Azulia ne dit rien, pas même un soupir d’effroi, elle n’était pas du genre à réagir en fonction de l’avis général ou des rumeurs. Elle n’avait jamais eu à faire aux mercenaires du chaos, elle n’avait donc aucune raison personnelle de leur en vouloir. Ce qu’elle détestait par dessus tout étant le fait de mettre tout le monde dans le même sac, elle ne le faisait jamais. Elle ne put ‘empêcher toute fois de sourire et même d’étouffer un rire en percevant les haut le cœur de certaines personnes dans l’assemblée. Combien d’entre eux connaissaient la mentaï personnellement? Combien étaient à même de la juger? C’était désolant de voir que l’on pouvait se faire une opinion des gens sans les connaître.

Très très charismatique cette mercenaire, en quelques secondes à peine elle s’était rendu compte de l’avidité de Liven en ce qui concernait le pouvoir et ne manquait pas de lui faire remarquer que sa guilde pourrait lui apporter beaucoup.
Ah, voilà, elle en venait enfin aux faits, elle leur proposait un deal, elle était là pour cela. Un marché impliquant argent et services rendus, deux des choses qui faisaient tourner le monde. Et sa proposition avait de quoi faire réfléchir, après tout une telle offre venant de mercenaires était rare, il ne fallait pas se braquer directement, prendre quelques minutes pour peser le pour et le contre, cela lui semblait primordial.

Azulia n’eut pas le temps d’y réfléchir plus longtemps que déjà Liven se levait rempli d’une véritable fougue. Elle ne put de retenir de soupirer, c’était une réaction beaucoup trop impulsive et trop personnelle. Il risquait de vexer la mercenaire qui ne voudrait plus réitérer son offre après cela.

Elle écouta la tirade du jeune dessinateur, il relevait des points intéressant mais comme elle s’en était fait la remarque il avait parlé beaucoup trop vite. Sous le coup de la colère il n’avait pas du réellement se rendre compte qu’il s’était emporté.

Le regard d’Azulia se posa alors sur une nouvelle arrivante que personne n’avait remarqué. Très jeune, semblant fort agile, dégageant une aura de puissance elle ne devait pourtant pas passer inaperçu en temps normal. Azulia lui fit un sourire et un signe de la main afin de l’accueillir. Elle glissa ensuite rapidement quelques mots à l’oreille de Eole en chuchotant:


-Je crois qu’il serait plus sage de faire baisser un peu les tentions, j’ai peur que l’on gâche nos chances de former une cohésion en Gwendalavir avec tout cela.

Elle savait que Eole ne devait pas avoir besoin de ses conseils, mais elle pensait que si elle lui donnait son avis elle pourrait sans doute formuler une réponse qui conviendrait à l’ensemble de sa guilde.

Azulia pria silencieusement pour que la chef des dessinateurs puisse prendre la parole avant la mercenaire, même si cela lui semblait improbable étant donné le caractère apparent de la mentaï qui ne manquerait pas de faire remarquer ses propos à l’insolent qui avait osé la contredire. Azulia sourit grandement pensant que la soirée ne manquait pas d’être pleine de rebondissements, cela promettait d’être intéressant.


[HS: désolée pour le long post, mais il y avait beaucoup de trucs que j’avais loupé XD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 1:42

La réunion n'avait pas commencée depuis cinq minutes que déjà l'impasse se profilait...

*Evidement, qui est l'idiot qui a cru que l'on pourrait tous s'entendre et trouver un merveilleux petit accord pour sauver ce gentil tout mignon pays de l'anéantissement?*

Aunda soupira. Venir ici était une erreur, et une erreur prévisible qui plus est, elle n'aurait jamais du se fatiguer à faire la route jusqu'à Al-Jeit pour ça. Tandis que la fameuse chef des mercenaires s'excitait en tournant autour de l'assemblée tel un vautour autour de sa proie, Aunda se surprit à penser à cette petite robe rouge qui avait semblait l'appeler par delà la vitrine d'une petite boutique proche de son auberge. Que faisait-elle là à attendre que l'inévitable affrontement se produise alors qu'il y avait des milliolns de choses à faire dans la capitale? Elle devait être un peu masochiste sans doute...

Puis ce fut un jeune homme qui poursuivit la discussion, d'un ton énervé cette fois-ci qui contrastait avec le calme froid de la mercenaire. Il exposait son point de vue contre-attaquait les arguments de la première plaignante.


*Nous n'en sortirons pas....*

C'est logique... Est-ce que les chiens et les chats trouvaient un accord pour une lutte commune contre les puces? Non. Mais là, en plus des chiens et des chats s'ajoutaient tout un parterre d'animaux divers aux avis complètement opposés et aux caractères inaccordables...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 18:20

Surprise du geste d'Azulia, Elfy lui repondit, peut etre avec moins de chaleur qu'elle l'aurait voulu. Elle balaya la salle du regard, la plupart des personnes se tenaient par petits groupes, par guilde surement. Seulement une personne se tenait seule apparament plongé dans un pessimisme grandissant. Ses sourcils se froncés et son regard rasé le sol. Son attention fut ensuite attirée par le long discours d'un jeune dessinateur, apparemment plein de fougue, qui se revoltait contre les propos de la mercenaire. Sur le fond elle partageait ses avis, mais pas du tout sur la forme. Leeloo avait visiblement decidée de séduire par ses idées le dessinateur qui lui repondu d'un ton ferme :

- Je ne suis peut t'etre pas chef de guilde mais je pense pouvoir donner mon avis, qu'elle qu'il soit. Madame la mercenaire, vous proposer vos services a Gwendalavir ces cela ?! Mais croyer vous seulement que les guildes ici presentes vous donnerons le moindre sous ?! Nous somme la pour trouver des accords, et non pour que vous essayer de tirer de l'argent de cette reunnion bien que je comprend que vous en ayez besoins ! Et si ma memoire ne me joue pas des tours le nom de votre guilde est bien "mercennaire du chaos" ! Vous servez le chaos ! Je ne veux pas commencer avec vous un debat philosophique mais comment pouvont nous être sure que vous vous allierez pas a nos ennemie au dernier moment ?! De plus mercennaire et marchombre ce deteste depuis toujours, bref, pour moi une alliance est possible mais vous n'avez pas tellement a mettre vos conditions ! Au contraire !

Elfy en revenait à ses questionnements du début, pourquoi s'entêter ? Le premier échange n'était pas terminé que déjà les esprits s'échauffaient. Ils n'aboutiraient à rien, ce n'était pas du pessimisme, juste du réalisme. Elle esperait que la suite des evenements lui permettraient de reviser ses positions, ce qui était pour le moment mal parti. Se desinteressant du debat son regard retomba sur la jeune alavarienne. Mue par une intuition s'approcha d'elle la sortant de ses pensées.

Bonsoir, on m'appelle Elfy, tu es venue seule ? Lui dit-elle tout en s'asseyant a ses cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 18:48

Aunda soupirait, de plus en plus convaincu de l'inutilité de cette réunion. A quoi bon réunir tant de personnes si c'était pour créer encore plus de conflits au sein d'un empire déjà menacé? Gwendalavir n'avait certainement pas besoin de confrontation dego mais de gens capable de prendre des décisions utiles et vitales à tous. Au diable les nombrilistes arrivistes!

-Bonsoir, on m'appelle Elfy, tu es venue seule?

Trop occupée dans les méandres de son pessimisme, Aunda n'avait pas remarqué l'arrivée d'une jeune fille à ses côtés. Plutôt peite avec de très jolis yeux bleus qui la fixés à présent avec amusement.

-Salut Elfy, ça fait un bail dis dont... Dit Aunda dans un sourire, ravie de rencontrée une personne familière et amicale au milieu de ce grand tulmute. Alors... Elle disigna l'attroupement d'un signe de tête. Tu penses que ça a des chances d'aboutir toute cette histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Masculin Âge : 22
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 3872
Date d'inscription : 16/02/2010
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 19:02

Il y avait quelques jours déjà que Ledwin avait reçu une lettre, il y avait apprit qu’un grand conseil se déroulait dans la capitale. Mais il hésitait toujours a y aller, après tout il n’était qu’un apprenti mercenaire. Cela faisait deux jours qu’il était arrivé dans la capitale de l’Empire. Enfin il avait fini par prendre une décision, il irai à ce grand conseil car on l’y avait invité et Leeloo compterait sûrement sur son appuis.

Il traversa donc rapidement les rue d’Al-Jeit, s’engouffra dans les sous-sols. Devant la porte se tenait quatre gardes, ils n’avaient pas l’air coriaces, mais le conseil avait sûrement dû déjà commencer et il était inutile de se faire remarquer.


-Le mot de passe ?! Et ton nom ?! Demanda l’un des gardes.

*Mais pour qui il se prend celui là !* pensa Ledwin, mais il devait garder son calme et ne pas tuer ses minables.

-Le mot de passe est pacifiste et je suis Ledwin Tay’Illior de la guilde des Mercenaires du Chaos ! finit-il par répondre avec agacement.

Au nom de la guilde deux des hommes reculèrent. Ledwin ne fit plus attention à eux et poursuivit sa route dans les souterrains. Il fini par arriver devant une grande porte et entra dans la salle du conseil, sans plus de façon. Il vit tout de suite que les esprits s’échauffés déjà. Il vit que Leeloo était partie dans son discours et qu’elle faisait face à un jeune blond. Il y avait d’autres personnes qui discutaient entres-elles. Ledwin pris une chaise et s’installa. *Au moins je risque pas de dormir* se dit-il en sentant l'ambiance du conseil.


Dernière édition par Ledwin Anubis le Lun 17 Mai 2010 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 19:04

Elfy comprit pourquoi une intuition l'avait mené jusqu'à la jeune femme. C'etait Aunda ! Elle la reconnu au moment ou celle ci prenonça ses premiers mots.

-Salut Elfy, ça fait un bail dis dont...

Certes cela faisait longtemps que leur chemins ne s'étaient pas croisés, c'est à dire il y a un peu plus de deux ans reflechit-elle. La marchombre regarda Aunda, elle n'avait changé en rien, peut etre ses yeux avaient-ils vieillis mais c'était tout.

-Alors... Tu penses que ça a des chances d'aboutir toute cette histoire?

Preferant le silence aux longs discours, Elfy lui lança un long regard.

-Non. Je ne pense pas, il faudrait reviser le fondement même des guildes ce qui nécessiterait plus qu'une simple assemblée, repondit-elle. Quel est ton avis ?

Tout en prononçant ces mots, Elfy remarqua du coin de l'oeil l'arrivée d'un inconnu. Tout de suite elle identifia sa manière de se mouvoir. Mercenaire du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 20:00

-Je ne pense pas que ça aboutisse, dis-je en tout honnèteté. Il y a trop de haines, trop de tensions et d'interêts entre les guildes pour qu'ils pensent à l'interêt de Gwendalavir.


[HRPG : Désolée pour le mini-post mais là c'est un peu la panique ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 20:19

Leeloo ne fut pas surprise de voir Liven répliqué à son discours ... C'était souvent comme ça lorsque les proies se savent déjà perdues, elle tentent encore de se débattre, tentant le tout pour le tout .. Elle l'écouta donc avec un sourire en coin. Limite sadique.
Lorsqu'il eut finis, elle attendit un instant puis dit :


- C'est bon, on a finis sa petite crise ?

Elle rigola. D'un rire si cristallin qu'il vous en donne des frissons dans le dos.

- Oui je sert le Chaos. Mais sais-tu réellement ce que c'est, jeune homme ? Je te propose d'y réfléchir avant d'agir ...

Elle se tourna vers les autres membres ... qui oserais répondre à son offre ?

dsl pour le petit post mais j'ai pas le temps de faire plus grand et je sais que vous attendez mon post XD
Revenir en haut Aller en bas
Marchombre__Membre
avatar
Féminin Âge : 22
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2889
Date d'inscription : 01/05/2008
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 25 ans, Marchombre au féminin
Aptitudes:
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 20:48

Marie écoutait le discours de la Mercenaire, et sentait que quelque chose clochait. Pourquoi les Mercenaires du Chaos voudraient-ils venir en aide a l'Empire? Leur but n'était il pas sa destruction? Un jeune homme entra dans la salle, coupant sa réflexion. Ledwin! Elle glissa deux mots a l'oreille de Eole, se leva et prit place a côté de son amoureux, prenant sa main sur la table. Leeloo ayant fini sa petite dispute avec le jeune Liven, elle profita pour lui poser une question:

-Je ne suis pas contre une alliance entre les différentes Guildes représentées ici, mais qui me dis que tu ne tourneras pas la situation a ton avantage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Lun 17 Mai 2010 - 21:15

Le montage de ton de Liven avait apparament exaspéré certaine personne, La mecenaire le croyait deja dans ces filets mais elle etait bien loin de la vérité...liven pris un air desoller en se tournant vers les autres personnes presente puis dit a la femme :
- Croit ce que tu veux, si tu pense que je vais trahire l'empire tu te trompe, si je suis la ces justement car je souhaite sa survie, certain dirons que si je le souhaitais vraiment je n'aurais pas monter le ton mais malgré mon jeune âge je sais ce que je veux. Je ne pretend pas avoir raison car chacun a sont point de vue mais pour moi chaos ne represente que trois mots : Tristesse, desolation et destruction... Si tu pense que mes objectifs sont la tu te trompe...
le jeune homme prit place sur une chaise et regardat le nouvelle arivant, mercenaire du chaos. Puis il regardat La chef de la guilde du Chaos et poursuivit :
- Et tu n'as toujours pas repondut a ma question "qu'est ce qui nous garantis pas que les mercenaires trahirons ?" tes belle paroles ne mon pas seduite, et ça j'en suis sure...
Liven aurait aimer mieux connaitre la femme qui se tenait en face de lui, dommage qu'ils ne partagent pas les même idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde) Mar 18 Mai 2010 - 18:49

A nouveau, la jeune femme éclata d'un rire cristallin. Elle se jouait de toutes les personnes présente. D'un pas sensuel, elle s'avança vers Liven, est s'arrêta dans son dos. Elle lui caressa alors les cheveux d'un geste à la fois extrêmement charnel mais aussi maternel.

- Pourquoi tente-tu de te justifier mon jeune ami ? Personne ici n'a dit que tu devais rejoindre les mercenaires jeune enfant ... Cela ... doit être dans ta tête... La double personnalité n'est pas une maladie .. mais une sagesse.

Elle pivota sur ses hanches et rejoignis Ledwin d'une démarche captivante : à la fois animale et femme épanouie. Arrivé face à l'apprenti, elle lui saisi le cou et le tira vers lui pour lui murmurer quelques chose dans l'oreille :
"Cet enfant est comme toi. Le sens-tu ? Il deviendra un des notre, garde un oeil sur lui."
Puis, comme si rien ne s'était passé, elle reprit la parole en regagna sa place.


- Bien sur que nous tirerons profit de cet alliance. Et vous aussi. C'est ça le principe d'un marché. En employant des mercenaires, nous garantissons votre sécurité. Et en échange, l'argent que vous nous donnerez servira à ...

Elle hésita un instant.

- ... entretenir cet sécurité. N'est-ce pas un de vos fondement ça, la sécurité ?
Revenir en haut Aller en bas

GRAND CONSEIL DE GWENDALAVIR (tout le monde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Côté Hors-Jeu :: Côté Forum-