Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...

Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 0:30


 
 

 
PRÉNOM Ϟ Kanjou

  NOM Ϟ Uzumaku (terrien) / Fil'Misthrillian (alavirien)

 
avatar

 

  SURNOMS Ϟ Le tourbillon multiface : Tamenno Tatsumaki

  ÂGE Ϟ 31ans

  SEXE Ϟ Masculin

  TAILLE Ϟ 1m80

  POIDS Ϟ 79kg

  ORIGINE Ϟ Terre - Japon - Okayama

  LOCALISATION Ϟ Gwendalavir

  GUILDE Ϟ Alaviriens

  STATUT Ϟ Vagabond

  MÉTIER Ϟ Fleuriste/Herboriste

  MAITRE Ϟ Non

  APPRENTI Ϟ Non

  OBJECTIF Ϟ Aider son prochain / Contempler de nouvelles étendues verdoyantes


 
 
Validé le : 21 septembre 2016

 
FEAT. 1-Kanjou découvre Gwendalavir (10ans) / 2-Kanjou quitte l'Académie (19~20ans) / 3-Kanjou quitte Al-Chen (31ans - actuellement)

miniature1miniature2miniature3


 
.............................................


 
UN PEU DE VOUS (IRL)

 
PSEUDO Ϟ Swirl

  ÂGE Ϟ 21ans

  SEXE Ϟ Masculin

  PAYS Ϟ France

  DOUBLE COMPTE Ϟ Oui : DC de Aöwen Jil'Frayan

  EXPÉRIENCE RP Ϟ Très bonne : quatre ans de RP médiéval/heroic-fantasy et deux ans de RP médiéval/fantastique en simultané sur Forums + trois mois de RP manga/romance/school life sur messageries instantanées depuis récemment

  PRÉSENCE Ϟ 7j/7, matin/soirée/nuit, tant que je suis célibataire du moins xD

  PASSIONS Ϟ Culture nippone, jeux vidéos, graphisme, piano, natation, tennis, informatique, lecture, écriture, manger, philosopher, voyager

  IMPRESSIONS Ϟ Ça claque toujours autant ! ^-^






  © Libre de droits et d'utilisation, code réalisé par Swirl
 

 

 


 
Infos Particulières


 Les parents de Kanjou étant originaires de Gwendalavir et mariés, ils partagent de facto un nom de famille alavirien : Fil'Misthrillian [/filmistʁil'jɑn/] (API). Par hérédité, Kanjou possède ainsi ce même nom alavirien, néanmoins il n'en a pas connaissance étant né avec un patronyme terrien de par sa naissance.

Kanjou est sujet à des crises de tachycardie ; elles peuvent arriver aléatoirement lorsqu'il est ébranlé trop brusquement par une situation, une remarque, une émotion. Les conséquences peuvent être bénignes comme désastreuses, allant de la simple perte de conscience à une perte de mémoire concernant les évènements liés à sa crise. Fort de ses longues années d'expérience, il a néanmoins pu s'habituer peu à peu à ces désagréments et ne s'en formalise encore que très rarement. C'est la nécessité créée par cette faiblesse de son organisme, associée à la sagesse acquise au fil des ans, qui l'ont rendu parfaitement maître de ses émotions.

Les mots "kanjou" et "uzumaku" signifient respectivement "sentiments d'affection" et "tourbillonnant" en japonais. Ceci donne entre autres une partie d'explication concernant son surnom.

Kanjou entretient un lien particulier avec son arme ; ayant toujours fraichement en tête son éducation japonaise et ayant dévoué sa vie à respecter ses principes, il voit son arme comme étant un prolongement de son être et croit en l'existence d'une âme en chaque objet auquel on tient. Ainsi, la raison pour laquelle il n'a pas cherché à perfectionner sa maitrise d'une autre arme paraît plus limpide. Il lui a d'ailleurs donné un nom : Soyokaze (= "Brise" / "Vent léger").


 
Compétences


 Kanjou possède beaucoup de connaissances dans de nombreux domaines du fait de son vécu. Sa faculté principale, caractéristique de son caractère, est le Don du Dessin qu'il a hérité de ses parents et développé à sa majorité en suivant une courte formation à l'Académie d'Al-Jeit. Ayant une affinité particulière avec la nature et notamment la végétation, il s'est intéressé à l'utilisation de plantes médicinales et la conception d'onguents et a fait de l'herboristerie un métier complémentaire, ce qui va de pair avec son métier principal de fleuriste et son affinité.
Né de parents Dessinateurs puissants, il n'a cependant aucune prédisposition naturelle au Dessin : son intégration au sein de l'Académie a été une vraie torture du fait de ses résultats médiocres et il n'a de ce fait pas cherché à approfondir sa maitrise de ce Don. Néanmoins, bien que ses capacités limitées dans ce domaine ne lui permettent que d'arpenter les Spires les plus basses de l'Imagination, il est capable de prouesses hors du commun lorsqu'il s'agit de créer des végétaux qui plairont à ses clients. Il ne s'en sert qu'à travers son métier de fleuriste et est bien incapable de discerner les Dessins se formant autour de lui. De plus, ses créations, bien que magnifiques, lui demandent énormément de concentration et de temps à peaufiner : il est donc impensable de le voir utiliser des végétaux en combat. Au mieux, il peut se Dessiner un abri naturel pour la nuit.
Mais l'atout majeur de Kanjou en combat, qui représente son seul atout en fait, ne repose en aucun cas sur un artifice tel que l'Imagination : il est habile et possède de solides réflexes, et peut aisément terrasser un monstre en duel. Néanmoins, sa formation étant incomplète, il n'est pas très endurant et a été contraint de se spécialiser dans le maniement de son arme fétiche : une dague à double lames, chacune située aux extrémités de sa garde et se courbant en direction du manieur (visuel). Ce faisant, il s'avère être un médiocre combattant avec tout autre arme en main. Il maîtrise également des techniques d'art martiaux, ce sont même les premières choses qu'il a apprises dans les dojos japonais. Il est évident toutefois qu'il ne fait pas le poids face à un Frontalier (même sortant juste de l'adolescence), ni face à un Thül en combat à mains nues, et il n'égale pas non plus l'endurance des Légionnaires, ni la dextérité des Marchombres.
Kanjou est un très bon nageur, mais aussi un assez bon chanteur, bien qu'il ne chante qu'à de très rares occasions.
Il sait suffisamment bien chasser et cuisiner pour survivre sur de longs trajets, même s'il prévoit toujours des vivres en bonne quantité avant de prendre la route.


 
Profil Psychologique


  On pourrait facilement donner dix ans de plus à Kanjou la première fois qu'on le rencontre, tant il pèse chacun de ses mots et prend son temps pour effectuer chaque mouvement. D'un tempérament calme et serein, il ne s'étonne plus par éclats de voix, mais a pris l'habitude de jauger la situation. Jauger les choses, mais sans les juger : faisant preuve d'une grande empathie, il est rarement celui qui lance les débats et sait comprendre les sentiments de deux partis opposés. Il souhaite aider son prochain, protéger le faible comme le fort, le bon comme le mauvais. On pourrait croire qu'il souffre de ses lacunes en combat, cependant, il s'en moque, car il n'a jamais levé la main sur un être humain et ne compte pas le faire, son rôle étant de les guider, ce qui n'est pas le cas des monstres. Il a déjà été amené à maudire sa faiblesse lorsqu'il perdit deux êtres chers sous ses yeux (spoiler xD), mais il a appris depuis à ne plus regretter ses choix, à accepter ses défauts pour continuer à avancer sans entrainer ses chaînes avec lui. Mélancolique, nostalgique, il laisse ses souvenirs ressurgir sans les repousser. Fervent adepte de la méditation, héritage de ses origines japonaises et de sa pratique des arts martiaux, il apprécie particulièrement les moments de tranquillité ponctuant ses voyages. Parcourant les routes seul, il ne souffre pourtant pas de cette solitude : de nature très sociable, il n'a aucun mal à attirer la sympathie des gens qu'il rencontre et aime se joindre aux convois qu'il croise, passant des soirées entières à philosopher en leur compagnie. Il a vu défiler de nombreux visages, de nombreux paysages et a accumulé de nombreux biens, mais, même s'il ne les oublie jamais, il n'emporte avec lui que son arme et ses habits habituels dès qu'il repart d'un endroit, laissant derrière lui ce qui constitue son passé. Pacifique et maître de ses émotions, on ne l'a jamais vu s'énerver ni blâmer quelqu'un, si ce n'est lui-même. Néanmoins, malgré sa sagesse, il demeure un être humain...


 
Profil Physique


  De parents Alaviriens, Kanjou possède un physique plutôt typique de Gwendalavir, que l'on peut retrouver dans les pays occidentaux de la Terre. Né et élevé au Japon, son style s'imprègne de cette culture, notamment sa coiffure ébouriffée aux cheveux mi-longs. Sa blondeur ainsi que ses iris clairs ne manquent pas de séduire les femmes, allant des plus jeunes à celles de son âge. Un effet d'optique lié aux reflets de l'eau donne parfois l'impression qu'il a les yeux bleus-cyans, mais ces derniers sont bel et bien verts clairs. Une pilosité rebelle ne semble pas vouloir quitter son menton, si bien qu'il a pris l'habitude de soigner cette barbichette, et de fins poils blonds parsèment son torse viril (Rooooxyyy~ ;D). Ne manquant pas de muscles suite aux durs entrainements dans le maniement de son arme et ayant les sourcils épais, il aurait pu être une personne imposante s'il n'arborait pas un sourire enchanteur survivant à toute épreuve. Il possède des lèvres minces s'accordant au teint légèrement mat de sa peau et de petites rides tirent ses traits à la jointure des yeux et du nez. Des mèches de cheveux aux extrémités plus sombres viennent camoufler son front, ses oreilles et une partie de son nez. Ce dernier est de bonne forme mais peut paraître, selon les goûts, un poil trop gros par rapport au reste de son visage. À son oreille gauche pend une boucle qui appartenait à sa mère et deux mèches de cheveux tressées dans un cordon rouge bordé de perles d'acier. Il n'est ni imposant ni ridicule par sa taille ou sa masse, mesurant un bon mètre quatre-vingt pour soixante-dix neuf kilos, répartis équitablement en gras comme en ossature et en musculature. La partie particulièrement musclée de son corps est le haut de son dos, des omoplates aux épaules, car c'est un nageur chevronné. Si on devait lui demander s'il se trouve beau, il répondrait probablement qu'il l'est suffisamment pour que le doute soit permis et la question posée.


 
Biographie


 

[Présent]
Cela faisait des semaines que les voisins de cette belle demeure n'avaient plus reçu de signe de vie de son propriétaire : un homme charmant et mûr, au regard brillant de mille et une choses vécues, dont les bonnes manières étaient irréprochables malgré un côté sauvage perceptible au fil des nombreuses discussions de voisinage. Un voisin exemplaire dont la réputation n'était teintée d'aucune trace de jalousie ni de quelque sorte d'inimitié, l'homme ayant toujours traité avec respect, courtoisie et sympathie son entourage. C'est pourquoi cette absence prolongée inquiétait ces braves gens. Certains décidèrent de s'informer auprès des habitants du centre-ville : où avait-il été vu pour la dernière fois ? Pourquoi ce mutisme ? Voilà qui ne lui ressemblait pas. À tel point que ses plus proches amis parvinrent à son lieu de travail, une modeste boutique de fleurs ; ils interrogèrent le propriétaire des lieux, en vain. L'homme s'était volatilisé sans laisser de traces, abandonnant ses biens et liens les plus précieux derrière lui. La Dame seule savait où il pouvait se trouver à l'heure actuelle...


Kanjou décida de s'arrêter près d'un ruisseau qui coulait non loin. Les rayons éblouissants du Soleil reflétés par l'eau d'une pure limpidité le forcèrent à placer une main en visière au niveau de ses sourcils, tandis qu'il replaçait d'un geste machinal le foulard sur son cou et sa nuque dénudés, laissant tomber ses extrémités le long de ses épaules. Écartant avec ménagement ses outils de travail, il sortit la première gourde de son sac et entreprit de s'hydrater au pied d'un bouleau, avisant l'ombre projetée par l'arbre. Le fessier aussi confortablement installé que possible, il laissa son regard errer le long du cours d'eau dont certaines gerbes lui parvenaient, occasionnées par des poissons à la recherche de leur repas en surface que formaient insectes volants et sauteurs. Comme après chaque départ, il se sentait mélancolique ; il n'était plus du genre à regretter ses actions, ça non, mais il refusait de congédier Dame Nostalgie lorsque celle-ci se présentait à lui. Plongeant peu à peu dans un état de semi-conscience, ses souvenirs ressurgissaient, un à un, avec les histoires que lui racontaient ses parents quand il était encore enfant...


[Flashback : récit de l'arrivée de ses parents sur Terre, avant sa naissance]
Ils étaient dans ce drôle de monde depuis maintenant quatre-vingt seize jours ; leur mission arrivait progressivement à son terme et ils allaient devoir rentrer chez eux, en Gwendalavir, afin de soumettre les fruits de leur inspection à l'Empereur en personne, comme il était convenu. Interrompant ce souvenir de récits d'aventure, Kanjou se remémora les mots qu'avaient employés sa mère pour décrire l'endroit alors qu'il l'avait suppliée pour la centième fois de lui raconter comment ils en étaient venus à vivre ici, dans cette ville haute en couleur du Japon qu'était Okayama et qui ne semblait pas connaître le mauvais temps. Elle l'avait décrit comme étant "un monde dont presque tous les habitants sont des voyageurs et où l'on n'a pas à craindre d'être attaqué par un monstre en allant dans une ville voisine". Cela avait été, selon elle, la raison les ayant poussés à choisir d'y rester après avoir accompli leur mission, se contentant d'un Chuchoteur pour annoncer leur succès... et leur retraite.
[Flashback : récit de la vie sur Terre de sa famille, après sa naissance]
Quelques années plus tard, un bambin courait dans le jardin d'une vaste demeure d'où l'on avait un bon aperçu de la splendeur du paysage nippon. Il avait remarqué un éclat doré à l'horizon et interrogeait sa mère sur la provenance de ce phénomène tout en pointant du doigt le château qui dominait l'espace de ses tours noires lui ayant donné son nom.
-Ce sont des shachihokos, trésor ; ils sont là pour nous protéger des incendies et sache que des croyants plus sévères que moi t'auraient déjà fessé pour leur avoir fait subir l'offense de pointer ton doigt recouvert de boue vers eux, lui répondit-elle, achevant sa réprimande en lui faisant comprendre qu'il était grand temps de prendre son bain.
Souhaitant vivre une vie paisible, les deux parents avaient mis de côté l'utilisation de leur Don ; ils étaient à présent d'exemplaires habitants du Japon, de nationalité japonaise, avec des noms japonais. Elle, s'appelait Seika, et son mari était Masao. Frappés par l'émerveillement et le bonheur que procuraient une grossesse, ils avaient choisi le nom de leur enfant d'un commun accord : un nom qui puisse décrire ce qu'ils ressentaient alors, un nom qu'il pourrait porter fièrement et qui ne cesserait de lui rappeler combien ils l'aimaient... Kanjou, Kanjou Uzumaku.
L'enfant fut élevé à l'abri de toute attaque Ts'liche, de tout complot alavirien ; ses parents mirent un point d'honneur à l'instruire à propos de la culture japonaise afin de consolider son appartenance à ce monde et c'est ainsi que dès son plus jeune âge l'enfant fut initié aux différents arts martiaux, et donc à cette philosophie significative qu'est l'harmonie du corps et de l'esprit, l'harmonie de tout être, qui a forgé son caractère toute sa vie ; il apprit également dans ces différents dojos à désarmer un attaquant et à manier des lames simples, toutefois cet aspect de sa formation ne vint que plus tardivement. Curieux de tout et appréciant notamment le contact de l'eau sur sa peau, il apprit à nager assez vite, et bien entendu il allait à l'école et a par conséquent appris les bases du savoir que sont la lecture, l'écriture et l'arithmétique.


Pourtant cette tranquillité ne dura pas éternellement. Et bien que la préfecture d'Okayama et les régions environnantes fussent parmi les endroits les moins victimes de catastrophes naturelles du Japon, ils n'échappèrent pas à l'exception que représentait ce séisme... Il avait suffit d'un trajet de deux heures en vue d'une visite de la grande ville qu'était Kobe pour sceller le sort de la jusqu'ici bienheureuse famille Uzumaku. On comptait des milliers de morts, les boulevards étaient des canyons et les gratte-ciel n'avaient plus rien à envier à la fameuse Tour de Pise. Des nuages de poussière et de suie venaient achever ce tableau funeste, apportant avec eux leur lot d'odeurs putrides. Le brouhaha caractéristique des villes terriennes n'était plus, seuls les pleurs des survivants transperçaient le silence de mort qui s'était installé. Les secours n'arrivèrent que longtemps après, car la région était connue pour être sûre et ils n'étaient pas préparés à ces évènements ; personne n'était préparé à ce spectacle macabre... Au milieu des gravas, une explosion retentit ; près de la voiture dont le réservoir venait de céder on retrouva deux adultes, décédés. Les deux corps s'enlaçaient dans une ultime étreinte et le bras gauche de la femme était tendu droit devant elle, mais il n'y avait là que du vide. Plus tard, les agents de police identifièrent les deux individus, ainsi que la disparition de leur fils de dix ans ne figurant sur aucune liste, que ce soit celle des victimes ou celle des survivants : l'enfant avait comme disparu de ce monde.


[Retour au présent]
Une larme coula le long de la joue de Kanjou et il sortit de sa torpeur un instant. C'était malgré ses trente-et-un ans le souvenir le plus douloureux qu'il avait et se le remémorer en détails ne pouvait laisser indifférent même un esprit aussi serein que le sien. Se remettant sur pieds, il s'éloigna de l'arbre lui ayant servi de coin d'ombre pour reprendre sa route. Il ne possédait que des souvenirs éparses de sa vie passée sur Terre, certes, mais il refusait de laisser ces instants mourir. Ses parents étaient parvenus à le sauver, en combinant leurs pouvoirs atrophiés par le manque de pratique afin de Dessiner le Pas sur le Côté, avant que les meubles du bâtiment les surplombant n'eussent achevé leur chute assassine.
[Retour au flashback]
Et ils ne l'avaient pas fait en vain, le jeune garçon avait grandi et était désormais un homme mûr bien vivant. Bien que son arrivée en ce monde fût brutale et plus encore ce qu'il avait perdu, il s'en était tiré, il avait lutté contre la soif et la faim en mendiant et parfois en volant. On l'avait recueilli au sein de ce qui lui avait semblé être un orphelinat, où on lui expliqua qu'il était dans un monde parallèle au sien et tout ce qu'il y avait à savoir sur Gwendalavir. Coupé du reste du monde et de toute violence, la demeure avait quelque chose de réconfortant et Kanjou put y trouver le repos qu'il lui fallait.
Au fil des ans, il avait appris à connaître le monde dans lequel il vivait désormais et les lamentations de son âme prirent fin. Il affectait particulièrement l'observation de paysages verdoyants, ainsi que la méditation et se sentait très proche de la nature, trouvant paix intérieur et gaieté dans la contemplation des nombreux jardins d'Al-Vor. Il continua également à entrainer son corps en pratiquant divers exercices et se dégota une dague à deux lames opposées, qui devint à la fois son arme de prédilection et la seule arme qu'il maitrisât vraiment. Il était effectivement crucial, pour ce jeune esprit japonais, de respecter l'harmonie entre le Ciel, la Terre et les Hommes : dans ce dernier cas, l'harmonie entre le corps et l'esprit. Huit années passèrent sans que rien ne brisa ce quotidien, il avait aidé lors de nombreux travaux manuels son entourage et s'était fait apprécié des habitants de la ville. Son père lui avait souvent répété de ne jamais tourner le dos à quelqu'un dans le besoin et il avait jusqu'ici honoré sa mémoire en toute occasion. Pourtant, l'incertitude se répandait dans ses veines et l'inconfort de sa situation se faisait sentir : n'y avait-il pas, là dehors, de nombreuses personnes dans le besoin, comme lui l'eût été lors de son arrivée en ce monde étrange ? Cette idée qui contrastait amèrement avec la notion de devoir que lui avait inculquée son paternel ne lui plaisait pas. D'autant plus qu'un autre sentiment s'était manifesté en lui dernièrement : celui de la curiosité. En effet, bien que le verrou Ts'liche était actif depuis maintenant six ans, son Don héréditaire commençait à se manifester (ou plutôt atteignait le dernier palier de son évolution, le jeune homme étant alors fraichement majeur), et alors qu'il admirait les haies, il vit avec surprise leurs branches s'étirer quelque peu pour leur donner l'allure qu'il avait toujours imaginé dans son esprit comme leur allant le mieux. Il avait alors accusé la fatigue, mais le phénomène s'étant reproduit, il ne pouvait taire les nouvelles perspectives se fondant dans son esprit. Ses petites expériences ne passèrent pas inaperçues et ses précepteurs l'informèrent de l'existence d'une académie qui lui permettrait de développer son Don s'il le désirait et s'il avait les compétences pour. C'est ainsi que le jeune homme prit une décision qui changea sa vie : celle de quitter pour la première fois Al-Vor et de voyager.


Après avoir été délesté de ses derniers doutes, Kanjou avait beaucoup voyagé, ses maîtres n'ayant pas eu l'impolitesse de le remercier de ses services sans lui avoir laissé une bourse pleine de piécettes qu'il avait accumulées tout au long de ces huit années de labeur, ainsi que le droit de récupérer ses biens dans ses appartements. Il avait choisi de servir sa propre voie et de se lancer à la découverte de ce monde qui était désormais le sien. Après avoir étudié la carte qu'il avait empruntée, il avait décidé que se rendre à l'Académie d'Al-Jeit serait un voyage long et périlleux pour un simple alavirien en vadrouille tel que lui. Il n'eut en revanche aucun mal à se joindre à de nombreux convois, sa présence étant grandement appréciée de par sa curiosité et sa grande sociabilité. Combien de visages défilaient dans son esprit tandis qu'il se remémorait chaque débat endiablé qu'il eut engagé ? Comme il le pensait, la pauvreté ne manquait pas en dehors du confort de ses appartements, il était même affligeant de constater avec quelle négligence les passants bousculaient ces pauvres âmes damnées et parvenaient à ignorer sans l'ombre d'un désarroi l'aumône qu'elles quémandaient. Ayant consacré son adolescence à l'étude de la faune et de la flore de Gwendalavir, Kanjou avait pu calmer certains maux de ces malheureux à l'aide d'herbes médicinales ; maigres onguents que cela représentait ! Ces malheureux avaient plutôt besoin des soins de Rêveurs et d'un bon repas. Ce fut néanmoins avec une chaleur et une sincérité tout à fait extraordinaires qu'il se vit remercié de sa générosité ; dès lors, le jeune homme comprit à quel point sa vocation était juste.
Plus tard, il rencontra également son premier amour, ayant toujours été à l'aise en présence de femmes, son âge témoignant d'une poussée d'hormones tout à fait naturelle. Et alors que leurs ébats atteignirent leur point culminant dans la noirceur nocturne, il ne put réprimer une pensée compatissante pour ceux qui ne connaitraient sans doute jamais la plaisante sensation de se réveiller au contact de leur compagne. Celle-ci était une jeune Dessinatrice qu'il avait rencontrée de passage à Al-Chen ; Elle lui proposa de l'accompagner jusqu'à sa ville natale et de l'aider à surmonter les formalités interminables de son inscription à l'Académie.
Au début, Kanjou était excité à l'idée d'apprendre à maitriser ce Don mystérieux, mais plus les leçons s'enchainaient et plus le jeune homme se voyait raillé par le reste de ses camarades : il n'était effectivement pas très doué pour tout ce qui sortait du cadre de la Créativité et ne parvenait pas à basculer le moindre Dessin complexe dans la réalité. De plus, il était affreusement lent et cela pouvait lui prendre plusieurs minutes pour réaliser même un Dessin basique. Il ne parvenait absolument pas à exécuter un Pas sur le Côté, aussi courte soit la distance imposée et n'avait aucun prédisposition apparente pour la communication à travers l'Imagination. Après un an de formation durant laquelle ses rares amis lui avaient tourné le dos par peur de perdre la face en public, Kanjou décida de partir, dégouté. Sa petite-amie quant à elle lui était resté fidèle mais ne pouvait se résoudre à quitter sa formation et sa famille ; c'est ainsi que leurs destins se séparèrent.


[Retour au présent]
D'un geste devenu machinal, Kanjou enfila son armure de cuir par-dessus le broigne qu'il portait déjà et lança son bras par-dessous ses aisselles pour fixer son arme la garde à hauteur de reins afin d'être facile à attraper. La chaîne de montagne qui recouvrait l'horizon paraissait tout sauf accueillante, et ce n'était pas là sa réputation d'ailleurs. Il était déjà venu par ici, il y a de ça plusieurs années, après avoir quitté l'Académie. Il faisait l'exact chemin inverse qu'alors, cependant, les choses avaient changées depuis : non seulement de sales rumeurs circulaient à propos des Montagnes de l'Est, mais surtout il était seul en ce jour. Il n'était pas question d'y mettre réellement les pieds, mais seulement de longer cet amas rocheux, toutefois, la prévoyance du trentenaire de fut pas de trop lorsqu'une ombre se jeta à toute allure sur lui.
[...]
Kanjou avait la vue brouillée, des nuages de poussières se répandaient devant lui et les tambourinements de son cœur lui arrachèrent un rictus de douleur. Il se fit force juste à temps pour esquiver la griffe qui frôla l'air au-dessus de lui, emportant avec elle une poignée de filaments dorés, et asséna un coup sec à la gueule féline lui faisant face, chancelante de par l'élan donné par son coup dans le vide. Il visa juste, enfonçant la lame inférieure de sa dague dans la nuque du Tigre des Plaines, le laissant pour mort. Reprenant son souffle, il scruta les environs : des dizaines de troncs d'arbres étaient étendus là ; la plupart avaient été abattus par les assauts répétés de la bête qu'il avait évités de justesse. La peau de celle-ci étant plutôt recherchée par les artisans, Kanjou entreprit de la dépouiller, ce qui ne fut pas tâche facile étant donné la centaine de kilos que pesait l'animal. Pressant le pas, il sortit au plus vite de cet endroit lugubre et inhospitalier. Avec une grimace, il se rappela sa première rencontre avec ces monstrueuses bêtes qui arpentaient les plaines de Gwendalavir ; c'était peu de temps après cette rencontre qu'il était parvenu à Al-Chen et avait fait de fleuriste son métier.


[Retour au flashback]
Deux hommes, une femme et un enfant du groupe qu'il avait rejoint avaient péri suite à l'attaque des quatre terribles fauves. La caravane s'était dirigée vers Fériane en espérant trouver conseil auprès des Rêveurs quant à l'état du jeune enfant malade qu'elle transportait, mais les tigres des plaines ne l'avaient pas entendu de cette oreille et leur petit groupe formé de valeureux mais bien incompétents combattants n'avaient pas suffit à repousser les bêtes avant qu'elles n'emportent avec elles les corps du malheureux gamin et de sa mère... Tandis que l'on crémait les cadavres, seuls restes de ces deux hommes étant tombés au combat pour protéger leurs familles, l'effort ainsi que l'émotion avaient transpercé Kanjou qui s'était effondré sous le choc provoqué par ce spectacle. Les jours qui suivirent ce tragique évènement, il ne s'en souvenait pas. "Tachycardie" lui avait-on annoncé, "Vous ne devriez plus vous soumettre à de tels efforts, si vous ne voulez pas que ça ait des conséquences encore plus graves sur votre santé" Des conseils avisés, alors qu'il observait déjà qu'une partie de ses souvenirs étaient défaillants.
Il avait quitté la caravane peu après s'être rétabli, laissant ses compagnons de route entre les mains expertes des Rêveurs. Leur ayant confié tous ses biens les plus chers, tous ses souvenirs matériels des dernières années, et n'ayant emporté avec lui que ses vêtements, son arme et des vivres pour tenir durant les jours de marche à venir, il avait pris la décision de prendre un nouveau départ, et à chaque fois qu'il ferait une pause quelque part et qu'il reprendrait la route, il laisserait à nouveau tous ses biens derrière lui. Il arriva ainsi à Al-Chen et tomba vite amoureux de la cité au sein de laquelle il entreprit de travailler en tant que fleuriste et herboriste.
Trois ans plus tard, il entendit la nouvelle selon laquelle une jeune Dessinatrice était apparue et avait mis fin au règne de terreur des Ts'liches de façon définitive, déverrouillant ainsi les Spires. Il se fit la réflexion qu'en effet, il pouvait à présent accéder à des hauteurs légèrement plus élevées, lui permettant d'affiner ses Dessins sous un angle nouveau, ce qui lui valut sa renommée en tant qu'artiste, ses compétences en tant que fleuriste ayant rapidement été considérées comme hors pair.
Pourtant, les années passèrent, et après avoir erré sur routes et villages de l'est à la recherche de nouvelles plantes, il ressentit le besoin de se dégourdir les jambes ; finalement, sa paix intérieure se trouvait peut-être dans sa mémoire : "Ne tourne jamais le dos à quelqu'un dans le besoin, fiston". Se remémorant ce pourquoi il était parti d'Al-Vor et avait entamé son voyage, il prit la décision de mettre un terme à ce repos passé en périphérie d'Al-Chen. Il aimait le Lac Chen et les reliefs très variés qu'offrait la région, et la ville en elle-même était d'un charme époustouflant comparée aux villes des régions plus au nord qui étaient délabrées ou laissées à l'abandon pour la plupart. Mais cela faisait plus d'une décennie qu'il rouillait dans ce confort et il en avait oublié le goût de l'aventure et de la découverte de nouveaux horizons. Sans compter le nombre de personnes dans le besoin qui erraient, là dehors...
[Retour au présent]
Onze années, à l'issu desquelles il avait laissé cette demeure et ces voisins derrière lui pour entreprendre un énième voyage qui le conduisit finalement à l'ombre d'un bouleau bordant un ruisseau, puis au pied des montagnes ayant été témoins de son combat singulier contre son vieil ennemi félidé...
Sa reconstitution mémorielle achevée, le trentenaire plissa les yeux pour focaliser son regard sur la forme perceptible à l'horizon : *On peut vraiment voir l'Arche depuis cet endroit ?*

And I want a moment to be real ♫
Wanna touch things I don't feel ♪
Wanna hold on and feel I belong ♫♪


Nota Bene : J'ai dû m'y reprendre à quatre fois pour faire cette fiche (dont une où mon chat m'a fait avoir une crise cardiaque en sautant sur le clavier et en actualisant sans sauvegarde xD). J'y reprends un personnage qui me suit depuis longtemps en l'adaptant à l'univers de Bottero, alors j'espère sincèrement que ça vous plaira ! :)


Dernière édition par Kanjou Uzumaku le 21.09.16 3:35, édité 31 fois
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15992
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 9:17

Re-bienvenue à toi :)

Jolie fiche et joli vava hihi :)
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 9:46

Re bienvenue ! Tu me sonnes ici quand tu as fini, que je puisse tout relire d'un coup?
Je valide le code en attendant.
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10674
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 11:21

Hey ! je passe en coup de vent juste pour dire quelques mots pas des gentils ni drôles :

- Ton codage de fiche déforme la page.
- La taille des zones de textes concernant les compétence est trop étroit et nous empêche de savoir facilement si tu y a mis le nombre de lignes demandées.

si tu pouvais rectifier ça, ça serait top ;)


Bon courage pour la suite ! Je repasserais une fois ta fiche dûment remplie
Comme toujours si t'as des questions n'hésites pas à nous demander et je trouve ça cool de jouer un fleuriste

_________________



Marchombre__Admin
avatar
Féminin Âge : 17
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 889
Date d'inscription : 04/04/2016
Marchombre__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 24 ans
Aptitudes: Comme tous les marchombres, grande agilité et rapidité, plus un petit cadeau du Rentaï...
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 11:48

Rebienvenu! ^^

_________________

Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 22
Autre(s) Compte(s) : Richard Harrington | Redd Mante'Tiss
Messages : 712
Date d'inscription : 03/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 21 ans
Aptitudes: Musicien
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 12:21

Bienvenue à toi Kanjou d'Okayama et puisse la bonne fortune t'accompagner ;)
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...18.08.16 12:57

Aaaah, je te MP Nel pour le problème de code (je suis bigleux xD)
Merci Kiki pour le vava, je comptais réutiliser le render que j'ai retouché dans les miniatures, tu pourras bientôt y trouver le nom de l'auteur si ça t'intéresse :)
Mais je dois encore voir pour le refaire en changeant le mode de couleur, car là le fichier était trop lourd et j'ai du le re-compresser au point de donner cette qualité d'image dégueu :(
Je vois pour terminer la fiche dans la journée, ce sera peut-être en soirée (je suis épuisé >w>)
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...19.08.16 3:14

Petit double post, juste pour up le sujet : fiche terminée ;)
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...20.08.16 17:48

Me voilà !
Alors, point par point

Compétences : J'attends de voir l'histoire mais à la lecture de ce paragraphe, je freine un peu. Un parcours Dessinateur (certes pas du niveau Académie) + Rêveur + Frontalier + Terrien... J'ai envie de dire que ce n'est pas possible. J'attends de voir comment ce sera apporté dans l'histoire, mais je suis sceptique.
Certes, les capacités sont au cas par cas possibles, mais tout en même temps... Je freine.

Caractère : Aucun souci ! Un perso qui paraît équilibré et intéressant.

Physique : Pas de souci non plus, si ce n'est que j'attends de trouver l'explication de la natation dans l'histoire. Mais vu qu'il vient de Terre, je pense que ce ne sera pas un souci.

Histoire : J'suis déçue, je ne peux pas écouter les chansons parce que je suis dans le salon :( Je repasserai juste pour ça :P Mais The Phoenix déjà *o*
Mais je m'égare.

- L'histoire des Marcheurs : Vu que tu n'as pas mis de repère temporel, tu parles des deux Marcheurs qui pourchassent Ewie dans le tome 1? Mais pourquoi au Japon alors? Sinon, j'ai du mal à expliquer la présence de marcheurs sur Terre, sans rien à chasser. (A la lecture de la suite, je ne pense pas que ce soient les mêmes marcheurs)

- Crimes? De quels crimes parle-t-il? je t'avoue que ta chronologie me perd complètement T_T

- 23 ans à la Citadelle, donc Il a été à Ondiane de 10 à 20 ans? Ou je m'embrouille. Si oui, ça fait trop jeune pour y entrer, et troisième cercle avant vingt ans me paraît un peu prétentieux aussi... Désolée si j'ai mal calculé mais je suis vraiment perdue dans la chronologie.

- La Méduse : en effet il ne la croise pas au début, ce n'est qu'un détail mais à la toute fin, s'il travaille tous les jours, la Méduse est à deux doigts de passer dans leur monde et bloque même les premières Spires. Ce n'est pas grand chose mais c'est pour être rigoureux.

- A moins que je n'ai pas bien saisi des allusions, tu ne parles pas de son voyage Japon→GWendalavir. Quelles sont ses motivations? Comment s'y rend-il ?

Voilà, j'ai surtout fait ressortir les petits défauts/lacunes mais ça reste une très belle fiche, bien écrite et intéressante !
Je vais demander aux filles un second avis pour ces points, mais s'il y a des choses que tu peux changer dès maintenant ce sera fait !
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...20.08.16 22:10

Aloooors~ (tu me connais assez maintenant : quand je dis ça c'est qu'il y a un pavé qui s'annonce )

Début du pâté



Avant toute chose : Kanjou a 31ans et sa progression se fait dans son histoire, c'est un personnage qui n'évoluera pratiquement plus en RP vis-à-vis de ses compétences. Au contraire, plus il vieillira et moins son corps et son esprit répondront rapidement, car il n'est plus un fougueux adolescent et quelques années en plus signifient pour lui l'approche de la quarantaine. Dans un monde où ses habitants possèdent des pouvoirs surnaturels qui puisent dans leurs forces physique et mentale et parcourent régulièrement plusieurs lieues à pied ou à cheval, j'estime qu'un quarantenaire commence à être à bout de force. Bien sûr, chacun est libre d'interpréter l'âge d'un personnage comme il veut, mais c'est avec ce soucis de cohérence que je crée un personnage trentenaire plus proche de la fin de ses aventures que de leur début.
Je me disais bien que cette partie pourrait te gêner, c'est pourquoi j'ai mis l'accent sur les faiblesses du personnage plutôt que d'en faire un mastodonte de puissance et sans me vanter, je pense avoir abordé le problème avec subtilité ; Kanjou n'a pas suivi de formation concernant le Dessin, comme la plupart des Alaviriens il possède ce Don, aussi infime soit-il. D'ailleurs il n'a pas cherché à le développer ; pour être honnête, il n'est pas sûr de pouvoir Dessiner un feu de camp (qui est pourtant la base de presque tout Alavirien, eût-t-il suivi une formation de Marchombre, Frontalier, MdC ou que sais-je), car il n'a tout simplement jamais essayé de le faire, se contentant de modifier des végétaux déjà bien réels. Il serait donc incorrect de dire qu'il soit ou eût été un Dessinateur en formation, et l'existence de ce Don chez lui n'est là que pour me permettre de souligner l'aspect paisible de son caractère dans son utilisation, ainsi que pour rester cohérent ; des parents assez balèzes pour, bien qu'à eux deux, envoyer leur gosse d'un monde à l'autre en situation d'urgence ont quand même peu de chances d'enfanter un parfait Terrien sans capacité. Bref, c'est un détail suffisamment important pour que je l'évoque dans ses compétences et son histoire car ça fait partie de ce qui définit sa personnalité, mais ses capacités en Dessin s'arrêtent là où elle ont commencé et ne se développeront pas davantage, Kanjou ayant dépassé la majorité depuis longtemps.

Concernant sa formation de Rêveur, il s'agit là de son aptitude principale, de sa seule vraie aptitude en fait, et est le pilier central à partir duquel se traduit la mentalité du perso auprès des autres, mais aussi ce qui constitue l'essence même de sa zénitude. Je le montre à travers une formation longue de 10ans, au cours de laquelle il acquiert de solides connaissances. Dix ans, c'est quand même trois fois plus long que la formation d'un Marchombre, pour un résultat moins "polyvalent". Après, il est certain que la formation d'un Rêveur étant plus spirituelle que celle d'un Marchombre (quoique avec toutes ces histoires d'Harmonie et de Chaos, le doute est permis xD) le temps d'apprentissage se doit d'être plus long, mais on parle de dix ans quand même. Parce que je ne laisse rien au hasard, je me suis évidemment appuyé sur les livres, et Artis Valpierre avait justement suivi la Voie du Rêve depuis dix ans tout pile quand il rejoint la première fois le groupe d'Ewilan, or il en était déjà à son quatrième cercle et estimait qu'il lui fallait encore "quelques années" pour passer le cinquième cercle (là où suivre une logique stipulant que dix ans ne suffisent pas à atteindre le troisième cercle suggèrerait que Artis aurait plutôt eu besoin de "quelques dizaines d'années", car il est évident que les cercles supérieurs mettent davantage de temps à être atteints que les premiers). Je parlais jusqu'ici de temps de formation, maintenant concernant l'âge : j'ai épluché ce que je pouvais des bouquins et des discussions sur le Rêve parsemant le net, mais je n'ai rien trouvé évoquant une contrainte d'âge. On avait déjà rencontré ce genre de problèmes avec la fiche d'Aöwen, mais là pour le coup c'est encore plus flagrant ; Bottero n'a juste rien révélé concernant la confrérie des Rêveurs dans ses œuvres, hormis la présence de sept cercles et le fait qu'à l'initiation au cinquième cercle les Rêveurs étaient soumis aux "secrets" de la guilde. Après, on pourrait faire un parallèle entre les Guérisseurs de "l'Autre" et les Rêveurs, Artis Valpierre ayant été confirmé comme étant affilié aux Guérisseurs à la fin dudit bouquin, mais ce serait se lancer dans l'univers crossover de Bottero qui n'est pas réputé pour être dépourvu de failles. Pire encore : à aucun moment (j'ai vérifié CHAQUE intervention de Valpierre dans les deux premières trilogies) il n'est fait mention de l'âge d'Artis, on sait juste à quoi il ressemble physiquement, mais pas suffisamment en détails pour conclure sur son âge (il n'a jamais été écrit "jeune" ni "vieux", ni quelque qualificatif que ce soit qui puisse fournir une interprétation de son âge). Au vu de son comportement, je me suis toujours figuré qu'il devait avoir entre 20 et 30ans cela dit, car même si son côté réservé lui vient de sa réclusion en tant que Rêveur, il rougit quand même comme une tomate lorsque Ewilan lui embrasse la joue alors qu'il voyage avec depuis des plombes... Je le vois sincèrement mal avoir l'âge d'Edwin ou même de Bjorn pour ça. D'autant plus que dans les dialogues entre personnages, il paraît davantage parler d'égal à égal avec Akiro, Salim et Ewie, et se fait sans cesse rabrouer/taquiner par les "plus anciens" comme Ellana, Duom et Bjorn. Et rappelons-le, même s'il devait être trentenaire malgré ça : il a passé le quatrième cercle, et il ne s'agit pas là d'un personnage d'exception comme le sont Ewilan, Edwin ou Ellana, c'est un Rêveur certes très compétent mais dont la notoriété était nulle en dehors de l'enceinte d'Ondiane, puisqu'il s'est montré lui-même surpris que Carboist l'assigne au groupe. Rien de tout cela n'est confirmé, mais m'inspirant grandement de l'interprétation des bouquins dans la création de mes persos, je trouvais judicieux de justifier certains points évoqués.

Last but not least, son passage chez les Frontaliers : il s'agit là du deuxième arrêt important du perso dans son histoire, mais il ne suit pas une formation de Frontalier à la Citadelle et lui donner ce titre serait donc erroné ; il s'y rend à l'origine pour soigner les blessés (car l'action se situe avant la venue d'Ewilan en Gwendalavir et les Frontaliers sont donc en guerre permanente contre les Raïs qu'ils doivent repousser) tout en permettant à sa relation amoureuse de s'épanouir. S'il apprend à se battre, il ne s'agit là que de bases avancées que lui inculque son ami Lans, et non d'une formation officielle avec le reste des Frontaliers, d'ailleurs je n'ai évoqué à aucun moment le maniement du sabre et de l'épée, ce qui aurait été le cas s'il avait suivi un enseignement classique. De plus, il ne reste que trois ans à la Citadelle, ce qui est bien trop court pour prétendre être une "formation frontalière", c'est pourquoi encore une fois Kanjou n'est pas et n'a jamais été un Frontalier : c'est un guérisseur qui a appris des bases avancées du combat au corps à corps et à manier son arme fétiche à force de répétitions de mouvements, ce que trois ans permettent largement de faire. "Il est évident qu'il ne fait pas le poids face à un Frontalier (même sortant juste de l'adolescence), ni face à un Thül en combat à mains nues, et il n'égale pas non plus l'endurance des Légionnaires, ni la dextérité des Marchombres". C'est un peu comme Jean le clodo qui aurait fait trois années de boxe sur Terre : suffisant pour mettre la pâtée aux petits merdeux qui le persécutaient à la sortie de la supérette du coin, mais bien trop léger pour gagner un vrai match de boxe. x)
C'est juste qu'à la différence de personnages étant capable de manier les armes sans davantage d'explication, je préfère placer le décor concernant le mien ; il n'a pas trouvé une arme par terre en allant d'Al-Chen à Al-Jeit et s'est avéré être un brillant combattant ; à l'origine c'est un pacifique et il ne pouvait apprendre les rudiments de la baston qu'à travers l'intervention d'un personnage tiers le poussant à s'entrainer. Ça ne pouvait pas être sur Terre, pas chez les Légionnaires car apprendre chez eux signifie vouer sa vie au combat et à la protection de l'Empire (idéaux comparables à l'Armée que ne partage pas Kanjou), pas chez les Marchombres qui suivent une Voie très différente de la sienne, et je connais trop peu les Thüls pour m'en servir dans mon histoire mais j'imagine que ce sont de sacrés bourrins (c'est à cause de la hache ça) ; du coup les Frontaliers, qui sont assez expérimentés pour remplir ce rôle tout en restant très libres. Néanmoins, j'insiste encore sur la faiblesse des aptitudes du personnage, malgré son vécu et son âge. Je souhaite un personnage ayant déjà subi une évolution, un personnage qui soit déjà capé et qui ait du vécu afin de justifier de sa personnalité et de sa sagesse "durement" acquise, mais je ne suis pas étourdi au point d'en faire un personnage plus fort que les autres à son lancement, sans RP actif ni rien. C'est pourquoi j'ai préféré favoriser son profil psychologique plutôt que ses compétences, qui en somme sont inférieures à la plupart des persos du Fow' ;)

Fin du pâté

- Physique : il ne fait pas de "natation", c'est juste un bon nageur :o pas besoin de le justifier par ses origines terriennes, il s'arrête juste pour nager avec les petits poissons quand il voyage x) donc souvent

- Marcheurs : non il ne s'agit pas du tout des Marcheurs qui poursuivaient Ewie, en fait Ewilan n'est même pas encore né au moment du récit (Kanjou lui-même n'est pas né quand ses parents débarquent sur Terre et il a 31ans maintenant alors qu'Ewilan en a 23). Concernant leur présence sur Terre je n'en ai pas défini une en particulier, mais les Marcheurs sont capables de faire le Grand pas et pour que l'Empire le sache c'est bien qu'il y a déjà eu des cas similaires non ? ;) (oui je sais, je suis chiant à toujours partir loin, mais j'adore lire entre les lignes, n'empêche que ce que je dis a du sens non ? >w> il est logique de penser qu'une espèce capable de faire le Grand pas le fasse, plutôt que de s'abstenir de le faire je trouve ^^'). Après pour les raisons... Les Ts'liches manipulaient ces Marcheurs et vu leur soif de conquête pourquoi ne pas en envoyer sur la Terre ? Ou bien encore : Eléa Ril'Morienval a très bien pu faire envoyer des Marcheurs sur Terre en vue de se préparer à créer l'Institution (comme moyen de dissuasion de se mêler de ses affaires par exemple). Ou encore un MdC qui aurait eu des raisons plus morbides... On a bien vu Viladra Memphis se balader en plein Paris pour recruter de jeunes Terriens prometteurs ! ;D Après, leur présence est un détail de circonstances qui n'a pas d'incidence sur mon personnage donc je peux m'en passer en trouvant une raison plus banale pour la présence du couple Fil'Misthrillian au Japon.

- Les crimes... les crimes... j'imagine que tu parles du passage entre l'arrivée de Kanjou en Gwendalavir et son apprentissage à Ondiane, auquel cas il s'agit de ses vols pour subvenir à ses besoins (bah ouais, il a pas d'argent et la vie est dure quand t'es un môme sans parent ni argent :c il allait pas tomber directement sur un Maître Rêveur capable de discerner en lui le Don encore endormi, il s'est passé quelques temps entre). J'avoue qu'il faut lire avec beaucoup d'assiduité pour accrocher à ma chronologie ; j'ai horreur de devoir rappeler à chaque ellipse "Kanjou avait maintenant X ans" donc je glisse des indices plus ou moins discrets dans le récit pour traduire son vieillissement, mais je peux envisager de faire une frise chronologique en fin de fiche si c'est vraiment si dur à comprendre que ça x) j'étais crevé et j'ai du réécrire l'histoire trois fois donc c'est sûr qu'il y a des défauts d'écriture.

- Kanjou arrive à Ondiane à 8ans, pratiquement 9, et quitte les lieux quelques mois après sa majorité, ensuite il voyage se joignant à beaucoup de convois et faisant beaucoup de haltes durant une année entière, puis il décide de se rendre à Al-Poll où il rencontre Scylla (il a alors plus de 19ans), après son séjour là-bas il prend la route avec la jeune femme pour  la Citadelle et il a 20ans lorsqu'il y arrive. Il y reste jusqu'à 23ans. Et ensuite les repères temporels du récit se font encore plus discrets mwahaha~

- Ahmour : hmmm mouais, j'étais dubitatif moi-même en ayant mis qu'il ne voyait pas la méduse en arpentant les Spires. En fait, c'était plus pour souligner le fait que le Dessin ne faisait pas vraiment partie de ses compétences, bien que j'y fasse allusion par soucis de cohérence, pas plus en tout cas que pour Mich-mich cultivateur de tomates. Du coup je vais glisser l'apparition de la méduse, mais vu qu'il n'arpente pas les hautes Spires, j'aimerais savoir si tu as connaissance de la période durant laquelle Ahmour était à la limite du monde réel ? Ça se compte en jours, en semaines ou en mois ? Je sais plus du tout, je crois qu'Ewie était déjà à Valingaï à ce moment-là...

- Son passage du Japon à Gwendalavir se fait dans la ville de Kobe lors du séisme. (j'ai l'impression que tu étais fatiguée quand tu as lu cette fiche Dreamette :o je vais venir m'assurer que tu fasses bien dodo la nuit fais gaffe ! è.é)
D'ailleurs, héhé, pour témoigner d'à quel point je pousse la cohérence de mes persos parfois : le séisme de Kobe a bel et bien existé et chronologiquement parlant ça colle ;) bienvenue dans l'univers fantastique de Swirl !

Du coup j'attends confirmation pour Ahmour et les Marcheurs, et pour le reste bah... S'il y a bien un point sur lequel je suis différent de mon perso c'est qu'on va finir par me connaitre comme étant celui qui lance les débats >w>
Non globalement, je comprends ce qui peut te gêner, mais encore une fois j'ai tout fait pour que le personnage reste cohérent avec l'univers de Bottero, en me servant au maximum de ce qu'il consent à nous fournir comme maigres infos dans les œuvres (un peu moins de 24h d'affilée passées sur cette fiche pour l'écriture de sa version finale, je peux te dire que j'ai ratissé large xD), et si je peux concevoir que ce qui n'apparait pas dans les œuvres soient sujet à débat j'estime aussi qu'il s'agit bien trop souvent d'un manque d'informations plutôt que de preuves tangibles de l'impossibilité de certaines choses. C'est là que l'imagination et l'interprétation des rôlistes intervient normalement, j'espère m'en être pas trop mal tiré sur ce point :p

P-S : Vu que j'ai tendance à écrire de très longues réponses et que mes fiches étant bien complètes elles soulèvent aussi de nombreuses questions, dites-moi si vous préférez qu'on en discute par MP ou sur la CB (en programmant une réunion ou autre). Moi je préfère que mes explications soient visibles aux yeux de tous pour répondre à tous ceux qui se poseraient des questions sur le perso et son histoire, mais ça prend vite de la place (huhu désolé).
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...22.08.16 9:09

... Tu ne m'aides pas en écrivant des pavés tu sais? ^^

C'est le fait que ton personnage touche à la moitié des guildes du forum qui me dérange, pas ses compétences dans les domaines. Je ne sais même pas si une base de Dessin est compatible avec du Rêve, à vrai dire.

Pour les Rêveurs, l'âge n'est pas évoqué, mais tu vois vraiment une confrérie d'hommes qui passent leur vie à méditer et apprendre babysitter un enfant de 8 à 10 ans? L'âge d'Artis n'est pas donné, mais pur moi il est impensable qu'il ait 20 ans. Ses affinités et ses problèmes d'intégration dépendent simplement du fait que, comme les Rêveurs, il vit en communauté fermée, uniquement entre hommes (d'où le rougissement) et sans sortir pour la plupart. Ce "manque" de vie sociale explique parfaitement pourquoi il parle plus aux jeunes, moins occupés par les codes sociaux.

Chez les Frontaliers: Qu'il parte en tant que Rêveur à la Citadelle ne me gêne pas, bien qu'ils aient des Guérisseurs là-bas donc je ne suis sûre de rien. Qu'un Frontalier lui apprenne à se battre, pourquoi pas. Qu'il soit envoyé sur le champ de bataille en première ligne, impossible. Les soldats se battent, c'est leur job, les Rêveurs/Soigneurs sont en arrière, c'est leur job. Sinon ils serviront juste de chair à canon.

Marcheurs : Oui, ils savent faire le grand pas. Mais à l'époque où Ewilan n'est pas une menace, ils ne se risqueraient pas à mettre leur monde en danger. Eléa ne peut faire appel à eux pour l'Institution : c'est censé être une "base" secrète, attirer l'attention avec des araignées géantes n'est probablement pas le must de la discrétion. Tu parles de Viladra, donc d'une époque où on n'était pas pointilleuses sur le contexte. A exclure comme argument. C'est justement pour éviter les incohérences/dissensions qu'on se montre aussi minutieuses.

Crimes: au temps pour moi, j'avais pris ce mot au pied de la lettre u_u.

Ahmour : Si tu as vraiment besoin de précision, j'irai voir dans les livres, normalement ça doit se compter en jours voire semaines, pas plus, pour le franchissement des plus basses spires. C'était sûr dans le dernier tome, et c'est possible qu'Ewie soit à Valingaï. Quoique... il me semble que l'invasion est franchement inquiétante dans l'Oeil. J'irai voir si tu as besoin.

Je te crois pour le Japon, je n'y connais rien ^^. Ok pour le grand pas provoqué par le séisme alors.

Ton perso reste plutôt cohérent avec l'univers, bien que tu t'appuies parfois un peu trop sur des informations qu'on n'a pas, et c'est à ce moment là que nous admins devons mettre un stop, pour la cohérence du forum. Si on laisse tout le monde interpréter à sa manière bah.. ya plus de cohérence. Oui, il y a des lacunes dans le contexte, mais c'est soit ça, soit on refait complètement l'univers à notre façon, et je ne veux pas qu'on extrapole ce qui est déjà posé par les livres. Nous on extrapole ce qui se passe après, pas ce qui est déjà écrit.
J'espère que tu comprends ma démarche, qui ne vise pas à brider ton perso, juste à l'intégrer dans notre contexte.
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...22.08.16 16:18

Héhé désolé, c'est la faute de mes doigts si c'est long, pas la mienne ! >w> J'essaye de faire plus succinct.

• Hmm, je comprends mais je vois pas comment arranger le problème sans affecter la profondeur psychologique du perso :-/

• Franchement, oui je vois vraiment la confrérie des Rêveurs former de jeunes garçons, je les trouve même bien plus enclin à le faire que n'importe quelle autre guilde :o justement parce que les enfants sont plus dociles et plus rapides à apprendre que les adolescents. Ça ne me paraît pas être du babysitting entre 8 et 10ans :o en tout cas quand j'étais en CM1-CM2 on avait pas à me surveiller pour que je travaille avec beaucoup d'intérêt même après être rentré chez moi, donc dans un monde fantaisiste et au sein d'une guilde à la formation capitale pour la survie de tous, ça me paraît même évident qu'il est préférable de former les Rêveurs le plus tôt possible. Concernant Artis, on n'en sait rien honnêtement, moi tout ce que je dis c'est qu'il ne se fait pas respecter par ses compagnons comme le serait un personnage de plus de quarante ans x)

• Je vois. D'autant plus qu'il est vrai qu'un soigneur à peine capable de tenir en échec 2-3 Raïs en combat singulier avant d'être complètement épuisé apporte moins de soutien au front qu'à l'arrière. Du coup, je le fais s'arrêter en arrière ligne pour donner les premiers soins aux blessés qui sont ensuite redirigés vers les Rêveurs restés à la Citadelle. L'idéal serait que je puisse le faire se rendre en courant vers le lieu de la bataille, une fois celle-ci terminée et ne voyant pas revenir ses deux amis ; je pourrais ainsi garder le passage de la mort de Scylla qui était un peu le seul truc qui m'intéressait dans ce passage de combat, le reste n'étant là que pour montrer les limites du perso sur un champ de bataille (et écrire un passage stylé xD).

• Quel genre de raisons te paraît acceptable alors pour que deux Dessinateurs se rendent sur Terre ? Car il est certain que, depuis l'apparition des hommes en Gwendalavir, beaucoup de trajets ont été effectués vers la Terre, mais à part pour observer ou se réfugier je ne vois pas de raison adéquate. Et je ne voudrais pas que les parents de Kanjou passent pour des pleutres x)

• Je vais considérer que c'était des semaines alors, concernant l'impossibilité de parcourir les Spires les plus basses. (Cela dit, je me demande comment les Alaviriens ont pu survivre plusieurs semaines sans utiliser l'Imagination, car là on ne parle pas du verrou Ts'liche mais bien de ne plus être capable pour eux de faire leur métier :o)

Oh mais tu sais, même si le but était de brider les compétences de mon perso ça me serait égal, Kanjou n'est déjà pas exceptionnel en quoique ce soit et surtout je ne compte utiliser ses compétences que lorsque les autres joueurs créeront des situations l'exigeant. Mais ses compétences sont quand même importantes dans son histoire car leur existence même est liée à un aspect de l'évolution du perso. Je crée le caractère de mon perso en fonction de ses compétences et inversement je ne donne une compétence à mon perso que parce qu'il a un certain trait de caractère. Par exemple ses compétences en combat : outre la nécessité que crée le fait de voyager seul, c'est surtout là pour montrer que Kanjou à 20ans a la fougue de la jeunesse, souhaite se démarquer, se sentir fort (idem concernant sa relation avec Scylla, ce pourquoi les deux évènements arrivent au même moment), alors que Kanjou à 31ans est plus sage, il ne cherche pas à perfectionner son style de combat ni à chercher la confrontation pour voir ses limites, il reste un personnage curieux mais calme et réfléchi. L'histoire est vraiment là pour montrer l'évolution du perso, dans un style certes subtil et implicite, mais que les lecteurs suivant les aventures de Kanjou pourront percevoir par la suite. Comme je l'ai dit, mon perso n'évoluera guère plus psychologiquement parlant en dehors de cette histoire ; mon personnage conçu pour avoir une évolution RPesque est Aöwen.
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10674
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...23.08.16 11:53

Salut p'tit loup !
Dream prend des pincettes et s'arrête sur des détails de ta fiche, donc je vais la laisser faire. Mais je tiens toute fois à t'expliquer pourquoi de mon point de vue cette fiche ne peut pas être validée telle qu'elle est.
Ce commentaire à propos de ta fiche risque de ne pas être agréable, mais je vais être franche et tenter d'être brève.

Ah ! avant de commencer, je tiens à te dire, au cas où tu ne le saurais pas, Dream et moi sommes admines, et on d'autres choses à faire que de discuter le bout de gras sur ta fiche. --' C'est en partie pour ça que je ne vais pas y aller avec le dos de la poêle.
*dégaine son arme*
prêt ?

Ta fiche est totalement incohérente. On dirait que t'as 12 ans, que tu avais plein de supers idées de fiche mais qu'incapable de choisir tu as décidé de tout mettre ensemble, et peu importe que ça n'ai aucun sens. Certains bouts de ton histoires sont inutiles ou ne collent pas avec le reste.
*sa vie sur terre : Quel est l’intérêt ? Aucun.
Ca ne te sert qu'à justifier son nom étrange et la mort de ses parents (mort qu'il suppose puisqu'il ne voit pas leurs cadavres et se retrouve seul dans un autre monde, incapable de savoir ce qu'il s'est réellement passé) . Ce passage soulève plus de questions qu'il n'apporte de solutions.
*sa vie chez les rêveurs : Je passe les points soulevés par Dream car je suis d'accord avec elle. Le soucis majeur c'est que pour devenir un rêveur il faut entrer dans le moule à la perfection et ton personnage, par ses envie de voyage, de faire bande à part et autre, ne rentre clairement pas dans le moule donc il est impossible qu'il ait atteint le 3e cercle, les rêveurs l'auraient remarqué et dégagé. Si tu veux être un rêveur, tu fais un personnage au caractère adapté et qui ne quittera jamais les ordres. En plus tu as un pouvoir avec les plantes, pourquoi ne pas abonder dans ce sens et essayer de mêler l'art des plantes à la guérison des hommes et devenir un rêveur-chercheur qui allie rêve et art des plantes ? Ca serait un personne tellement plus intéressant et plein de sens...
Sinon, tu peux toujours être viré de la confrérie ou ne jamais passer le premier cercle.
-frontalier : Quel est l'intérêt ? Apprendre à manier une arme et voir son amour mourir. Pas besoin d'aller à la Citadelle pour ça, ça n'ajoute que de l'incohérence et du too much.
Par contre, là où ce passage pourrait devenir intéressant et logique, ça serait si tu avais appris le maniement du sabre japonais lors de ta vie sur terre. Mais ce n'est pas le cas, donc ce bout est inutile, dans le sens où tu pourrais arriver au même résultat avec encore plus de cohérence en faisant quelque chose de simple (tu rencontres la frontalières sur les routes, et décidez l'aller sur la côtes coulers des jours heureux jusqu'à ce qu'un raïd pirate tue ta dulcinée sous tes yeux)
-fleuriste : un don intéressant, qui pourrait gagner en profondeur si tu le mettais en relation avec ceux qui font la même chose. Il y a des métiers (sculpteurs de branche?) qui s'occupent de modifier la nature, notamment au palais impérial.

Voilà, je pense avoir fait le tour. Tu présentes quatre histoires qui n'ont pas de cohérence entre elles. Je te conseillerais donc vivement de choisir une seule trame principale et de chercher à lui donner de la profondeur sans t'éparpiller dans tous les sens.
Au fait, tu dis commencer à te sentir vieux à 30 ans. Pour ta gouverne, Edwin a 40 ans lorsqu'il rencontre Ewilan'n'co. Si tu passes ta vie dans les champs ou à effectuer un travail manuel et physique, je veux bien que ton espérance de vie se réduise à 60 ans et qu'à 30 ans tu sois fatigué, mais ce n'est certes pas le cas lorsque tu mènes une vie "citadine/facile". Tu peux justifier la "sagesse" du personnage par de nombreux moyens sans dire qu'il est vieux.


Voilà.
*rengaine sa poële*
Désolée pour le ton probablement dur, mais il fallait que ça sorte. Je t'aime bien mais là je trouve que tu pousses le bouchon trop loin, surtout que tu sais pertinemment que cette fiche va engendrer des discussions, mais ça n'amuses que toi...
Fait un calin

PS : ...ne répond pas à mon message par un pavé, je ne le lirais pas. U.u

_________________



Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...26.08.16 12:38

Hey Kanjou,

Je ne sais pas si tu comptes repasser par ici, je l'espère, mais je tenais juste à apporter quelques précisions. Nel n'y a pas été du dos de la cuillère, mais ce n'est pas une affaire personnelle, c'est une correction de fond de l'histoire de ton personnage que nous jugeons nécessaire. Ta précédente fiche nous a posé pas mal de soucis de cohérence, et on s'est, je crois, montrées plutôt souples. On a fait des concessions pour que tu puisses jouer ton précédent personnage. Nouveau personnage, et nouveaux soucis. Comme je l'ai dit, tu t'appuies énormément sur les informations manquantes des livres, pour lesquelles on ne se targuerait pas de dévoiler les intentions de l'auteur.

J'attendais de lire ta réponse pour adoucir ces propos, mais il semblerait que tu aies été blessé par la forme, et nous nous en excusons. N'hésite pas à aller faire un tour du côté de ta boîte à Mps.

En espérant te revoir bientôt.
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...06.09.16 5:11

Hello !

Les deux précédents messages mis à part, j'ai repensé durant ma petite pause à certains points du personnage. J'en ai parlé plus en détails à Nel' par MP, mais voici un petit résumé :

- Ce que je garde : La faculté de Dessiner en restant dans le thème de la végétation, en lien avec le métier de Fleuriste. Tout le passage sur Terre, auquel s'ajouteront peut-être des compléments pour justifier de certaines choses comme l'apprentissage des bases du combat. Le port et la maitrise de l'arme illustrée précédemment. Tout ce qui concerne les profils physiques et psychologiques n'ayant pas été sujet à débat, je les conserve également, tant que ça ne fait pas écho à ce qui a été retiré de la précédente biographie. Le côté vagabond errant "actuel" (CC+4) du personnage et les passages de la biog avec les villageois et la halte au bord du cours d'eau, d'où découlent les flashbacks.
- Ce que je mets de côté : La faculté de Guérison. La formation de Rêveur. Les liens avec les Frontaliers et la Citadelle. Les passages faisant écho à ce qui précède (médecin ayant secouru Kanjou par exemple, etc...)
- Le reste qui n'a pas été cité reste en suspens le temps que je décide quoi en faire, selon si je trouve des alternatives qui me satisfassent ou non.

Je compte sur vous pour avancer vers un bon personnage "ensemble", confronter nos opinions ne servant pas à cela à priori ; ainsi n'hésitez pas à me dire ce qui ne va pas quand j'aurai retouché la fiche, en précisant pourquoi ou comment cela pourrait être amélioré dans le contexte du Forum (quelques idées éparses de Nel' ont su retenir mon attention).

Merci de votre patience.

NB : je n'ai pas encore édité la fiche en conséquence !
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...07.09.16 12:34

Contente de te revoir parmi nous, fais nous signe quand tu es prêt !
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...13.09.16 4:13

C'est mis à jour ! :)
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10674
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...15.09.16 11:27

salut !
Dream étant en plein déménagement et Myya débutant ses cours à l'université... je m'occupe de toi.

alors, c'est nettement mieux ! J'ai juste une remarque : tu ne parles pas de comment il apprend à manier son arme ..?
Sinon sa vie, sa formation, ses vadrouilles, tout me parait parfait ! :)

C'est bien d'avoir précisé flashback et présent, c'est plus clair.

Donc... je crois qu'il reste juste à voir le point du "comment/quand" il a apprit à se battre et je pense que tu seras validé ! :)
Donc pour moi c'est OK, on attend ce week-end voir si une des filles passe pour donner son avis. Mais c'est beaucoup mieux ! Merci pour ces modifications

_________________



Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...15.09.16 20:16

Hmm, j'aimerais qu'il l'ait appris durant son apprentissage des arts martiaux, mais il aurait plutôt acquis l'arme en Gwendalavir (puisqu'il n'y a aucune raison pour qu'il l'ait trimballée à Kobe lors du séisme qui l'a conduit à changer de monde, la seule possibilité reste qu'il l'ait obtenue après). On peut considérer qu'il a appris des bases du maniement des armes sur Terre dans les dojos (en complément à l'apprentissage du désarmement) et qu'après avoir acquis cette arme en particulier, c'est l'expérience qui a fini de le former. Ça me parait assez neutre, sans non plus ôter sa faiblesse avec d'autres armes en main, qu'en penses-tu ?
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10674
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...20.09.16 12:09

Salut mon petit Ka !
Personne n'est passé s'occuper de toi.... Mauvaises admines  U.u

Oui, ta formation comme tu la décrit me semble très bien ! ;) Ca met en relation son passé terrien et sa vie actuelle, tout en laissant place aux "faiblesses".
Donc si tu peux ajouter ça quelque part dans ta fiche, ça sera parfait ! :D


Préviens-moi quand tu l'auras fais et je te validerais sur le champs ! (si quelqu'un s'y oppose, qu'il parle maintenant ou se taise à jamais /sbaf)

_________________



Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Aöwen Jil'Frayan
Messages : 36
Date d'inscription : 18/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 31ans
Aptitudes: Fleuriste (Dessin) / Herboriste / Arts martiaux japonais / Bon nageur
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...21.09.16 3:30

C'est fait :)

Je cite ci-après les ajouts concernés, pour t'aider dans ta tâche, vu que j'ai juste à copier/coller ^^
Flashback - Kanjou enfant:
 
Flashback - Croissance de Kanjou après son arrivée en Gwendalavir:
 

J'ai aussi fait un petit rajout supplémentaire concernant l'arme de Kanjou dans la case "Infos particulières", à la fin.
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 25
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10674
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...21.09.16 11:37

parfait !

Tu es donc officiellement validé ! Bienvenue parmi nous Kanjou !
Tu rejoins la guilde des alaviriens ! Et je te mets le rang de "citadin alavirien", puisque j'imagine que tu exerce ton métier en ville...
Tu connais la maison donc... fais comme chez toi ! Et si t'as des questions, ou des doutes, n'hésites pas à nous en parler ;)


Bons RPs !

_________________



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kanjou ~ Car l'être humain s'assagit au fil des ans...

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
»mineur humain pour warhammer jdr
»Meilleur Rpiste Humain
»Database : Humain
»[Exemple Humain - Validée] Nami
»L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? [ PV : Émile Watson ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: D'un monde à l 'autre :: Place des Héros :: Salle de Présentation :: Héros Recensés-