Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Viladra Memphis -terminé-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 0:15



.:I Présentation... I:.

" La solitude ne se savoure que lorsque quelqu'un vous la fait remarquer."


Nom entier : Memphis

Prénom : Viladra

Surnom :

Age : La vingtaine

Origine : Je suis née dans la magnifique ville impériale.

Sexe : Je suis une femme...

Future Guilde : Mercenaires du chaos.

Capacités : : Mentaï si possible. Greffe: mes avants-bras et mes mains se métalisent et mes ongles deviennent tranchant comme des lames. De quoi me défendre efficacement si on me désarme... Possibilité de prévoir les actions lorsqu'elle ferme les yeux afin de développer ses autres sens à l'extrême. Vitesse accrue.

Qualités : Volontaire, ambitieuse, je ne cède à aucune menace et je n'hésite jamais. Puissante mentalement, il est rare que l'on parvienne à me faire perdre le contrôle... A toutes épreuves, j'ai développé un regard calculateur plutôt aiguisé. Dans le domaine physique... Disons que j'aie quelques atouts féminins et que je manie correctement les armes blanches. Ainsi que le don, bien sur.

Défauts : On me dit prétentieuse et arrogante... Méprisable parfois, je n'ai aucun scrupule à rabaisser les autres et ma méchanceté n'égale que mon coté sournois et manipulateur. Menteuse, je joue avec les mots et considère que l'omission n'est pas un mensonge ce qui me fait passer pour une personne peu fiable...

Êtes vous nouveau sur les forums en général? Non pas du tout, ça fait un moment que je fais du rp.

Histoire de votre personnage: Premier chapitre… Une enfance originale par sa banalité.
Contrairement à beaucoup de personnes qui sortent du lot, je n’ai pas eu d’enfance spécialement difficile. Etant née dans une famille aisée, ma mère était une parente proche de l’une des sentinelles et je bénéficiais donc d’un confort plutôt acceptable… Ayant vu le jour à Al’jeit où la magnificence et la richesse vous entourent comme un amalgame de beauté abstraite, je ne connaissais ni le danger de la vie extérieure, ni les contraintes de la pauvreté ou la frustration de ne pas avoir ce que je souhaite. Ironie du destin, je suis née dans des draps de satin et j’eus deux gouvernantes jusqu’à l’âge de dix ans. Capricieuse, pourrie gâtée, mes parents n’arrivaient pas à me dire non quand je piquais une colère et évidemment, l’ennui me gagna. Certaines personnes qui vivent correctement se plaignent de ne pas avoir assez de moyens… Mais je suis bien placée pour leur faire remarquer qu’ils possèdent une chance exceptionnelle. Avoir la possibilité de désirer quelque chose au point de tout faire pour l’avoir amène un bonheur exceptionnel et le sentiment du travail bien fait. Pour ma part, je n’avais qu’à hausser la voix et tendre la main… Une gamine détestable, n’est-ce pas ?
Promis à un avenir que mes parents trouvaient radieux, je serai dessinatrice d’exception à la tête d’un des commerces d’étoffes les plus florissants de Qwendalavir. Pour ma part, malgré mon caractère méprisant, je ne souhaitais pas de tout cela. Non, quand je voyais à travers ma fenêtre la célèbre légion noire défiler dans les rues sous le commandement efficace d’Edwin til’illan, je souhaitais me trouver une place plus… Sauvage. Bien que je ne connaisse rien au combat, je me mis bientôt en tête d’apprendre le maniement des armes et malgré la désapprobation évidente de mes géniteurs, ils cédèrent comme d’habitude et me trouvèrent un maitre d’arme. Ex-frontalier, il était peut-être pas aussi bon que les héros dont on entend souvent parler, mais il excellait néanmoins dans son domaine et pour la première fois de ma vie, je restai accrochée à la passion des armes jusqu’à mes douze ans.
Atteignant un niveau acceptable pour un enfant de mon âge, l’envie de découvrir le monde me prit et je participai à ma première expédition dans un convoi en direction d’al’far. Apprenant ce qu’était de travailler, j’eus quelques désagréments comme des refus d’obéissance puis je pris part au jeu et mon caractère capricieux céda place à un comportement travailleur et volontaire. M’occupant de tâches mineures et peu intéressantes, je nouai mes premières amitiés bien que j’étais la plus jeune et le trajet peu risqué ne nous apporta aucun problème. Ce fut lors de la dernière soirée que j’appris l’existence des marchombres. Secrets, puissants et avides de liberté, ils suivaient une mystérieuse voie que je ne comprenais pas encore. Voyant plus cette guilde comme un groupuscule de combattants d’élite, je voulais rentrer en contact avec celle-ci plus tard, mais évidemment, on ne pouvait pas parler à un poète du vent aussi facilement… Mon désir se transforma donc en illusion lorsque durant un an je ne réussis pas à trouver un seul de leurs membres. C’est étonnant, je ne sais pas si c’était du à de la chance ou à un caprice du destin, mais mon lien avec les marchombres ne s’arrêta pas à ce moment là…

Deuxième partie. Deuxième étape… Un tournant décisif... La bonne voie?
J’avais quatorze ans. Méconnaissable, mes parents s’inquiétaient autant qu’ils étaient fiers de moi et je croquais la vie à pleine dent… Ayant rejoins l’académie des dessinateurs, mes maitres étaient satisfaits de mes performances même si je n’égalais pas les sentinelles et j’avais tant d’amis qu’il était désormais impensable pour moi de rester seule trop longtemps. Jeune fille agréable et sociable malgré un coté assez renfermé, j’aimais rire et m’amuser mais je gardais une certaine part d’ombre en moi que je ne m’expliquais pas.
A cette période là, je connu ma première tragédie lorsque ma mère perdit la vie due à une maladie trop importante que même les rêveurs ne purent soigner. S’éteignant sous nos yeux, je vis cette femme disparaitre tandis que mon père plongeait dans l’alcool et me délaissait pour oublier sa peine. Encore plus distant qu’il l’était déjà auparavant, son commerce plongea et moi je pris une nouvelle indépendance dans la vie… Trainant un peu plus que je ne le faisais avant, je quittai al’jei pour gagner la cité d’al’vor avec mon meilleur ami. Fils d’un des guerriers de la légion noire, il me surpassait largement dans le domaine du combat mais aucune rivalité n’existant entre nous. Effectuant quelques travaux peu payés mais suffisant pour que nous puissions subsister, on vivait heureux, joyeux, et surtout amoureux. Oui, l’amitié entre un garçon et une fille ne pouvait qu’aboutir à une relation plus intense, vous ne croyez pas ? Et bien je vivais une idylle parfaite quand un soir il du s’absenter pour une mystérieuse raison. Agé de seize ans et donc de deux ans mon ainé, je ne m’inquiétai pas et entrepris de faire une balade nocturne et aérienne en me déplaçant de toit en toit. Inutile de vous faire attendre d’avantage, un marchombre me repéra lors de mes prouesses dans les airs et il vint à ma rencontre un beau soir d’été…
Perchée en haut d’une tour, observant le peu de personnes qui se déplaçait en bas de mon promontoire, une main se posa doucement sur mon épaule et je sursautai, manquant de dégringoler trente mètres plus bas. Retenu par une poigne ferme mais délicate à la fois, un homme au visage buriné par la vie au grand air plongea ses yeux verts dans les miens et m’adressa un léger sourire. Sa gestuelle souple et silencieuse, la sagesse que je voyais dans son regard, ses vêtements de cuirs… Mon souffle s’apaisa alors et à la question silencieuse que je lus en lui, je lui accordai un léger acquiescement de tête pour lui donner ma réponse. Le poison discret de l’envie de puissance ancra ses premières racines en moi…

Troisième partie (ou épreuve) : la vraie vie commence... Avec les complications qu'il se doit.
Ayant perdu tout lien avec mon ami Akiro, je m’étais mise à fond dans mon entrainement de marchombre et si je progressais vite, je voyais bien que mon maitre n’était pas le meilleur des membres de la guilde… Sage, il l’était, son savoir était immense, mais sa pratique était moyenne comparée aux autres et je me demandais si je n’avais pas choisis le plus mauvais… Apprenant les arts du combat avec efficacité, grandement facilité par le savoir que j’avais déjà acquit auprès de mon ancien professeur frontalier, le plus dure pour moi fut de garder un esprit sain dans mon corps sain. Taraudée par la peur de ne pas progresser, envahie par l’envie d’être plus puissante et trop impulsive pour garder mon calme dans des situations qui s’enflammaient, j’avais tendance à rentrer en conflit avec tous ceux qui me voulaient du mal ce qui ne rentrait pas dans l’esprit marchombre. Plus agressive que les autres, je commençais même à manquer de respect envers mon guide et vint un jour le moment tant redouté… Je dépassai son propre niveau.
Agée de seize ans tout juste, j’étais perdue dans mon esprit car plus personne ne pouvait m’aider à progresser… Ayant passé les épreuves du rentaï sans trop de problème, je gagnai la greffe qui rendait mes poings et mes avant-bras d’une jolie couleur argenté. Le rentaï n’étant qu’une simple montagne malgré son pouvoir exceptionnel, il ne perçu pas mon arrogance car elle ne s’était pas entièrement développé. Absorbant uniquement mon désir intense de liberté et mon esprit solitaire, il me donna ce que je voulus et je devins donc l’une de ces anomalies au sein de la confrérie… Maitre marchombre pour certains, je ne me liais avec aucun d’eux et dépérissais lentement… Quand arriva le jour où Akiro, ma moitié revient à moi. Désormais adulte, il n’était plus le même malgré le fait que ses sentiments envers moi n’avaient pas changé. Detenant une force que je ne lui connaissais pas, il s’avéra une nouvelle fois plus puissant que moi et ma battu sans problème. Alors que je pensais que la frustration et la rage allaient me gagner, il me proposa de poursuivre mon apprentissage…
Akiro prit alors plusieurs rôles pour moi. Maitre, ami, confident, amant, il teintait ma vie de toutes les couleurs même si le rouge et le noir se démarquaient des autres. Me faisant augmenter en puissance de façon exceptionnelle comparée à mon ancien maitre, je mis beaucoup de temps avant de me rendre compte qu’il faisait lui aussi parti d’une guilde… Totalement opposée à celle des marchombres. Refusant de suivre ces mercenaires qui n’étaient qu’à mes yeux de simples meurtriers, je rompis tout contact ave lui et contrairement à ce que je pensais, il ne me tua pas alors que le sang ne lui faisait pas peur.
Retournant à mes activités, j’avais l’impression d’avoir laissé une partie derrière moi… Me plongeant dans l’obscurité de la dépression, mon âme se noircit un peu plus…

Quatrième partie : ce petit grain de sable qui change le sens des rouages de la vie…
Passant mon temps à assurer des convois qui se rendaient d’un bout à l’autre, à éliminer des brigands et autre créatures insignifiantes, j’avais un caractère impassible voire froid. Les autres membres n’avaient pas confiance en moi alors que j’avais envie de leur crier que j’avais quitté mon âme sœur pour leur rester fidèle… Quelle idiotie, à force de garder toutes ces choses en moi, je m’étais empoisonnée la vie. Je ne prenais plus goût à la liberté… Puis enfin il revint vers moi.
C’était quand je me ressourçais avec la gestuelle marchombre. Trop agitée pour être totalement concentrée, je l’entendis approcher derrière moi. Reconnaissant son parfum, entendant ses pas, je vérifiai que personne ne nous voyait en haut de la tour où je me trouvais et me jetai dans ses bras. Tant pis s’il était mercenaire du chaos… Tant pis s’il ne suivait pas les mêmes idéaux que moi, je le voulais et c’est tout. Me murmurant à l’oreille qu’il était venu me mettre en garde car l’un de ses espions dans ma guilde l’avait informé que le conseil des anciens avait décidé de prendre des mesures me concernant, mon individualisme et ma force les inquiétant. Il me dit aussi que les marchombres n’étaient qu’en fait de simples profiteurs et que la véritable puissance je ne la trouverais pas en restant à leurs cotés. Niant ses paroles, nous nous séparâmes une nouvelle fois dans un déchirement pour ma part et je retrouvai ma guilde. Mais les choses ne se déroulèrent pas comme je le pensais… Un soir, alors je me promenais comme à mes habitudes, je tombai dans un traquenard et je fus emprisonnée dans les geôles sous-terraines des marchombres. M’insurgeant pour avoir des réponses, on me dit alors que j’avais été considérée comme étant une traitresse à la confrérie et que je devais être éliminée. Je ne pensais pas à ce moment là qu’Akiro avait fait en sorte que l’on nous voie ensemble, la précédente fois… Me rappelant de ses paroles, je pris cette agression comme une excuse pour me tuer et la vision idéale que je me faisais des marchombres s’effondra. Me sentant blessée dans mon amour-propre, trahie et bafouée, j’utilisai l’art du dessin que j’avais caché depuis des années pour m’évader et assassinai plusieurs marchombres dont mon ancien maitre qui avait été l’un des commanditaires de mon exécution. Dix-neuf ans et déjà pleine de haine et de tristesse… Rejoignant Akiro, j’avais quitté la guilde mais je ne faisais pas encore partie des mercenaires du chaos. Vivant en autarcie dans la crainte d’être retrouvée, je pensais m’éloigner quelques temps quand un nouvel incident se produisit. Apprenant la mort d’Akiro par la main des marchombres, ma haine se décupla et ce fut à ce moment là que l’idée de détruire toutes traces de la soit-disant guilde, gardienne de l’équilibre, se profila dans mon esprit. Prenant la place de mon ancien amant chez les mercenaires, je me mis à progresser plus vite encore que je ne l’avais jamais fait et me sentis enfin dans mon élément…

Dernière partie : Je suis une mercenaire. Je suis une arme.
J’ai désormais vingt-deux ans. Malgré le fait que je sois arrivée en retard comparé à certain, ma loyauté est sans faille et si beaucoup de personnes critiquent le coté obscure, comme l’appelleraient la majorité des gwendalavariens, je considérais pour ma part qu’il n’y avait pas de notion de bien ou de mal… Mentaï cachée, serviteur acharnée au service du livre du chaos, je respecte la hiérarchie avec plus ou moins de soumission tant que je la considère juste. Restant néanmoins un électron libre, je ne restais fidèle qu’aux principes des mercenaires du chaos et si je ne cherchais pas à me démarquer en désobéissant, aucun de mes supérieurs ne possédaient mon respect. Sans chercher à me faire d’amis, j’étais une femme froide particulièrement instable qui possédait un coté sadomasochiste. Baignant dans les sept péchés capitaux, je n’avais aucun scrupule à rabaisser les autres. Parlant peu, m’intéressant peu aux autres, je ressentais un léger bien être uniquement lorsque j’étais entourée de mes confrères qui pour la plupart n’étaient pas plus clean que moi…
Vivant seulement pour apporter un poids de plus à l’armée du chaos, je souhaitais par-dessus tout annihiler les marchombres qui m’avaient volé ce qui m’était le plus cher. Mon but n’étant pas non plus aussi stéréotypé, je voulais aussi gagner en puissance toute cherchant un véritable objectif. Je pensais, non… Je sentais que ma véritable voie était celle dévouée au chaos. Qui vivra, verra…


Descriptions :Mon caractère se définit de plusieurs manières… Selon ce que moi j’en pense, selon ce qu’en pense Kaleïs et Shaiya (encore que, on se moque de cette dernière…), puis selon ce qu’en pensent les personnes qui ne me connaissent pas réellement… Evidemment, c’est moi qui aie raisons dans tous les cas… Sachant que l’on a fortement insisté pour que je me dévoile un peu plus, je veux bien vous faire grâce de quelques paroles…
Je me considère comme étant une femme clémente et sur d’elle. Oui, il n’est pas rare que parfois je tue mes proies sans les faire souffrir trop longtemps par simple soucis de gentillesse. Je m’assume entièrement et je défie quiconque a un quelconque reproche à me faire… Confiante, je ne recule devant rien lorsque je souhaite faire quelque chose et dans tous les cas, je réussis forcément. Dotée d’une grande intelligence, je ne me sens jamais à l’aise au milieu de ces personnes qui me sont inférieures… La vie n’est pas facile pour moi, vous savez ? Enfin passons… J’aime analyser les choses qui se déroulent autour de moi. Parlant beaucoup, je l’avoue c’est mon unique défaut, je ne suis pas du genre à foncer tête baissée dans le danger comme la majorité des êtres humains. Non, je suis plutôt calculatrice et je ne laisse aucun détail passer… Me servant uniquement de mon savoir-faire féminin pour dérober les informations que je souhaite soutirer, je suis assez douée avec les mots. Je n’ai jamais compris pourquoi, mais les gens à qui je m’adresse ne semblent pas très satisfaits de parler avec moi… C’est sans doute parce que je n’hésite pas à leur rappeler leur place. C'est-à-dire, à un niveau voire plusieurs en dessous de moi… Je suis donc quelqu’un de très développée psychiquement. Je vais quand même vous faire un copier coller de ce qu’en pensent mes deux chères colocataires… Ou du moins, Kaleïs la moins bête des deux. Et ce n’est pas peu dire.
Avis de Kaleïs : Viladra est ce qu’on peut qualifier comme étant une femme épouvantablement exaspérante. Elle a le don de transformer ses défauts en qualité en changeant quelques mots mais cela ne change en rien sa nature perfide et cruelle. Prenant sa prétention pour de la confiance en soi, elle pense que les autres sont tous plus bêtes qu’elle (alors que c’est loin d’être le cas…). Méprisante envers ses pairs, désagréable au pas possible, cela ne pourrait être que de simples détails que l’on pourrait ignorer mais il n’y a pas que ça. On rencontre souvent des gens qui n’en valent même pas la peine, le problème avec Viladra est que sa haine est si démesurée qu’elle en devient violente, perverse et cruelle. Avide autant de la passion de la chaire que du sang, la folie l’emporte fréquemment et elle devient alors incontrôlable. Sa vision idéale du monde se résumerait, en gros, à un carnage total avec l’annihilation de toutes espèces vivantes (en particulier les humains). Au fond, je ne pense pas qu’elle soit mauvaise bien que désormais cela ne se voit plus, car je sais qu’avant de devenir cette représentation des sept pêchés elle était une femme comme les autres. Une femme qui avait besoin d’amour, d’amitié et de protection. Qui sait, peut-être qu’un jour quelqu’un parviendra à lui redonner le gout à la vie ? Elle arrêtera peut-être de sourire de cette façon si sournoise, si cynique pour enfin refléter de la bonté véritable. Mais… Je crois que je rêve un peu. Elle est trop atteinte par la pourriture du mal. A part tout cela, c’est quelqu’un de fourbe, manipulateur qui, même si elle ne dit pas souvent des choses fausses, ment souvent par omission. Déloyale, elle n’a confiance en personne (même pas en moi après plus de vingt ans de vie commune !) et en retour, elle n’attend pas à ce qu’on lui fasse confiance. Elle aime créer des conflits, semer la zizanie et détruire des relations. Son maitre mot est tout simplement ‘’anéantissement ‘’. On raconte que jadis, sa gentillesse n’avait d’égal que sa générosité. Honnêtement, j’ai du mal à y croire…
Pour conclure, je dirai que malgré tous ces mauvais cotés, elle reste une femme et une humaine malgré tout (bien que l’on puisse se poser la question, parfois.) Cachant la majorité du temps ses réelles intentions derrière un masque de cynisme, elle n’aborde jamais sa vie antérieure, et le mystère qualifie bien son état d’esprit. Bien qu’elle paraisse effectivement très sur d’elle, je pense que c’est une personne tourmentée psychologiquement qui possède elle aussi des malheurs comme des joies.

Description physique:
Dans un style général, je suis grande, bien plus que la moyenne des femmes voire même celle des hommes et je possède un poids parfait pour me donner une apparence longiligne et déliée. Ma poitrine, soigneusement entretenue est d’un naturel provoquant et ma démarche est souple et sensuelle. Je possède une ossature fine, des cheveux extrêmement longs d’un noir de jais et mes traits sont épurés. En conclusion, je suis l’incarnation de la quasi-perfection féminine…
Au tout début, avant que je ne devienne la divine femme que je suis, j’étais du genre simple et sans charme particulier… Mes cheveux d’un noir mat et ma peau très claire, la seule particularité qui me différenciait des autres êtres humains stupides et niais était mes yeux. Fin, délicatement effilés vers le haut, ils étaient d’un gris profond qui étincelait comme l’argent le plus pur du monde… Mon regard, autrefois doux et bienveillant quoique teinté d’un certain coté rebelle, cachait efficacement le pouvoir qu’ils possédaient lorsqu’ils plongeaient dans les yeux d’un homme. Désormais, ils sont envoutants, sensuels et je ne me gêne pas pour vous montrer à quel point vous êtes insignifiants à coté de moi… Mon regard est souvent narquois, méprisant ou moqueur, mais si vous en valiez un peu plus la peine, on ne m’en voudrait pas autant car je ne me comporterais pas comme cela… Oui, je profitais de l’éclat de mes yeux pour attirer les plus abrutis. Entouré d’un fin trait noir, mes cils longs et épais rendaient mon regard encore plus sombre. Ils étaient parfaits pour représenter la noirceur de mon âme… Et pour terroriser les plus faibles. Souvent provoquant, il n’est pas rare que cela pousse les gens à me détester juste en me regardant.
Passant à ma peau… D’un blanc pure et éclatant, on peut apercevoir parfois le fin réseau de mes veines mais je ne ressemble pas à une carte routière pour autant… Fine au grain serré, elle n’est ni molle ni dure. Non, elle possède la souplesse et la fermeté qu’il convient à une femme… Souvent peu vêtue, les gens voient directement le contraste flagrant et magnifique entre le sombre de ma chevelure étincelante et la brillance de ma peau couleur de neige. Oui, elle ne comporte aucune imperfection et la toucher est un honneur que je n’accorde qu’à peu de personnes… Ou plutôt si, mais elles meurent assez rapidement après. Quand à ma chevelure, comme je l’ai expliqué plus haut, elle est très longue. Souple, brillante est épaisse, elle épouse le moindre de mes mouvements en un ballet gracieux et harmonieux. D’un noir si profond qu’un corbeau à coté paraitrait bien pale, je la laisse librement tomber sur mes épaules et mes hanches. Elle ajoute un coté encore plus sombre à ma personnalité, et c’est parfait ainsi.
Passons à mon style vestimentaire… Je ne ressemble pas du tout aux femmes habituelles qui possèdent une armada de marques sur elle et des vêtements près du corps afin d’avoir une liberté de mouvement optimale. Non, moi je me contente d’un haut noir composé de lanières de cuir qui ceignent ma poitrine et s’arrêtent au dessus de mon ventre plat et finement musclé. Attaché à l’arrière par des chaines métalliques ouvragées, il est près du corps et ne me gêne en rien lorsque je bouge… et que je me bats. Des bijoux de corps descendent du centre pour entourer mon bassin, déclenchant une série de cliquetis cristallins lorsque je me déplace. C’est un haut assez arachnéen dans son style… Portant un simple et unique voile blanc qui entoure mes hanches, il est assez transparent et laisse paraitre mes sous-vêtements sans que cela ne me gêne. Retenu par une ceinture de métal parfaitement cisaillée, il représente la simplicité dans la beauté…
Je suis pieds nus et cela ne me gêne pas. Autour de mes chevilles se trouvent un bracelet en argent et à ma jambe droite je possède un bijou qui remonte jusqu’à mon genou en une torsade sombre et envoutante. Pour termine, je possède quelques bracelets à mon bras droit et des boucles d’oreilles stylisées. Représentante de la luxure, je n’éprouve pas de la honte à m’exhiber, mais plutôt de la fierté…
Enfin, mon style de combat est rapide, souple et tout dans la fluidité. Je me déplace jamais pour rien, chacun de mes mouvements à un but précis et je favorise l’effet de surprise grâce à ma vivacité plutôt que combattre par la force brute. Là est la clef de toutes femmes qui se respectent…
Evidemment, lorsque je combats sérieusement j'affiche des vêtements plus adaptés... Mais je préfère éviter de porter tout ce cuir disgracieux sur ma peau.





Dernière édition par Viladra Memphis le 26.07.11 20:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Membre
avatar
Féminin Âge : 22
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 2894
Date d'inscription : 01/05/2008
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 25 ans, Marchombre au féminin
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 0:18

Hey, Viladra!
Bienvenue parmi nous.

Ton début de fiche est bon, même s'il me semble que la Guilde que tu as demandée est pleine.
Si tu as des questions, un problème, n'importe quoi, n'hésite pas. Et méfie toi des fous (Ledwin, je parle de toi *clin d'œil*)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 0:20

merci pour l'acceuil seulement si la guilde des mercenaires du chaos est pleine, j'aimerais le savoir avant de commencer mon histoire, si possible =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 3872
Date d'inscription : 16/02/2010
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 9:40

Bienvenu !

Pour ton admission chez nous c'est Ludovikka qui décidera mais comme elle l'a dit "Chaque requête sera cependant étudiée avec minutie." Donc il y a de l'espoir surtout que ta présentation est vraiment super déjà !
J'espère que tu seras acceptée dans notre formidable guilde !

PS: J'adore ton nom de famille XD

PS2: T'as vu ça Marie, ça fait sérieux hein ?? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 10:07

Bienvenue !

(euh tu devrais mettre grande description a la place de petite)

//sort très loin//
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15949
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 11:00

bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rêveur__Membre
avatar
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 8130
Date d'inscription : 22/09/2010
Rêveur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme, 20 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 11:33

Bienvenue à toi!

Ouais ici on dirait qu'il y a une invasion de fous^^

[je suis pas concernée hein^^]

J'aime bien comment tu présentes ta fiche!^^

_________________


Je te vois, Invité! As-tu besoin que je te soigne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 12:34

merci pour vos messages, ça fait plaisir =)
J'attends donc un premier avis de ludovikka avant de commencer mon histoire, si ça ne dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 17:24

Et bien, voici une présentation dont le goût est des plus exquis à la lecture. Je me délecte à l'avance de dévorer de mon regard flamboyant ton histoire qui promet d'être des plus captivantes. Je souhaite de tout coeur que tu intègres les mercenaires du chaos, d'autant plus qu'une nouvelle mentaï parmi nous ne fera que mon bonheur, une rival est toujours la bienvenue ^^ !

Je propose même de plaider ta cause si l'administration nedevait pas retenir ta candidature au sein des mercenaires du chaos, alors ne t'en fais pas, tu es entre de très bonnes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 18:43

bienvenue, pour ton admission je crois que il n'y aura pas trop de problême puisque ta présentation est super il ne manque plus que l'histoire (oui je sais tu attends)

ps pour Alson: *se jette dans les spires et faire apparaitre en grand écrit en lettre de feu: "I'm a Mentaï"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 25.07.11 19:39

Ne t'en fais pas mon cher Rasinar, il y en aura pour toi aussi ^^, seulement c'est la première mentaï femme, alors l'accueil doit-être représentatif de la rareté de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 26.07.11 2:44

mdrrr merci de l'acceuil digne de mercenaires du chaos

J'ai terminé mon histoire et vu l'heure, je ne vous cache pas que le rythme de lecture doit être un peu saccadé étant donné que j'aie piqué du nez toutes les deux minutes sur mon clavier... Pas aussi approfondie que je ne l'aurais voulu, j'espère néanmoins qu'elle passera afin de me permettre de vous rejoindre, messieurs dames =)

au plaisir de vous revoir IRP 8)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate Aline__Membre
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 1176
Date d'inscription : 18/03/2007
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 28.07.11 18:15

Je pense qu'au vu de la fiche, Viladra mériterai une petite place chez les mercenaires, mais celles-ci sont chères. Avec l'accord de Luddovika, ta fiche sera validée après avoir fait tes preuves en RP: je te propose de nous rejoindre au sujet ouvert il y a peu par moi-même a la forteresse des Mercenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Aline__Membre
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Deag Jörgan
Messages : 4997
Date d'inscription : 29/01/2011
Capitaine Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de *je dois compter*
Aptitudes: Reflexes accrus ; Maîtrise le corps à corps mais mal les lames traditionnelles. A l'aise dans l'eau, mal à l'aise dans les airs ou sur un cheval.
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 29.07.11 0:00

Bonsoir ! et bienvenue à toi =) Une fille Mercenaire, enfin ! et Mentaï en plus la classe x) Alors amuses-toi bien sur le forum ^^ Bon je lirais ta fiche en entier plus tard parce que là j'ai sommeil TT mais je sais qu'il y a une saturation chez les Mercenaires du Chaos qui pose problème donc ce que je propose pour "alléger" les choses c'est de me retirer de la Guilde =) C'est prévu depuis le début de toute façon mais je peux avancer mon retour à la normale pour libérer de l'espace (vu qu'au départ j'ai choisi Mercenaire pour "peupler" la guilde). Donc voilà, demain je RP toute seule, je clos mon chapitre Mercenaire et je demande à Lulu si elle peut me faire réintégrer mon statut d'origine et pof ! Une place qui se libère chez les Mercenaires ! =)

Ça irait comme solution ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2028-journal-de-bord-d-une-pirate-l
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10650
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 29.07.11 10:49

wow ! le roman !! *_*

même les description font 15 pieds de long !! xD
très belle présentation !! par contre y a juste au niveau des perso qu'il y a des trucs qui me chiffonnent...
La première fois que tu parle d'Akiro, tu ne précise pas qui c'est, tu dis juste : Ayant perdu tout lien avec mon ami Akiro. voilà ce bout un peu sombre et qui sont Kaleïs et Shaiya ?


et bienvenue !!!!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 29.07.11 15:17

Hm oui, en fait je parlais d'un ami etc etc.... et c'est plus tard dans la nuit que je me suis rendue compte... Que je ne l'avais pas nommé ^^" donc je l'ai fait un peu à l'arrache en espérant que ça passe discrètement mais apparemment, les membres sont plus observateurs que moi :P

Pour Kaleïs est Shaiya c'est simple, mon personnage étant MDC donc dérangé par nature, elle a une forme de schizophrénie agravée ce qui signifit qu'elle se parle constamment à elle-même avec deux autres "personnes" (à savoir kaleïs et Shaiya).

Hm oui, j'aime bien faire des personnages étranges ^^ Merci pour vos messages en tout cas.

Farenor: C'est posté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate Aline__Membre
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 1176
Date d'inscription : 18/03/2007
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 29.07.11 21:14

Ta place est assurée au seins des mercenaires, ton RP est implacable, mise à part une ou deux concordance des temps hasardeuse il est fluide et fin. Fais attention de ne pas prendre non plus ton personnage pour un dieu...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 29.07.11 22:34

Je ne sais pas si tu as lu mes descriptions, mais mon personnage se considère comme la perfection divine incarnée sur terre ^^ J'avoue que c'est généralement quelque chose qui dérange les rpistes (qui les exaspère, autant le dire cash :P ) mais cela ne changera en rien ses capacités et/ou sa véritable nature, ne t'inquiète pas, cela fait un moment que je le joue ;)

merci en tout cas pour ton avis sur ma prez/rp o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate Aline__Membre
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 1176
Date d'inscription : 18/03/2007
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 01.08.11 21:37

Parfait alors ! Je te fais confiance pour pas trop m'exaspérer :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frontalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Karlson Hrejo Voïshinta
Messages : 6023
Date d'inscription : 12/08/2009
Frontalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Frontalière de 28 ans
Aptitudes: Guerrière chevronnée et redoutée
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 03.08.11 1:22

J'ai tout lu, enfin ! =D

Ta fiche est vraiment excellente, impossible de te refuser l'accès à la guilde des Mercenaires du Chaos qui, j'en suis certaine, seront ravis de te compter parmi leurs rangs.

Je confirme donc la validation de Farenor et je t'ajoute à la guilde avec le rang de Mentaï. Amuse-toi bien sur le forum !

PS: Le format de ta présentation est par contre trop large et déforme la page, j'apprécierai que tu l'adaptes mieux, si tu l'utilises encore dans tes rp ou messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1946-echos-du-parcours-d-une-fronta
Mentaï__Membre
avatar
Féminin Âge : 37
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 683
Date d'inscription : 24/07/2011
Mentaï__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 28 ans - féminin
Aptitudes: dessin // greffe // sabre et corps à corps
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé- 03.08.11 15:05

waou genial =D merci bien ^^
Je réduirai la taille de ma mise en page, ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Viladra Memphis -terminé-

Revenir en haut Aller en bas

Viladra Memphis -terminé-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Viladra Memphis - Apprentie Sith (terminée)
» Viladra Memphis
» ♠ Viladra ♠ [terminé. Si vous changez de partie, à prendre en comptre pour après...!]
» L'herbe n'est pas toujours plus verte dans le village d'à côté [Viladra Memphis]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: D'un monde à l 'autre :: Place des Héros :: Salle de Présentation :: Héros Recensés-