Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

La nuit tout les chats sont... (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: La nuit tout les chats sont... (PV) Lun 27 Mai 2013 - 13:03

Il détestait ca... sortir du palais sans protections. Mais il fallait bien avouer que pour ce rendez vous là, il n'avait pas vraiment le choix. Il avait caché sa longue chevelure noire sous un capuchon sombre, son corps était protégé par une longue cape. Rien ne laissait transparaitre la personne qu'il était, pas même ses yeux d'un gris acier qui détaillaient les moindres faits et gestes des rares personnes qui trainaient encore dans les rues de la ville a cette heure tardive. Datar n'était qu'une ombre, une vague forme indistincte qui longeait les murs comme un rat en maudissant la moindre source lumineuse qui le forçait a sortir des ténèbres de la nuit. La Lune semblait être la seule spectatrice de cette étrange manège.. et c'était une spectatrice de trop!
Le jeune homme finit par arriver là où il le souhaitait, non pas sans détours pour plus de sécurité mais au moins il y était. L'endroit était bien caché, dans les bas fonds de la cité d'Al Jeit. Pas vraiment mal fréquenté mais il était clair que la plupart des occupants de la taverne n'était pas des enfants de coeur. Il s'en dégageait une odeur suave d'alcool trop fort et de sueur, les hommes étaient sales pour la plupart, les autres étaient tout simplement un peu trop propre sur eux pour qu'on leur fasse confiance. D'autres encore étaient complètement alcoolisés et ne semblaient même pas avoir remarqué l'entrée de Datar.
Le conseiller ne prit pas la peine de relever sa capuche et resta bien caché sous son épaisse cape. Il savait exactement où il devait aller, il connaissait légèrement les lieux vu que ce n'était pas la première fois qu'il y mettait les pieds. C'était devenu le lieu de rendez vous habituel quand il avait un message a faire passer... bien qu'il évite au maximum d'y mettre les pieds, la taverne n'étant pas vraiment l'endroit le plus propre et le plus réputé de la capitale. Pour un homme tel que Datar, le luxe et l'apparence avait beaucoup d'importance dans son mode de vie. Se retrouver dans un endroit pareil lui rappelait a quel point le chemin était encore long avant d'atteindre son but ultime...

Il prit place a une table libre au fond de la taverne et commanda un simple thé. Le tavernier ne semblait pas complètement a l'aise... a croire que Datar mettait tout le monde mal a l'aise même quand il était encapuchonné. Il n'y pretta pas attention, il avait autre chose a faire... il attendait patiemment que la raison de sa venue ne fasse son entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 899
Date d'inscription : 04/06/2011
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de 19 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: La nuit tout les chats sont... (PV) Mer 29 Mai 2013 - 23:04

Ah,La lune. Cet astre si magnifique,illuminant les ténèbres de la nuit grâce a ses rayons diaphanes, espionnait tranquillement du haut de son perchoir chaque mouvement d'une jeune femme a la chevelure rouge sang qui,de toit en toit,suivait le sens du vent. Celui-ci la mena a une taverne ou elle avait l'habitude de venir se relaxer lorsqu'elle n'était pas encore La Cheftaine.
Souriant a la lune,elle déscenda du toit ou elle était désormais perchée d'un mouvement fluide rappelant le vent. Comme d'habitude,des ivrognes traînait dans la rue. Tout comme des pervers qui ne cherchais qu'a s'amuser avec la première fille qui passerait devant eux. La Jeune femme d'a peine 17 ans continua son chemin sans même poser les yeux sur le mendiant a ses pieds qui la suppliait d'avoir un peu de monnaie. Elle évita une main qui tentait de l'empoigner,mais alors qu'elle allait pousser la porte de la taverne,un homme sortit en trombe,la bousculant au passage. Grace a la faible lueur qui émanait de l'intérieur,elle pu voir que cet homme était ivre. Il s'accrocha a elle et bredouilla faiblement de minces excuses. Le regardant avec méprit et dégoût,la jeune femme l'envoya valser vers le sol. Avec le regard qu'elle lui lança,l'ivrogne comprit que ce n'était a contre n'importe qui qu'il était tomber,et s'en alla,titubant,hors du champ de vision de celle qui lui avait glaçé le sang d'un simple regard.
Elle se retourna,et entra finalement dans la taverne. Un vent chaud vint faire virevolter quelques mèches rebelles de sa chevelure et répandre une sensation de chaleur dans ses joues. Cela contrastait avec le froid de la nuit. L'odeur d'alcool régnait dans l'air,comme cela avait toujours été. Mais aujourd'hui,quelque chose était différent. Un malaise flottait dans l'atmosphère,laissant a croire que quelqu'un ou quelque chose était arrivé. Sans vraiment porter attention,elle se dirigea vers la table du fond. Celle qui était légèrement cachée,et ou elle passait le plus claire de son temps lorsqu'elle avait encore du temps pour elle. Lorsque la table, ''Sa'' Table, Fut en vue,quelque chose attira son attention. Un Homme y était attablé. Il semblait mettre mal a l'aise tout ceux qui était a proximité de lui,et vue l'aura qui flottait autour de lui, il n'était visiblement pas un cœur tendre.
De loin,elle l'analysa,jusqu'a ce que ses yeux tombe sur la table et qu'elle remarque que les nombreux mots qu'elle y avait gravé y était toujours. L'homme semblait avoir remarqué les étranges signes,et bien que ce n'était écrit dans aucune langue existante sur tout Gwendalavir et de par dessus la mer, l'homme ne semblait pas se poser de Questions. Ayame s'avança alors et malgré les regards que lui lançait quelques clients,elle s'asseoya a sa table habituelle,sans se préoccuper plus qu'il n'en faudrait de la personne assise devant elle qui la regardait maintenant avec un regard étrange. Elle regarda les traces d'un passée pas si lointain qu'elle avait gravé dans le bois de la table,et releva son regard rouge sang vers la fenêtre,ou elle commença a regarder la lune haute dans le ciel comme elle avait toujours eu l'habitude de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La nuit tout les chats sont... (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» La nuit, tous les chats sont gris... Sauf moi, je suis rose! (terminée)
» La nuit tous les chats sont gris. Ou pas. - Caroline&Cassiopée
» La nuit, tous les chats sont gris - Acte I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Sud :: Al-Jeit-