Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise

Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.11.15 13:54


 

 
Loélia Makrin


 

 

Votre Héros


  Nom : Ses parents étaient connus sous le nom de Makrin. Malgré leur décès il y a dix ans, elle continue de se présenter comme appartenant à une famille.
  Prénom : On lui donna le doux prénom de Loélia. Il parait qu’une de ses tantes s’appelait ainsi, mais elle aime à penser qu’elle est la seule à porter ce prénom …
  Surnom : En général, on la surnomme Loli, ou Loé. Cependant, certains petits orphelins qu’elle a pris sous sa protection préfèrent l’appeler Lilou, mais elle leur interdit de le faire en public.
  Sexe : A son grand désespoir, Loélia est une jeune fille. Elle envie les garçons, qui n’ont pas à se conformer à certaines limites qui s’imposent aux filles. Elle a souvent songé à se couper les cheveux, à se faire appeler Léo ou Lélio, mais elle sait que cela ne suffira pas …
  Âge : Seize ans déjà qu’elle foule le sol, seize ans déjà qu’elle s’évade en comptant les étoiles, le soir, lorsque tout le monde est endormi.
  Guilde : Alaviriens
  Statut dans la Guilde : Citadine de la ville d’Al-Far
  Objectif(s) : Elle voudrait voyager, voir d’autres horizons que ces ruelles qui l’ont vu grandir …
 


 


 

Un peu de Vous


  Prénom/surnom : Dans le monde réel, je suis Marie. Mais sur le web, je préfère Aryia.
  Âge : Dix-neuf ans et des poussières d’étoiles.
  Goûts : Mes grandes passions sont la lecture, l’écriture et le théâtre, ainsi que la randonnée en montagne. J’aime les animaux, en particuliers les chats et les chevaux. Du point de vue musical, je n’écoute que des musiques de films.
  Comment avez-vous connu le forum ? Vous avez demandé un partenariat avec un des forums dont je suis modératrice. En voyant le mot « Ewilan », j’ai décidé de jeter un petit coup d’œil … et me voilà.
  Avez-vous de l'expérience en RPG ? Cela fait désormais cinq ans que je suis entrée dans le monde du RPG.
  Votre activité sur le forum ? Logiquement, je peux passer chaque jour, mais étant étudiante, je préfère affirmer que je serai présente majoritairement le week-end.
  Est-ce un double compte ? Non.
  Votre première impression sur le forum ? Globalement, c’est un joli forum (quel beau design !). J’ai du mal avec les forums où les avatars peuvent être des dessins, mais je vais tenter d’en faire abstraction. Sinon, j’avoue avoir parfois eu des difficultés à comprendre certains sujets administratifs, du point de vue des règles (par exemple, il n’est précisé nulle part que les avatars « réels » sont autorisés, ce n’est qu’en voyant des membres validés arborer des photos que j’ai su que cela était possible).
  Mot de passe :
 

 

 

 

Capacités


 
Loélia est plutôt maigrichonne : il ne faut pas compter sur elle pour avoir le dessus lors d’une altercation avec d’autres jeunes de la rue, lorsque ceux-ci cherchent à s’approprier son butin de la journée où quand elle a pris le parti de défendre un gosse encore plus fragile qu’elle. Son atout à elle, c’est la discrétion, et la rapidité. Elle profite de sa corpulence fine pour se glisser là où les autres ne peuvent pas aller, pour se faufiler dans les recoins les plus inaccessibles des bas quartiers. Elle court vite, « pour une fille », comme aiment à le répéter les orphelins qu’elle a pris sous son ailes. Alors, lorsque la situation devient trop tendue, lorsque cela risque de mal tourner pour elle, elle tourne les talons et détale. Le secret, c’est de ne penser à rien d’autres que cette course, de ne surtout pas songer à ce qui pourrait arriver s’ils venaient à la rattraper. Il faut rester concentrer sur le point d’arrivée. Une vieille maison inhabitée, une ruelle apparemment quelconque mais qui lui permet de rejoindre son secteur de prédilection. Cette partie de la ville, elle l’a connait comme sa poche : cela fait maintenant dix ans qu’elle la parcourt en long, en large et en travers.
 

 

Description Mentale


 
Loélia, c’est la contradiction à l’état pur. Lorsqu’elle se trouve en compagnie de ces petits gamins qui constituent désormais son unique famille, tout en elle n’est que douceur. Elle console petits tracas et grosses tristesses, rassure petits cauchemars et grosses angoisses, soigne petits bobos et grosses blessures. Elle veille à ce qu’ils ne manquent de rien, quitte à se priver de diner quelques jours. Pour eux, elle essaye d’inventer des histoires merveilleuses, des rêves mis en mots, pour apaiser un peu leur rude quotidien. Pour eux, elle essaye d’être responsable, d’être un peu adulte, même si grandir c’est mourir un peu. Devant eux, elle essaye d’être forte, de ne pas laisser ses angoisses prendre le dessus, de ne pas se laisser entrainer par le tourbillon de la tristesse. Grande sœur improvisée, maman de substitution, elle tente de s’acquitter au mieux de cette tâche qu’elle s’est elle-même donnée. Mais une fois qu’elle sort de ce vieux grenier qui leur sert de refuge, une fois qu’elle pose le pied dans la rue, Loélia n’est ni gentille ni souriante. Son front se plisse, ses yeux s’endurcissent. Garçon dans l’âme malgré sa constitution fragile, elle n’hésite pas à provoquer les autres adolescents qui, tout comme elle, tentent de trouver des ressources, si cela peut lui être utile. Rusée, elle a compris que la colère des autres sera sa meilleure alliée pour s’approprier leur butin. Elle se montre hautaine et moqueuse, fière et assurée. Elle prend des risques immesurés dans le but de prouver son courage. Mais dans le fond, elle n’est rien de tout cela : ni audacieuse ni altruiste. Elle s’entoure de gamins pour se prouver à elle-même qu’elle sert à quelque chose, pour se donner un objectif et s’éviter de sombrer. Elle fait l’effrontée pour se prouver qu’elle est capable de faire mieux que les autres, pour augmenter un peu l’opinion qu’elle a d’elle. Elle joue à l’adulte pour masquer que, dans le fond, elle n’est encore qu’une gamine apeurée par la vie, qui refuse de grandir et d’affronter l’avenir. Loélia a peur, mais elle ne veut pas que cela se sache. Loélia est égoïste, mais elle refuse de l’admettre. Loélia elle est un peu idéaliste, elle croit au prince charmant, mais essaye de se convaincre que ce n’est que des histoires comme celles qu’elle raconte à ses protégés. Loélia, elle ne sait pas trop ce qu’elle est réellement, dans le fond. Elle se cherche.
 

 

Description Physique


 
Il est parfois bien difficile de se faire discrète lorsqu’on a des cheveux aussi éclatants que le soleil. Sa chevelure rousse est à la fois sa plus grande fierté et son pire cauchemar : abondante mais indisciplinée, admirable mais trop visible. Il lui arrive bien souvent de camoufler sa tignasse sous une capuche grise. Le visage de Loélia est à l’image de son caractère : plus tout à fait une enfant, mais pas encore une adulte. Entourés d’une constellation de taches de rousseur, ses yeux gris semblent osciller entre tristesse et détermination. Rares sont ceux qui ont eu l’occasion de croiser son regard plus de quelques secondes, car elle n’aime pas être dévisagée. Sa silhouette également commence à perdre les rondeurs de l’enfance, pour devenir celle d’une adolescente. Assez petite pour son âge du haut de son mètre cinquante, Loélia reste fluette et peu musclée. Du point de vue vestimentaire, elle fait avec ce qu’elle trouve, raccommodant ses trouvailles comme elle peut avec ses maigres connaissances en couture.
 

 

Histoire


 


Chapitre premier ;
« L'enfance. L'âge de la vie où tout semble possible, où on imagine qu'il suffira de vouloir changer son destin.  »

Au loin, le soir tombait. L’horizon semblait plongé dans une mer de flammes rouges et or. Le soleil entamait sa lente plongée vers l’inconnu, tandis que la lune préparait son entrée en scène, accompagnée de ses étincelantes filles les étoiles. Déjà, les rues de la ville commençaient à se vider, le silence remplaçait progressivement l’agitation de la journée. Les marchands remballaient hâtivement leurs marchandises, les badauds s’attardaient, prêts à rattraper la moindre denrée oubliée. Les tavernes ouvraient leur porte, parées à recevoir la visite d’une clientèle plus ou moins sobre. Chacun s’en retournait tranquillement chez soi, tandis que le jour continuait son inexorable course folle vers l’obscurité. Les rayons de l’astre solaire ne tapaient plus que sommairement, et déjà la température baissait. Les fenêtres des maisons s’illuminaient peu à peu de lumière, tandis que les habitants allumaient bougies et lanternes. Une nouvelle nuit s’installait, laissant au jour suivant le soin de se préparer, en secret, loin des regards et des oreilles. Des odeurs de graillons et de viande grillée s’élevaient de toutes les demeures, tandis que les cuisinières surveillaient les victuailles sur le feu. Les fourneaux tournaient à plein régime, et les mères de famille veillaient à ce que les petites mains curieuses ne s’en approchent pas trop. Bientôt allaient retentir, dans toute la ville, des cris incitant les résidents des maisonnées à venir diner. Viendra ensuite le temps du repas, temps où nul ne parle inutilement, où chacun savoure la joie d’être en famille, d’avoir achevé une journée de plus. Puis, alors que la lune sera montée bien haut dans le ciel, le temps du repos et des rêves. Chaque jour, le même rituel, les mêmes habitudes. Un quotidien rythmé, que chacune suivait avec plus ou moins de plaisir. Un quotidien qui se répète, au fur et à mesure que les jours passent. Un quotidien différent pour chacun, mais si semblable pourtant.

« Loélia, à table ! ». À peine cet appel avait-il retentit au cœur d’une maison que, déjà, des petits pieds foulaient le parquet de l’étage, d’un pas régulier. Une petite fille, âgé de trois ans tout au plus, tâchait de répondre le plus rapidement possible à l’injonction de sa mère. Les ombres dansaient sur les murs tandis qu’elle courait, sortant de sa chambre pour rejoindre la pièce principale, où se tenaient les repas. À chaque pas qu’elle effectuait, ses deux petites nattes rousses voletaient, retombant ensuite sur ses épaules. Elle tenait dans son poing un lapin en laine à qui il manquait une oreille et un œil, et qui cognait sa jambe à chaque enjambée. Arrivée prêt de la table, où se tenait déjà son père, elle sautilla sur place, babillant « P’pa, une histoire ! » tandis que sa mère apportait déjà les assiettes et les couverts. Ayant posé la vaisselle d’argile sur la table, la jeune femme prit sa grosse voix pour déclamer « Petite canaille ! Laisses donc ton père tranquille et viens te mettre à table avant que ça ne refroidisse ! ». « Mais m’man … ». « Pas de mais ! Et pose donc ce lapin sur le rebord de la fenêtre, tu vas le salir ! ». Vaincue, la petite fille alla déposer son compagnon, veillant à ce qu’elle puisse le voir depuis sa place, et se hissa avec difficulté sur une chaise. Chaque soir, c’était la même histoire : après l’ennui de la journée, durant laquelle elle devait rester à la maison pendant que sa mère cousait et repassait et que son père travaillait à la forge, elle aspirait à un peu d’amusement en écoutant son géniteur raconter contes et légendes. Comme beaucoup de petites filles - et de petits garçons -, elle adorait les histoires de princesses et de chevaliers, de monstres et de fées. Elle s’imaginait alors le monde au-delà des portes de la ville, rêvant d’évasion et d’aventure. C’est pourquoi, tous les soirs, la petite Loélia espérait entendre une réponse positive qui la ferait bondir de sa chaise pour aller étreindre son père.

Mais parfois, trop fatigué de son harassante journée de travail, ce dernier était obligé de refuser, et Loélia finissait alors la soirée un masque boudeur sur le visage, sans dire un mot. Elle boudait même parfois le repas, jouant avec sa fourchette sans rien avaler. Nul ne la forçait à manger, elle n’était pas dans le besoin et pouvait se passer de diner un soir. Ces soirs-là, sa mère mettait prêt de son lit des biscuits, qu’elle découvrait avec étonnement la nuit, lorsque la faim commençait à se faire sentir. Chaque fois, elle se demandait ce que faisaient ces gâteaux ici, par quel étrange stratagème ils avaient atterris ici, sans jamais se douter que sa mère avait songé à elle avant d’aller se coucher. La magie de l’enfance réside dans la capacité à s’étonner et à s’émerveiller de tout. De la course effrénée de la lune les nuits d’été. De la valse lente des étoiles et du doux murmure du vent dans les arbres. De la lumière qui jaillit des bougies et de l’eau qui coule dans les ruisseaux. Un enfant sait voir là où les adultes ne font qu’apercevoir. Un enfant sait observer là où les adultes ne font que regarder. Un enfant adulte sait écouter là où les adultes ne font qu’entendre. Un enfant cherche à comprendre ce qui est pour les adultes parfaitement normal. Qui d’autre qu’un enfant se demande où vont les étoiles filantes ? Qui d’autre qu’un enfant s’étonne du teint rosé du crépuscule ? Le soir, assise devant sa fenêtre, petite Loélia se pose tout un tas de questions. Où finit le jour ? Quand commence la nuit ? Pourquoi la feuille devient-elle rouge quand vient l’automne ? Comme se fait-il que les astres restent en place dans le ciel sans jamais tomber ? Autant de questions sans réponse. Autant d’interrogations sans solutions. Les adultes pendant trop souvent qu’un enfant n’a besoin que d’amour et d’amusement. Ils se trompent. Un enfant a avant tout besoin de comprendre le monde qui l’entoure. Pour grandir, puis ensuite s’en mordre les doigts.

EN COURS DE REDACTION (J’espère que vous n’avez rien contre les grandes histoires, je suis incapable de faire quelque chose de court).
 


Dernière édition par Loélia Makrin le 22.11.15 21:26, édité 1 fois
Jarod Fonciera
Dessinateur__Membre
Jarod Fonciera
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 162
Date d'inscription : 12/06/2015
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Masculin - 32 ans
Aptitudes: Navigateur - Dessinateur des spires basses - Humour vaseux - Adepte des sablés
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.11.15 14:10

Bienvenueeee Camaradeeee ! Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 146788 Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 4025032191
Tu aimes les poneys, alors je t'aime déjà aussi :3 Rabbit amoureux !
J'espère que tu te plairas ici, bon courage pour ta fiche!
Bisous et cookies sur ta bouille ♥

PS: Moi j'adore les pavés. 8D
Killian Delkaïron
Mercenaire__Membre
Killian Delkaïron
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 16040
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.11.15 14:24

Bienvenue à toi :) et bon courage pour l'histoire :)
Neleam
Chevalier__Admin
Neleam
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10752
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années, MORTE
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.11.15 14:58

ouha ! super début de fiche ! Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 3285701737

J'attends avec hâte ton histoire ! N'hésite pas à nous faire un petit signe lorsque tu auras fini ;)
Bon courage pour la suite et continue sur ta lancée Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1985585843


(de Jurassic Park 'n co ?)
je suis contente de te voir ici ! Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 4025032191 J'espère que tu t'y plairas ! en cas de besoin n'hésites pas à contacter le staff, on ne mord pas (sauf si on touche à nos cookies Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 779444293 )

_________________

La Fin n'est que Commencement...
Elyssa Cil'Darn
Dessinateur__Membre
Elyssa Cil'Darn
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3125
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.11.15 21:38

Bienvenue à toi Loélia :DD

J'ai hâte de voir ton histoire, en tout cas j'adore la description psychique !

Moi aussi j'aime les pavés & les poneys 8D
& N'hésite pas si tu as d'autres remarques sur les règlements ou le forum, c'est toujours apprécié !

Bon courage pour le reste de ta fiche, et à très vite !
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty22.11.15 20:30

Merci pour votre accueil les amis Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1764777137
Je viens d'entamer mon histoire. J'espère que ça ne dérange pas si je reprend quelques paragraphes d'une ancienne fiche de présentation que j'avais réalisée pour un ancien forum sur l'univers de Gwendalavir, parce que c'est en relisant cette histoire dans mes dossiers Word que m'est venue l'idée de miss Loélia. Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 2599070681

Neleam → Nop, je viens de The Island Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 989909152
Neleam
Chevalier__Admin
Neleam
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10752
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années, MORTE
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty22.11.15 21:41

au fait, j'ai oublié de dire : t'as trouvé le bon mot de passe dès le début ! ouiiiiiiiii Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1766593725 Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1766593725 Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1766593725

et pour l'histoire ne t'en fais pas ;) Du moment que c'est toi qui a écrit le texte dont tu veux reprendre des passages, après tu fais ce que tu veux ;)


ahhhh... Oki ! Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1170154288

et à propos de tes premières impressions, c'est super intéressant ! comme l'a dit Dream, n'hésites pas à nous faire part de tes critiques pour qu'on puisse s'améliorer.
je suis contente que le design plaise Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1985585843
ensuite pour les avatars... C'est une très longue histoire. Le forum étant assez vieux, le règlement a subit moultes ajouts, ce qui le rend aujourd'hui un peu patchwork, mais relativement complet. Et les avatars, c'est un sujet sensible. Surtout que si on devait les uniformiser ça serait pour avoir des avatars qui ne soient pas des images réelles, je pense, car le soucis avec les vrais gens, les acteurs, quand on les connait, ça perturbe. Enfin moi ça me perturbe. Peut-être que c'est une habitude à prendre après.
Mais dans tous les cas on essaye de ne pas paraitre trop tyranniques en imposant un style obligatoire, on laisse une certaine liberté aux membres.
Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 4031322992


bref. N'hésite pas à dire si tu croises des trucs illogique/mal rangé sur ce forum ! Et bonne chance pour ton histoire ! :D J'ai hâte de la lire !

_________________

La Fin n'est que Commencement...
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty22.11.15 21:53

Cherche les codes cachés, c'est ma spécialité /pam/ Plus sérieusement, sur certains forums que j'ai fondé (il y a des années de cela, quand j'avais encore le temps de faire joujou avec les codages et les designs ... belle époque ...), il m'arrivait de mettre 4 ou 5 pièges, alors c'est sûr qu'après, tout me semble facile (comment ça, j'ai l'esprit tordu ? mais pas du tout ! ^^) Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1720731663

Il faut dire que j'étais frustrée, car le forum en question a fermé quelques jours après mon inscription ... donc mon histoire n'avait servi à rien, et je suis heureuse de pouvoir m'en inspirer de nouveau. D'ailleurs, je ne reprend que le chapitre un (que je viens de terminer), car ma Loélia n'a pas du tout la même vie que mon ancien perso x) Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 1766593725

Pour les avatars, je me doute que c'est une grande et tumultueuse histoire x) Personnellement, je ne joue que sur des fofos avec images réelles, car je ne suis pas du tout dessins (surement car cela me renvoie à ma propre nullité en art plastique XD), mais je comprend que certains aient du mal avec les acteurs ou mannequins. Mais c'est bien de laisser le choix, surtout pour un contexte fantasy où il est possible de trouver des jolies illustrations.

Bon, sur ce je vais aller dodoter, et réfléchir à la suite de mon histoire Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 989909152 (<- Je ne suis pas du touuuut amoureuse de ce smiley !)
Elyssa Cil'Darn
Dessinateur__Membre
Elyssa Cil'Darn
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3125
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty23.11.15 10:37

La suite, la suite !! Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise 3894545834

J'adore comment tu écris :)
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty24.11.15 19:47

Salut! Bienvenue (en retard) sur le forum.
Juste pour te dire que... Tu écris trop bien! et tu vas nous faire un roman!
Franchement, j'ai hâte de lire la suite!
(Ps: Évite moi le plus que tu peux, je suis complètement folle!)
Alice Blanc
Terrien__Admin
Alice Blanc
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : Idir Faragan
Messages : 648
Date d'inscription : 04/07/2015
Terrien__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans c'est une fille
Aptitudes: pratique la boxe française et sais dessiner
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty26.11.15 18:08

Coucou miss! Bienvenue à toi. J'espère que tu te plaira ici et bonne chance pour la fin de ton histoire. je tacherai de me poser quelques minutes pour lire tous ça, mais le début est vraiment bon et tu as une écriture agréable :)

_________________
Loélia - elle danse, l'innocence, et se brise Signat13
Myya Liandra
Faël__Membre
Myya Liandra
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : Ewilan Gil'Sayan / Laylan
Messages : 4169
Date d'inscription : 10/08/2012
Faël__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Faëlle de 24 ans
Aptitudes: Archère hors pair ; excellente grimpeuse et fervente adoratrice de la salade de champignons!
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty05.12.15 15:18

Bienvenue à toi jeune apprentie, certes avec du retard mais bon, mieux vaut tard que jamais x) *honteàmoi*

Écoute pour l'instant ton début de fiche est parfait et ton style d'écriture est très intéressant, attendons la fin maintenant, et puis Nel est déjà passée ;) Bon courage pour la suite ^^
Neleam
Chevalier__Admin
Neleam
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10752
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années, MORTE
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty21.01.16 14:24

Salut Loelia !

Ca fait plus de deux mois que t'es inscrite et tu n'as toujours pas fini ta fiche de présentation : Vas-tu revenir la finir et RPer ?
Si non on supprimera ton compte...

j'espère que tu reviendras :)

_________________

La Fin n'est que Commencement...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Loélia - elle danse, l'innocence, et se briseLoélia - elle danse, l'innocence, et se brise Empty

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
»Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
»Megara ▬ On chante, on danse, on tchatche, on s’embrasse, on rentre à la maison, elle est pas belle la vie ?
»La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
»La danse des sept voiles...
»La Reine me recevera-t-elle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Côté Hors-Jeu :: Portés Disparus-