Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 11:46

Aöwen Jil'Frayan






► Avatar : "Catching Mermaids" - by Marleen Vorster / The Fixzi Factory © - 28 Mai 2013
Carte d'Identité


— NOM : Jil'Frayan
— PRÉNOM : Aöwen
— SURNOMS : Awy, Wenwen
— AGE : 20ans
— SEXE :
— TAILLE : 1m63
— POIDS : 54kg
— ORIGINE : Gwendalavir
— LOCALISATION : Al-Jeit ~ l'Académie
— GUILDE : Dessinateurs
— STATUT : Étudiante
— MAITRE SOUHAITÉ : Oui. Aöwen cherche quiconque puisse l'aider à développer son Don et notamment sa compréhension de ce dernier et des différents Mondes. Sentinelles, Maîtres dessinateurs, Analystes et Historiens sont la bienvenue.
— OBJECTIF : Révéler au grand jour les mystères qui entourent l'Imagination, notamment sur son origine et la diversité des Dons qui en découlent. Pour cela, elle vise le poste de Sentinelle.
— ARME PRINCIPALE : Dessin
— ARME SECONDAIRE : Dagues longues
— OCCUPATION : Lecture des contes et légendes de Gwendalavir et au-delà / cuisine et couture
— DESSIN FAVORI : Méduses de lumière pour éclairer


SIGNE PARTICULIER

Une chouette blanche du nom de Finwë accompagne la Dessinatrice. L'animal ne peut ni participer à un combat, ni communiquer avec Aöwen par lien télépathique, ce qui n'exclue pas une certaine communication intuitive. Elle subvient seule à ses besoins en s'absentant quotidiennement pour chasser. C'est un animal de compagnie, une amie chère au cœur de la jeune femme. Elle l'a trouvée lors d'une de ses promenades nocturnes dans les forêts enneigées environnantes, durant la période de solitude de ses études à l'Académie, il y a 4ans. C'est également l'âge de Finwë.



Compétences

Aöwen maitrise l'art du Dessin et excelle par ailleurs dans ce domaine. Par conséquent, il est évident que ses compétences peuvent être aussi efficaces que variées. Néanmoins, comme tout Dessinateur, bien que son art soit sans limite, son pouvoir ne lui permet d'explorer qu'une infime partie de l'infinité des Spires. Ainsi, il est intéressant de noter qu'elle est spécialisée dans la maitrise des dessins dans le thème de la glace, de la neige et du froid. Cela lui permet entre autres de faire basculer dans la réalité des dessins assez complexes en un temps record, s'ils respectent ces conditions. Ses autres dessins sont effectués à vitesse constante et somme toute classique et leur efficacité se développe comme pour tout Dessinateur avec la pratique et l'habitude. Ainsi, même si son dessin favori qui n'est autre que celui de créer des méduses de lumière lui permettant d'éclairer les alentours lui est très rapide à exécuter, ceci n'est dû qu'à son labeur. Il faut bien différencier le fait que son talent pour les dessins de glace est inné, ce qui est sans doute lié à cette facette de sa personnalité parfois très froide malgré sa timidité, le tout lui donnant une aura intimidante parfaitement camouflée derrière ses traits d'ange.

Concernant ses cercles, la jeune femme est bien servie. Oh on est bien loin du légendaire cercle noir parfait de son idole, ne vous en faites pas, ce genre de mastodonte de puissance n'apparaît qu'une fois par millénaire ! Néanmoins, il est à noté qu'une zone noire se dessine dans ceux d'Aöwen, témoignant d'un équilibre certes imparfait mais toutefois bien présent. Les couleurs se démarquant sont le jaune et le bleu du Pouvoir et de la Créativité respectivement. En voyant ces cercles, n'importe quel analyste peut affirmer que ce qui la différencie tant des Sentinelles qu'elle admire tant et qui représentent son but à atteindre est sans nul doute son manque de Volonté dans ses dessins. En effet, bien que ce soit un manque minime aux yeux des autres étudiants de l'Académie, et même un manque inexistant pour beaucoup dont les performances sont moindres, c'est un véritable fossé à l'échelle des Sentinelles représentant les meilleurs Dessinateurs du continent.
En parlant de couleurs, notre belle demoiselle possède encore une particularité dans sa manche : elle adore jouer avec la teinture de ses cheveux grâce à son don et réserve quelques surprises à ses opposants avec ce simple tour de passe-passe. Mais shhhht, elle ne souhaite pas en parler tout de suite ;)

Elle peut également compter sur ses bases en matière de combat à la dague longue : ayant connu l'horreur d'avoir perdu des proches s'étant retrouvés privés de l'utilisation des Spires en plein combat, elle connut un court temps de formation à l'utilisation des armes blanches. Ses capacités incroyables concernant l'élément du froid lui permettent alors de créer aisément deux dagues longues de glace qui peuvent durer une poignée d'heures selon son état de santé mental et physique. Cela lui assure une défense supplémentaire au corps à corps, bien que légère, en plus d'exercer quotidiennement son art. Il est bon de noter quelques compétences de second rang que possède Aöwen : elle est très bonne couturière et cuisinière, ce qui n'est pas étonnant pour quelqu'un maitrisant l'art du Dessin avec une Créativité aussi forte.



Description physique

Aöwen a su profiter des atouts de la jeunesse et fait tourner la tête de plus d'un homme en marchant dans les ruelles de la capitale de l'Empire. Ses courbes féminines restant modestes, il en revient naturellement à sa beauté mi-enfantine mi-adulte d'attirer autant de regards. En effet, la Dessinatrice dégage une vraie pureté : ses traits fins, son teint pâle et ses longs cheveux lisses d'un blanc immaculé ne manquent pas de rappeler la neige et sa douceur, la légèreté de ses épaules donne l'impression que le moindre flocon pourrait la casser. La « casser » : telle est certes la crainte de tout homme qui la croise tant elle paraît fragile et précieuse comme l'aigue-marine.

Son visage, outre sa pâleur d'ange, atteint une forme parfaitement ovale. Son front mi-large témoigne de son intelligence et il est rare que de folles mèches s'y perdent en dehors des heures du coucher et du réveil puisque Aöwen porte constamment bas le diadème en diamant que sa grand mère paternelle lui offrit pour sa majorité, dernier souvenir matériel de cette tendre personne. Ses yeux d'un bleu à la fois intense et obscur renvoient à la couleur de l'eau nocturne nimbée de reflets lunaires et sont surmontés de sourcils fins aux extrémités intérieures élargies et convergentes vers un nez grec médium bien symétrique. À cela s'ajoutent ses lèvres tombantes légèrement gercées par leur exposition régulière au froid : ce qui pourrait alors être un défaut se révèle un appel séducteur des plus fourbes, car la jeune femme, prohibant l'usage excessif de maquillage, applique toutefois de légères touches de bleu-à-lèvres sur ces dernières, achevant alors de leur donner cet aspect hivernal irrésistible. Il est à noter cependant que ses pommettes ne restent pas insensibles à la chaleur d'un foyer et se teintent d'un rose qui paraît presque timide en contraste avec la blancheur habituelle de son teint. Par ailleurs, ce physique étourdissant se manifeste surtout en hiver, car l'arrivée de l'été vient briser l'enchantement en brunissant légèrement la chevelure de la Dessinatrice. En revanche, ceci ne change pas l'entretien de sa peau, comparable à celle des plus jeunes enfants, notamment au niveau de ses longues et fines jambes dont la douceur explicite est visible au premier coup d'oeil.

Du côté vestimentaire, Aöwen se vêt principalement de robes longues en soie lui tombant aux chevilles, privilégiant les couleurs turquoise et blanche, mais aime également porter des vêtements plus sobres : pantalon large, chemisier à col ouvert, et adore aussi le rouge, couleur de son manteau d'hiver préféré qu'elle porte autant que possible et de ses chaussures hautes lorsqu'elle en a.



Profil psychologique

Aöwen est pure, pas seulement physiquement mais aussi moralement. Sa chasteté, sa générosité, sa gentillesse et sa clémence font d'elle une vraie sainte. Pourtant, son affinité ne se ressent pas que dans son art et son caractère connait cette même dualité que celle de la glace : douce au premier toucher, apaisante, mais froide et perçante si l'on insiste trop au contact. Malgré sa beauté, elle reste outrageusement humble, si bien que certains y voient de la prétention, de la fausse modestie. Pourtant, la jeune femme est un véritable symbole d'innocence et cela lui joue des tours, car arborant son sourire radieux de tous les jours, elle ne se rend pas compte que son attitude peut attiser la jalousie et la frustration des autres. De nature désintéressée, elle ne cherchera jamais à profiter de la situation précaire de quelqu'un pour en soutirer des avantages mais volera à son aide tel un ange venu apporter délivrance et bonheur aux malheureux. Elle ne fait pourtant rien de bien extraordinaire : sa simple présence suffit à réconforter un cœur malade. Cette naïveté et générosité lui ont apporté bien entendu beaucoup d'amour et de soutien de la part de ses amis, mais il est à prévoir que si elle désire partir à l'aventure ses principales qualités puissent se transformer en défauts mortels.

Néanmoins, Aöwen est loin d'être une jeune fille sans défense et le froid coupant de ses dagues peut à tout moment se retrouver sur les traits de son visage si on la pousse à bout. Elle aussi a connu l'enfer de la guerre quatre ans plus tôt et a perdu des proches, il serait fatal de l'oublier. Lui parler du passé et notamment railler sa défunte grand-mère est sans nul doute la pire idée qui puisse traverser l'esprit des idiots souhaitant se mettre à dos cette muse. Mis à part ce côté glacial, Aöwen est une femme timide qui s'embarrasse facilement. Elle possède un amour envers la neige dépassant l'entendement des analystes et de ses proches. Il n'est d'ailleurs pas rare de la voir s'abandonner à sa manie favorite : celle de marcher dans le froid pieds nus. Jamais on ne l'a vu porter autres habits que des vêtements légers (à l'exception de son manteau rouge dont on ignore encore la signification à ses yeux), elle semble immunisée aux maladies liées au froid (ce qui ne signifie pas qu'elle ne peut souffrir de gelures ou mourir de froid).

Elle adore les animaux et notamment les renards arctiques dont elle a vu des images en livres, mais aussi les méduses dont sa fascination n'est plus à démontrer. C'est une grande amoureuse de bijoux, elle ne se lasse pas de recevoir bracelets, colliers et boucles d'oreilles de la part de ses prétendants, bien qu'elle n'ait pas encore trouvé d'homme qui puisse lui apporter de bonheur moins superficiel. Il est néanmoins hors de question qu'elle se sépare du diadème que lui a laissé sa grand-mère avant de mourir, bijou qu'elle chérit davantage que son propre Don. En parlant de Don, tout comme ses cercles le laissent penser, Aöwen manque de volonté et est par conséquent assez facilement influençable, bien que son intelligence ne la ferait pas tomber dans n'importe quel panneau !



Biographie

Il y a vingt ans, le peuple de l'Empire célébrait une année bénie des Dieux. Ooh certes, l'avènement de Sil'Afian en a été une des raisons majeures, mais... à la lumière timide que filtraient les fenêtres de la chambre à coucher des Jil'Frayan, un enfant dont la pureté n'avait d'égal que le diamant naquit. À ce moment-là, personne n'avait idée du rôle que cet enfant jouerait quelques années plus tard. L'étoile des neiges venait de respirer pour la première fois l'air de la cité d'Al-Jeit. Ses parents décidèrent de lui donner un nom symbole de joie, d'élégance et de richesse intellectuelle : Aöwen. Ah ! S'ils savaient à quel point ils avaient réussi leur coup !

L'enfant grandit donc dans un milieu sain, empli d'amour. Malheureusement, Archautys et Eva Jil'Frayan partirent un beau matin sans jamais revenir. La raison de leur départ lui resta inconnue, elle n'étant qu'une fillette à cette époque, ses parents n'avaient pas jugé bon de s'attarder sur les détails, et les personnes au courant de la situation non plus apparemment... La triste nouvelle lui vint de sa grand-mère : ses parents n'étaient plus de ce monde. Néanmoins, sa vie ne devint pas le cauchemar solitaire auquel vous pensez ! Sa grand-mère prit soin d'elle plus tendrement que quiconque. Elle aussi avait perdu deux êtres chers à son cœur, dont un fils... Ainsi, la jeune fille put continuer à s'épanouir et sa tristesse finit par se dissiper au fil des ans.

Son enfance se passa tranquillement sans accroc, si ce n'est la disparition des Sentinelles et le retour du verrou Ts'liche qui donnèrent de bonnes opportunités aux Mercenaires du Chaos et aux brigands de déstabiliser l'Empire en multipliant leurs attaques sur les voyageurs trop peu vigilants. Mais alors qu'elle allait avoir douze printemps, une jeune Dessinatrice à peine plus âgée qu'elle venue d'un autre Monde fit pencher la balance en la défaveur des oppresseurs et mit définitivement un terme au verrou Ts'liche.

Ce fut un véritable triomphe et les professeurs purent reprendre l'instruction des plus jeunes Dessinateurs. Aöwen, qui nourrissait jusqu'alors sa curiosité avec les histoires de sa grand-mère et qui avait bien entendu hérité du don de ses parents, apprit donc les fondamentaux du Dessin par le biais de cours particuliers. Elle avait toujours été émerveillée par les histoires concernant cet autre monde d'où venait Ewilan et sa grand-mère la trouvait toujours le nez fourré dans un de ces bouquins. Elle aimait tout particulièrement la faune de la Terre dont les Alaviriens ne savent que très peu de choses, et s'attardait le plus souvent sur les rares images d'espèces maritimes dont disposait Gwendalavir. C'est alors que lui vint l'idée du dessin qui deviendra son favori : créer des méduses de lumière pour pouvoir bouquiner même après l'extinction des feux. Entourée de ses amies Imaginaires, elle parcourait des terres inconnues, des étoiles plein les mirettes.

Puis vint une nouvelle menace de taille pour les Dessinateurs, son nom : Ahmour (gloire et beautéééé). Aöwen fut contrainte d'arrêter son apprentissage et même dessiner ses méduses lumineuses lui demandait de mener un combat sans répit où relâcher sa vigilance équivalait à se faire attraper par un tentacule du monstre. La suite, vous la connaissez : Ewilan, belle, puissante, rousse boucles d'or (et la famille ours), et cetera tout ça tout ça. À l'issue de cette nouvelle victoire de cette fille aux pouvoirs empreins de mystères, la fascination de l'adolescente Jil'Frayan s'en vit décuplée : quelles sont les réelles limites du Dessin ? Il y en a-t-il ? Quelle est cette énigmatique bénédiction que prodigue l'Oeil d'Otolep ? Aöwen sentait que ce lac mythique avait beaucoup de réponses à donner concernant l'Imagination. Elle se fixa alors un objectif : voyager à travers Gwendalavir et les mondes existants et mettre à nu les secrets enveloppant l'Imagination. Devenir une Sentinelle lui semblait être un palier à la hauteur de cet objectif ultime. Pour cela, elle allait devoir développer son Don, mais aussi se faire des amis fidèles pour l'épauler le moment venu.

L'Académie d'Al-Jeit l'accueillit les bras grands ouverts ! Il semblerait qu'un certain professeur particulier avait la langue bien pendue lorsqu'il s'agissait de son élève préférée. Tous étaient au courant de l'arrivée d'une jeune fille de seize ans déjà capable de réaliser des dessins de glace complexes. Oh, mais vous, vous n'étiez pas au courant ? Revenons un peu en arrière alors !

Le première fois qu'Aöwen parcourut les Spires, deux choses se produisirent : un bonhomme de neige apparut dans le jardin des Jil'Frayan en pleine journée d'été et les deux parents, qui étaient encore présents au foyer familial à cette époque, furent témoins de la rencontre entre leur fillette et l'Imagination, ce qui ne manqua pas de participer à son épanouissement personnel ainsi qu'au développement de sa grande créativité. Son professeur particulier, à qui la grand-mère d'Aöwen avait raconté cet exploit, en était même venu à penser que la pureté de la jeune femme venait de cette expérience d'enfance, comme pour ce qui est le cas de ses manies d'aller se promener nu-pied durant les nuits d'hiver et de fixer la neige d'un regard empreins de fascination. Cependant, ses parents connaissant les risques du Dessin et l'imprudence des enfants, ils décidèrent de ne pas lui expliquer le phénomène qu'elle venait de vivre et elle continua donc à interagir inconsciemment avec les Spires. Mais, sa grand-mère n'était pas de cet avis : pour elle ce Don se devait d'être connu et savouré entièrement puisqu'il faisait partie intégrante de l'âme d'un Dessinateur. Il ne s'était pas écoulé énormément de temps entre cette découverte et le départ des Jil'Frayan et la grand-mère finit par éduquer sa petite-fille sur l'Imagination à travers contes et histoires notamment, laissant à cette dernière le soin de travailler à son rythme sur les multitudes de possibles s'offrant à elle. Cette affinité innée ne lui permit pourtant d'exploiter que des dessins liés au thème du froid dans un premier temps, ce qui explique ses grandes capacités dans ce domaine plus d'une décennie plus tard alors que le reste de ses dessins sont d'une puissance relativement normale. Par la suite, elle développa d'elle-même quelques dessins basiques en mêlant ingénieusement son don avec ses occupations comme la couture et la cuisine qu'elle affectionnait tout particulièrement. Puis vinrent le moment où le verrou Ts'liche sauta et où un professeur particulier lui fut désigné, c'est à partir de ce moment-là que sa compréhension des Spires prit un premier essor et qu'elle commença à s'intéresser à des dessins plus complexes.

Le second essor qu'Aöwen connut dans son art du Dessin fut donc à son entrée à l'Académie, là où l'on s'était arrêté précédemment. Alors que l'adolescente faisait déjà l'objet de chuchotements dans les couloirs des établissements après seulement quelques semaines de cours, elle fut convoquée par le célèbre Duom Nil'Erg pour l'évaluation de ses cercles. Difficile à croire pour elle qui était tant passionnée par les mystères de l'Imagination qu'elle allait rencontrer cette légende vivante, mais son ancien professeur particulier l'encouragea en lui affirmant que Maitre Nil'Erg choisissait régulièrement des personnes à tester, bien que cela ne fusse plus sa seule activité au sein de l'Empire. Elle était donc entrée dans la pièce la tête pleine de questions mais les seuls mots qui sortirent de sa bouche furent des formules de politesse et le fait qu'elle avait lu tous les ouvrages de l'analyste. En y repensant aujourd'hui, elle s'en mordait les doigts d'être passée pour une sorte de groupie, car elle n'avait plus eu l'occasion de parler en privé avec ce puits de connaissances. Maitre Duom avait souri suite aux propos de la Dessinatrice et une lueur pleine d'espoir brillait dans ses yeux. Néanmoins, il ne put dissimuler à Aöwen la moue insatisfaite qui transparut sur son visage le temps d'une seconde suite à la révélation de ses cercles : probablement avait-il été trop enjoué par les rumeurs et s'était-il imaginé avoir de nouveau trouvé la poule aux œufs d'or. Mais ce jour-ci, pas de cercle noir parfait en vue ! Son expression s'était rapidement changé en un sourire approbateur et lorsqu'il s'était tourné vers l'adolescente, il avait alors affirmé que la simple présence d'une parcelle noire dans ses cercles relevait d'un moment historique et que la taille des cercles bleu et jaune n'était pas en reste, bien que sa faible Volonté demeurait en-dessous de la moyenne. Malgré cet encouragement sincère et véridique comme le démontraient les nombreux cercles exposés dans la salle, la jeune fille ne put mettre totalement de côté son désarroi quant à la première réaction de l'analyste : comment avait-il pu penser une seule seconde que son pouvoir pouvait ne serait-ce que se rapprocher de celui qui les avait tous délivré à deux reprises quelques années plus tôt ? Et surtout, pourquoi recherchait-il une personne aussi puissante ?

La réponse ne se fit pas attendre très longtemps, car la même année marquait le commencement de la guerre entre Harmonie et Chaos. Les rues de la capitale semblaient presque vides : pas un Thül, pas un Frontalier et de nombreux Dessinateurs et Rêveurs avaient été sollicités sur les champs de bataille. C'était notamment le cas de certains proches d'Aöwen qui s'était liée d'amitié avec un groupe de Dessinateurs plus âgés qu'elle. Ils avaient passé de formidables moments ensemble, certains s'étaient défiés pour ravir le cœur de la jeune femme et avaient vite été désillusionnés par le rire embarrassé de cette dernière, ils étaient tout le temps fourrés ensemble. Leurs liens étaient si forts qu'ils avaient pour projet de tenter la meilleure des desmoses, mais c'est à ce moment-là que l'injonction tomba et qu'ils durent partir pour soutenir les premiers rangs au combat. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, comme disait l'autre. Aöwen fut bien sûr exemptée de l'ordre du fait de sa minorité et malgré son insistance, le droit de rejoindre ses compagnons lui fut refusé tout de go. Parmi eux se trouvait le seul et unique homme qu'elle pensait aimer, mais sans jamais avoir pu se décider sur ses sentiments, elle ne lui en avait jamais parlé. Pour une raison qui lui était inconnue, la nuit de son départ elle avait alors serré contre elle le présent qu'il lui avait offert le jour-même, un frisson de mauvais augure lui parcourant l'échine... Bon, pas besoin de faire durer le suspens, vous l'avez vu venir, IL EST MOOOORT ! En fait, c'est plus tragique que ça : un seul d'entre eux revint vivant à la capitale, transportant avec le reste de son groupe les dépouilles de ses amis. La jeune fille et le rescapé ne s'étaient alors échangé qu'un regard lors des obsèques, dernier échange qui eut lieu entre eux.

C'était un peu avant l'assaut de la forteresse des Mercenaires du Chaos, et dès lors Aöwen ne fut plus tout à fait la même : bien qu'ayant gardé sa personnalité douce et fragile, une épine de glace s'était plantée dans son cœur et durant de longues années elle continuait de se dérober des groupes souhaitant la connaître plus que nécessaire. Elle en était même venu à apprendre les fondamentaux du maniement des dagues afin de s'assurer de ne pas finir comme ses amis, qui d'après les rapports étaient tombés démunis face à la présence de Gommeurs durant la bataille. De nombreuses rumeurs commencèrent alors à circuler sur son compte et son attitude auto-protectrice, timide, mais souriante ne manquait pas d'énerver les plus jaloux d'entre les élèves de l'Académie. La jeune Dessinatrice, aux intentions innocentes, ne comprenait pas qu'elle pouvait blesser les gens en étant trop gentille et elle n'avait pas conscience non plus d'à quel point sa beauté donnait le tournis aux hommes. Certains conflits naissaient autour d'elle, avec d'un côté ceux piqués par la haine qui propageaient les rumeurs et de l'autre, ceux qui défendaient leur coup de foudre aveuglément. Mais elle ne se rendait pas compte qu'elle en était la cause, bien trop humble pour le penser, ce qui ne manquait pas d'irriter encore plus ses persécuteurs. Des conflits bien creux si vous voulez mon avis, car la jeune femme n'avait besoin de personne pour se défendre seule face à des étudiants de l'Académie. Rares furent ceux ayant eu le cran de s'y frotter verbalement ou même physiquement, et inexistants furent ceux qui en ressortirent rayonnants de victoire. Telle la glace, sa répartie était dure et froide et elle n'hésitait pas à couper court tout contact physique trop insistant par le Dessin. Les seules personnes qui avaient eu le droit de la toucher, que ce soit avec tendresse ou réprimande, étaient désormais morts ou avaient coupé les ponts. À l'exception évidente de deux personnes : sa grand-mère et son ancien professeur particulier avec qui elle avait pu garder contact et qui était comme un père pour elle.

Néanmoins, son parcours académique ne fut pas toujours parsemé de conflits, de rancune et de jalousie. Ses résultats étaient excellents, elle était classée première dans de nombreuses matières, notamment en Histoire des Mondes et dans tout ce qui était du domaine de la Créativité. Durant les séances d'entrainement au Pouvoir, bien que non présente en tête de liste du fait de ses résultats à peine au-dessus de la moyenne pour tout ce qui était dessin non affilié à la glace, elle bénéficiait tout de même d'une avance considérable sur la plupart de ses camarades. En revanche elle souffrait de lourdes difficultés dans trois domaines, pour lesquels elle parvenait à franchir la moyenne uniquement grâce à son dur labeur. Le premier était les exercices de Volonté, durant lesquelles l'équilibre entre les trois caractéristiques du Dessin lui était facile à maintenir, mais où tout se compliquait lorsqu'il s'agissait de s'approprier le Dessin d'un autre et de conserver le sien. Le deuxième était la Télépathie et le dernier la mise en pratique de la desmose : ces deux matières ne lui auraient sans doute coûter aucun effort quelques mois plus tôt, mais son état d'esprit suite à la mort de ses proches et sa timidité naturelle ne lui permettaient plus de créer ces liens aussi facilement. Il allait pourtant bien falloir qu'elle maitrise mieux que ça la desmose si elle voulait arpenter les hautes sphères des Spires. À noter qu'elle suit des cours du soir avec le Professeur Vorgan afin de travailler sa maitrise du pas sur le côté : non pas qu'elle ait des difficultés à le faire, mais elle espère secrètement être capable de faire le grand pas en perfectionnant au maximum sa compréhension du pas sur le côté, ce qui lui permettrait un jour de visiter cet ou ces autre(s) monde(s) qui la passionne(nt) tant. Elle avait d'ailleurs entendu parler d'une autre Dessinatrice âgée de six printemps de plus qu'elle qui pouvait enchaîner sans problème les pas sur le côté, un contact qui serait intéressant à avoir si l'opportunité se présentait... ;D

Ses deux premières années à l'Académie lui semblaient être passées si vite qu'elle fut surprise lorsque sa grand-mère lui tendit un paquet cadeau contenant un magnifique diadème serti de diamant, afin de fêter son passage à la majorité. La soirée avait été minutieusement organisée par la veille femme qui avait même pris le soin de joindre l'ancien professeur de sa petite-fille, ainsi qu'un invité mystère... Quel ne fut pas le choc qui frappa Aöwen lorsqu'elle ouvrit la porte et le vit, debout les mains dans les poches, l'air aussi insouciant que deux ans auparavant quoique le visage bien plus dur, embarrassé, les yeux fuyant ceux d'un bleu obscur de la Dessinatrice. Il se décida enfin à croiser son regard et celle-ci explosa en larmes et jeta ses bras à son cou. Le seul ami qui lui restait était là devant elle, rescapé de sa bande. Ils ne s'étaient pas reparlé depuis le départ du petit groupe d'inséparables amis pour la guerre contre les Mercenaires du Chaos. Un commun accord d'un simple regard avait couper court à leur relation. Mais en ce soir de fête, après toutes les épreuves passées, la jeune femme s'en fichait, elle était simplement heureuse de la situation. Grâce à sa grand-mère elle avait échappé à une enfance de cauchemar suite à la disparition de ses parents, grâce à sa grand-mère elle avait pu s'épanouir et trouver un but dans sa vie, grâce à sa grand-mère elle pouvait renouer les liens avec son ami perdu. C'était comme un appel envers les cieux, cette tendre personne chère à son cœur la quitta quelques jours après, le sourire aux lèvres : elle avait joué son rôle et allait à présent pouvoir reposer en paix. *Je l'ai fait, Archautys, j'ai bien veillé sur ta fille...*

Le reste de l'histoire n'a plus rien de bien passionnant, concernant tout ce qui se passe entre les précédents évènements et le début des futures aventures d'Aöwen. Aussi, vais-je tenter de faire vite. (et pis après ce moment triste hyper classe, ce serait une erreur de me relancer dans un récit épique ! ;D)

La jeune Dessinatrice continuait ses études à l'Académie, elle travaillait toujours plus dur afin de se rapprocher de son objectif. Grâce à la présence de son vieil ami à ses côtés elle put s'ouvrir à nouveau aux autres et faire ainsi de belles rencontres. Néanmoins, aucune amitié aussi forte que celle qu'elle eût connue ne vit le jour. Ses camarades ne cessaient de lui répéter qu'avec son niveau exceptionnel elle avait de grandes chances de devenir la prochaine Sentinelle, mais la jeune femme n'était pas de cet avis : l'analyse de ses cercles était encore trop peu concluante concernant sa Volonté, elle bénéficiait certes d'atouts majeurs mais c'était surtout ses défauts qui la préoccupaient... Bien sûr, elle n'oubliait pas que devenir une Sentinelle n'était qu'un palier lui servant à atteindre son réel objectif : celui de la connaissance. Ainsi, elle passait le plus clair de son temps libre à la bibliothèque de l'Académie. Ses lectures du moment étaient les ouvrages de feu Elis Mil'Truif, anciennement Maitre Dessinateur et Professeur à l'Académie avant de trahir l'Empire par amour. Son tragique et perfide passé n'empêchait guère notre assoiffée de savoir de dévorer ses bouquins, car il fallait l'admettre : si ces œuvres étaient encore présentes dans cette bibliothèque, c'est qu'elles étaient toujours considérées comme de véritables trésors de sagesse et d'écriture. Son quotidien se déroulait donc naturellement et en douceur, mais Aöwen se sentait freinée, sur le point d'atteindre une apogée qui pour l'instant s'avérait insuffisante pour comprendre les mystères des Mondes et de l'Imagination... Elle devait voyager, parcourir les plaines dorées, gravir monts enneigés et voir toutes ces choses inconnues de ses yeux. Mais la perspective de quitter Al-Jeit la terrifiait et des souvenirs douloureux la faisaient douter : là-bas, dehors, de nombreux dangers l'attendent. Elle allait devoir trouver des compagnons de voyage de confiance, et hors de question d'entrainer ses proches dans cette folle aventure ! Elle n'en avait que trop perdus... Mais comment rallier de parfaits inconnus à sa cause ? *Mais bien sûr ! Au Chevalier qui Gondole !*

Il y a vingt ans, le peuple de l'Empire célébrait une année bénie des Dieux. L'étoile des neiges venait de respirer pour la première fois l'air de la cité d'Al-Jeit. À ce moment-là, personne n'avait idée du rôle que cet enfant jouerait quelques années plus tard. Et... moi non plus à vrai dire.

To Be Continued... IRP :D






Mais qui se cache derrière l'écran ?



Pseudo : Swirl / Kanjou
Age 21ans
Sexe
Autre personnage ici ? Pas encore ;) (spoiler : le prochain sera masculin !)
Comment as-tu trouvé le forum ? Ayant relu la Quête et les Mondes d'Ewilan il y a deux ans (ma première lecture datait de plus de 10ans !), j'ai cherché à partager ce geyser d'émotions qui me tenaillait. À l'époque, un partenariat était en cours avec un autre forum RP que j'adorais : Azthia Sky. Ce dernier a fermé peu après que j'ai commencé cette fiche, ce qui m'a énormément touché et démotivé. En plus de cela, je passais des concours d'ingénieur, j'ai donc disparu durant deux ans. Et me revoilà, frais et dispo !
Qu'en penses-tu donc, de notre petit fofo ? De la balle, j'aurais pas fait mieux c'est sûr ! À l'époque la bannière me gênait (celle d'Ellana avec le bonnet de Noël), mais à présent tout est splendide. Je suis infographiste autodidacte depuis 8ans, alors je pèse mes mots !
Depuis combien de temps fais-tu du RP? Approximativement quatre ans mais du coup j'ai arrêté pendant les deux dernières années. Principalement sur des Forums RP axés époque médiévale/fantasy.
Ce que j'aime : soupe de potiron / vert / renard / natation / astrophysique / mangas
Ce que je n'aime pas : agneau (viande) / canard (animal) / ingratitude / irrespect
Quel est votre niveau de connaissance de Gwendalavir et ses légendes ? Anciennement connaisseur concernant les deux premières trilogies je souffre désormais de sévères trous de mémoire sur les noms et lieux, archi noob pour la trilogie Ellana ne l'ayant pas lu.
Activité : Je RP n'importe quand mais mon pic d'activité est dans la nuit entre 22h et 4h, mais je peux tout à fait me connecter en journée si je dois vraiment répondre dans ces temps ou en cas de RP à grand nombre de participants. Mes études et mon travail se font par ordinateur anyway
Autre chose à déclarer ? Je préfère éviter de RP avec les Petits, les Blancs et les Thüls tant que je n'en ai pas appris plus sur ces peuples apparaissant dans la trilogie Ellana. Bien sûr je préfère éviter tout spoil, prévoyant de lire cette trilogie dès que j'en aurai les moyens. Cependant, si je dois me faire spoiler pour participer à un event, alors tant pis, ça ne suffit pas non plus à m'empêcher d'apprécier pleinement une œuvre (sinon je ne pourrais pas relire les Ewilan tous les ans).
Code du règlement:
 


© Never-Utopia © code réalisé par Koalz, revu intégralement par Swirl





Dernière édition par Aöwen Jil'Frayan le 07.08.16 6:09, édité 60 fois
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15969
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 11:50

Et bien, re-bienvenue à toi et bon courage pour la fiche ;)
Marchombre__Admin
avatar
Féminin Âge : 16
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 872
Date d'inscription : 04/04/2016
Marchombre__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 24 ans
Aptitudes: Comme tous les marchombres, grande agilité et rapidité, plus un petit cadeau du Rentaï...
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 12:08

Oooooh! Un petit nouveau! http://www.ds3spirit
Bienvenuuuuuuuue!

_________________

Citoyen Empire__Membre
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 22
Date d'inscription : 12/05/2016
Citoyen Empire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: fille, 22 ans
Aptitudes: Voilière, pêcheuse, musicienne
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 13:55

Bienvenue ! :D
t'as grave raison au sujet dela soupe de potiron c'est une tuerie x)

au plaisir de te croiser en gwendalavir
Marchombre__Membre
avatar
Féminin Âge : 20
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 284
Date d'inscription : 16/03/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme, 20 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 14:17

D'autres adeptes de soupe au potiron ? Yeeeeaaaah !
Bienvenue en tout cas !

_________________
Terrien__Membre
avatar
Féminin Âge : 20
Autre(s) Compte(s) : Idir Faragan
Messages : 571
Date d'inscription : 04/07/2015
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans c'est une fille
Aptitudes: pratique la boxe française et sais dessiner
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 14:56

Bonjours bonjours!! Bienvenue à toi, ton personnage m'intrigue je ne tarderai pas à lire la présentation;) A bientôt en Rp
Légionnaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Sayanel Lyyant
Messages : 180
Date d'inscription : 23/01/2016
Légionnaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 16:28

Bienvenue ! :)

_________________
Côté RP => Sayanel Lyyant

"Je ne trouve pas ça stupide.
Vous avez toujours l'air de vous attendre quelque part.
Mercenaire du Chaos__Membre
avatar
Féminin Âge : 14
Autre(s) Compte(s) : Wilelmine Moonglane
Messages : 151
Date d'inscription : 18/03/2016
Mercenaire du Chaos__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 25 ans
Aptitudes: Insolent, charmant, combattant, persévérant... Toussa, toussa...
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 23:10

Bienvenue !! :D
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)16.05.16 23:10

Bienvenue ! :)

J'ai bien reçu ton mp mais apparemment Neleam t'a tout bien répondu avant que je ne passe. Mais n'hésite pas s'il te manque des détails ! Sinon, je crois que je n'étais même pas sur le forum quand tu as posté ta première fiche

Je vais attendre que tu aies fini ta fiche pour te relire (sauf si tu as besoin d'une validation préalable des descriptions pour te lancer dans l'histoire, c'est possible aussi) et je valide le code en attendant. Attention par contre, comme tu n'as pas utilisé le codage-modèle, tu n'as pas mis le mot de passe sous [hide], et c'est pas bien. Mais je le valide alors plus besoin, je te le dis juste au cas où tu créerais un DC à l'occasion.

Pour les trilogies, je ne peux que te conseiller de lire les Ellana au plus vite, déjà parce que ce sont des chefs d’œuvres, mais aussi parce que les spoilers sont inévitables dans certains RPs, puisque notre contexte prend place après La Prophétie. Toutefois, tu peux éviter un nid de de spoilers en n'approchant pas les discussions de la partie Pierre Bottero :P. Mais rejoins-nous vite là-bas quand tu les auras lus, surtout quand tu les auras fraîchement en tête !
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)17.05.16 2:07

Merci à tous et à toutes :) je remarque d'ailleurs qu'il y a beaucoup de "toutes" sur le fofo :o 30 garçons (et même moins car j'ai compté les comptes de persos prédéfinis) pour tant de filles, c'est le paradis ici
*ahem*

Hein quoi ? Non. Peut-être. Ça dépend.

Bref :c
Et non Dream tu n'étais pas sur le Forum à ce moment-là, c'était tout juste deux mois avant ton inscription que j'avais posté la présentation de ce personnage ravissant :)

Les spoils ne me font pas trop peur étant donné que les évènements incidents sur le contexte que je ne connais pas ne se trouvent que dans un seul tome de la trilogie et que je connais déjà quelques morts (prévisibles à force de lire Bottero) + la défaite des *KEUF KEUF*

J'attends encore un peu pour remplir la biographie d'Aöwen : comme je l'ai dit j'ai des trous de mémoire donc je me documente à donf depuis ce matin sur tout ce qui touche à la Capitale de l'Empire avant de prendre ma plume. Je veux bien néanmoins que les aspects physique et mental soient jugés en avance, comme ça je n'aurai pas à changer le récit si je dois changer des traits de personnalité ou physiques (ou compétences).


Dernière édition par Aöwen Jil'Frayan le 17.05.16 7:56, édité 2 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)17.05.16 7:49

Un peu un retard, mais Bienvenue quand même. Très belle fiche que tu nous a fait là.
Frontalier__Membre
avatar
Masculin Âge : 14
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 206
Date d'inscription : 04/04/2016
Frontalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme - 24 ans
Aptitudes: Ne dessine qu'en matière rocheuse et maîtrise les armes à deux mains
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)17.05.16 20:07

Bonjour en retard http://hellboy.free.
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10664
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)17.05.16 22:15

coucou Aowen !

Je te croise partout en ce moment... je me permets de te rappeler qu'il faut être validé avant de poster partout sur le forum ^^'
Tu es pour le moment encore avec le statut de... "membre non-validé" tu ne peux théoriquement poster que dans la Place publique, Place des héros et le coin partenariat. Du coup... je comprends que t'ai envie de te lancer dans l'aventure (journal de bord, kit, etc.) mais il faut avant tout attendre que tu sois un membre officiel du forum. ;)

Ensuite, j'attendrais que ta fiche soit finie avant de commenter, mais une dessinatrice sera la bienvenue dans ce monde de brute !


Je me permets ensuite de te préciser que dans ta signature, toute la partie sous spoiler ne sert à rien. L'Accès direct au profil/fiche personnage est possible par le profil (celui qui apparait quand on poste un message, il suffit de cliquer sur "mon personnage").
La fiche de présentation étant donné qu'elle ne reste pas longtemps d'actualité est "supplantée" par le journal de bord (qui propose d'ailleurs un lien direct à la fiche de présentation, au besoin) qui possède son propre lien en dessous de la signature (cf. explications dans le guide).


voilà ! j'ai fait l'admin méchante et chiante, je te souhaite bon courage pour ta fiche et fini-la rapidement histoire que tu puisse profiter du reste du forum ! ;)

_________________



Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)18.05.16 8:52

Je suis là pour relire tes descriptions !

Capacités : Je n'ai pas de souci particulier, si ce n'est qu'elle me paraît un peu trop puissante pour son jeune âge. J'attendrais un second avis quand même, mais surtout la création des dagues d'une journée entière, ça me bloque. Ca et le fait que tu n'évoques pas de "défaut" à ses capacités. Sinon le tout est cohérent, aucun problème de ce côté. (Pour la teinture, il faut que tu discutes avec notre Terrienne Alice ! Elle a les cheveux bleus :Pp)

Description Physique : 17 ans = réussite académique.. Tu parles de la fin de sa scolarité? Tu as plusieurs années d'avance. N'oublions pas qu'Ewilan est bien trop jeune pour la norme. Sinon, très belle description !

Description mentale : Je n'ai rien à redire dessus, si ce n'est que c'est encore très joliment écrit !

Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)18.05.16 20:19

Hey ! :D

Alors alors, prenons le temps de répondre un peu :)

Tout d'abord, merci Edelwein et Splith pour votre accueil :)

Ensuite, j'ai retiré le spoiler de ma signature Neleam, je savais qu'il y avait des boutons et liens innés pour ces sections mais je pensais que ça pouvait aider de futurs nouveaux débarquant sans les connaitre. Après réflexion, c'est inutile, nouveaux ou pas ils vont lire les guides et règlements après tout
Et oui, je me suis un peu emballé sur les posts quand j'ai une idée en tête faut que le partage avant d'oublier :c

Dream : merci bien pour cette première critique ! La partie concernant les 17ans je l'avais écrite il y a 2ans, il me semble qu'à cette époque il était écrit dans le contexte que c'était dans ces eaux-là que les étudiants étaient évalués. Ou peut-être ai-je confondu depuis le début avec l'analyse des cercles à la majorité. Je modifie ce passage avec simplicité en parlant des "18ans" et de "fêter sa majorité", comme ça plus de question à se poser et un deuil qui dure depuis moins longtemps pour mon personnage, parfait :D D'ailleurs, le passage était d'autant plus incohérent qu'Aöwen étudie encore à l'Académie (je le dis plus tôt ou plus loin, je ne sais plus).
Pour les capacités peut-être trop puissantes : à vous de juger, je n'ai regardé aucune autre fiche de présentation donc je ne sais pas quelle est la norme de départ. En revanche, j'ai bien parlé de défauts, mais subtilement, le but n'étant pas de dévoiler illico ses faiblesses à mes éventuels futurs partenaires RP ;) mais par soucis de clarté je le dis ici : je dévoile les cercles de mon perso qui donne d'office une idée de la limite de son pouvoir / Aöwen possède une Volonté restreinte ce qui la rend très vulnérable face à des Dessinateurs souhaitant s'accaparer ses Dessins avant qu'elle les bascule dans la réalité / son affinité avec la glace fait qu'elle dépendra beaucoup de cet élément (et tout ce qui s'en rapproche) et c'est donc une facilité stratégique de contre-attaque ou de parade pour ses adversaires, le reste de ses Dessins étant du même niveau que la moyenne. Le fait qu'elle sache manipuler des dagues signifie davantage qu'elle ne va pas se blesser elle-même en les maniant, qu'elle sait les tenir fermement et comment atteindre sa cible, néanmoins un simple mercenaire ou soldat lui mettra la misère au corps à corps, c'est une défense qui lui servira plutôt contre des monstres légers/moyens et pour prendre le dessus sur des adversaires très faibles au corps à corps (exemples : rêveur, autre dessinateur) sans avoir à dépenser son énergie dans le Dessin (car tout le monde n'est pas Ewilan et peut dessiner à longueur de journée ou se payer le luxe d'écarter tout problème avec ce don).
Pour ce qui est de la durée de vie des dagues, il faut comprendre par là "une journée du quotidien" : c'est-à-dire une journée où il ne se passe rien et où Aöwen dessine peu et fais des dessins auxquels elle est habituée et coutant peu de ressources (exemples : méduses de lumière, glaçons, feu). Plus elle dessinera dans cette journée, et plus complexes seront ces dessins, moins évidemment les dagues auront de durée de vie. Je ne peux cependant pas proposer d'algorithme précis à ce niveau de développement de mon personnage donc ça se fera au feeling dans un premier temps. J'ai donc indiqué ici la durée maximale de ces dagues, dans la meilleure situation physique et mental possible (mon personnage n'étant pas encore parti à l'aventure, c'est cohérent). Une journée me parait plutôt acceptable comme durée, quand on voit la facilité avec laquelle Ewilan réalise des objets éternels (alors certes c'est une génie, mais ce n'est pas la seule à avoir réalisé l'exploit, et elle reste tout de même une adolescente dotée de faiblesses qui a bien failli être condamnée à se faire torturer éternellement dans un institut de psychopathes. Et n'oublions pas, surtout, que si Ewilan était si impressionnante à l'époque, c'est parce que les Spires étaient bridées, mais en considérant le fait que les Spires sont plus libres que jamais d'accès dans le contexte actuel, faire durer des objets une journée entière me paraît largement réalisable par une majorité de Dessinateurs). D'autant plus que les dagues sont faites de glace, ce n'est pas par hasard : c'est parce que Aöwen révèle son plein potentiel en utilisant cet élément. Si son plein potentiel ne lui permet pas de faire tenir deux objets durant une journée entière alors qu'elle vise le statut de Sentinelle à long terme, ce serait désopilant. J'aurais très bien pu lui faire dessiner des dagues en acier, voire même en fer rouillé pour infliger le tétanos en plus de blessures mortels, mais non j'ai choisis une matière facile à contrer et dont les dégâts sont mineures par rapport à un minerai classique : ce qui représente encore une fois une faiblesse cachée. C'est mon style, comme tu peux le voir j'ai mis en avant déjà beaucoup de défauts à mon personnage dans mes descriptions, mais seuls les esprits les plus aiguisés pourront tirer profit de cette connaissance, car le RP est aussi un combat d'écriture :p
Excellente transition pour te remercier de tes compliments à cet égard ;)

Encore un peu de patience pour la fin de cette présentation ! Je trime dur sur la biographie (la rapidité n'a jamais été mon point fort, même quand je fais des réponses RP je mets toujours minimum 1h à réfléchir sur chaque tournure de phrase). J'ai d'ailleurs opté pour une biographie en format de synopsis plutôt que d'écrire une sorte de RP solo racontant l'histoire d'Aöwen, je trouve que c'est plus cohérent avec une "présentation de personnage" ^^
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)26.05.16 9:59

Mille pardons ! J'avais répondu à la Place publique, j'avais dû y aller et j'ai oublié de revenir par ici.

Merci pour la rectification de l'âge ! En effet c'est pas toujours très clair puisqu'on prend toujours Ewie en modèle et... c'est une exception.

Capacités : j'ai relu avec tes explications et ça ne me paraît plus si surpuissant que ça; si tu me dis que tu as des pistes pour te brider un peu en Rp, c'est que ton personnage est équilibré ! C'est juste l'histoire des dagues qui peuvent vivre plusieurs heures qui me perturbe, mais comme c'est le seul point, je suppose que ça passe :P.

Maintenir un objet dans la réalité, sans le faire définitivement basculer dans le monde réel, je pense que ça demande une concentration constante, et donc une grosse fatigue. Donc je ne sais pas si elle a intérêt à les dessiner pour les garder à la ceinture. Maintenant, je ne connais pas les méandres des Spires, alors je pense que ton explication est convaincante si tu tiens vraiment à ce détail ^^.

Comme tu préfères pour la forme de la bio', je m'adapte :)
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)27.05.16 14:28

En gros, ce que j'ai en tête c'est que Wenwen puisse maintenir ses dagues à sa ceinture lors de journées banales pour pouvoir se défendre assez rapidement sans avoir à se plonger soudainement dans les Spires. Mais durant les combats un peu plus anticipés, elle formera lesdites dagues le moment venu afin de garder assez de force pour se battre avec son arme principale : le Dessin.

[Edit :] Vous l'aurez sans doute remarqué, j'approche bientôt de la fin de cette fiche ! Ganbatte Aöwen-chan !
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)28.05.16 4:02

UP !

Grande nouvelle ! Ma fiche de présentation est enfin achevée. Après une dizaine de relectures, et 41 rééditions, je m'estime satisfait de mon personnage ! :3

Alors sortez vos règles, amies/ennemies Modératrices et Administratrices ! *tend les doigts*
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)29.05.16 17:26

Pour les dagues, ça me paraît vraiment trop éprouvant de maintenir un dessin -même sous le coude- toute une journée. N'hésite pas à me contredire si tu conçois la chose différemment, mais je pars du principe que tout dessin demande énergie et concentration (à différentes échelles selon les Dessinateurs). Maintenir ses dagues à sa ceinture plusieurs heures reviendrait à la fatiguer inutilement. En revanche, je conçois tout à fait que l'habitude de ce dessin, conjugué à sa facilité à manier la glace, lui permette de faire apparaître quasi instanément ses dagues de combat, pour la durée du combat selon son état de forme. Ca te conviendrait?

Très beau, la première utilisation des méduses. J'aime :)

Citation :
Ahmour (gloire et beautéééé)

Merci pour les petits commentaires entre parenthèses xD.

Citation :
Elle avait d'ailleurs entendu parler d'une autre Dessinatrice âgée de six printemps de plus qu'elle qui pouvait enchaîner sans problème les pas sur le côté, un contact qui serait intéressant à avoir si l'opportunité se présentait...
http://www.augiedogg

Bravo pour l'histoire, c'est toujours aussi agréable à lire. Je te demanderai juste encore un peu de patience, car tu as soulevé un point qui me travaille (concernant maître Elis) et j'ai besoin d'en discuter avec les autres admins. Pour tout te dire, je n'ai pas souvenir qu'on ait la réponse dans les livres, mais je me demandais (déjà à l'époque où j'ai fait ma propre fiche) si l'Académie et/ou l'empire n'avait pas étouffé l'affaire. Un Académicien, traître, tué par Edwin, ça fait désordre pour l'Académie..

Pour les points sur lesquels je peux déjà trouver à redire (trois fois rien, je te rassure ! ) c'est l'évocation de maître Duom. Si je ne m'abuse, son "bureau" d'analyste est à Al-Vor. Ce n'est qu'un détail, donc tu peux toujours faire comme s'il était de passage à la capitale dès fois pour dispenser son savoir.

Enfin, j'attends aussi un avis complémentaire avant de revenir vers toi, mais j'ai peur que tu aies un peu trop précocement déclaré le dessin chez Aöwen. Il est clair que certains phénomènes apparaissent dans l'adolescence, mais ça me paraît vraiment jeune. A te lire, elle commencerai le dessin à douze ans. Un incident comme tu l'as évoqué, ça ne me gêne pas. Commencer à explorer les Spires.. Ewilan fait son premier dessin à 13 ans. Maître Duom, si je me souviens bien, ne veut pas analyser des jeunes en dessous de 18 ans (mettons 16/17 ans pour l'analyse). Entrer à l'Académie à 16 ans me paraît un peu hatif aussi. En revanche, les cours particuliers à cet âge, là je suis d'accord. Certains professeurs peuvent s'intéresser aux futurs élèves de l'Académie, proches de l'analyse ou fraîchement analysés, avant qu'ils n'intègrent l'école.
C'est toujours une question délicate l'âge de l'entrée à l'Académie, de la déclaration du Don, etc, mais en recoupant toutes les informations (avec l'exception d'Ewie) il me semble qu'on arrivait plutôt aux âges que je t'ai donné. Je demande confirmation à une autre admin quand même, mais si tu peux repousser un peu la pratique de son don, ce sera impeccable !

Je reviens dès que j'ai du nouveau, mais c'est un personnage bien intéressant que tu nous proposes là, en tout cas !
Capitaine Aline__Membre
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Deag Jörgan
Messages : 4997
Date d'inscription : 29/01/2011
Capitaine Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de *je dois compter*
Aptitudes: Reflexes accrus ; Maîtrise le corps à corps mais mal les lames traditionnelles. A l'aise dans l'eau, mal à l'aise dans les airs ou sur un cheval.
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)29.05.16 23:54

Je suis censée pioncer depuis longtemps, mais tant pis, je voulais lire ta fiche pour qu'on avance ^^

Le premier truc que je dois dire c'est que ta fiche est très belle. Vraiment.
Mais j'ai un soucis avec la taille : - générale (au moins 80% de la largeur est demandée ; pour éviter le format pq xD)
- de la police. J'ai du lire avec les yeux à deux cms de l'écran c'était un peu ridicule *personne n'a vu ça heureusement*. Donc si tu peux l'agrandir d'un bon point se serait topissime ^^

Ensuite j'aime beaucoup ton personnage, un peu reine des neige (à cause du bonhomme de neige surtout xD), son caractère et son ambition pour le rang de Sentinelle.

Pour le fun :
Citation :
L'enfant grandit donc dans un milieu sein, empli d'amour.
>> Avais-tu les idées bien tournées au moment de ta rédaction ? X'DDD

Citation :
Ahmour (gloire et beautéééé).
>> et ainsi mourut la plus grande menace de tous les continents : de honte.

Citation :
Bon, pas besoin de faire durer le suspens, vous l'avez vu venir, IL EST MOOOORT
>> j'imagine ça dans une scène de ciné : *plan sur la jeune fille serrant son cadeau* /voix off : Et donc après il est mort. Avance rapide xD/

Bref, ça m'a bien fait rire !

Je n'ai pas lu toutes les remarques, j'espère donc ne pas faire de rediff', je me fie au dernier post de Dream !

Pour les dagues : ... bizarrement ça ne me perturbe pas trop. Ewilan pond de temps à autre un Dessin éternel et ça ne lui pompe pas éternellement de l'énergie. Une fois basculé dans la réalité, le Dessin a l'air de vivre sa petite vie. Il me semble d'ailleurs qu'elle créée des lames pour Ellana dans une des tomes, une d'elle étant éternelle il me semble et d'autres éphémères. Je n'ai pas souvenir qu'il soit fait mention d'une concentration particulière pour les maintenir dans la réalité ?
J'aurais tendance à dire que la concentration est nécessaire pour la manipulation du Dessin. Par exemple, elle aurait pu faire disparaître une des lames éphémères avant sa date de "péremption". En récupérant le Dessin dans les Spires et en l'excluant de la réalité. Par contre, tant qu'elle n'y touche pas pour le manipuler/modifier je pense que ça ne lui pompe pas d'énergie.

Maintenant je me fie à mes souvenirs, qui ne sont pas parfaits, on peut en débattre ;) Mais pour l'instant j'ai rien de solide pour m'opposer aux lames de glace éphémères.

Pour l'âge d'entrée à l'Académie, j'ai relu en diagonale le début de l'Oeil d'Otolep, et... voilà ce que j'en sors :
Ewilan a 15 ans quand elle entre à l'Academie, avec des élèves plus âgés, bien que je ne trouve plus "de combien". Ce qui me perturbe c'est qu'on parle souvent du Don qui "s'installe comme il faut" à la majorité alavirienne, soit 17ans. Or, Ewilan et ses camarades sont en dernières années d'étude, ils doivent passer l'examen final. La question est : combien y a-t-il d'années. Et là, soit on a affaire à un cycle pour le moins court, soit à une coquille de scénar.
J'en profite aussi pour glisser qu'il y a plusieurs Académies sur le continent, notamment celle d'Al-Chen qui a l'air en bis-bis/compétition avec celle d'Al-Jeit, qui est THE big Académie, pour l'Elite. Sait-on jamais si ça peut servir x)

Après je me suis perdue niveau chronologie alavirienne dans l'histoire Aöwen : quand son ex potentiel petit copain est-il mort ? Au cours de quelle bataille ?

Voiiilou pour ce soir !
Histoire de te permettre de RP plus rapidement et si Dream ou autre Admine présente est OK, je suis dac' pour qu'on te valide et que tu règles au besoin les détails dans la quinzaine :)

A bientôt !

Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)30.05.16 8:04

Bouh !

Alors, alors... beaucoup de réponses à donner :D chouette !

Les Dagues :
Concernant ces fameuses dagues, je suis de l'avis de Dream sur le fait que ça consomme de l'énergie, voire pas mal, et il me parait évident que si Ewilan ne consomme pas une énergie colossale en continu pour ses dessins éternels c'est justement parce qu'ils sont éternellement dans la réalité. En fait, Dream voit les dessins éphémères d'une journée que je propose pour ces dagues comme étant constamment des dessins à renouveler, à chaque instant et ce durant toute leur durée de vie. Mais personnellement ce n'est pas comme ça que j'ai compris le principe des dessins qui durent en lisant les bouquins (après, de même que pour Nessa, mes souvenirs sont sujets à débat). Pour moi, une fois les objets éphémères créés, ils durent un certain temps sans apport d'énergie continu, puis si et seulement si on désire les faire durer encore plus longtemps, on repousse la limite de leur durée de vie en les redessinant.
Je vais illustrer ça par deux exemples se passant successivement dans les bouquins (d'un Monde à l'autre) : la fameuse scène lors du cours de Français où Camille Duciel imagine la représentation du bonheur sur un tableau, tirée du Cancre. La peinture a bien été créée imaginairement et dure un certain temps sans concentration de la part d'Ewilan (sa surprise en témoigne). Juste après, Salim l'encourage à retenter de dessiner quelque chose et elle parvient à créer une rose en voulant basculer un rosier dans la réalité. De même, la rose dure un certain temps, même si ici rien dans le récit ne me permet d'affirmer qu'Ewilan ne reste pas concentrée, si ce n'est le fait qu'elle semblait abandonner sa tentative lorsque Salim cueillit la fleur. À noter qu'à ce moment-là, Ewilan n'avait non seulement pas connaissance de l'art du Dessin, mais en plus de cela son pouvoir était encore embryonnaire, on peut donc largement conclure que n'importe quel Dessinateur confirmé de Gwendalavir est supérieur à cette Camille Duciel (que je nomme sous cette appellation pour bien distinguer la débutante banale qu'elle était et la légende qu'elle est devenue suite à la maitrise de son pouvoir).
Voici comment je vois la chose, après si le Staff s'entend sur le fait que la durée de vie de ces dagues est aberrante, alors je ferai comme proposé : Aöwen ne les formera qu'au moment de combattre. Cela me gêne par contre énormément concernant le fait que le principal intérêt de former les dagues avant le combat était de pouvoir réagir à la présence d'un Gommeur ou d'un quelconque objet empêchant l'accès aux Spires.

Maitre Elis :
J'ai bien peur qu'il ne faille relire les quatre derniers tomes des deux premières trilogies intégralement pour obtenir réponse à cela, car connaissant l'écriture de Bottero, si ce point à été éludé dans les bouquins ça a été fait de façon très discrète et pas forcément dans la foulée de la mort d'Elis. Mais je doute qu'il ait abordé la question : ce genre de réflexions / besoins politiques de dissimuler la vérité ne me parait pas cohérent avec le règne à cœur ouvert de l'Empire. En revanche, le fait que ce soit Edwin le bourreau, ça je dis "peut-être".

Maitre Duom :
Hmm oui... il me semblait bien aussi que son bureau se trouvait à Al-Vor, ce pourquoi je n'ai pas fait allusion à son bureau précisément, mais plutôt au fait que Wenwen a été "convoquée". Au début j'avais écrit "convoquée dans son bureau", puis j'ai effacé la précision locative afin que le doute soit balayé par cette facilité d'écriture qu'est la liberté d'interpréter :p comme ça si Duom a un bureau à Al-Jeit le lecteur comprendra "dans son bureau", sinon il comprendra que c'est dans une "salle" similaire de cette grande Académie. Concernant la présence de l'analyste dans la capitale, rien de plus simple à justifier : prestigieuse Académie, prestigieux écrits disponibles dans la bibliothèque, d'autres prestigieux analystes avec qui échanger, présence de l'Empereur dans la même ville.

L'Âge et l'Apprentissage du Dessin - l'Académie :
Alors là, on rentre sûrement dans le domaine le plus flou concernant la structure sociétale de Gwendalavir : l'éducation. Flou de par le peu de détails fournis par l'auteur et par la présence d'incohérences, comme l'a très justement soulevé Nessa. De facto, j'ai considéré tout cela de façon un peu détachée, avec ce que j'estimais être correct de mon point de vue très subjectif. En gros, ce que l'on peut retenir du système académique (d'Al-Jeit en tout cas), c'est que les étudiants y rentrent à l'âge d'adolescent ou de jeunes hommes/femmes (15-20ans, je dirais). Ewilan a 15ans dans Les Mondes d'Ewilan (enfin ce n'est pas précisé, donc elle a peut-être 14ans mais approche de la fin de sa 15ème année, car à la fin de cette trilogie il est dit qu'elle a 15ans) et en est pourtant à sa dernière année à l'Académie. Alors certes, Ewilan l'exception etc... De par son grand pouvoir tatati tatata... Mais par contre, Liven Dil'Ventin, lui ce n'est pas une exception, il est rentré à l'Académie comme tout le monde et il est clairement dit qu'il n'a que deux ans de plus qu'Ewie :p donc à 17ans il est en dernière année (après dernière année de quoi ? de premier cycle ? Je présume que continuer ses études à l'Académie est possible, et je l'espère car sinon il y aurait sûrement pas mal de fiches à refaire ^^' mais ce qui nous intéresse ici c'est qu'à 17ans tu es déjà à l'Académie depuis un petit moment). Je pense que ce qui porte à confusion est l'analyse des cercles à la majorité alavirienne, soit 17ans : en fait, ce que j'en ai compris dans les bouquins c'est que les différents maîtres analysent les cercles des "potentiels" Dessinateurs qui n'ont pas encore connaissance de leur Don, ainsi que des Alaviriens d'exception comme c'est le cas pour Sil'Afian. Mais tous les Dessinateurs ne passent pas par l'étape de l'analyse de leurs cercles forcément à 17ans. Ceux qui découvrent leur pouvoir plus tôt, comme Ewilan, sont analysés dès lors. Maître Duom quant à lui a choisi de n'analyser les cercles des Dessinateurs qu'à leur 17ans car c'est supposé être l'apogée de leur Don. Mais vous conviendrez qu'on ne commence pas par une apogée : si pic de puissance il y a à 17ans, alors c'est que l'art du Dessin existe depuis longtemps au sein de la personne.


L'Âge et l'Apprentissage du Dessin - la Découverte :
Par contre pour ce point, on est bien moins dans le flou. La découverte du Dessin peut se faire n'importe quand et il n'est mentionné à aucun moment, à ma connaissance, qu'il y ait un âge requis pour ce faire. On se doute qu'un individu apprenant à dessiner très jeune deviendra plus puissant qu'un individu apprenant à dessiner tardivement (et encore, le terme de "maitrise" conviendrait mieux que celui de "puissance"). Mais la seule présence des enfants de l'Institution vient balayer une quelconque règle d'âge minimum requis. Et d'ailleurs, l'imaginaire est énormément sollicité par les enfants dans la vraie vie, plus qu'à n'importe quel autre âge, je trouverais donc ça cohérent que ce soit aussi le cas dans les œuvres de Bottero qui s'est toujours efforcé de rester assez proche de la réalité sur ce genre de parallèle.
Le problème étant que notre seule réelle comparaison possible dans les œuvres concernant le développement des Dessinateurs et de leur Don est Ewilan. Or, Ewilan n'a été introduite au Dessin qu'à l'âge de 13ans, mais ce n'est pas parce qu'avant elle en était incapable ! C'est par la force des choses qu'elle a vraiment été confrontée à l'Imagination et qu'elle a pu développer son Don : un camion sur le point de l'écraser. Tous les dessins mineurs qu'elle a réalisés ensuite (le banc, la peinture, la rose) ont été faits inconsciemment et seule cette expérience surnaturelle du Grand Pas la transportant dans un autre monde lui fait prendre conscience de cette autre dimension qu'est l'Imagination. Personnellement, je reste persuadé que toute sa vie, Camille Duciel a réalisé une multitude de dessins mineurs, sans en avoir conscience. Alors pour ce qui est d'une jeune Dessinatrice vivant en Gwendalavir dont les parents sont eux aussi Dessinateurs, dans une société remplie de Dessinateurs, avec une éducation pour un Dessinateur, ça me semble plus que probable que le Dessin se développe avant l'âge qu'avait Ewilan. C'est d'ailleurs ce qui fait toute la puissance d'Ewie : elle n'a connaissance de son pouvoir que depuis quelques mois, mais elle est déjà du niveau d'une Sentinelle !

Redimensions du cadre et de la police :
Je vais tenter de faire ça, mais honnêtement je n'ai plus touché le code de cette fiche depuis deux ans et j'ai peur que certaines images de fond n'empêche une redimension trop importante :-/ pour la police/taille de texte par contre ça ne devrait poser aucun soucis, suffit de tester ce qui va le mieux avec plusieurs essais.
[EDIT :] Voilà, vos yeux sont épargnés !

Le reste : je corrige cette ignoble et perverse faute Nessa :o en espérant que ce soit la seule présente dans ce gros ramassis de pavés ! Pour son amour perdu, c'était plutôt vers la fin de sa première année à l'Académie, afin de lui donner le temps d'avoir établi un lien réellement fort avec sa bande, donc elle avait 16/17ans. La guerre concernée se passe donc 4ans avant le contexte actuel, ce qui tombe en plein dans la période de La Prophétie. À savoir que je n'ai pas lu la trilogie Ellana et que donc je ne maitrise pas bien le sujet, d'où le flou temporel voulu, mais je sais qu'il y a eu une sorte de grand assaut de la forteresse des MdC et je me suis donc dit qu'il était logique qu'il y ait eu plusieurs conflits avant cela entre Frontaliers, Thüls et Mercenaires. Le jeune homme, ainsi que les autres amis d'Aöwen ont donc perdu la vie durant l'un de ces conflits.

Voilà ! À part ça, merci d'avoir pris le soin de répondre aussi fougueusement ! J'attends de voir ce que vous pensez de mes réponses :p

(et oui je sais, je donne l'impression d'avoir réponse à tout, mais j'assure toujours mes arrières au maximum et je n'ai pas mis énormément de temps à écrire cette fiche sans raison ;D)

[EDIT :] Globalement, je comprends l'inquiétude que tu sembles avoir, Dream, concernant la puissance de mon personnage. En fait, j'ai abordé la force d'Aöwen selon deux points de vue dans ma fiche : le point de vue extérieur et le point de la Dessinatrice elle-même. La plupart du temps, quand j'utilise le récit pour glorifier mon personnage, j'utilise le point de vue extérieur, plus propice à donner une impression de grande et imposante puissance. Et ça colle avec ce que pense l'entourage de la jeune femme : ils sont admiratifs, voire la craignent. Mais cela concerne uniquement son plein potentiel, et j'entends donc par là que cette grande force n'est exprimée qu'à travers ses dessins de glace/neige/froid. Le commun des mortels est marqué par ce qui les époustoufle et c'est ce que l'on retrouve dans mon histoire : l'entourage d'Aöwen se souvient surtout de sa puissance et en oublie qu'elle a surtout de grands défauts. Et c'est là que le point de vue de mon personnage intervient, pour la rabaisser, pour subtilement glisser ses faiblesses. Le fait que ses défauts restent plus discrets que ses atouts renforce ainsi la cohérence de ce que je disais plus tôt : le lecteur s'identifie alors à son entourage et adopte plutôt le point de vue extérieur en ne retenant que la puissance d'Aöwen. Et oui, il m'arrive de pousser mon style d'écriture très trèèèès loin. Néanmoins n'aie crainte, comme je te l'ai démontré dans les messages précédents, je connais les limites de mon personnage et d'ailleurs elle-même les connait aussi ^^
C'est juste qu'on est trop habitué à voir des héros de RP qui commencent de rien et d'une mauvaise réputation pour ensuite monter vers le haut (ce qui fait la force de ces personnages est le fait que leurs adversaires les sous-estiment), alors que moi j'ai choisi de faire jouir Aöwen d'une grande réputation d'entrée de jeu : elle est donc à l'inverse sur-estimée. Ton inquiétude quant à sa puissance confirme simplement que je suis satisfait de ma fiche, car j'ai bel et bien réussi à te la faire surestimer :p
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)03.06.16 12:16

Pardo pour le retard, je n'ai pas su me connecter avant aujourd'hui !

Durée des dessins : J'ai bien entendu le point de vue de Nessa, et en effet l'exemple des dagues éphémères le temps du combat me parle. Je pense qu'inconsciemment ça fatigue légèrement le dessinateur, comparé à une flèche qui se lance et qui disparaît juste après avoir atteint sa cible. Mais cette fatigue doit être ridicule, presque pas sensible. Du coup je me range à votre point de vue (= fatigue sensible à partir du moment où l'on veut prolonger le dessin ou le modifier).
Nouvelle question soulevée par ta remarque : les Gommeurs bloquent l'accès à l'Imagination. Qu'en est-il des dessins éphémères formés avant leur apparition? Si je me souviens bien, un dessin éphémère se trouve toujours dans l'Imagination. ex: le cours avec les professeurs à Al-Jeit : ils visualisent le dessin dans l'imagination pour s'emparer de la création et la modifier à leur guise. Les gommeurs bloqueraient donc la liaison entre le dessinateur et sa création. Est-ce que cela signifie que le Dessinateur ne peut plus se servir du tout de sa création éphémère, ou ne peut-il juste plus la modifier?

Désolée de t'embêter avec ces questions, mais ta fiche est tellement riche qu'elle soulève forcément des débats sur la conception du Don x).

Âge Académie : "les différents maîtres analysent les cercles des "potentiels" Dessinateurs qui n'ont pas encore connaissance de leur Don, ainsi que des Alaviriens d'exception comme c'est le cas pour Sil'Afian." j'ai retenu la même idée des livres.

"Maître Duom quant à lui a choisi de n'analyser les cercles des Dessinateurs qu'à leur 17ans car c'est supposé être l'apogée de leur Don." là je n'ai pas les livres avec moi, je ne suis plus sûre de ce détail. Le pouvoir n'est pas censé croître avec les années? Car si apogée il y a, déclin aussi. Or on n'entend pas parlé de déclin de pouvoir chez les Dessinateurs vieillissant.

Age du premier dessin : Hum.. Je ne suis pas convaincue. Les études se font tardives si les dons peuvent se déclarer aussi tôt. Les enfants de l'Institut, je ne suis pas sûre qu'ils soient des dessinateurs. Surtout au vu des parallèles des romans avec l'Autre. Il existe bien des pouvoirs dans les différents mondes. Le dessin n'en est qu'un.
Ce qui me gêne c'est le fait qu'elle soit encadrée dès douze ans pour travailler son Don. On n'a jamais entendu parler d'une telle formation dans les livres. Que les parents stimulent un peu l'Imagination de leur adolescente, s'ils sont eux-mêmes dessinateurs, c'est normal. Qu'il existe des formations aussi jeune... Moins. En fait ça te donne un gros gros avantage sur tous les autres dessinateurs du forum en fait.

Je suis bien consciente que tu sauras donner des faiblesses à ton personnage, c'est juste qu'on doit se montrer impartiales sur les présentations, et soulever toutes les questions qui pourraient poser souci plus tard, mais on avance en discutant :). Désolée juste de faire traîner ainsi ta validation http://www.augiedogg
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10664
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)03.06.16 14:41

Aöwen a écrit:
Mais comment rallier de parfaits inconnus à sa cause ? *Mais bien sûr ! Au Chevalier qui Gondole !*
oh wiiii ! *o* Dans mes braaaaaaaas !


haha. bref. je viens seconder Dream et essayer de faire avancer ta validation ;)

Doooonc. Fiche très bien écrite, très intéressante et bien remplie. un bon point pour toi, je ne te demanderais pas de développer quoi que ce soit. (quoi que... :P)


ensuite : comme Dream le fait remarquer : le Dessin est... très partiellement connu. On en ignore encore énormément donc forcément, tu soulèves plein de points intéressants et à discuter. Sauf que.. je ne pense pas qu'il faille le faire maintenant et ici sur ta fiche. On a lancé un débat il y a peu, histoire d'essayer d'accorder nos violons avant de "recadrer" le Don et son fonctionnement.
Le seul gros point qui me chiffonne c'est l'âge de l'apparition de son Don. Qu'elle soit prématurée, pourquoi pas, mais... pas aussi jeune. Quoi que... J'en sais rien.

En y repensant Edwin voulait qu'Ewilan et Salim dessinent un feu lors de leur première rencontre, il voyait bien qu'ils étaient jeunes (12 ans), donc est-ce que ça veut dire qu'il est possible de "dessinoter" dès l'enfance ?
Bref, on trouvera encore et toujours des pour et des contres, des points qui nous font douter et nous poser des questions.
Donc pour éviter d'y passer encore des semaines, je pense qu'il vaut mieux passer.

L'histoire se tient et elle est cohérente. Donc je n'irais pas fouiller dans les moindres détails surtout qu'on ignore énormément du Don du Dessin.
Pour moi tu es validable ! :) Après si dans les discussions autour du Don, il apparait que le dessin ne se manifeste jamais avant 16 ans (sauf chez Ewie), il faudra que tu rectifies ton histoire et la modifie en conséquence.
Mais le principal est que tu ai bien saisi ton personnage et son histoire générale, ce qui me semble être le cas.


Je parais peut-être laxiste (c'est le bon mot cette fois-ci Dream ?) mais je pense que cette fiche est validable. Certains points sont à discuter mais il vaut mieux parler du Don dans le sujet prévu à cet effet (dans la place publique si je ne m'abuse) histoire de vraiment faire avancer le débat et que d'autres puissent participer sans flooder dans une présentation.
On aurait eut toutes les réponses à propos du Dessin, peut-être que j'aurais demandé des modifications de la fiche, mais ce n'est pas le cas, on ignore énormément de choses... Jusque dans les cours suivis à l'académie ! En quoi est-ce qu'ils consistent exactement ? Bref, ces modifications sont arbitraires et surtout ça nous demande de "trancher" rapidement sur des questions importantes (notamment la création d'un dessin et sa durée de vie, les gommeur, l'apparition du Don, etc.)

Donc. Pour conclure. Je te souhaite donc la bienvenue et j'espère que ta validation sera pour bientôt ! Pour ma part tu as le feu vert ;)

_________________



Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)03.06.16 15:06

(Réponse écrite en même temps que Neleam, sorry)

http://www.sherv.net
Ahah ça tombe bien que ma fiche soulève beaucoup de questions sur le Don, car le but de mon personnage est justement de lever le voile sur tous les mystères entourant l'Imagination x) comme quoi, je suis vraiment satisfait de cette présentation ! (bien entendu, c'est le but ultime de mon perso, mais Aöwen ne l'atteindra jamais, puisque je n'irai pas jusqu'à interpréter librement les fondements du Dessin IRP : mon travail sera autant celui de l'écrivain que du lecteur afin de trouver dans les livres chaque parcelle de texte qui en dit un peu plus sur cet Art et de le retranscrire en RP, je tiens quand même à ce que les aventures et découvertes de mon perso demeurent dans un univers canon)

Les Gommeurs - Les Dessins Éphémères:
Selon moi, leur présence n'empêche que de modifier/renouveler un dessin éphémère déjà basculé dans la réalité. Il est toujours dit que les Gommeurs empêchent "l'accès" aux Spires, mais pas qu'ils annulent tout dessin : c'est une barrière, une porte fermée, à l'image d'Ahmour ou du verrou Ts'liche je pense. Par conséquent, en considérant qu'un dessin éphémère déjà basculé dans la réalité ne nécessite pas d'arpenter continuellement les Spires (ce que mes exemples tirés du début "D'un Monde à l'autre" semblent démontrer), la présence de Gommeurs ne gêneraient que la conception et le renouvellement des dagues.
Néanmoins, j'accorde que ce passage des professeurs parlant des dessins éphémères ne me revient pas en mémoire et qu'ils soulèvent d'autres questions s'il s'avère vérifié : plusieurs types de dessins éphémères ? plus long de modifier un dessin déjà basculé plutôt qu'en le gardant en continu dans les Spires ?
En fait, je me demande surtout : est-ce qu'un dessin continuellement dans les Spires est vraiment effectif dans la réalité ? S'il est encore dans les Spires, c'est qu'il n'est pas dans la réalité, non ? Les deux dimensions ne m'ont jamais parues coexistantes, hormis concernant Ahmour / Dame / Dragon.

Alternative Possible - Durée de Vie :
Si le Staff voit vraiment un inconvénient à la durée de ces dagues, ce que je peux faire afin de conserver l'avantage de les prédessiner en sacrifiant de la durée de vie, c'est tout simplement de faire en sorte qu'elles durent beaucoup moins longtemps ('mettons : 1h) et qu'Aöwen doive les renouveler au-delà de ce laps de temps si elle veut en profiter. Ainsi, elle garde son arme secondaire salvatrice en cas d'attaque éclair avec présence de Gommeurs (si les dagues ont été faites dans l'heure qui précède), tout en sacrifiant un peu de sa force en la rendant plus vulnérable à la captivité. Car je me rends compte en repensant à l'Institution, qu'il serait abusé qu'elle puisse avoir ses dagues durant une journée entière en étant détenue avec des Gommeurs minutieusement placés pour l'empêcher de dessiner, ce serait trop simple de juste les planter et hop faire un pas sur le côté. Disons donc plutôt qu'elle peut les renouveler à chaque heure d'une journée (ou plusieurs heures si ça vous va, pour ne pas avoir à constamment y penser lors de RPs qui durent dans le temps fictif).

Apogée et Déclin du Don - Pouvoir/Maitrise :
Ce que j'entendais par "apogée" et "pic de puissance" n'était pas l'image d'une courbe avec une soudaine croissance puis décroissance immédiate, mais plutôt le fait qu'à x=17ans (environ), les Dessinateurs atteignent un certain seuil. Ils sont "capés" pour la plupart. Par la suite, leur "maitrise" du Dessin s'enrichit de jour en jour avec certitude, mais en terme de "puissance pure", j'imagine qu'ils sont proches d'un maximum, relatif à quelques années près.
Pour reprendre le support de travail des Analystes : les cercles n'évoluent plus (ou en tout cas plus beaucoup) passés ces 17ans. Mais ça ne veut pas dire que le Dessinateur restera toujours au même niveau qu'il l'était à 17ans, le reste est une question de maitrise et de compréhension de son pouvoir. Pour mieux saisir la différence entre "maitrise" et "pouvoir/force", j'invite ceux qui sont mal à l'aise avec ces termes à se diriger vers les arts martiaux IRL qui fondent leur pratique autour de ces définitions et de cette nuance. Et pour l'illustrer par les bouquins : même si ce n'est jamais dit, il me parait assez évident que les cercles d'Ewilan ne sont jamais devenus parfaitement ronds et noirs, ils ont peut-être un peu évolués dans cette direction durant ses aventures, mais vu qu'ils étaient déjà très développés c'est une très légère évolution. Et pourtant, Ewilan est sans conteste devenue une Dessinatrice de légende bien plus imposante qu'elle ne l'était au moment même où Duom Nil'Erg a analysé son pouvoir. C'est parce qu'elle a appris à le maitriser.
Ensuite, est-ce que les Dessinateurs deviennent moins puissants avec la vieillesse ? Hmm.. la logique mortelle me ferait dire "oui" mais en réalité je ne pense pas. Quelqu'un de vieux n'est pas moins propice à imaginer les choses que quelqu'un de jeune dans la réalité après tout, même si on a tendance à associer jeunesse avec innovation. Et puis Merwyn c'est bien un papi méga badass, non ? :3

Âge et Apprentissage du Dessin :
En fait, tout comme rien dans les bouquins ne dit que les Dessinateurs sont entourés dès l'adolescence, rien ne dit non plus que ce n'est pas le cas et qu'ils commencent leur apprentissage plus tard. Du coup, j'ai trouvé assez inutile de se creuser la tête plus que ça et par conséquent j'ai fondé mon jugement sur la seule chose que l'on a à portée de main : l'interprétation.
Je reviens donc sur Liven : il a 17ans et est en dernier année de quelque chose (cycle, cursus ou formation, on l'ignore), donc il était à l'Académie à ses 16ans obligatoirement, sinon l'auteur aurait choisi "première année", plutôt que "dernière" dans le cas d'un cursus ne durant qu'un an (en tout cas, c'est ce que la langue française nous préconise). Et comme je pense qu'en bon patriote il s'est inspiré de l'éducation française : en considérant l'âge de passage du BAC, je pense que le fait que Liven ait 17ans lors de sa dernière année de "quelque chose" n'est pas un hasard.
On ne peut certes qu'interpréter les livres sur ce point, mais il faut quand même avouer que la plupart des interprétations conduisent à un système académique similaire à la réalité, au moins en ce qui concerne le lycée (15-18ans). Et personnellement j'ai poussé la chose jusqu'à un système équivalent au collège français avec les cours à domicile dès 12ans. Ça découle d'une interprétation, certes, mais c'est ce qui me semble le plus logique et rien ne peut démentir dans les bouquins cette interprétation : de fait, peut-on vraiment dire qu'à 12ans il soit impossible de s'ouvrir au Dessin en Gwendalavir ? Hmm non. Comme je le disais il serait bien plus cohérent qu'une société fondée autour de l'Imagination, dépendant même de l'Imagination (rappelons que certains métiers "vitaux" sont fondés sur un accès aux Spires basique), forme les Dessinateurs le plus tôt possible. L'adolescence étant, tout univers et toutes histoires du monde confondus, l'âge auquel le jeune enfant est introduit aux problématiques des adultes (sur tous les points : puberté, éducation scolaire intensive avec tests/hiérarchie/juridiction/classement, sports, amour et moult autres découvertes).

Concernant l'avantage que ça pourrait donner par rapport aux autres, et bien j'ai envie de dire c'est leur choix de n'avoir fait évolué leur personnage que très tard :p mais en ce qui me concerne, je préfère rester proche de ce qui paraît logique et cohérent autant avec la réalité qu'avec la libre interprétation des bouquins. Si Camille Duciel n'a que 13-15ans quand elle réalise toutes ces prouesses et non pas 18-20ans comme dans tout livre du genre, il est pour moi évident que c'est parce que l'auteur suit cette même logique. Les habitants de Gwendalavir ne sont pas impressionnés parce qu'elle sait dessiner à 13ans, mais parce qu'elle a maitrisé l'Art du Dessin en à peine deux ans au point d'égaler voire dépasser les Sentinelles (et parce qu'elle a un cercle noir entre autre). Liven est considéré comme un génie à 17ans parce qu'il a inventé la desmose et possède les facultés d'une Sentinelle, mais ses facultés, contrairement à Ewilan, il a pris le temps de les maitriser pour atteindre ce niveau, ce n'est pas "du jour au lendemain, j'ai découvert Gwendalavir, j'ai sauvé mes parents déjà considérés comme des Dessinateurs de génie et j'ai botté les fesses d'Eléa". Et si les habitants de Gwendalavir sont impressionnés parce qu'Ewilan a maitrisé à ce point le Dessin en deux ans, ça veut bien dire que pour le commun des Dessinateurs ça prend beaucoup plus de temps : 4-5 ans, ou bien plus, voire même jamais. Liven qui est un habitant normal de Gwendalavir à l'origine, ne dessine pas seulement depuis son entrée à l'Académie, ça me parait évident. J'insiste sur Liven, parce qu'il représente la seule preuve des bouquins que l'on a de ce à quoi peut ressembler un étudiant lambda de l'Académie qui a tout réussi et qui a toujours vécu en Gwendalavir. Les autres amis d'Ewilan feraient tout aussi bien l'affaire et vont aussi dans le sens de mon interprétation, c'est juste que je ne suis pas sûr que l'on ait eu confirmation de leurs âges, alors que Liven on le sait il a 17ans dans "Les Mondes".
Aussi objectivement que je perçois la chose, tout concorde avec l'interprétation que je fais des bouquins concernant l'âge d'apprentissage du Dessin et j'éprouve plus de difficultés à justifier un apprentissage tardif plutôt qu'un apprentissage à l'adolescence x) si les Alaviriens n’apprenaient le Dessin qu'à leur entrée à l'Académie, dans ce cas-là il faudrait considérer la grande majorité des étudiants présents dans les bouquins comme étant de futures légendes vivantes et des exceptions, vu leurs capacités.

[EDIT :] Je viens de voir que Neleam a posté pendant que j'écrivais cette réponse, donc je termine là-dessus et vous enjoins à continuer le débat dans une autre section ou en MP si vous voyez encore des choses à redire sur mon interprétation des choses ^^

P-S : Tu as quand même soulevé un détail que j'avais oublié, Neleam, et honnêtement je trouve ça plus impartial d'interpréter que le Dessin puisse s'apprendre dès l'adolescence. Surtout en considérant le fait que même Edwin n'est pas surpris qu'une fille de 12-13ans puisse dessiner, ce qui est une preuve bien concrète pour le coup. Je veux dire, pourquoi chercher compliqué ? x) Absolument rien dans les livres ne va contre cette théorie, en revanche beaucoup de détails disséminés partout suggèrent que les Dessinateurs apprennent tôt. Du coup, le débat n'est-il pas en quelque sorte fini dès le départ ? ;)

Je vous laisse par conséquent en juger entre vous (vous pouvez me MP pour m'annoncer quand je peux RP ? :3). Vous pouvez très bien vous écarter un peu des bouquins en définissant l'apprentissage du Dessin comme étant tardif, c'est pas moi qui fait le contexte après tout et mon personnage doit être cohérent avec le reste du Forum avant même de se demander s'il est cohérent avec les œuvres ! C'est pas avec Bottero que je vais RP (malheureusement) mais bel et bien avec vous autres (heureusement) ! :p

Dites-moi surtout s'il faut changer quelque chose concernant les dagues ou si mes raisonnements vous ont convaincues.

Merci de vos réponses en tout cas :p

Neleam a écrit:
Je parais peut-être laxiste (c'est le bon mot cette fois-ci Dream ?)
Ne me dis pas que par le passé tu as dit... "je parais laxatif" ? http://hellboy.free.
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)03.06.16 18:48

Merci Nel ! /Oui c'était le bon mot cette fois /
Désolée encore Aöwen, je crois que Nel a eu la solution de la sagesse ! J'essaye de ne pas faire de différence entre les membres mais je ne suis pas assez présente cette semaine pour faire avancer le débat comme il se doit. Et il est vrai qu'on a une section pour discuter du dessin (en Place Publique si ça t'intéresse !). Si tu me concèdes cette petite modification sur la durée des dagues, je te valide sans souci ! Merci pour ta patience !

Tu peux désormais arpenter le forum dans ses moindres recoins ! Bienvenue parmi nous !

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aöwen ~ Amie de(s) Méduse(s)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: D'un monde à l 'autre :: Place des Héros :: Salle de Présentation :: Héros Recensés-