Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Quand la lune est ronde [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Quand la lune est ronde [Libre] Mar 15 Jan 2013 - 20:56

Le clapotis de l'eau, le vent aussi qui faisait chanter les arbres et m'apportais multiples sons. Ainsi que les odeurs des délicieux plats que préparait les femmes des saltimbanques. Ce soir je devais retrouver une vieille connaissance, ici. J'étais arrivée dans l'après-midi avec la chevalier, revenant de Paris. La femme était partie mais pas moi. Un sourire étira mes lèvres quand je pensais à ce qui se prépare dans la ville proche du lac.

Soudain, il eut des bruits de chevaux, interpellations. Des nouveaux arrivants. Je ne bougeai pas pour autant. Des bruits de conversations me parvint, puis le bruit lourds d'une marche. Je me lève, et me tournai vers la personne. Deux grandes poignes m'empoignèrent et me serre contre un torse plus large que moi. Des manières rustres, mais que je connaissais si bien. Dimitry! Un grand ours, impressionnant pour certains, mais pour moi c'est une grande peluche.

Hash! Comment vas-tu gamine?
Très bien. Mais plus pour longtemps

Mais mes paroles ne changèrent rien. Il m'emporta avec lui, surement vers le camps.

-C'est Fabrio qui va être heureux. Tu sais on était inquiet! Aucune nouvelle de toi! De temps en temps on entendait parlé d'une aveugle accompagné d'un loup qui se ballade sur les routes, mais parfois plus rien!

Il continua son monologue jusqu'à que sont soit arrivés. Enfin je retrouve le contact du sol, mais déjà milles mots éclatèrent, des cris de joies, des rires. Rapidement je fus entourée par des amis, qui depuis longtemps je n'avais vu. Les retrouvailles calmées, un pas léger me fis me retourner. Une main me pris le bras, m'entraina. Es que cette suite de prise de contrôle prendra t-elle fin? Surement pas temps qu'ils seront tous rassurés.

Alors Hash?
Alors quoi?
Prête pour... Ce qui va se passer dans peu de temps?
Il n'y a rien à préparer.

Le rire frais de Fabrio éclata. Peu à peu nous quittâmes, accompagnés de Dimitry ainsi que d'autres hommes et femmes, le Lac pour nous enfoncer dans la ville. Ce soir, cela sera un soir de jeu, de joie... Bref, un soir qui durera surement longtemps. C'étais toujours comme cela. Dès que les soirs où la lune se remplissait entièrement. J'étais sure de trouver la caravane du père de Fabrio vers le lac d'Al-Chen. Mais je n'y allais pas à chaque fois. Mais quand je les retrouvais, je pouvais être sure de renouer avec mes origines, mes souvenirs .

Nous nous arrêtâmes à une auberge, Dimitry, Fabrio ainsi que la fiancée de ce dernier Licia. Quand aux autres, ils restèrent dehors, commençant déjà à mettre l'ambiance dans la rue. Nous commandâmes des boissons, pendant que je leurs contais ce que j'avais vécu depuis la dernière fois. Mais une dispute sembla éclater à quelques tables de nous. Je me tournai vers le bruit, sachant que je ne verrai rien. Mais les voix étaient fortes. Que se passait-il?
Revenir en haut Aller en bas

Quand la lune est ronde [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sous la lune éclatante [Libre]
» Oasis Is good!!! Sauf quand y'en a plus! [ libre]
» Gretel ? Quand le sage montre la lune, l'abruti regarde le doigt.
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» Comprendre la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres de l'Est :: Al-Chen et ses environs-