Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Mission dimplomatique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Mission dimplomatique. Lun 8 Déc 2014 - 5:31



Les rues d'Al-Jeit commençaient à se remplir tandis que sur la place principale les carrioles commençaient à s'installer et mettre en place toutes leurs babioles. D'ici peu la place du marché fourmillerait d'activité et de visiteurs.
Mais pour le moment l'air était encore frais et le ciel se teignait de rose annonçant la venue prochaine du soleil. Le ciel était dégagé et annonçait une belle journée à venir. Insensible au froid Neleam était planté sur l'estrade, bras croisés, le regard perdu dans la maigre foule. Les joues rougies par le froids la guerrière attendait patiemment son heure. Malgré son immobilité elle se sentait bouillir : Aujourd'hui était un grand jour. Elle allait partir en expédition de l'autre côté de la mer des brumes. Comme un enfant auquel om promet de beaux cadeaux, elle était impatiente de découvrir cet autre continent.

***

Le Chevalier qui gondole était plein, comme à son habitude. La pluie s’abattait sur les carreau, rendant chaque individu heureux d'être à l'intérieur de cette auberge. Neleam avait réussit à s'accaparer une place près du feu de cheminée et sirotait un chocolat chaud (mais pour sa réputation on dira qu'il s'agissait de vin chaud) tout en espionnant les conversations voisines. Elle remarqua donc l'entrée humide du messager royal. Celui-ci devait être nouveau car il se prit soudain d'une envolée lyrique et hurla (ou chanta?) son message :

-L'empereur Sil'Afian convie ses plus fidèles serviteurs à porter honneur à l'empire et d'accepter sa mission diplomatique qui mènera jusqu'aux confins des terres connues de l'Est ! Si la guerrière Neleam entend ce message qu'elle daigne se diriger au palais afin de s'occuper de cette mission de la plus haute importance ! Merci d'avoir porté attention à mon message braves chevaliers et que votre route vous mène à la gloire dont vous rêvez ! Cette mission est votre chance, saisissez-la !

Toute la salle était silencieuse et avant que tous n'éclatent de rire le message lâcha sur une table une enveloppe scellée par le sceau impérial et sorti en faisant clape sa cape trempée.
Neleam aurait certainement rejoint ses compagnons dans leur moquerie si elle n'avait pas été interpelée par ce jeune maigrelet. Du moins par la mission évoquée.
Elle quitta le foyer et sa douce chaleur pour se aller récupérer l'enveloppe. Elle lâcha un juron en remarquant que cette dernière était dorénavant dotée d'une jolie tâche de sauce au caramel et elle fit sauter le sceau.

Après avoir lu la lettre, Neleam la fit circuler à ses compagnons présents ici et lança des débats afin de savoir qui viendrait. Les "débats" finirent au petit matin en même temps que le dernier tonneau de bière. Personne n'était vraiment désigné donc un oeil extérieur pourrait dire qu'ils avaient perdu leur nuit, mais Neleam répliquerait qu'ils avaient festoyé cette nouvelle et que les derniers debout seraient ceux qui partiraient avec le convoi. Ces donc ainsi que les trois derniers chevalières quittèrent leurs frères qui ronflaient bruyamment sur la table afin de se diriger vers le palais. Ils n'étaient pas des plus sobres ni des plus propres mais cette mission à l'Est promettait gros. Être un des premiers à fouler ce sol, à rencontrer les chefs locaux.. Les esprits s'échauffaient et chacun imaginait dans ces contrées ce qu'il souhait le plus, des femmes, de l'argent, de la gloire, un rôle pour l'avenir du continent...
Neleam bataillait pour mettre un pied devant l'autre mais elle ne voulait pas baisser la tête et paraitre faible devant ses amis alors bien qu'elle meurt de fatigue. Arrivés au palais ils ne purent entrer à la vue (et l'odeur) de leur tenue les gardes refusèrent de les laisser entrer et ils durent marquer leur nom sur un épais registre afin que l'intendant sache qu'ils étaient venus et pourquoi.

Une semaine plus tard, alors que cette mission semblait au final être une mauvaise farce quatre chevaliers furent invités officiellement à passer au palais afin de régler les détails concernant leur départ à l'Est. Neleam qui était partie en vadrouille reçu elle aussi sa propre invitation en temps que "chef". Chef des chevaliers. C'était un titre pompeux et sans grande valeur mais elle était heureuse de l'avoir, ça lui offrait un voyage payé vers des contrée inexplorée.
La jeune femme retourna aussi rapidement que possible au palais afin d'assurer l'intendant en charge de la mission de sa présence. Elle arriva à la tombée de la nuit et apprit que l'équipe se réunirait au petit matin sur la place du marché afin de commencer à s'organiser. Le départ de la caravane était prévu pour trois jours plus tard. Les permiers à ariver sur place devaient être l'escorte : chevaliers, légionnaires, frontaliers et thull, l'affaire s'annoncerait... tendue. Mais Neleam était heureuse de partir en voyage avec des gens d'horizons si différents, elle apprendrait très certainement énormément de choses, et ça serait l'occasion pour elle de mettre en pratique ses talents de..négociatrice et d'accorder tous les violons. Elle aurait certainement moins d'influence que le chef des légionnaires mais elle se fit la promesse d'unir tous ces guerriers indépendants et fiers. Et elle priait discrètement pour que le grand Bjorn fasse parti de la troupe.

***

Neleam remarqua la silhouette fine et élancée de l'intendant qui se dirigeait vers l'estrade. Il lui avait promis de la rejoindre au levé du soleil afin de s'occuper de vérifier l'identité des voyageurs qui partiraient lors de ce voyage. Neleam n'avait pas réussi à savoir quels seraient ces voyageurs ni ce qu'ils apporteraient à l'expédition. Chacun connaissait sa mission mais ignorait celle des autres.
Le groupe des "gros bras protecteurs" se rencontrerait aujourd'hui et Neleam était impatiente de découvrir avec qui elle allait partir un an. Un an... Ca lui semblait énorme, mais elle n'avait pour le moment qu'une seule hâte : partir.

_________________





Dernière édition par Neleam le Dim 18 Jan 2015 - 3:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15932
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Lun 8 Déc 2014 - 17:45




Killian se prélassait sur le toit d’une des tours d’Al’Jeit, contemplant la lune qui scintillait dans un ciel sans nuage. La myriade d’étoiles allégeait son cœur et son âme, et la préparait mieux que tout à ce qui l’attendait. Un an en vadrouille, une première pour elle. Un an dans des contrées méconnues et hostiles pour la plupart, un an avec les mêmes personnes. C’était peut-être ça qui l’effrayait le plus. Si elle s’entendait bien avec les autres accompagnateurs du convoi, ça irait, mais si c’était l’inverse…

Sur un soupir, elle se releva en souplesse et redescendit avec agilité. Il lui fallait un peu de repos avant de se rendre au palais.
Tout en regagnant sa chambre, elle repensait à ce jour où, buvant un coup à l’auberge, un messager était venu pour déclarer que l’Empereur cherchait des hommes pour un convoi exceptionnel qui irait à l’Est. Il cherchait également des gens de l’ombre, pour assurer la protection aux côtés des Chevaliers et Légionnaires qui viendraient assurément. Elle n’avait manifesté aucun intérêt, ricanant intérieurement au terme de « gens de l’ombre ». Cela lui faisait toujours plaisir de savoir que même l’Empereur ne savait où les trouver…

Finalement elle s’était décidée. Elle était depuis trop longtemps en ville, et le grand air ne lui ferait pas de mal, tout comme à Taï’Dashar.

Le lendemain, elle rangea ses affaires, paya l’aubergiste, et sortit tout droit vers le palais. Le convoi ne partirait apparemment que trois jours plus tard, mais elle resterait à côté tout ce temps. En arrivant, elle vit des Légionnaires, des Chevaliers, mais aussi des Thüls et des Frontaliers. Cela risquait d’être vraiment amusant compte tenu de la rivalité entre ces derniers.
Elle reconnut une Chevalier : Neleam. Malgré les ans, Killian avait mémorisé son visage. Et puis ses mèches blanches étaient bien connues. La Marchombre se souvenait encore de leur rencontre, à la Citadelle, lors de ce fameux tournoi qui avait tourné au drame. Elles s’étaient entraidées, et heureusement. Depuis, elles ne s’étaient pas revues, et Killian doutait que Neleam la reconnaisse. En même temps, elle avait vieillit, et était devenue une Marchombre entre temps.

On lui avait assigné la mission de protecteur, en gros ce qu’un Marchombre faisait dès qu’il était avec un convoi. Mais Killian n’aimait pas recevoir des ordres ainsi, et elle comptait bien faire l’éclaireur de temps à autres.

Elle s’approcha, saluant les Frontaliers, les Légionnaires et les Thüls. Tous étaient impatients de partir à l’aventure. Ils riaient, bavardaient entre eux comme s’ils partaient en colonie de vacances. Et mis à part elle, il n’y avait aucun autre Marchombre. Elle allait se sentir seule… ou pas ! Elle resta un peu à côté, assise sur un tonneau, à tout observer. Elle ne connaissait pas la suite des opérations.


@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faël__Admin
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : Ewilan Gil'Sayan / Laylan
Messages : 4123
Date d'inscription : 10/08/2012
Faël__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Faëlle de 24 ans
Aptitudes: Archère hors pair ; excellente grimpeuse et fervente adoratrice de la salade de champignons!
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Dim 14 Déc 2014 - 16:05


Cela faisait un peu plus de trois jours que Myya trônait dans cette auberge. Une charmante petite auberge d'un des petits villages qui fleurissait au pied de l'arche. Il n'y avait pratiquement que des touristes et les commerçants étaient durs en affaires. Mais rien ne lui donnait envie de partir, elle n'en avait fichtrement rien à faire. Après sa dernière aventure au côté de Süraby, la jeune Faëlle avait assez de réserve pour toute l'année et elle n'avait plus réellement l'envie de gambader. Mais bon le ciel devait être contre elle ce jour-là, et après avoir passé la journée près du feu à se prélasser, la jeune femme ne demandait que la tranquillité. Pourtant au moment où la porte s'ouvrit pour laisser place à un messager impérial Myya comprit que c'était pour sa pomme.

Au départ l'homme s'était adressé au barman et la Faëlle eut une once d'espoir, mais quand les regards du tavernier et de l'envoyé se tournèrent vers elle, cette fumée d'espérance se dispersa. À ce moment, le jeune homme vint devant elle et restant debout lui adressa la parole :

" Mademoiselle Liandra ? "

Elle regarda le jeune homme de haut en bas, puis dit d'une voix moqueuse :

" C'est moi petit, mais désolé de te décevoir tu as dû te tromper de Faël, j'ai fermé boutique jusqu'à la prochaine année. "

Sans sourciller à sa remarque, le garde lui déballa son message bien préparé :

" Myya Liandra, fille de l'ambassadrice Alysis Liandra, vous êtes convoqué au palais d'Al-Jeit, demeure de notre empereur S'il Alfan, dans le but d'une mission diplomatique de haute importance. "

Et ne lui laissant même pas le temps de souffler, il déposa une lettre sur la table devant elle et s'en alla aussi vite qu'il était arrivé.

" ... Humain ! " Bougonna-t-elle ....

Après avoir parcouru la lettre, la jeune femme posa un regard vide à travers la fenêtre, et resta ainsi jusqu'au soir. La lettre conviait la jeune femme à participer à une mission diplomatique en tant qu'ambassadrice Faëlle.

Selon cette lettre, parmi le peu nombre d'ambassadeur Faël en Gwendalavir, elle était la seule à être disponible, après sa mère aujourd'hui "retraitée" !

On lui demandait de participer un an à une mission de reconnaissance dans les pays de l'Est, sachant que pratiquement chaque peuple et guilde du royaume étaient représentés lors de cette mission, excepté le peuple de Baraïl. La demande provenait du Palais.

Partir pendant plus d'un an ? La proposition l'attirait, mais elle avait prévu de passer un hiver au chaud la demoiselle. Myya réfléchit donc tout le reste de la soirée à la question. Le côté inexploré et mystérieux du continent voisin lui donnait très ... Trèèèèès envie d'accepter. C'est ce qui la décida !

Au petit matin la jeune Faëlle partie vers la capitale. L'expédition débutait d'ici trois jours, comptant une journée tranquillement pour voyager et le reste pour se préparer à l'excursion en continent étranger.
Myya profita donc d'une de ses dernières journées, avant un an, à profiter des paysages de Gwendalavir, l'Arche, le Pollimage, les forêts, Al-Jeit ... Une journée tranquille et nostalgique.

Arrivée à destination, Myya se rendit vers le palais, où on la dirigea vers le convoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2486-myya-liandra-faelle
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Dim 18 Jan 2015 - 3:43



Petit à petit des guerriers arrivaient et venaient se présenter a l'intendant.Thulls et frontaliers restaient distants bien évidemment mais aucune tension ne se ressentait entre eux. Les chevaliers étaient égaux à eux-même, ils plaisantaient, riaient et comparaient leurs muscles. Neleam en connaissait plus de la moitié et était ravie de faire le voyage avec eux. Dans le groupe ils étaient neuf chevaliers dont trois femmes ce qui rassurait la guerrière. Être la seulle femme ne la dérangeait pas mais sur le long terme ça s'avérait souvent être pesant.
"Pas besoin de bouffon lorsqu'on a des chevaliers !" avait fait remarquer dune voix forte l'un des frontaliers de l'expédition. L'ambiance s'était glacée sur le champs et tous les chevaliers s'étaient tournés vers l'individu, le regard meurtrier. Neleam avait décidé d’intervenir, en faveur des chevaliers bien entendu, avant que ça ne finisse en baston et que ses hommes se retrouvent avec de beaux coquards (au mieux). Elle savait que les chevaliers avaient le sang chaud et qu'ils étaient prêts a tout pour défendre leur honneur, même à se jeter sur un frontalier toutes griffes sorties.

-Notre présence dans cette caravane prouve bien que nous somme précieux pour l'empire et notre absence de balais dans le cul ne nous empêche pas d'être d'excellents combattants. Je pense que cette polyvalence vous fait cruellement défaut à vous autres frontaliers. De plus à l'avenir il serait meilleur qu'on éviter ce genre de remarques afin de garder une bonne ambiance dans le groupe. Tous ici somme prêts a mourir pour l'honneur ou l'empire, donc s'entre-tuer ne résoudra rien, loin de là : Nous devons être soudés pour affronter le danger et ta remarque m'incite à penser que tu n'as pas vraiment saisi l’enjeu de cette expédition. Ils faut montrer le meilleur de chacun et veiller les un sur les autres.

Neleam pris quelques secondes pour respirer et remarque que tous l'écoutaient. Certes les autres frontaliers avaient le visage plissés mais... personne n'avait encore dégainé. L'intendant était pâle lui aussi et le chevalier l'imaginait très bien serrer les fesses et réciter mentalement toutes les prières de sa connaissance afin que ça ne se finisse pas en bain de sang.
Heureusement un frontalier sorti du rang. Il était grand fin mais musclé, deux sabres se croisaient dans son dos et Neleam voyait à leur usure que leur propriétaire savait les manier.

-Une insulte partout, je pense qu'on peut s'arrêter là car tu n'as pas tort.


Son regard était dur et son visage n'attirait pas la sympathie bien que ses paroles démentent son apparence. Il continua en tendant sa main droite pleine de cales et de cicatrices.

-Ertur Fil'Dlagon.


Il n'avait pas besoin d'en dire plus, Neleam comprit qu'il était à la tête du groupe des frontaliers car tous se taisaient respectueusement et s'étaient légèrement détendus en signe de paix (momentanée?). Elle serra cette main tendue avec force, surprenant son interlocuteur. Sa petite taille et sa silhouette fine cachaient bien une force surprenante.

-Neleam. Je suis chevalier. Certes j'aime parler, boire de la bière et taper sur tout ce qui bouge mais je vous assure
-elle s'adressait à l'ensemble des personnes présentes- que je mènerais de cette mission sans faillir.

Le chef des thulls en profita pour s'approcher et se présenter à son tour. Liftang Dergast. Il était musclé comme un thull, fut la seule pensée de Neleam. Des armes étaient accrochés partout sur son corps créant une armures de haches, poignards et autres objets coupants. Il serra la main de Neleam et fit de même avec le frontalier bien que ce fut nettement moins chaleureux. Un autre homme les rejoint ensuite. Son apparence pouvait sembler passe-partout mais son armure de Varguelite démontrait son appartenance à la légion noire et son rôle dans la caravane prouvait qu'il devait être lui-aussi exceptionel. Il n'était pas bavard et s'était présenté le plus brièvement possible e ne donnant que son nom : Rilya.
Neleam se fi la remarque qu'elle passerait certainement plus de temps avec les thulls car eux seuls savaient profiter de la vie comme les chevaliers. Ils étaient certes en missions, ça ne les empêcherait certainement pas d'être aimable et si ce n'est bavards, de bonne compagnie.

Puis alors que chacun allait pour se détourner de cette curieuse rencontre, une voix les fit suspendre leur mouvement.

-Killian Del'Kaïron.


Tous scrutaient maintenant la marchombre, car c'en était une. Elle émanait force et douceur, discrétion et rapidité. Ses cheveux noirs faisaient ressortir sa peau clair qui contrastaient avec ses yeux noirs. Elle était grande et fine mais Neleam savait que son apparente fragilité n'était qu'une face.
Tous le savaient et chacun la salua d'un respectueux signe de la tête. Curieusement personne ne cherchait à l'approcher ni à lui poser la moindre question.
Cependant quelque chose titillait Neleam. Elle ne savait pas quoi mais elle sentait que ce visage ne lui était pas inconnu. Pourtant les marchombres se faisaient rapidement oublier... Peut-être ces cheveux noir encadrant ce visage fin... Sentant qu'elle ne trouverait rien dans sa mémoire en cherchant la guerrière parti vaquer à ses occupations, indiquées par l'intendant. Préparer le voyage : monter les chariots, les charger, s'occuper des chevaux mais pour elle et les autres chefs guerriers c'était surtout parler de stratégie.

Ce ne fut qu'une heure plus tard que Neleam se souvint.
Killian !
Mais bien sur ! Elle l'avait déjà rencontrée, il y a... très longtemps. Et c'était alors une frontalière ! Voilà pourquoi le nom et le visage lui étaient familiers, sans qu'elle puisse savoir pourquoi. Elle abandonna ce qu'elle faisait pour chercher la marchombre afin de la serrer dans ses bras. Cela faisait longtemps et Euterpe qu'elle l'avait oubliée mais... leur rencontre avait été fort.. originale et dynamique. Le genre d'évènement que l'on n'oublie jamais. Du moins pour Neleam. Elle avait hâte de discuter avec elle afin de savoir ce qu'il s'était passé dans sa vie. D'ailleurs n'avait-elle pas un amoureux.. Neleam n'arrivait pas bien à se souvenir de tous les détails, il faut dire qu'elle avait une vie plutôt chargée et une très mauvaise mémoire.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15932
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Dim 18 Jan 2015 - 11:33




Les participants du convoi restaient en groupe le temps que l’Intendant finisse de tout régler. L’impatience était marquée sur certains traits et Killian le voyait aussi à l’attitude. Assise de côté, elle observait le tout avec nonchalance. On aurait dit qu’elle ne faisait pas attention à ce qui se passait, en fait elle enregistrait le moindre détail.

C’est ainsi qu’elle entendit la « dispute » entre Frontaliers et Chevaliers, ce qui la fit rire intérieurement. Les Marchombres n’avaient pas ce genre de griefs, avec aucune guilde. Bien entendu, on ne comptait pas les Mercenaires du Chaos dans le lot.

C’est Neleam qui mit un terme à tout ça, d’une phrase bien sentie. Cela sembla créer une trêve tacite, et chacun des chefs de groupe vint se présenter et se saluer. Les Frontaliers, les Thüls, les Chevaliers et la Légion Noire. De gros bras pour la plupart. Et comme si de rien n’était, ils allaient tous vaquer à leurs occupations. Et elle ? Certes elle aimait se fondre dans la masse mais tout de même, ce serait impoli si elle ne se présentait pas !

-Killian Dell'Kaïron.

Elle n’avait guère haussé le ton, pourtant tous s’immobilisèrent et se tournèrent vers elle, certains semblant la remarquer pour la première fois. Il y eut un moment de flottement avant qu’ils ne la saluent d’un signe de tête qu’elle leur rendit. Aucun ne vint lui serrer la main ou lui poser de questions, heureusement. Elle n’était pas friande de ce genre d’effusion en ce moment.

L’intendant confia les tâches et Killian alla plutôt s’occuper des chevaux, ne voulant pas encore parler de stratégie avec les autres chefs. Tout ce mettait donc progressivement en place, et du coin de l’œil, Killian vit une nouvelle personne se joindre à eux. La peau mate, des oreilles pointues, des cheveux foncés… tout proclamait en elle son appartenance au peuple Faël. Killian ne l’avait jamais vue.

La laissant aller chez l’intendant, la Marchombre termina sa tâche et alla ensuite aider à charger les chariots. D’ici peu de temps, ils pourraient partir.


@Eques sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faël__Admin
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : Ewilan Gil'Sayan / Laylan
Messages : 4123
Date d'inscription : 10/08/2012
Faël__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Faëlle de 24 ans
Aptitudes: Archère hors pair ; excellente grimpeuse et fervente adoratrice de la salade de champignons!
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Mer 21 Jan 2015 - 13:30


Myya avait observé toute la scène, certes, de loin, mais elle n'avait pas perdu une miette ! En voyant Neleam, Myya se remémora un lointain voyage et de nombreux visages : Ace d'Ométa, Evan, Hash, Néo … se souvenir datait de deux années auparavant. Mais en deux ans, le visage de la jeune femme n'avait pas changé, elle était toujours aussi jolie, pour une Humaine. Cependant le sujet de la dispute tira un sourire à la Faëlle, même plus … elle avait envie de se tordre de rire tellement c'était … Immature ?!

Les Frontaliers avaient toujours le même caractère : abus d'eux-mêmes, arrogants, avec cet air supérieur … En plus il y avait des Thüls qui participaient au voyage, Myya allait bien s'amuser. Puis une autre humaine rentra en scène, son nom : Killian Del'Kairon, ne lui disait rien. Pourtant tout son corps dégageait une aura sereine mais dangereuse. Myya ne doutait pas de la place de cette Humaine dans le convoi, aucun doute sur l'appartenance à la guilde mystérieuse des Marchombres. Myya avait une envie impatiente de connaître cette jeune femme.

La jeune Faëlle décida alors de rentrer en scène. De nombreux regards se tournèrent vers elle, mais Myya n'en fit guère attention. Le sourire aux lèvres elle se dirigea vers l'Intendant du convoi. Quand il baissa les yeux vers elle, il demanda inquiet, si elle savait parler Alvarien.

« Ne vous en faites pas. Je pense qu'en tant qu'Ambassadrice Faëlle, je sais maîtriser parfaitement votre langue. » Sur ce, il lui sourit en lui souhaitant la bienvenue dans ce convoi.

L'humain savait qu'il ne pouvait rien obliger à la Faëlle et Myya, compréhensive, décida de faire un tour des chariots. Chaque chariot regroupait les différentes guildes. Un chariot pour les chevaliers, à l'opposé de celui des Frontalier se tenait celui des guerriers Thüls, un autre pour la Légion Noire. Puis il se tenait celui de l'intendant et du cuisinier, bref beaucoup de monde. L'expédition regroupait, si la Faëlle savait compter, neuf chevaliers, six frontaliers, huit Thüls et dix légionnaires. En comptant après, l'intendant, le cuisinier, la Marchombre et la jeune Faëlle. Bref … un grand nombre de personnes, avec cinq chariots en tout.

Arrivant au chariot de l'intendant, les « chefs » de groupe, s'entendaient sur un seul point : La stratégie ! Pourtant la Marchombre n'était pas là. Il était temps à Myya de se présenter, en arrivant ainsi dans le dos des personnages, elle leva la tête d'un air calme et dit en souriant :

« Myya Liandra, Ambassadrice Faëlle, pour vous servir ! ... Enfin non, je ne servirais personne, je suis Faëlle. Mais si je suis là c'est pour une bonne raison. »

En voyant Neleam, le visage de Myya s'illumina, un visage familier ! L'Intendant annonça alors le départ, après de brèves salutations suivies d'un petit discours sur la raison de l'expédition. Une fois le monologue finit, la Faëlle se retourna, enjamba son cheval et se mit en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2486-myya-liandra-faelle
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Mer 18 Fév 2015 - 3:27



« Myya Liandra, Ambassadrice Faëlle, pour vous servir ! ... Enfin non, je ne servirais personne, je suis Faëlle. Mais si je suis là c'est pour une bonne raison. »


Neleam sursauta.
Elle jeta un rapide coup d'oeil autour d'elle et réalisa qu'elle se trouvait toujours avec les chefs à discuter stratégie. Flûte elle avait décroché. Pourvu qu'il ne se soit rien passé d'important... En jetant un rapide coup d'oeil à la carte elle se sentie rassurée : rien n'avait changé. Ca discutait beaucoup de choses... inutiles. Pourquoi passer par ce chemin alors qu'il y avait plus court ? Parce qu'il était possible qu'on nous tende une embuscade ici. Mais qui serait assez fou pour s'attaquer à une caravane telle que la notre ?!
Bref. Fort intéressant.
Neleam préférais le chemin avec le plus d'embuscade et priait pour que de nombreux fous surgissent sur leur chemin, histoire de s'amuser un peu. Et sinon, quitte à faire un détour, autant passer par des auberges fameuses histoire de manger bon et dormir dans des lits confortables, car le voyage était tous frais payés ! Ca c'était cool...
Puis, finalement, au bout de quelques secondes -minutes?- la guerrière réalisa que ce qui l'avait sorti de sa rêverie était un fael. Enfin plus précisément une faelle : Myya Liandra.
Ce nom ne lui était pas inconnu.
Le visage de la jeune femme non plus.
Neleam insulta mentalement son cerveau qui semblait fonctionner au ralenti puis se concentra très fortement pour retrouver qui était cette faelle et...
Myya.
Mais oui bien sur.
C'était légèrement la première faelle qu'elle avait rencontré. Et actuellement la dernière. Bon vu qu'elle vient de la re-rencontrer, c'est forcément la dernière vu qu'il aurait fallu qu'elle rencontre un autre fael juste après la présentacion de cette première. Enfin là elle commençait à s'éloigner trèèèès loin du sujet et sentait qu'elle n'en reviendrait pas si elle se laissait aller. Car si elle avait rencontré d'autres faels, comme Suraby. Et d'ailleurs Vil avait été là une fois de plus. Franchement ça commençait à faire beaucoup de coïncidences surtout que.. STOP.

Myya donc.

Petit visage pointu, peau mate. Une faelle quoi. Elle semblait aussi jeune que lors de leur rencontre. Rencontre qui ne datait pas tant que ça mais.. le temps avait une drôle de façon de passer ici.

Du coup Neleam jugea qu'il était bon de commencer la tournée de calins. Elle s'approcha et la serra fort dans ses bras.

-Myya ! Quel plaisir de te revoir ! Et ce en bonne santé et avec tous tes membres intacts.


Elle sourit à la faelle heureuse de savoir qu'elles feraient la route ensemble. Au moins elle auraient l'occasion de se connaitre un peu mieux. Leur première rencontre avait été assez brève et.. violente.

C'est à cet instant que l'intendant ce tu en fusillant Neleam du regard.
Oups... Elle avait encore oublié d'écouter. Elle lui offrit un sourire contrit en guise d'excuses puis sourit de nouveau à Myya. De toute façon il n'avait rien du dire d'intéressant.
Enfin.. si certainement car tous se mettaient en mouvement. C'était le départ ? Déjà ..? Ne devaient-ils pas partir dans quelques jours ? La chevalière avait cru comprendre qu'il s'agissait d'une réunion de préparation... Crotte. Elle n'avait pas emporté toutes ses affaires. Voir.. rien en fait. Juste un peu de saucisson de siffleur pour casser la graine en cas de besoin ou pour se lier d'amitié avec des thuls renfrognés.

Neleam regarda tout le monde s'affairer et monter à cheval. Elle parti, penaude, voir l'intendant en lui disant qu'il lui fallait repasser par son auberge car elle n'avait pas ses bagages. Lorsqu'elle lui demanda pourquoi avancer le départ celui-ci lui sembla sur le point d'imploser. -Il semblait pourtant calme plus tôt dans la matinée...- Et il fut fier de lui déclarer "Que tu ailles où bon te sembles, nous nous verrons au premier point de rendez-vous établit. Si tu n'es pas là avant le lever du soleil, demain, ce n'est pas la peine de venir avec nous." Il avait cette lueur dans les yeux qui démontraient une sorte de plaisir. Tout de suite il semblait moins sympatrique.

Neleam se retint de bougonner en trainant des pieds et fit demi-tour, bien décidée à aller récupérer ses affaires. Et son cheval.
Elle vit ensuite Killian, détachée du groupe, qui observait tout sans rien dire. Neleam retrouva le sourire et s'approcha d'elle.

-Killian ! Comment-vas-tu ? Tu.. te souviens de moi ? A la Citadelle, pour un concours il y a longtemps. Vraiment très longtemps. Tu étais alors frontalière et une de mes concurrentes. Ca te dirait de m'accompagner pour.. quelques petites choses ?

Bon quand Neleam y pensait, elle avait certes beaucoup de questions à poser à Killian mais elle était devenue marchombre. Pourquoi s'ouvrirait-elle ? Bon de toute façon un long voyage était prévu, elle aurait tout le temps de discuter.

_________________





Dernière édition par Neleam le Sam 25 Juil 2015 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15932
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Mer 18 Fév 2015 - 17:40




Killian suivait de loin ce qu’il se passait, et n’avait pas manqué de voir la Faëlle s’imposer au milieu des chefs d’expéditions. Killian aimait bien ce peuple ; ils étaient tout autant épris de liberté que les Marchombres, et surtout, ils ne se laissaient pas marcher facilement sur les pieds, ce qui donnait souvent une jolie joute verbale !

Quoiqu’il en soit, elle finissait de vérifier son paquetage, ainsi que l’harnachement de son étalon, quand on donna le signal de départ. Déjà ?

Ne cherchant pas à comprendre, elle resta à sa place, attendant avant de grimper sur Taï’Dashar. Elle observait tout, le positionnement, l’ordre des gens…

Et elle sentit l’approche de Neleam avant même de la voir devant elle.

-Killian ! Comment-vas-tu ? Tu.. te souviens de moi ? A la Citadelle, pour un concours il y a longtemps. Vraiment très longtemps. Tu étais alors frontalière et une de mes concurrentes. Ca te dirait de m'accompagner pour.. quelques petites choses ?

Killian sourit, heureuse que Neleam se souvienne d’elle. Elle acquiesça juste et prit les rênes de son étalon pour suivre la jeune femme. Elles rattraperaient bien plus vite le convoi avec Taï’Dashar qu’à pied.

-Je me souviens très bien en effet. Répondit-elle alors qu’elles marchaient dans les rues d’Al’Jeit. Le temps à bien coulé depuis. Comment vas-tu ?

Elle lui sourit, se glissant de côté pour éviter le panier d’un marchand qui ne faisait pas attention. Et juste avant que Neleam ne réponde elle demanda :

-Que doit-on chercher au fait ?

Spoiler:
 


@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faël__Admin
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : Ewilan Gil'Sayan / Laylan
Messages : 4123
Date d'inscription : 10/08/2012
Faël__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Faëlle de 24 ans
Aptitudes: Archère hors pair ; excellente grimpeuse et fervente adoratrice de la salade de champignons!
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Lun 6 Juil 2015 - 21:09


-Que doit-on chercher au fait ?

Myya observait la scène de loin, elle ne cherchait pas à les épier mais son attention fut retenu par la question. Que devaient-ils chercher en effet ? Est-ce que cette expédition avait pour unique but une mission diplomatique ? La réponse de Neleam fit comprendre que oui, mais peut-être étions nous trompés par les apparences ?

À ce moment le dernier chariot venait de passer les portes d'Al-Jeit, l'expédition avait bel et bien commencé ! La jeune Faëlle sur sa monture observait tous ce qui lui était donné de pouvoir observer, sans paraître prêtée attention à ce qui l'entourait, elle ne perdait pourtant pas une miette. La conversation des personnes se connaissant depuis longtemps, le comportement des humains, leurs façons de se tenir, tous ce qu'ils faisaient, le moindre de leurs gestes en apprenait beaucoup à Myya. Ainsi elle savait à quoi s'en tenir. De tout les membres de l'expédition il ne fallait pas sous estimer le chef des Frontaliers et celui des Thüls, l'Intendant n'avait pas grande autorité mais il aimait croire que si, une personne qu'il faudra éviter de se moquer se dit la Faëlle. Sinon les deux membres à réellement se distinguer des autres étaient Neleam et la fameuse Marchombre, Killian Del'Kairon. C'était à prévoir !

Aussitôt que le convoi fut lancé il ne s'arrêta pas, les paysages qui s'offraient devant eux étaient splendides et la Faëlle commença à apprécier le début de cette aventure. Au bout d'un moment Myya décida de s'approcher de Neleam et la Marchombre, peut-être qu'ainsi elle pourra faire connaissance. Les deux jeunes femmes ne furent pas surprises, Neleam offrit un sourire et la Marchombre la regarda qu'un air enjoué.

« Enchanté, Myya Liandra si jamais vous ne saviez toujours pas ! J'espère ne pas trop vous embêter, enfin bon … ça me serait égal je pense. » Dit-elle en rigolant.

Pour tout dire la Faëlle parlait quand elle le voulait et à qui elle voulait, que quelqu'un soit agacé par son intervention, ça elle n'en avait rien à faire. Habituellement elle était plus polie, mais si certaines règles n'étaient pas établis au départ la suite se compliquerait, et cette suite elle durait une année entière.

La Marchombre ne parut pas être énervée par ce comportement, au contraire elle souriait, la Faëlle comprit que d'un côté les deux êtres se ressemblaient, personne ne leur dictera leur conduite. Myya continua donc à parler, après tout il fallait bien faire connaissance. La Faëlle parlait beaucoup, et elle le savait, enfin même si des fois elle était un moulin à parole d'autres fois s'était une vrai carpe !

« Mais étant donné que je suis à la recherche de conversation je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin, après tout ce ne serait pas amusant. Je me demandais en quoi une Marchombre était demandée pour cette expédition ? Vous me direz, en quoi une Faëlle était également demandé ? Bah … espérons au moins que je verrais du pays !  Le reste, les relations diplomatiques entre nos deux peuples sont peut-être importantes pour moi, mais l'autre continent … tant qu'ils ne viennent pas nous envahir je m'en contre-fiche. Enfin ça serait méchant de dire ça … disons qu'ils m'importe peu ! Cependant votre très cher Empereur à pensé que la présence d'une Ambassadrice était requise alors bon … je ne vais pas refuser une invitation à voyager ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2486-myya-liandra-faelle
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10630
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Sam 25 Juil 2015 - 15:20




Que doit-on chercher au fait ?

Neleam sourit accélérant le pas.

-Mon cheval !

Heureusement que le Chevalier qui gondole n'était pas loin, et qu'elle n'avait pas beaucoup d'affaires. Aidée de Killian Firmament fut scellé rapidement et les possessions de la guerrière furent mises à l'arrière.
Nelema proposa à la marchombre de passer pour ses affaires car elle doutait que Killian n'ait pas son propre cheval. Ou alors il était déjà avec la caravane.

Les deux jeunes femmes montèrent sur Firm' et rapidement sortirent de la ville et virent la caravane au loin. Elle ne tarderaient pas à les rejoindre, leur allure était plutôt modérée. Par contre Firmament ne pourrait pas passer fair emieux qu'un petit trot.
Descendant de sa monture Neleam demanda, presque innocemment :

- On fait la course ?

Elle se mit aussi tôt à courir, certaine que la marchombre courrait beaucoup plus vite qu'elle, toute avance qu'elle pourrait prendre lui serait utile.


****

Neleam souriait. Courir lui avait fait un bien fou, bien qu'elle ait perdu.
Elles avaient ensuite discuté de sujets légers, comme le ferait deux inconnus. Pourquoi participer à un tel voyage, as-tu de la famille et où,... C'était relaxant, de commencer une discussion par des points de bases.
Myya vint les rejoindre et Neleam lui sourit. La faelle semblait enjouée et très agréable à côtoyer. Elle commença directement à parler, faisant les questions et les réponse. Neleam éclata de rire et profita de la pause respiration pour lui dire d'adopter un rythme plus tranquille et en profita pour lui poser quelque question : que pensait-elle d'Al-Jeit et quelles étaient les différences entre la société humaine et la société Faelle.
La discussion allait ainsi, entre Myya, Killian et Neleam.

La journée passa.
De nuit Neleam écopa du tour de garde, celui du milieu, en pleine nuit. Mais elle n'avait pas été seule, et avait rapidement fait connaissance avec d'autres.
Les jours suivants Neleam discuta avec presque tous de la caravane, de façon à savoir plus ou moins qui protégeaient-ils. Ils semblait que Myya en faisait de même, curieuse de tout, tandis que Killian prenait ses distances de marchombre.
Tous les soirs Neleam dinait avec Killian et Myya. Les trois jeunes femmes s'entendaient très bien et profitaient de la nuit pour s'allonger et regarder les étoiles tout en discutant. Puis les tours de gardent s'organisaient et elles allaient soit travailler soit dormir dans la tente qui leur était réservée. Mais rapidement chacun choisit sa tente et ses camarades, les groupes se mélangeaient un peu, bien que frontaliers et Thüls restaient distants.

***

Neleam avait réussit à être éclaireur avec Killian et galopait à bride abattue. Myya qui n'en faisait qu'à sa tête avait pris les devants.
Soudain, au sommet d'une colline elle vit la mer. La mer à perte de vue.
Elle s'arrêta pour contempler le spectacle. Killian vint à ses côtés et lui sourit. Myya avait mis pied à terre.
La caravane n'était pas loin derrière eux et il ne tarderaient pas à les rejoindre afin de les informer qu'ils arriveraient à la tomber de la nuit au port.
Pour le moment elles profitaient du spectacle en silence, une brise leur caressant le visage et le soleil réchauffant leur peau. C'était un moment parfait.




HRP :
Fin du RP ici les miss ! Je vous propose de continuer dans la mer des brumes ou directement sur l'autre continent. Kiki, comme tu veux !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15932
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique. Sam 25 Juil 2015 - 18:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission dimplomatique.

Revenir en haut Aller en bas

Mission dimplomatique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Sud :: Al-Jeit-