Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Ven 20 Sep 2013 - 0:14


La prison. Sinistre endroit et pourtant si utile. Méwel n'aimait pas cet endroit. C'était la première fois qu'elle y été installer et elle espérait que ca serait la dernière. Elle était d'accord sur le fait que c'était utile une prison... Mais pour les délit majeur... Une miche de pain qu'elle avait l'intention de payer en plus l'avait conduit ici. De plus, Edward lui en avait piqué la moitié... Mais comme c'était elle qui l'avait prit dans la boutique... "Ridicule... moi je paye la mine alors que lui..." Elle enrageait mais ne lui en voulait pas. Elle avait écopé de quelques heures d'enfermement et il lui restait encore deux trois bonnes heures à patienter.

"Il y a quelqu'un ? Je m'ennuis un peu là..."

La jeune femme s'était assise contre le mur et jouait avec la fiole. Elle n'avait aucun moyen de sortir et elle ne comptait pas le faire. Devenir hors la loi après plusieurs mois de vie ici, serait idiot. Méwel ferma les yeux un instant. Sous ses paupières closent se rejouait la scène de son arestation. Après avoir quitter Edward, elle était retournée près de l'échoppe en s'étant rendu compte qu'elle n'avait pas payer. Voulant jouer la femme honête, elle avait sortie sa bourse avant de tourner dans la bonne ruelle. Mais le boulanger avait déjà prévenu la milice et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il l'avait reconnue et la jeune femme s'était retrouvée encerclé. Elle n'avait pas chercher ni à fuir ni à nier. Elle avait oublié car elle voulait juste avoir de quoi manger alors qu'un autre le voulait aussi. "A quoi bon, une après midi et c'est réglé.." Elle secoua la tête pour revenir à elle même.

"Toujours personne ??"

Elle avait tout de même espéré passer le temps avec de la compagnie mais non. Depuis qu'elle avait été mise là... sa propre réflexion était sa seule compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Ven 20 Sep 2013 - 23:46



Neleam était assise sur une paillasse puante et humide, et elle inspirait calmement, pour éviter de hurler sa rage.
Elle avait réussit à éviter la prison suite au malentendu à propos de la fugue du neveux de Sil'Alfian, mais elle 'était pas dans les bonnes grâces des pauvres gardes qui gardaient la prison. Les insulter n'avait pas été du meilleur effet. Alors lorsqu'ils avaient enfin pu l'arrêter pour un délit mineur (il s'agit de tapage nocturne. La guerrière avait participé à une belle baston de comptoirs) ils avaient sauté sur l'occasion. La chevalier était la seule personne arrêtée, il ne faudrait pas que d'autres personnes lui tiennent compagnie en prison !

Un gros soupire de plus et Neleam s'allongea pour contempler le plafond. Les traces blanchâtres prouvait qu'il y avait des problèmes d'isolation, et des fissures brisaient la monotonie de cette surface ennuyante. Combien de personne avant elle avaient fixé ce maudit plafond ?
Toute à ses pensées la guerrière ne réalisa pas immédiatement que quelqu'un parlait.

Toujours personne ??

Neleam compris qu'elle n'était pas seule. Les gardes s'étaient plantés à sa grande joie. Elle sauta de son lit de misère pour s'approcher des barreau. La voix venait d'une cellule un peu plus loin, mais elles pouvaient communiquer en parlant à voix haute. Ce qui n'était pas gênant car les gardes étaient loin et n'entendaient rien de leur futurs échanges.
La voix était celle d'une femme, à n'en pas douter. Neleam se demanda qu'elle était son age, mais fut incapable de déterminer précisément, moins de quarante ans. Et un léger accent... Qu'elle n'arrivait pas à déterminer. Peut-être un grande voyageuse.

-Siiiii ! je suis là moi aussi !


Neleam avait du mal à contenir sa joie. La solitude était vraiment terrible pour elle, alors comme ça elle pourrait discuter !

-Moi c'est Neleam, je suis chevalier, de taille assez petite, des cheveux noirs avec des mèches blanches et un grand sourire ! Et toi ? Qu'as-tu fais pour te retrouver ici ?


Neleam était curieuse, et voulait apprendre. Peut-être pourrait-elle mettre à profit son séjour dans les cachots !
Elle se dit qu'il lui faudrait peut-être crocheter la serrure prochainement, ça pourrait être sympa de s'approcher de l'inconnue... Enfin elle devait d'abord vérifier qu'il ne s'agissait pas d'une psychopathe !


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Lun 23 Sep 2013 - 10:16




-Siiiii ! je suis là moi aussi !


Méwel se redressa d'un coup et se pencha vers les barreaux. Il y avait quelqu'un ! Enfin la solitude était rompue et la voix semblait féminine. Non, elle l'était. Elle tenta de voir mais les cecules étant légérement en décalé, elle ne voyait pas grand chose. Elle l'écoutait en souriant. C'était une déscription sommaire mais bien agréable quand on avait ni croisé ni entendu quelqu'un depuis un moment.

"Je suis Méwél, vendeuse de potion... physiquement, rousse et assez grande ! Un sourire, il y a rien de plus agréable dans un endroit comme celui-ci. Moi je suis arrivée là parce que j'ai omis de payer une miche de pain. Du moins, je suis arrivée en retard pour le faire !"

Elle tritura le bouchon de sa fiole et sourit un peu dans le vide en direction de la jeune femme. A bien y réfléchir, c'était un délit assez bête. Et puis personne n'avait eut envie de l'écouter. Elle avait presque sortie les piécettes sans succes. La garde ne lui en avait pas vraiment laisser le temps.

"Et toi ? Parce que tu es chevalier ?"

Elle eut la sensation de tilter. Une femme chevalier ? Elle savait qu'ici c'était vraiment différent de chez elle mais elle s'étonnait à chaque fois de voir qu'ici, les femmes pouvaient vraiment prétendre à la même chose que les hommes. Quoi que, dans la garde, elle n'avait vu aucune femme. En même temps, elle n'avait pas eut l'occasion de se frotter à eux.

"Je suis toujours étonner de voir des femmes dans le rôle que j'ai toujours cru uniquement Masculin"

Après quelques millièmes de seconde qui lui a fait réaliser ce qu'elle venait de dire, Méwel glissa sa main sur un barreau et secoua energiquement de la tête.

"Non! enfin je ne voulais pas t'envoyer de pique comme ça.. je parle un peu trop vite parfois..."
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Lun 23 Sep 2013 - 22:28


L'inconnue écouta attentivement la chevalière puis prit la parole.

"Je suis Méwél, vendeuse de potion... physiquement, rousse et assez grande ! Un sourire, il y a rien de plus agréable dans un endroit comme celui-ci. Moi je suis arrivée là parce que j'ai omis de payer une miche de pain. Du moins, je suis arrivée en retard pour le faire !"

Neleam sourit en entendant la description. Elle avait les yeux fermé et essayait de l'imaginer. Et il fallait que ça colle à la voix qui était guillerette. Comme elle le faisait remarquer elle était en opposition avec le triste monde de la prison.

"Et toi ? Parce que tu es chevalier ?""Je suis toujours étonner de voir des femmes dans le rôle que j'ai toujours cru uniquement Masculin"Il y eu un léger blanc et Neleam ouvrit les yeux. Elle ne pouvait pas voir son interlocutrice mais sa remarque l'avait titillée. Ici en Gwendalavir les femmes étaient loin d'être les égales des hommes, alors elle essayait de prouver au quotidien que les deux sexes étaient forts.

"Non! enfin je ne voulais pas t'envoyer de pique comme ça.. je parle un peu trop vite parfois..."

Neleam la rassura rapidement.

- Ne t'en fais pas, il n'y a pas de mal ! Et oui, il existe quelques femme chevalier, même si nous sommes minoritaires. Je suis d'origine terrienne alors savoir les femmes égales aux hommes me semble tout à fait normal. Mais il est vrai qu'ici, ça semble déranger. Alors je me bats pour que le femmes puissent faire ce qu'elles veulent, en étant juste jugée sur leurs actes.

La guerrière s'arrêta, pour éviter de s'emporter. La condition féminine était un sujet qui lui tenait à cœur, alors il fallait qu'elle évite de trop se lancer au risque de ne jamais en revenir.

- Enfin, je sais que les chevaliers sont majoritairement des brutes, sans cerveaux, mais... les femmes peuvent aussi taper sans réfléchir. Bien entendu il est très rare qu'elles aient la même force, mais elles savent combler leurs lacunes ce qui leur offre d'autre possibilités. Enfin je pourrais parler comme ça encore longtemps. Et toi, tu fais des potions ? C'est assez... inhabituel. Pourquoi v? Et quelles sont tes origines ?


Neleam n'y tenant plus se mit à tenter de crocheter la serrure, mais il s'agissait d'un dessin évolué afin d'éviter que les prisonniers sortent. La demoiselle pesta et malgré toutes ses capacités, elle du se résoudre à abandonner.

-Et dans tes poches t'aurais pas une potion qui fait ouvrir les portes ? ou traverser les murs s? La voix de la guerrière était ironique, légèrement désabusée. Ah et la raison de ma présence ici est que.... j'ai participé à une belle bagarre dans un bar alors que les gardes m'avaient à l'oeil alors ils en ont profité. Et j'ignore combien de temps ils ont l'intension de me retenir ici.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Jeu 3 Oct 2013 - 14:08


Méwel l'écoutait à son tour. C'était sympathique d'échangé comme ça mais un face à face était toujours plus agréable, mais bon, on fait avec ce que l'on a. Elle lui expliquait que ce n'était pas si égale qu'elle le pensait. Chez les chevaliers par exemple, elle lui expliqua qu'il était plutôt du genre à taper avant de comprendre et elle disait aussi que les femmes pouvaient être de même. La jeune femme ne pouvait qu'être d'accord, chez elle aussi c'était parfois... survoltant !

Méwel sourit une fois encore en entendant toutes les questions, et avant qu'elle ait pu répondre quoi que se soit, elle entendit de petit cliquetits rapidement suivit d'une remarque un peu ironique de la colocataire. D'ailleurs la raison de sa venue était clair. C'était une jeune femme impulsive qui comme bien d'autre personnes n'aimait pas être enfermé.

"Je fais des potions oui, parce que c'est ce que faisait ma mère avant moi et que de là d'où je viens c'était bien utile. Mais j'ai eut pas mal de client donc finalement c'est utile pour tout ce qui n'ont pas le don du dessin.. ou très peu développer..."

Elle se tue un instant. Est ce qu'elle devait vraiment dire d'où elle venait ? Ce n'était pas vraiment un secret mais elle savait que la plupart du temps, les gens n'appréciaient pas enormément les gens de l'est. Elle passa une main dans ses cheveux et laissa son regard tomber sur son bracelet. Un cadeau de sa mère.

"Je viens de loin.. vers l'Est.. Envaï... Tu connais ?"

La jeune Envaïenne n'avait jamais vraiment préter attention aux voyageurs quand elle était encore là bas, mais personnes ne lui avait parler de visiteur de l'Ouest...

"Et tu viens d'ici toi ? Par contre, je suis désolée, je n'ai rien pour sortir... Je n'avais pas prévu de me faire enfermer aujourd'hui !"

Elle glissa tout de même ses mains sur le verrou de sa propre celule et palpa la serrure. Non, elle ne pourrait pas... quoi que..
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Sam 5 Oct 2013 - 16:19


Neleam entendit un léger silence, du au fait que les deux femmes ne pouvaient toujours pas se voir, et là elle regrettait de ne pas être superman, et de voir à travers le murs. Mais c'était le genre de blague qu'elle ne pouvait plus faire, car personne en Gwendalavir ne pouvait comprendre. "Superman ? késséssa ?". Tant d'ignorance filmographie lui donnait parfois des envies de pendaison. Comment survivre alors qu'ils n'ont jamais vu pirates des caraïbes ?! Enfin elle n'allait pas s'étendre sur ce sujet tabou. La Terre c'était le maaaaal.. La guerrière regrettait cette vision butée et ridicule. D'accord les français avaient des points très négatifs, mais il y avait aussi tellement de choses bien !
Chassant ses pensées nostalgiques, sa compagnes de prison avait pris la parole.

"Je fais des potions oui, parce que c'est ce que faisait ma mère avant moi et que de là d'où je viens c'était bien utile. Mais j'ai eu pas mal de client donc finalement c'est utile pour tout ce qui n'ont pas le don du dessin.. ou très peu développé..."


D'où venait-elle ..? Pas de Gwendalavir, car elle n'en aurait pas parlé de cette manière. Pas de Terre car les potions étaient inutiles. Neleam senti l'hésitation dans la voix de son interlocutrice et se demanda si elle allait se confier. Une frisson d'expectation parcouru son dos. Elle allait connaitre autre chose. De nouveaux horizons mystérieux s’étalaient devant elle. Elle imaginait tout et n'importe quoi D’autres planètes terriblement dangereuses. Un pays avec de la magie et des sorcières...

"Je viens de loin.. vers l'Est.. Envaï... Tu connais ?"


Neleam soupira. L'Est... C'était trop.. proche. Pas assez mystérieux. Elle n'y avait jamais mis les pieds mais avait entendu tout un tas d'histoire à propos de l'autre continent. A commencer par les aventures de Bjorn, et ses compagnons.

"Et tu viens d'ici toi ? Par contre, je suis désolée, je n'ai rien pour sortir... Je n'avais pas prévu de me faire enfermer aujourd'hui !"


Neleam avait listé les questions dans sa tête afin d'essayer d'y répondre dans l'ordre.

-Envaï... Non je ne connais pas vraiment. Ce qui est certain c’est que je ne suis jamais allée sur l'autre continent ! J'aimerais bien, mais je dois avouer que j'ai assez à faire ici... Mais j'ai entendu des récits de ta lointaine contrée, et les villes finissent presque toute en -aï donc ça permet de les reconnaitre.

Neleam sourit dans le noir. C'était une remarque-clichée, totalement ridicule. Surtout si Méwel avait la fibre patriote ! Enfin elle s'amusait à jouer sur les clichés, et tant qu'elle n'était pas allée voir sur place elle ne pourrait pas avoir son propre avis... Et son rangs de "chef des chevaliers" lui coupait un peu les ailes. Mais elle était certaine de les planter un jour, d'ailleurs tous le chevaliers ne prenaient-ils pas leur envol un jour ? Enfin elle se contentait de sa mission de maman poule et de couver ses chevaliers.

-Je viens d'ici.. pas vraiment, mais maintenant c'est chez moi. j'ai été adoptée. Je suis d'origine Terrienne, c'est un monde parallèle, avec ses propres peuples et langues et coutumes et problèmes. Bref le changement a été soudain et radical, mais maintenant je me suis habituée à la vie ici et... ça me plait.

Une autre pose, cette fois-ci pour faire un rapide point sur sa situation. Elle avait bien résumé à l'oral. Elle se plaisait ici, mais avait ses moments de nostalgies.

- Moi non plus je n'avais pas tellement l'intension de me faire enfermer aujourd'hui ! Neleam lâcha un éclat de rire. l'idée de vouloir passer un peu de bon temps en prison lui semblait cocasse. Moi on m'a malheureusement fouillée, je n'ai plus mes outils, du moins mes grandes lames. Il me reste quelques poignards bien dissimulés, mais ils ne me sont en rien utiles pour ouvrir cette porte. Ma serrure est... étrange, j'ai l'impression qu'il faut plus qu'une clef pour l'ouvrir.


Neleam repensait à la serrure en question. Elle ne pouvait pas la voir, mais elle la sentait différente. Soudain elle réalisa qu'elle entendait un cliquetis qui ne lui était pas inconnu. uUT'slich ! Une serrure crochetée.. Neleam rit un court instant, amusée. Finalement l'Envaïenne était pleine de ressources ! Elles pourraient donc discuter en se regardant et même danser, chanter ou jouer aux cartes.
A moins qu'elle ne prenne la poudre d'escampette.
[/color]

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam] Jeu 31 Oct 2013 - 19:19

Moi je suis partie de la Forteresse pour pas beaucoup de temps. J'avais envie de voir du pays, c'est pour ça. Et même si c'était pas pour ça, ça vous regarde pas pourquoi je suis partie d'abord. Je fais ce que je veux puis voilà.
Donc là je suis à Al Jeit, c'est la plus grande ville il parait, puis on m'a dit que c'était la plus belle aussi. Moi je trouve que ça vaut pas la Forteresse mais bon. De toute façon les gens ils sont pas intelligents, ils peuvent pas comprendre comme c'est trop bien la Forteresse des mercenaires.

Et du coup Al Jeit c'est grand, et même si moi aussi je suis grande, ben je peux pas être partout dans Al Jeit parce que je suis trop petite. Mais ça veut pas dire que je suis petite hein, parce que vous non plus vous pourriez pas je vous signale ! Et ça m'empêche pas d'être mieux que vous.
Là, je suis dans la prison. J'aime bien les prisons, je connaissais déjà parce qu'il en y a une à la Forteresse. C'est pas mal, on peut bien s'amuser dans les prisons. On trouve toujours de nouvelles choses sympas à tester. Là par contre, les gens qui sont enfermés ils ont pas l'air aussi méchants que ceux qui sont à la Forteresse. Du coup je me renfrogne un peu, c'est pas marrant d'abord, tout ce que je vois ici c'est deux femmes qui parlent et qui se racontent leurs vies. Bien sûr, elles elles me voient pas, je fais gaffe quand même.
Bon, c'est pas tout ça mais je m'ennuie moi, faut que je fasse quelque chose. Je m'apprête à m'élancer pour aller leur parler et voir ce que je peux faire, quand soudain je les entends rire et se lever... Est-ce qu'elles ont réussi à s'enfuir ? Ah non, c'est pas drôle, j'ai même pas eu le temps de m'amuser avec elles !

Là, je commence à être en colère. Pour qui elles se prennent ? Hmmff... Je me re-cache vite, il faut que je trouve une idée vite. Elles ne sortiront pas comme ça. J'ai peut être un poison ou deux sympa avec moi ? D'ailleurs, une des filles a dit qu'elle s'y connaissait en poison ! Ça pourrait être amusant...

Je décide alors d'improviser, plutôt que de trop réfléchir. J'attrape deux de mes petites fioles, avec le contenu de l'une j'asperge discrètement le milieu du couloir. Elles vont forcément passer par ici. Puis j'ouvre juste la deuxième et je la fais glisser un peu plus loin de moi, en me mettant un bout de tissu sur le nez. Hihihi, c'est la première fois que j'essaye ça mais je suis sure que ça va être amusant !

Quand elles arrivent, je craque une allumette (j'en ai une boite qui date de quand j'habitais encore avec maman, je les économise) et je la lance sur la petite flaque au milieu. Aussitôt, ça prend feu, mais beaucoup, pas juste un petit peu, et ça réagit avec le gaz qui s'échappe de l'autre fiole depuis tout à l'heure. L'air devient opaque et irrespirable, entre les gaz un peu toxiques et la fumée du feu. J'en profite pour m'enfuir le plus vite possible en rigolant beaucoup et très fort. Plus elles vont respirer, plus elles vont êtres malades ! Ça peut leur boucher les poumons ce truc là si elles sont vraiment bêtes.

En partant, je trouve amusant de refermer la porte avec la clé que j'ai volée à un monsieur qui ne se méfiait pas. Peut-être que les deux femmes vont mourir asphyxiée à l'intérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam]

Revenir en haut Aller en bas

Allez en prison, sans passer par la case départ...[Neleam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Y'a pas de prison sans pirates!
» Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Jerenn]
» Grace - Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit
» Aller directement en prison, ne passer pas Go et ne réclamer pas 200$ [PV.PNJ]
» “Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit.” [Livre III - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Sud :: Al-Jeit-