Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 899
Date d'inscription : 04/06/2011
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de 19 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Mer 23 Déc 2015 - 5:49

La nuit était calme. La lune était haute, les étoiles brillantes et un simple brise balayait la ville. Aucune personne n'était dans les rues et tout semblait mort... mais c'était d'une beauté magistrale. Qui aurait cru que la plus grande ville de l'empire pouvait être aussi calme ?

Seul une petite taverne reculée semblait être animée. Un flot de lumière s'en émanait et une atmosphère de fête régnait. Plusieurs hommes de carrures différentes étaient attablés autour d'une grande table et chantonnaient plusieurs chansons avec leur choppe a la main, en renversant partout autour d'eux. Visiblement, ils n'étaient pas vraiment ajun mais en même temps... qui ne l'est pas dans une taverne ?

Une seule jeune fille semblait perdue dans ses pensées. Comme a son habitude, Ayame regardait la lune par la petite fenêtre qui était près de la table qu'elle occupait toujours lorsqu'elle venait dans cette taverne. La petite table du fond que tout le monde connaissait. Celle qui avait des caractère venu d'ailleurs de gravés a sa surface. Celle ou personne n'osait s'asseoir de peur de voir la Jeune fille au cheveux aussi rouge que le sang et au regard de même couleur qui le leur glaçait, arriver. D'ailleurs, personne ne voulait l'approcher puisqu'elle dégageait une aura meurtrière et glaciale.

Personne ne savait qu'elle, cette demoiselle de 19 ans, était en fait l'ancienne chef des redoutables mercenaires du chaos. Ancienne, car ses mauvaises habitudes de tomber dans la lune et de déserter lui a fait progressivement perdre ce rôle. Elle était encore cependant encore redoutée de quelques uns mais lors de son retour a la forteresse certains avaient tenté de l'assassinée. Elle se considérait encore comme mercenaire mais préférait désormais se tenir loin et agir en solo pour son propre compte. De toute façon, elle avait toujours mieux travailler seule. Elle avait bien tenté de travailler avec un de ses confrère une fois... et la mission fut un échec. Bien évidemment c'était de la faute de Kem et non de la sienne...

Ses pensées se bousculaient. C'est sure qu'elle allait un jour rentrer a la forteresse et se débarrasser des nuisibles et de ceux qui voulaient la tuer mais ce serait pour un autre jour. Ce soir, elle avait d'autres choses a faire. Comme regarder la lune en laissant ses pensées se bousculées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frontalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 27
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 16
Date d'inscription : 06/02/2014
Frontalier__Membre
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Mer 23 Déc 2015 - 15:55

Une silhouette déambulait silencieusement dans les rues désertes de la capitale.

Une cape grise passée par dessus son armure de cuir, Siam venait de quitter le palais où elle séjournait depuis l'anniversaire de règne de l'Empereur. L'ambiance, tendue depuis l'attaque, mettait les nerfs de la jeune femme à rude épreuve et elle avait mis l'obscurité à profit pour quitter le palais. Elle aspira avidemment l'air frais de la nuit et se dirigea vers les bas-fonds de la ville à la recherche d'une taverne ouverte dans laquelle elle espérait trouver une détente salvatrice. Qui sait, elle pourrait peut-être même trouver une petite bagarre pour satisfaire son caractère belliqueux.

Une vingtaine de minutes plus tard, Siam s'arrêta devant une taverne brillamment éclairée dont s'échappait des cris joyeux et des rires. Elle avait traversé une bonne partie de la capitale admirant les fontaines, les tours et toutes les beautés de la ville mais en ce moment, attendant devant la porte, elle se sentait terriblemment bien, bien mieux à vrai dire qu'au palais sous la surveillance constante des gardes.

Elle poussa la porte et entra dans une salle enfumée mais chaleureuse. Un rapide coup d'oeil à la ronde la renseigna sur la population du lieu, sans surprise, des brutes sans cervelle, d'autres brutes sans cervelle, encore des brutes sans cervelle et toujours des... Ah, non, tiens, une fille. Attablée dans un coin à l'écart, une jeune femme d'une vingtaine d'années à l'air bravache contemplait le ciel par une petite lucarne. Siam ne s'attendait pas à trouver une femme par ici. D'autant que celle-ci était assez jolie si l'on parvenait à faire abstraction de ses yeux et de ses cheveux d'un rouge flamboyant. Siam s'approcha en essayant de comprendre où se trouvait la bande de lourdauds qui aurait du se trouver là à tenter vainement de plaire à la demoiselle.

Elle était arrivée devant la table. Elle s'appuya sur une chaise avant de lancer :

"Bonsoir, je peux me joindre à toi ?"

Elle espérait que l'autre lui répondrait par l'affirmative car elle ne souhaitait pas passer sa soirée au comptoir à chambrer des hommes cherchant à tromper leur ennui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 899
Date d'inscription : 04/06/2011
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de 19 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Jeu 31 Déc 2015 - 5:50

La fête résonnait de tout son plein dans cette petite taverne d'al-Jeit. Le bruit en faisait presque trembler les murs, mais les hommes ne semblaient pas s'en préoccuper. Alors que la jeune fille aux cheveux rouge observaient la lune, elle sentit une présence.

Une jeune femme s'était approchée de la table, lui demandant même si elle pouvait se joindre a elle. Ayame se retourna et regarda la blondinette qui venait d'ouvrir la bouche. Il était plutôt rare que des étrangers viennent lui parler, souvent par peur, donc elle était un peu étonnée. Elle analysa la jeune femme du regard, et en conclu qu'elle devait être une espèce de guerrière, car elle dégageait une certaine force qui portait à croire que si quelqu'un s'en prenait a elle, il ne s'en sortirait surement pas indemne.

Il y avait bien des lustres que la mercenaire n'avait pas eu personne avec qui discuter, et peut être, que cela pourrait être amusant, qui sait. À cause de son âge, il n'était pas rare que des gens croient qu'elle n'était qu'une jeune exploratrice Alavirienne et non pas une redoutable mercenaire du chaos ayant déjà commis de nombreuses atrocités. D'ailleurs, elle profitait de cet avantage dès que l'occasion se présentait.

Rapportant son attention sur la femme, Ayame laissa échapper un petit sourire en coin et une flamme s'alluma dans son regard.

''Mais bien sûr, assieds-toi. Ça fait longtemps que je n'ai pas eu de compagnie.''


Elle fit signe au serveur de lui apporter deux boissons, et se retourna vers sa compagne. Aussitôt, deux verres étaient en face d'elles.

Ayame prit son verre et en bu une gorgée en gardant son regard de sang dans celui de la femme assise devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frontalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 27
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 16
Date d'inscription : 06/02/2014
Frontalier__Membre
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Sam 30 Jan 2016 - 22:19

Spoiler:
 

Siam jeta un regard interrogateur à la jeune fille qui avait levé la tête en entendant sa voix.

"Mais bien sûr, assieds-toi. Ça fait longtemps que je n'ai pas eu de compagnie."

Siam tira une chaise et s'installa tandis que la fille commandaient des boissons. Elle en profita pour mieux l'observer.
Elle était petite, fine et elle devait n'avoir guère plus d'une vingtaine d'années. Siam n'avait encore remarqué aucune arme mais elle avait souvent eu la preuve que ça ne signifiait absolument rien. Les mains de l'inconnue laissaient penser qu'elle s'entraînaient régulièrement au maniement d'une arme. Siam releva la tête et croisa le regard rouge sang. C'était un regard teinté d'une lueur étrange mais qu'elle n'aurait su associer à une émotion particulière.
Elle attrapait le verre qu'un serveur avait posé devant elle et commença à le boire pensivement. Il y avait tout de même quelque chose qui la tracassait, une question dont elle ne connaissait pas la réponse.
Au bout de quelques instants, elle se décida enfin à interroger la jeune fille. Après tout, si elles avaient décidé de s'asseoir à la même table c'était pour se parler, au moins un minimum…

"Dis-moi, quelque chose m'étonne. Voilà bien cinq minutes que je suis entrée. Nous sommes les deux seules femmes de cette taverne. Normalement dans ces conditions, j'ai toujours autour de moi un cercle d'admirateurs plus ou moins éméchés, or, ici, personne. Viens-tu régulièrement et as-tu acquis une telle réputation de dure à cuire que personne ne t'embête ? Mais je manque à toutes les politesses. Tu m'offres ta compagnie et je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Siam.

Elle avait volontairement décidé de taire son nom. Son frère avait apporté une solide réputation au nom de Til'Illan et même si ses cheveux blonds, ses yeux gris et son armure de cuir la désignaient comme étant Frontalière, elle trouvait parfois la charge de son nom bien lourde à porter et préférait l'abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 899
Date d'inscription : 04/06/2011
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de 19 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Mer 18 Mai 2016 - 23:27

Spoiler:
 

La Jeune femme sentit que la jeune femme l'analysait. Elle en était habituée, ses cheveux ne passait pas inaperçue. Les regards pleuvaient chaque fois qu'elle rentrait dans un endroit achalandé ou pas.

L'inconnue lança un regard furtif examinant les mains de la mercenaire. Ces mains remplie de cicatrices, ces mains dégageant une certaine agilité, ces mains... ces mains meurtrière. Ces mains qui ont tant été recouvert de sang qu'ils ont leur propre légende.

C'est au moment ou la jeune femme blonde regarda le regard de sang de la mercenaire qu'elle figea. durant une seconde. Cependant, celle-ci se décida a ouvrir la bouche.

"Dis-moi, quelque chose m'étonne. Voilà bien cinq minutes que je suis entrée. Nous sommes les deux seules femmes de cette taverne. Normalement dans ces conditions, j'ai toujours autour de moi un cercle d'admirateurs plus ou moins éméchés, or, ici, personne. Viens-tu régulièrement et as-tu acquis une telle réputation de dure à cuire que personne ne t'embête ? Mais je manque à toutes les politesses. Tu m'offres ta compagnie et je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Siam.''

Siam. La jeune femme tiqua. Ce prénom lui disait quelque chose mais elle n'arrivait pas a se remémorer. Ayame Sourit. Pas un de ces sourires chaleureux, non... Un de ceux qui arriverait a faire fuire le plus dur des durs. Un sourire froid, dénué de toute émotions. Pas forcé. Comme si c'était naturel.

''Eh bien ,Siam, je me nomme Ayame. Et si personne ne vient nous déranger c'est que en effet... j'ai une réputation assez particulière ici. et Ailleurs. Cette table est d'ailleurs considérée comme la mienne. Donc personne ne s'en approche jamais. même quand je ne suis pas la. c'est assez chouette. Même si la taverne est pleine je suis sure d'obtenir une place. Mais dit moi, Siam, qu'est-ce que fait une jeune femme comme toi ici ? D’où viens-tu ? Tant qu'a être assise ensemble, ont ne perd rien a se connaitre tu ne crois pas ?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frontalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 27
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 16
Date d'inscription : 06/02/2014
Frontalier__Membre
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Lun 4 Juil 2016 - 16:02

Spoiler:
 

La jeune femme lui adressa un sourire froid avant de répondre :

''Eh bien, Siam, je me nomme Ayame. Et si personne ne vient nous déranger c'est que, en effet... j'ai une réputation assez particulière ici. Et ailleurs. Cette table est d'ailleurs considérée comme la mienne. Donc personne ne s'en approche jamais, même quand je ne suis pas là. C'est assez chouette. Même si la taverne est pleine je suis sure d'obtenir une place. Mais dis-moi, Siam, que fait une jeune femme comme toi ici ? D’où viens-tu ? Tant qu'à être assises ensemble, on ne perd rien à se connaitre tu ne crois pas ?''

Siam réfléchit un moment. Il y avait dans son voyage et dans les événements des derniers jours quelques éléments qu’elle ne pouvait dévoiler. Déjà que son frère apprécierait moyennement sa promenade quand il l’apprendrait, si en plus de cela elle laissait traîner des indications…

« Comme mon armure te l’a sans doute indiqué, je suis une frontalière et je vis à la Citadelle des Frontaliers dans les Marches du Nord. Je suis dans la capitale car j’ai accompagné mon seigneur jusqu’à Al-Jeit pour fêter les vingt ans de règne de l’Empereur. Nous sommes tous logés au palais et tant qu’à faire le déplacement jusqu’ici, Edwin en profite pour faire un point sur les affaires. Et quant à la raison de ma présence ici, je dois dire que l’ambiance au palais après la fête s’est considérablement dégradée. Tu n’es sans doute pas sans ignorer que de hauts dignitaires ont été la cible d’une attaque le soir de la fête. Depuis, tout le monde est tendu et suspicieux. Si je suis sorti ce soir c’est pour échapper à cette atmosphère sinistre et pesante. Mais toi, parle-moi un peu de ta fameuse réputation, d’où te vient-elle ? »

Siam observa avec curiosité la jeune femme qui se trouvait face à elle. Elle connaissait de redoutables guerriers rencontrés lors de voyages. Nombre d’entre eux étaient assez particuliers mais jamais elle n’avait vu qui que ce soit ressemblant à cette jeune femme à la chevelure et aux yeux écarlates. D'où pouvait-elle bien venir ? Quel maître avait bien pu former une telle élève qui soit en mesure d'effrayer tous les habitués d’une taverne des bas-fonds pourtant connus pour ne pas se laisser dicter facilement leur conduite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 899
Date d'inscription : 04/06/2011
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de 19 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo] Jeu 7 Juil 2016 - 4:03

Cette Jeune femme devant Ayame était donc une de ces guerriers redoutables.

Voilà donc qui levait le mystère sur l'origine de la force que la jeune femme aux cheveux écarlate avait senti, et de l'armure bien entendue. Un sourire malicieux se dessina sur son visage. Voilà une situation assez comique. Une guerrière dont le but est de protéger et une Mercenaire au cœur de pierre qui tue de sang-froid quiconque a le malheur de la contrarier, même si ce n'est qu'un petit peu. Le bien et le mal. Bien sur, ce qui aurait été encore plus drôle aurait été un marchombre et la mercenaire, discutant sans savoir l'identité de l'autre personne attablé. Mais bien sur, cela aurait été impossible. Ils se seraient rendu compte de la guilde de l'autre assez vite et il y aurait eu confrontation dans l'immédiat ou ils se seraient vus.

C'est bien. Ayame pourrait jouer encore un peu. Après tout, elle n'avait aucune mission en ce moment. Le temps lui appartenait donc en quelque sorte. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, personne ne l'attendait.

Elle prit une longue gorgée de sa boisson, la finissant, durant le reste du petit monologue de la frontalière.

''Je suis dans la capitale car j’ai accompagné mon seigneur jusqu’à Al-Jeit pour fêter les vingt ans de règne de l’Empereur. Nous sommes tous logés au palais et tant qu’à faire le déplacement jusqu’ici, Edwin en profite pour faire un point sur les affaires. Et quant à la raison de ma présence ici, je dois dire que l’ambiance au palais après la fête s’est considérablement dégradée. Tu n’es sans doute pas sans ignorer que de hauts dignitaires ont été la cible d’une attaque le soir de la fête. Depuis, tout le monde est tendu et suspicieux. Si je suis sorti ce soir c’est pour échapper à cette atmosphère sinistre et pesante. Mais toi, parle-moi un peu de ta fameuse réputation, d’où te vient-elle ?''

Edwin. La jeune femme connaissait très bien la réputation de cet homme. Elle ne put réprimer un semblant d'expression de dégoût.

Quant à l'attaque contre les hauts dignitaires, elle en avait entendu parler. Surement l'œuvre de mercenaires, mais ne retournant à la forteresse que pour des convocations ou des urgences, il lui arrivait de manquer quelques bouts d'histoires.

Parler d'elle et de sa réputation... Ce même sourire naturel, froid, réapparu.

''Oh, il n'y a pas grand chose a en dire. Disons que par le passé, j'ai fait quelques trucs qui ont fait de moi quelqu'un d'assez connu. Mais comme tu dois t'en douter... Ce ne sont pas des histoires à raconter en famille sur le bord d'un feu. Si un groupe d'hommes des bas-fonds redouté pour êtres têtus et agressifs, ne jamais se laisser contrôler et se battre pour un rien, me redoute tant, moi, jeune femme de 19 ans, svelte, mesurant à peine 1m65, arrive a les effrayer... C'est soit que ces hommes n'ont vraiment rien dans leurs pantalons, soit j'ai dû faire d'atroces bêtises qui se sont propagés jusqu'à leurs oreilles.''

Plantant ces yeux aux iris imbibés de sang dans ceux de la jeune frontalière, Ayame prit soudain un air hautain.

''D'ailleurs, cela m'étonne que tu n'ait jamais entendu parler de moi. La jeune femme aux cheveux et aux yeux de sang étant apparu en terre Alavirienne durant un orage électrique assez puissant, parce que oui,je viens de l'autre monde, et qui a seulement 18 ans, du prendre le contrôle d'une certaine Organisation...''

Elle se détourna alors afin de regarder dehors. Ayame se remémora alors le jour ou en devenant le bras droit de Viladra Memphis, son ancien maître, elle s'assurais la place de Chef auprès de la forteresse. Ce qui arriva bien évidemment. Un jour, sa mentor disparue, et elle du prendre le contrôle de la forteresse. Loin d'être contre son gré au début, elle se rendit compte qu'elle avait bien beau avoir été formée par la meilleure mentai, mais que le statut de chef ne lui convenait pas. Elle ne voulait pas être ce qu'elle considérait comme un fardeau. Un fardeau mortel qui aurait pu lui enlever la vie. Ayame tenait trop a elle même pour se permettre de mourir, assassinée par quelqu'un de sa propre guilde,ou par quiconque. Son égoïsme et son narcissisme ainsi que son manque de motivation et d'ambition lui fit déserter. Un jour, elle retournerait à la forteresse pour de bon, afin de refaire partie de la guilde à temps plein, mais ce jour n'était pas encore arrivé. Ce n'est pas qu'elle avait honte de sa disparition ou quoi que ce soit. Elle s'en fichait. Elle reviendrait et ferait comme si de rien n'était. C'est simplement qu'elle n'aimait personne, et que plus loin elle se tenait des autres et mieux elle se portait. Bien évidemment, lorsqu'elle avait envie d'un verre, elle n'avait pas le choix d'aller dans une taverne, pleine de gens. Elle prit un air nonchalant. Presque ''Je-m'en-foustiste''

<<...Et qui après à peine quelques mois, laissa tomber par pure manque de motivation. Je sais, c'est un sacré problème, mais rien ne semble me motiver. Pas grave. Un jour, je trouverai. En attendant... Je m'en fous.>>

La jeune femme commanda à nouveau une boisson, qu'elle sirota lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le retour d'une mercenaire au coeur de pierre [PV Ordo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Corps de verre et coeur de pierre
» Coeur de pierre - Vinicia Rigborg & Lurco
» Une poigne de fer mais un coeur de pierre [PV Ares et Timothy Parker]
» Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace
» Retour vers son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Sud :: Al-Jeit-