Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

Létillios Namoré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Létillios Namoré 26.09.16 17:03



Létillios Namoré



Votre Heros


Nom : Namoré.
Prénom : Létillios.
Surnom : Félin de mer, le Lion d'Alline et Vivelame.
Sexe : Homme.
Âge : 40 ans.
Guilde : Marchombre.
Maître/Apprenti : Aucun apprenti, il attends d'en trouver un à sa convenance. Son maître n'était nul autre que le dénommé, Hattori Hanzo.
Objectif(s) : Avancer sur la voie et trouver l'harmonie dans ce monde, ainsi que l'explorer.




Un peu de Vous


Prénom/surnom : Treby ou Quentin pour les intimes. ^^
Âge : 45 ans.
Goûts : Science fiction, heroic fantasy, jeu de rôle, jeux vidéos...ect
Comment avez-vous connu le forum ? Je cherchais un fofo sur l'univers d'Ewilan.
Avez-vous de l'expérience en RPG ? Cela fait 5 ans que je fais du rp, mais faut dire que sur forum actif je suis un gros débutant. J'ai toujours fais des trucs basiques même si dernièrement je me suis grandement amélioré.
Votre activité sur le forum ? Euh, je devrais pouvoir passer tous les jours.
Est-ce un double compte ? Non.
Votre première impression sur le forum ? Ouai il est cool!
validé le : 04/10/2016



Capacités


Létillios a été formé à avancer sur la voie de l'harmonie, la voie du marchombre! Il est donc passé maître dans l'art de la furtivité! Se fondre dans une foule, arpenté les ombres et se cacher aux yeux de ses adversaires. Il possède également des sens très aiguisé, son maître l'aillant entraîné à écouter une aiguille tomber sur le sol. Ses capacités martiales ne sont quant à elles plus à prouver. Son mentor lui a appris différents arts martiaux de l'autre monde, comme l'aïkido, le Zui quan et différentes écoles de ninjutsu! Le vieil homme est rompu au combat avec différentes armes, du poignard aux étoiles de lancer, ainsi que quelques armes venant de l'autre monde tel que le kusarigama ou la naginata, bien qu'il préfère user de son bâton de combat la plupart du temps. Toutefois, son maître n'a pas jugé utile de lui apprendre à manier l'arc. Létillios est aussi doté d'un certain charisme qui lui sera utile en cas de discours. Vrai filou, il excelle dans le domaine du vol à la tir, à l'étalage ou même du cambriolage. Son maître lui a bien évidemment appris le chant marchombre. Puis pour finir, le Rentai lui à donner sa greffe. Elle consiste à se déplacer à travers les ombres. Il est donc capable de rentrer par une ombre et de ressortir par une ombre, mais pas au-delà d'une certaine distance. Le marchombre comme la plupart d'entre-eux n'a aucun d'un pour le dessin ou même le rêve.

Description Mentale


Létillios est un personnage extrêmement observateur, capable de détailler la personnalité d'une personne simplement à sa démarche et de deviner bien d'autres choses à son physique. Très taquin, il n'hésitera pas à charier ses alliés, tout comme ses ennemis à vrai dire. Enfin, n'importe qui enfaîte. Il n'hésitera pas à user de sarcasme pour se moquer du monde qui l'entoure. Mais il est également quelqu'un de très sage et bienveillant. Très rusé, il saura se sortir des pièges sur son chemin sans réel problème tel un vrai renard. Il s'agit même de l'animal qui le définit le mieux. Malin, discret et tout en finesse. Létillios est également quelqu'un de très charismatique, excellant pour ses discours, il saura vous charmer et vous mettre dans sa poche. Très bon dans son rôle de vieux mendiant, il saura donc vous duper pour mieux vous fouiller. D'ailleurs, Létillioss est quelqu'un d'assez cupide qui aura tendance à se mettre dans de mauvais draps plutôt facilement. Magnanime malgré tout, il n'hésitera pas à donner à de vrais mendiant de quoi se sustenter. Relativement gourmand, il semble assez friand de la crissanne dorée, un mets de choix avec un peu de miel. Néanmoins, il ne refusera pas de la viande de siffleur si s'est si gentiment proposé !  Malgré le fait que le voleur soit gourmand, il est capable de jeûner un long moment. Le marchombre adore également le thé, il a donc toujours sur lui une dizaine d'herbe qu'on pourrait prendre pour des poisons afin de concocter ses préparations. Létillios est aussi quelqu'un de plutôt mystérieux et énigmatique, beaucoup de questions entoure se personnage assez singulier. Il est paradoxalement quelqu'un de plutôt jovial et animera les soirées dans les bars.

Description Physique


Létillios est un homme plutôt bourru, d'une taille relativement moyenne, soit un mètre soixante-dix pour quatre-vingt kilos. Pouvant passer pour un homme assez grassouillet, il est en réalité assez musclé pour tout dire. Il arbore une longue chevelure grise ainsi qu'une belle barbe de la même couleur se séparant en deux parties. Il est vêtu de vêtements gris ou même bleu marin assez poussiéreux. Un pantalon long et une tunique dissimulant une armure de cuir en dessous, accompagné d'un manteau à capuchon dans lequel il cache la plupart de ses armes. Son kusarigama à sa ceinture, des dagues et des étoiles de lancer. Il porte également des brassards en cuir pour protéger ses avant bras et des bottes également faites en cuir dans lequel il cache une dague ainsi que des crochets. Il porte également un long bâton de combat en bois d'arbre monde donné par les fils du vent à son maître Hattori Hanzo lors de son premier voyage sur les terres de l'est, ainsi qu'une petite arbalète dans son dos. Quant à l'attitude de Létillios on pourrait d'abord penser à un mendiant vieillard tout juste bon à demander un peu d'argent en ville, néanmoins en étudiant un peu mieux sa démarche on verra vite que ce dernier se meut avec une agilité féline, tout en souplesse et en assurance. Un pas léger, mais rapide. Une démarche de marchombre peaufinées par les années et la gestuelle méditative de son maître. Il a également un signe caractéristique, une cicatrice à l'œil gauche qu'il a bien faillit perdre.

Histoire


Létillios est né parmi les thüls, d'après certaines rumeurs il aurait été adopté étant donné son corps un peu maigrichon pour un thül. Néanmoins, l'enfant n'avait que faire des ragots et aimait ses parents, que ce soit les siens ou pas. Une autre rumeur dirait qu'il s'agirait d'un enfant né de l'union d'une frontalière et d'un thüls pendant la guerre. Les deux parents ne pouvant se résoudre à garder l'enfant, ils décidèrent donc de l'abandonner pour finalement rejoindre les rangs de leurs peuples. Mais c'est une autre histoire. Le jeune homme a vécu donc auprès de thüls, voyageant très tôt avec son père qui lui appri les rudiments de la vie d'un vrai guerrier thül. Il restait donc avec lui auprès des caravanes où il apprit très tôt à manier le sabre, à défaut de ne pas être assez costaud pour utiliser une hache. Très vite, il quitta néanmoins les caravanes, rêvant d'aventures en tout genre. Ses parents ayant très jeune eux aussi eut ce genre de crise d'adolescence le laissèrent donc faire, mais se dont ils ne se doutaient pas, c'est que cette crise allait bien durer toute une vie! Létillios se lança alors en tant qu'aventurier au jeune âge de 14 ans! Ne connaissant pas grand-chose à la ville, il voyagea donc de petits villages à petit village offrant ses services de chasseur de monstres ou même de relique de Merwyn! Très vite il forma donc un petit groupe qui l'accompagna alors durant son périple.
Ce groupe comportant une équipe assez homogène, dont une dessinatrice au charme ravageur appelée Inkie, un nom assez peu commun, une Faël aux flèches meurtrières, Rodrick un chevalier errant au grand coeur et Revan, un ex-bandit et voleur de bas quartier. Ils formaient donc une fière équipe unie par un fort lien d'amitié, particulièrement entre Revan et Létillios qui se chamaillaient beaucoup, un peu comme deux frères. Ensembles ils s'étaient juré de survivre malgré tout ce qui pourrait leur arriver. Toutefois, des choses arrivèrent. Inkie devint une dessinatrice à son compte, pour finalement travailler pour l'empire, Rodrick quant à lui devint alors un chevalier de manière plus officielle et se vit confier des missions hautement plus importantes, tandis que la Faël elle ressentie le besoin de revenir à ses origines dans le pays des Faël. Il ne restait donc que Létillios et Revan, les deux frères d'arme qui se lancèrent dans une mission assez dangereuse. Ils devaient récupérer un trésor caché dans la tanière d'une meute de tigres de prairies. Les deux amis tentèrent une approche assez discrète, Revan en tant que voleur étant plus expérimenté ne fit aucun bruit et se glissa tel une ombre jusqu'au trésor: une voyageuse. Un bien inestimable qu'il pourrait donc revendre sur le marché noir, mais alors qu'ils traversèrent la tanière dans le sens inverse. Létillios trébucha sur une racine et réveilla donc les tigres qui se ruèrent vers les deux jeunes aventuriers. Létillios se mit alors à hurler:"PARS VITE, SAUVE-TOI, JE VAIS FAIRE DIVERSION!".

Il se mit donc sur la trajectoire des tigre, son ami lui lançant un dernier regard criant de tristesse avant qu'ils ne se séparent. Le thül finit donc par se faire rattraper par les fauves, l'un d'eux le griffant à la figure lui laissant une belle cicatrice au niveau de l'œil gauche descendant tout le long de la joue et une autre sur le nez. Sa mâchoire traversa alors la chaire au niveau du torse de Létillios mais s'arrêta net au retentissement d'un genre de sifflement. Tous les tigres étaient donc subitement paralysé, le jeune homme sentant également tout son corps s'engourdir, ses muscles ne répondant plus. Pendant un moment il crut mourir, mais un homme aux yeux étranges et portant un chapeau de paille le pris alors sur ses épaules comme un sac de patate comme si le thül malgré son physique atypique n'avait rien pesé. Létillios se réveilla alors dans une grotte près d'un feu, il tenta de se lever mais, fut vite rattrapé par une douleur lancinante au niveau de son torse nu qui était couvert de bandage. Il passa une main sur son œil gauche, ses doigts palpant l'entaille encore boursouflée le long de sa joue. Sa vue finit par regagner en netteté, il apperçut donc un homme au coin du feu avec un chapeau de paille , un pantalon de tissu et une tunique en lin. Il portait une légère barbe autour de la bouche et ses yeux étaient assez étirés à vrai dire. Le jeune aventurier ce mit alors assis en tailleur avant de demander à l'étranger:

-Mais... Qui êtes-vous? Et pourquoi m'avoir donc sauver...?

L'inconnu se retourna alors vers le Létillios qui du haut de ses seize printemps semblait assez apeuré.

-Tout doux l'ami... Tu es encore assez faiblard. Qui plus-est, la plupart du temps on se présente en premier face à quelqu'un de plus âgé, dit-il avec un sourire plutôt amical avec ses petit yeux rieurs.

-Je me nommes Létillios Namoré et je ne comprends toujours pas pourquoi vous m'avez sauver au lieu de partir en courant.


-Eh bien car en sauvant ton ami, tu as fais preuve d'un grand courage pour ton âge...


L'étrange personnage se retourna soudain, l'air alerte, tous ses sens étaient comme en éveil.

-Ils sont là... Létillios! Caches-toi!

Ne sachant pas quoi faire, le jeune homme partit donc dans un coin de la grotte duquel il pouvait observer comme des ombres qui virevolter autour du feu. On aurait dit que l'étranger dansait, tel une flammèche armé de deux sabres faces à des hommes encapuchonné. Brandissant ses armes avec un calme remarquable, il tournoyait, bondissant entre les assassins. On aurait dit un vrai démons, virevoltant dans les airs, une vrai furie. Il tenait la plupart de ses ennemis en échec et tranchait même quelque jugulaire. Toutefois l'un d'entre eux survécu et commença à gagner du terrain sur le guerrier aux sabres. A l'aide d'un cimeterre il fit une entaille sur le torse de l'étranger qui perdit tout à coup en vitesse et en fluidité. La lame que l'assassin utilisait devait être empoisonné, surement  un paralysant. Les muscles de l'inconnu commencèrent donc à s’engourdir, ce dernier tombant à terre et alors que le meurtrier allait l'achever, Létillios arriva derrière lui avec vitesse pour le saisir à la tête, puis plongée ça tête dans les flammes du feu de camp. Son visage couvert de braises, il se retourna en hurlant dans le but de se venger, mais avant qu'il en ai eu le temps il se vit planter une dague lancée par l'étranger juste entre les omoplates. Le jeune homme à la chevelure de feu se rua alors sur le cadavre pour le fouiller, il était armé jusqu'au dent, un vrai tuer! Néanmoins il trouva ce qui ressemblait à l'antidote, une fiole verte. Très vite, il la fit boire à son sauveur qui reprenait maintenant lentement ses esprits.

-Tu m'as sauvé la vie... Tu t'es montré très courageux. Non. Téméraire. Ce que tu as fais été très stupide, tu aurais dû fuir au lieu de t'attaquer à un mercenaire du chaos... Enfin, de mieux en mieux. Je me nommes Hattori Hanzo, que dirais-tu de devenir l'élève d'un maître marchombre...?

A vrai dire, Létillios était assez partagé. Ses parents avaient toujours pris les marchombre pour une secte de voleur. Toutefois, le jeune homme lui n'avait pas ce genre de préjugé étant donné son âge. Être un marchombre était un rêve pour lui depuis sa petite enfance étant donné toute les histoires magnifique qu'on racontait à leur sujet. Et ce n'était pas ses parents qui allaient l'empêcher de réaliser ses rêves. Hattori lui expliqua alors les conditions pour devenir son élève. Tout d'abord, il devrait lui offrir trois années de sa vie. Cela n'enchantait guère Létillios au début, mais après-tout trois ans dans une vie, qu'est-ce que c'était? Il fallait également qu'il fasse tout ce qu'il lui dit sans poser de questions.

Ils se mirent donc à manger, commençant alors à faire connaissance. L'aventurier lui raconta tous ses faits d'armes et l'histoire de son groupe tandis que son futur maître lui préparait un bouillon dans un chaudron qui sentait extrêmement bon. Hattori Hanzo lui ne parlait que très peu de lui, humble de sa personne, le marchombre ne rentrait pas vraiment dans les détails.  Toutefois, Létillios réussit à lui extorquer les informations suivante, il avait grandit dans une autre monde dans un pays appelé le japon où la plupart des gens de son clan étaient formés aux arts martiaux. Les deux compagnons de voyages finirent par s'endormir avant de partir pour Al-chen.

Le futur apprentis n'avait jamais entrepris de tel voyage, à vrai dire la plupart du temps il se limitait de petit village à petit village. Ils arrivèrent donc à Al-chen où il apprit donc là bah le rudiments de l'escalade ainsi que quelque bases d'art martiaux. A vrai dire, ce fut lorsqu'ils passèrent par l'Arche que Létillios commença à avoir des étoiles dans les yeux. Mais ce fut lorsqu'ils arrivèrent à Al-jeit qu'il fut littéralement en joie. Cet endroit était si, gigantesque! Les tour en pierre précieuses étaient tout bonnement magnifiques. Hattori lui disait être habitué à Al-jeit et ne pas comprendre la réel valeur d'une cité faîte avec l'imagination. Pour lui s'était trop facile! Le jeune homme ne comprenait pas son maître! Comment pouvait-on s'habituer à une beauté pareille?

Enfin, ils finirent par arriver dans des genres de catacombe, tout un dédale souterrain très sombre. Il n'y voyait rien. Seul Hattori, un marchombre, semblait s'y retrouver dans le noir complet. Les ténèbres étaient son allier. Ils débouchèrent dans une grand salle où se trouvait toute une assemblée de marchombre venant des quatre coin de la carte. Le roux était le seul représentant de son peuple. On l'avança alors devant un groupe de si marchombre sur des trônes de pierres. Il avait été dis qu'ils allaient lui poser quelque question. Il s'agissait en quelque sorte d'un genre de teste, une présentation.

-Que-vois-tu dans le noir?

-Un chemin.

-D'ou viens le renard?

-Des étoiles.

-Ou mène le chemin?

-Partout et nul-part. Il suffit d'avancer.

-Cites-moi un rêve de marchombre.

-Chanter le vent.

-Que fais un loup fasse à la lune?

-Il chante le vent.

Les questions défilaient de plus en plus vite. Une vague apaisante envahissait Létillios malgré l'aura écrasante du conseil. Il restait néanmoins debout, fier et libre comme l'air.

-Jusqu'où va la mer?

-Au delà de l'horizon et plus encore.

-Qu'est-ce qu'une larme sur la joue de ta bien aimée?

-Une perle d'eau salée dans un océan de tristesse.

-Donnes moi un mot.

-Corps.

-Un autre.

-Esprit.

-Un autre.

-Âme.

-Qui vient en premier, la poule ou l’œuf?

-Le renard, car il vient manger les poules et les œufs.  

-Maries tes trois mots.

-Harmonie.

On lui fit signe qu'il pouvait sortir de la salle avec son maître qui le félicita en lui tapant sur l'épaule pour ses réponses, assez amusé par l'avant dernière plutôt bien trouver. Il lui annonça alors qu'il était maintenant aux yeux de la guilde officiellement son apprentis. Ils partirent de Al-jeit très tôt le matin pour le premier réel entrainement de Létillios. Ils arrivèrent donc au pied d'une montagne non loin de la ville. Hattori lui dit alors qu'il allait devoir monter en haut de la montagne pour le retrouver par la suite une fois en haut. Le jeune homme s'apprêtait alors à commencer son ascension, mais à ce moment là son maître lui enfila des poids plutôt lourd aux poignets et aux cheville. Pour le muscler soit-disant étant donné qu'il était un peu maigrichon. L'apprenti voulu lui demander pourquoi exactement, mais Hattori avait déjà disparu. Le jeune homme à la chevelure de feu se mit donc à monter, tantôt sur les chemins et de temps en temps à escalader avec une grand difficulté. Il était  à bout de souffle à tout juste un quart de la montée. Plusieurs heures plus tard, il arriva à moitié mort de fatigue, son maître quand à lui l'attendait en haut d'un arbre, un hamac installé sur deux branches.

-Alors petit? On traîne? S'exclama Hattori en riant doucement.

Il descendit alors de l'arbre d'un bond, tout en souplesse, se réceptionnant sur les jambes avec un certains style.

-On va commencer du coup. Viens avec moi.


Ils arrivèrent finalement sur un espace vert où l'on pouvait avoir une vue superbe sur toute la ville d'Al-jeit. C'était tout bonnement magnifique.

-En tant que Marchombre, tu es en quête permanente de liberté à travers l'harmonie. Comme la montagne est au dessus de la ville, le Marchombre est au dessus des lois de part ça liberté. Néanmoins, il ne méprise pas ceux qui les respectent  comme la montagne qui malgré sa hauteur garde son pied au sol. Le travail que tu vas fournir aujourd'hui va donc consister à de la méditation Marchombre. Une sorte de gestuelle unique à chaque membre de la guilde. Tu dois travailler sur ta respiration, inspire... Puis expire.


Hattori joignit donc le geste à la parole, commençant alors la gestuelle marchombre. Lente et tranquille comme une rivière, il bougea avec une tranquillité fort singulière. De lui se dégager une grande fluidité, une finesse et une force naturelle. Il expirait et inspirait en rythme, bougeant au rythme du vent. Poing contre poing, inspire. Mains vers le ciel et jambe levé expire. Mains allants de la droite à la gauche dans une respiration harmonieuse, pour finalement revenir poing contre poing au niveau du bassin et ainsi de suite. Il s'arrêta ensuite.

-Ses gestes sont encore trop compliqués pour toi. Tu vas donc simplement méditer en tailleur, les poings l'un contre l'autre au niveau du bassin.

Létillios ne comprenait pas réellement. Il voulait apprendre à se battre comme un vrai marchombre, dansant avec ses ennemis! Il ne voulait pas médité comme un vulgaire moine! Néanmoins, il s'était engagé à faire tout ce qu'il lui disait de faire. Son maître alla donc se mettre dans son hamac, laissant son élève à la méditation. L'apprenti resta ainsi pendant un long moment, des heures peut-être avant de se lever. Il en avait marre et était engourdi de partout à force rester immobile. Il tenta de refaire les mouvement de son maître, mais sa respiration n'allait pas du tout. Ni ses mouvements d'ailleurs, trop peu précis et fluide. Il décida donc d'aller faire une petite sieste sous l'arbre, Hattori devait dormir et ne le remarquerait donc même pas!

Soudain, il sentit quelque-chose le frapper très fort sur la tête. Létillios se réveilla alors en sursaut, son maître armé d'un bâton.

-Que fais-tu ici à ne rien faire?

Le rouquin se massa un peu la tête, il avait reçu un sacré coup.

-Je ne fais pas rien! Je faisais la sieste! Et puis de toute façon, votre méditation c'est nul!

Hattori lui lança alors un autre bâton, taillé dans du bois de chêne assez dur mais souple malgré tout. Une arme parfaite pour ce qui allait suivre.

-Maintenant bats-toi!

A vrai dire il était un peu hébété devant ce défis que lui lançait son mentor. Mais il ne pouvait se permettre de le décliner. Il se jeta alors sur lui, bâton pointé en avant pour tenter une estoc. Toutefois Hattori lui passa juste à côté pour donner un coup dans le pied droit de son élève et par la suite le pousser avec le bâton. Ce dernier se releva assez vite en s'aidant de son arme pour ensuite dans un bond il donna un grand coup vertical du bout. Mais encore une fois, Hattori l'esquiva avec une facilité déconcertante, il prit ensuite appuies sur son bâton de combat et se projeta en avant pour donner à Létillios un grand coup de pied dans la mâchoire. L'élève se remit debout avec une roulade arrière, la bouche et le nez en sang. Il était vain de continuer, mais lui donner un simple coup prouverait donc sa valeur. Il fit alors tournoyer son arme et se relança dans le combat. Cette fois-ci il n'attaqua pas le premier mais ce servit du bâton pour se projeter par dessus son adversaire. Hattori fit également quelque moulinet avec son bâton tout en se retournant et attaqua donc Létillios à l'aide d'une série de coups plus rapide les uns que les autres. Le jeune homme en encaissa plusieurs, il en para certains. Recevant donc beaucoup de bleus et de beaux hématomes. Il voulu porter un coup lorsqu'il cru voir une faille dans la garde de son maître, mais c'était un piège dans lequel il tomba lamentablement. Hattori se saisit du baton et donna un grand coup avec le siens dans le plexus solaire de Létillios, le faisant tomber au sol et au passage, coupant sa respiration.

Il ne l'avait donc pas touché, ne serai-ce qu'une seule fois. Hattori rangea alors son bâton dans son dos et ce retourna pour ensuite remonter dans son arbre, agile comme un chat.

-L' infortune naît de la paresse jeune apprenti, dit-il en se retournant vers son élève. Retiens-le. Il faut d'abord se connaître sois-même avant de connaître les autres. Pour cela, il faut libérer ton esprit.

-Mais, mais.... Vous allez donc rester la à ne rien faire alors quel vous me parlez d'infortune...?

Un grand sourire naquit alors sur le visage du marchombre.

-Je fais quelque-chose, je fais la sieste!

Létillios poussa alors un soupire et se remit en position. Il médita alors tout le reste de la journée, sans bouger, ni boire. Il finit néanmoins par s'endormir à force de rester sur place à ne rien faire. Son maître le réveilla donc au petit matin, lui donna un peu à boire et à manger. Il lui disait souvent que le jeûne était l’apanage des sages. Ne pas manger mets notre volonté à rude épreuve et peu même parfois provoquer des visions étranges. Toutefois, celui qui sait discerner l'illusion du réel, le mensonge de la vérité, trouver la lumière dans les ténèbres ou l'ombre dans le désert peut voir des choses que nul autre ne peut apercevoir. Le marchombre après avoir mangé avec lui lui donna alors un cours complet sur la maîtrise du bâton. Comme chaque arme, il était le prolongement du corps du guerrier. Mais également celui du coeur. La beauté et la fluidité des gestes étaient nécessaire à la pratique du maniement de l'arme. Ils enchaînèrent ensuite avec des arts martiaux et l'apprentissage du combat au sabre ou au poignard. Le lendemain, il s'agissait encore d'une journée de jeûne et de méditation.

Durant cet journée, le mental de Létillios était sérieusement atteint. Il entendait comme des murmures qui l'appelait, voyait parfois d'étranges formes dans le ciel et sur terre. Son mentor le rappelait donc souvent à l'ordre lorsqu'il commençait à trop divaguer. Néanmoins, tous ses sens étaient littéralement en éveil. Il pouvait entendre un lapin passer de vraiment très loin et malgré ses yeux fermés, il percevait tout ce qui se trouvait autour de lui. Il était comme un prédateur à attentif, sans réellement l'être. Il resta ainsi toute une journée encore et mangea au couché du soleil.

L'apprenti suivit donc l'entrainement du marchombre ainsi pendant plusieurs mois, escaladant la montagne avec des poids aux poignets et aux chevilles. Méditant à jeun. Puis suivant les cours de Hattori pour le combat au bâton, au poignard et à main nue. Par la suite, son mentor lui enseigna alors la gestuelle marchombre. Il était donc assez préparé d'un point de vue mental et physique pour cela. Il travaillèrent cela près d'une rivière, calant leur rythme à celui auquel l'eau coulait. Leur geste étaient fins et précis. Complexe, mais simple. Lent, mais puissant à la fois. Une fois que le jeune homme eut maîtrisé les bases, ils allèrent donc plus haut pour arriver au niveau d'une cascade. Les deux alavariens entrèrent donc dans le flux puissant, puis se mirent donc à exécuter cette gestuelle Marchombre. L'eau était très froide, ce qui ne semblait pas gêner Hattori, mais raidissait Létillios qui n'avait pas trop l'habitude. Il ressortais généralement frigorifié et partait vite aux sources chaudes non loin pendant les pauses. Ils procédèrent donc ainsi tout les matins pour commencer la journée.

Ces exercices étaient très difficiles et physique pour de la meditation gestuelle. L'élève réussit toutefois à gagner en fluidité et en force, se forgeant un corps de tueur. Une vraie arme. Escalade, méditation et combat étaient les maîtres-mots de leurs séances d'entraînements journalières. Quelque fois, ils allaient en ville pour tester leur compétence, commettants des vols à la tir, à l'étalage ou même des cambriolage. Hattori emmenait également son apprenti dans les coupes gorges les plus dangereux d'Al-jeit, ce dernier il laissant alors quelque blessure au début. Le marchombre un jour le ramena en haut de la première montagne qu'ils avaient escaladé afin d'apprendre de nouvelles choses à son élève, en premier lieu la furtivité et le maniement d'une nouvelle arme.

-Il s'agit d'une arme qui vient de mon monde que j'ai fait forger spécialement pour toi.

Il jeta alors une genre de faucille à laquelle était attachée une longue chaîne au bout de laquelle se trouvait un poids en forme de pique.

- Il te faudra donc apprendre à manier cette arme pour passer à la suite de l'entraînement. Le niveau supérieur en quelque sorte.

Les premier mouvement avec la chaîne furent assez laborieux, la faucille elle ne posant presque pas de problème à Létillios qui la maîtrisa assez vite. En effet, il avait tendance à se blesser lui-même avec la chaîne mais compris après une semaine comment l'utiliser. Elle servait à désarmer ses adversaires ou s'accrocher à des objets quelconques. La faucille elle était la véritable, qui n'avait cependant aucune raison d'être utilisée sans l'usage de la chaîne. Pour une arme de l'autre monde, il apprit à l'utiliser plutôt vite pour un Alavarien. Vint donc la prochaine étape de son apprentissage. On lui présenta donc une petite clairière dans laquelle avait était plantés des piliers plus ou moins haut et des tronc d'arbres suspendu en hauteur. Hattori banda donc le yeux de son élève et le munit d'un bâton pour l'aider dans son sens de l'équilibre. Il devait donc se battre contre ses troncs d'arbre en se déplaçant agilement de pilier en pilier. Très laborieux au début, ses première méditations portèrent alors leurs fruits. Il pouvait ainsi se déplacer avec une certaine aise entre les troncs sans se faire toucher par ses derniers. On lui enleva alors son bâton pour qu'il gagne en équilibre.

Son maître décida alors de se séparer de lui pour un petit moment, ils se retrouveraient alors à la fin de l'année pour l'Ahn-ju, la cérémonie qui donnerai le droit à Létillios de devenir maître marchombre et donc d'enseigner plus tard, mais également de faire la demande de la greffe au Rentaï. Le jeune élève passa donc le reste de l'année à escorter des convois, voyageant beaucoup à travers le continent. Il retrouva la plupart de ses amis, mais pas son frère d'arme. Néanmoins, lors d'une quête que lui avait confié un employeur, il devait retrouver ce qui semblait être un artefact de dessinateur. Il s'agissait d'une épée créer par le dessin de manière éternelle. Parfaitement équilibré, indestructible et tranchante comme un rayon de lune elle se trouvait dans un souterrain en ruine remplis de pièges. Létillios se lança alors dans sa mission, traversant le dédale telle une ombre dans la nuit. Mais alors qu'il allait s'emparer de l'arme , une bande de Raïs sortis de nul part arriva. Ils semblaient s'être installé là étant donné que les ruines n'étaient pas loin de la chaîne du poll. Ils étaient trop nombreux et bloquaient clairement l'accès à la sortie. Mais à ce moment là, un homme étrange vêtu d'un capuchon et d'une bure arriva. Ce dernier sortis alors un sabre et commença à tailler dans la foule tel un véritable boucher. Il se déplaçait comme une vraie vipère, agile et rapide. Efficace et mortel. Et il semblait également être doué du don du dessin car il envoya une vague de flammes sur les hommes cochons qui grillèrent dans une odeur de porc plutôt alléchante si on ne comptait pas la puanteur.

Une fois là bataille terminée, Létillios voulu serrer la main de son sauveur. Mais ce dernier dans un mouvement fluide et rapide lui vola donc l'arme avant de partir en vitesse. Choqué, l'apprenti marchombre usa de son kusarigama pour le rattraper en enchaînant son bras gauche ce qui eu pour effet de baisser capuche de l'individus. Son visage, couvert de divers cicatrice qui rappelait étrangement quelque-chose à l'ancien aventurier.

-Narim..? C'est bien toi?!

L'homme à la capuche se retourna alors vers son ancien ami.

-Mh. Donc tu as survécu..?

Le jeune rouquin détailla un peu mieux son ami, ce dernier n'était plus aussi maigrichon qu'avant. Il se battait comme un vrai diable le bougre. Puis il y avait ses yeux, puis.... Ses cicatrices...

-Mais, ton visage? Qu'est-ce qu'il t'es arrivé..?


-Et bien vois-tu, lorsque je t'ai abandonné j'ai étais détenu par une étrange personnage qui a fait de moi ce que maintenant je suis.

Les deux amis parlèrent donc de tout et de rien, de ce qu'ils étaient devenus. Son frère d'arme malgré tout semblaient être devenu un peu plus sombre suite aux expérience qu'il avait subit. Narim en plus de s'être amélioré au combat avait apprit l'art du dessin. Létillios quand à lui était devenu un apprentis marchombre, mais lorsque son ami l'apprit, il lui dit qu'il devait partir en toute urgence. Le rouquin le le revit plus jamais par la suite.

Il rejoignit donc en fin d'année son maître dans les catacombes d'Al-jeit qu'il connaissait maintenant comme sa poche. Il arriva assez vite dans le hall de la guilde où allait commencer les épreuves. La première consistait à pénétrer dans une salle percée comme un gruyère. De ses trous sortaient des faisceaux de lumière que les apprentis ne devaient pas toucher, sous peine d'être éliminé. Grâce à son entrainement sur les pilier, le jeune homme réussit parfaitement à s'introduire dans la salle et à voler l'objet demandé. Un genre de vase fermé. Pour la suivant, il s'agissait juste d'une épreuve d'adresse. On lui avait donné un bâton de combat, son arme favorite et on lui avait bandé les yeux puis mit en équilibre sur une genre de sangle. On lui lança ensuite des projectiles qu'il devait esquiver. Cette fois-ci, c'était son entraînement de méditation qui allait l'aider. C'était comme si Hattori l'avait spécialement préparer à ses épreuve. Il user de son bâton qu'il faisait tournoyer pour parer les jet et sauter sur la sangle avec agilité pour les esquiver. Puis, le final, la dernière épreuve. Cette fois, il ne s'agirait ni d'agilité ou de furtivité, mais une toute autre compétence: la réflexion. Trois énigme écrite sur un bout de papier que les futur marchombres devaient résoudre. Létillios résolvait souvent des énigmes auprès du feu que lui proposait son clan, il avait donc toutes ses chances.

La première était donc: "Lorsque que l'on naît, il existe déjà, et lorsque que l'on meurt, il est toujours là. Qui suis-je ?"

La réponse était simple, après une petite minute de réflexion il trouva alors "le temps!".

La suivante:"J'ai une gorge mais je ne peux pas parler, je coule mais ne me noie pas, j'ai un lit mais je ne dors jamais. Qui suis-je ?".

Celle-là était plus compliqué, cela demanda un peu plus de temps. Mais le rouquin finit par comprendre "une rivière".

La dernière et la plus difficile quand à elle était donc " Je fais le tour du bois, mais je n'y rentre jamais! Qui-suis je?"

Celle-ci était la plus difficile de toutes, mais il la trouva facilement étant donné que la plupart du temps c'était lui qui la proposé au près du feu avec son clan, c'était "l'écorce".

Ainsi se termina alors son épreuve, il pourrait donc devenir maître à son tour une fois sa formation terminée et prétendre à la greffe.


Hattori voulu ensuite entrer dans l’apprentissage plus en profondeur. Apprendre à son élève le vrai sens du mot marchombre. Ils descendirent donc dans le sud pour monter à bord d'un bateau pirate pour aller sur Alline. Là bah il apprit le lancer de couteau et d'étoiles d'acier, mais également un art martial très spécial: le Zui Quan ou la boxe de l'homme ivre. Avec les pirate, il se devait d'apprendre le vrai sens du mot liberté et sa valeur bien au dessus de celle de tous trésors aux yeux de tous les pirates d'Alline. Il lui montra aussi la poésie marchombre, lui expliquant que les paroles s'envol, mais que les écrits restes. Létilllios eut ainsi l'occasion d'exercer cette poésie en toute liberté. Le jeune homme devenait enfin un vrai marchombre. Il ne lui restait donc plus qu'une seule étape, traverser le désert des murmures pour arriver au Rentaï. Toutefois, il devait maintenant faire ses adieux à son maître.

Le mentor était si fier de son apprentis. Il l'avait donc formé toute ses années durant et son travail s'achevait donc maintenant. En effet, Hattori comptait s'en aller. Il en avait finis avec ce monde et comptait bien revenir dans le sien duquel il avait été arraché à la naissance. Il tenait une paire de voyageuse dans ses mains. Une pour lui et l'autre.... Pour son élève. Létillios hésita un long moment avant de finir par refuser: il aimait trop son monde pour s'aventurer déjà dans un autre. Qui plus est, il souhaitait devenir marchombre et obtenir la greffe. Le japonais haussa donc les épaules et lui dit alors qu'au moins il en aurait une deuxième dans le cas où il voudrait revenir le voir.

Ainsi se séparèrent les deux hommes, un perle d'eau salé roulant sur leur joue. Le vent s'engouffrant dans leur cheveux, pour enfin disparaître. Comme si il n'avait jamais existé. Néanmoins, son mentor resterait à jamais gravé dans son cœur. Il parcouru alors le continent pour finalement arriver dans le désert, affrontant avec peine. La gorge sèche, en pleine déshydratation, le marchombre n'écoutait alors que son courage pour alors arriver sur la montagne dans laquelle il pénétra par une crevasse. Il s'aventura donc dans la faille petit à petit, s'appuyant contre les murs. Un étrange murmure semblait l'appeler. Il arriva alors finalement devant une étrange source d'eau dans laquelle il se plongea, pour se retrouver bien plus tard au pied de la montagne. Le soleil tapait fort et il ressentait l'envie de se diriger vers l'ombre la plus proche: Quand soudain, sans le moindre effort il se glissa à travers sa propre ombre pour sortir d'une autre bien plus loin. Il s'agissait donc là de sa greffe, se mouvoir parmi les ombres.

Plus tard, il participa à la grande lutte entre l'harmonie et le chaos, affrontant les mercenaires dans leur propre Quartier Général. Il élimina plusieurs mercenaires ainsi, cela lui valant le surnom de "Vivelame" étant donné sa dextérité avec un poignard bien aiguisé. Toutefois, durant le combat il reconnu une silhouette familière: Revan! Ce dernier était donc un mercenaire du chaos! Mais il semblait plutôt fuir la forteresse plutôt que de se battre. Létillios voulu l'arrêter, ce dernierl ui expliqua alors qu'il n'était plus des leurs. Il effectua donc un pas sur le côté pour s'en aller.

Le vieux marchombre a donc de bien belle année devant lui dorénavant, vivant d'eau fraîche et d'aventure!


Dernière édition par Létillios Namoré le 02.10.16 16:13, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate Aline__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2016
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 21 ans | Homme
Aptitudes: Maniement des armes blanches, voleur hors-pair, dextérité et endurance physique
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 17:29

Je suis le premier!!

Je te souhaite la bienvenue (ou rebonjour si jamais tu n'es pas nouveau), et bonne chance pour la continuation de ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 17:55

Hé bien euh. Merci! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrien__Membre
avatar
Féminin Âge : 20
Autre(s) Compte(s) : Idir Faragan
Messages : 561
Date d'inscription : 04/07/2015
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20 ans c'est une fille
Aptitudes: pratique la boxe française et sais dessiner
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 17:58

Hello, bon courage à toi pour ta fiche. Et bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2489-alice-blanc
Marchombre__Admin
avatar
Féminin Âge : 16
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 851
Date d'inscription : 04/04/2016
Marchombre__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 24 ans
Aptitudes: Comme tous les marchombres, grande agilité et rapidité, plus un petit cadeau du Rentaï...
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 18:03

Bienvenue M. Namoré ! *lui donne un cookie* http://www.augiedogg
Au plaisir de RPer avec toi !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t3127-souvenirs-de-stormer-glacon-a-
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15949
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 18:24

Bienvenue à toi :)

Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à demander :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 26.09.16 18:44

Bienvenue à toi ! Surtout n'hésite pas à parler aux membres présents de ta fiche et à poser tes questions si tu en as ! Il y a eu pas mal de nouveau dernièrement mais qui n'ont malheureusement jamais achevé leur fiche alors je pense qu'on est tous d'accord pour dire qu'on préfère être surmenés d'interrogations plutôt que de te voir disparaitre ! :p Bref, bon courage (et j'adore ton avatar, il me fait penser à l'univers de Tolkien ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2762-journal-de-bord-aowen
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 16:17

Bienvenue parmi nous ! Je valide le code déjà :)
Je te laisse terminer ton histoire a ton rythme, et n'hésite pas si tu as des questions sur le fonctionnement du forum ! En revanche, relis toi bien il y a plusieurs coquilles au niveau des accords principalement. Rien de grave mais c'est toujours mieux pour lire :).

Je peux déjà te donner un avis pour les descriptions !
Pas de problème pour ma part, je te conseillerai juste de développer un ou deux défauts, surtout au niveau des capacités.
Bon courage pour le reste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2859-chronique-d-une-dessinatrice-a
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10650
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 16:40

Haha ! j'adore ton personnage ! :D
Il me semble bien sympathique ! Et je trouve que c'est quelqu'un haut en couleurs ! Je suis curieuse de voir ce que ça donnera en RP ! ;)

L'histoire est finie ou pas..? Si oui, c'est un peu brutal comme fin ^^'
Enfin, c'est une très belle fiche et c'est une greffe surprenante que tu as ! Je te souhaite la bienvenue et bonne chance pour ta validation

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 17:53

Non l'histoire est loin d'être finie! ^^

Dream: C'est à dire coquille? Et defaults?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 17:53

Non l'histoire est loin d'être finie! ^^

Dream: C'est à dire coquille? Et defaults?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinateur__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Kanjou Uzumaku
Messages : 321
Date d'inscription : 16/05/2016
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 20ans - ♀
Aptitudes: Dessin (affinité Glace) - Couture/Cuisine - Sait manier les dagues
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 18:25

Ahah, je ne peux m'empêcher de réagir à cette mise à jour de fiche : ton personnage est tellement proche de ce que je serais moi-même si l'univers de Bottero existait vraiment x) une culture japonaise traditionnelle bien ancrée, gourmand, taquin, cupide mais aussi magnanime paradoxalement, et tu le compares à un renard qui est un animal que je vénère presque ; j'ai failli douter de ma sanité d'esprit : aurais-je encore créé un compte, sans en avoir connaissance ? x)
Personnage intéressant, à la hauteur de l'intérêt que l'avatar m'avait déjà suscité si je puis dire :p
Bon courage pour cette fin d'Histoire et à bientôt en RP, je l'espère ! J'ai un personnage venant du Japon, fraichement conçu, qui pourrait bien s'avérer ravi de parler arts martiaux autour d'une boisson fraiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2762-journal-de-bord-aowen
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 19:39

Non l'histoire est loin d'être finie! ^^

Dream: C'est à dire coquille? Et defaults?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinateur__Membre
avatar
Féminin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Edwin
Messages : 3119
Date d'inscription : 06/03/2014
Dessinateur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 27 ans
Aptitudes: Enchaîne sans difficulté les pas sur le côté
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 28.09.16 23:01

Surtout des accords "Ses parents ayant très jeune eux aussi eut cette genre de crise d'adolescence le laissèrent donc faire, mais se dont ils ne se doutaient pas," "fut vite rattraper" mais ce ne sont que des inattentions.

Pour les défauts je te conseillais juste d'en ajouter un ou deux à ton perso; on en devine quelques uns dans le caractère, mais tu ne parles pas de ses faiblesses au niveau des capacités :)

Rien de bien grave ! j'attends la suite de ton histoire avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2859-chronique-d-une-dessinatrice-a
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 0:41

Voilà! Finis ma fiche! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10650
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 10:59

super ! :D
Je regarde ça plus tard ;) (ou Dream si elle passe ce week-end)

C'est une sacrée histoire que tu nous a pondu..! ;) J'ai hâte de te lire dans ta totalité.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 11:25

Merci Neleam!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légionnaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Sayanel Lyyant
Messages : 180
Date d'inscription : 23/01/2016
Légionnaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 12:33

Bienvenue sur le forum !! :)

PS : T'es fière de moi Dream, j'ai pensé à changer de compte <3

Edit Dream : http://www.augiedogg

_________________
Côté RP => Sayanel Lyyant

"Je ne trouve pas ça stupide.
Vous avez toujours l'air de vous attendre quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10650
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 15:41

alors, mes commentaires, à chaud.

Fais attention à la relecture, il y a quelques fautes toutes bêtes qui se glissent dans ton texte.
Pour le conseil marchombre... Hum, de mémoire, il n'y a pas de faël, ni de frontaliers. ^^' Les marchombres sont des marchombres, il "renient" en quelque sorte leur ancienne façon de vivre. Les faëls ne font pas partie de la société Alavirienne donc il ne deviendront jamais MCB. Même si dans leur manière d'être on pourrait trouver des similitudes, ça n'a rien à voir. Idem pour les frontaliers, si l'un d'entre eux abandonne les siens pour devenir MCB, il ne sera plus considéré comme un frontalier puisqu'il sera marchombre, c'est un truc à part entière qui les "formate".
Donc voilà, ça ne modifie pas grand chose dans ton histoire, tu peux quand même te faire la remarque que dans les MCB présents, aucun n'a la carrure d'un thül.

Mais sinon, l'histoire est parfaite ! très détaillée, on sent la progression de son personnage, son lien avec son passé, l'évolution de ses capacités...

Et un copain Mentaï, choueeeeette ! :D


Donc... voilà, je pense qu'il y a juste à rectifier ce point concernant les marchombres et je pense que ça sera bon ! :)
Killian, ton avis ..? Dream ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15949
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 16:06

En effet, si tu es Marchombre, tu es Marchombre. Après, rien ne t'empêche de dire que tu as été X ou Y.

Killian était Frontalière avant de devenir Marchombre. Et avant de devenir une taupe à la solde des Mercenaires. Mais ça, c'est une autre histoire :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Membre
avatar
Masculin Âge : 19
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2016
Marchombre__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme aux 40 printemps.
Aptitudes: Maîtrise de divers arts martiaux, maniement du poignard, du bâton de combat et du kusarigama. Ainsi qu'un petit cadeau du Rentaï.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 02.10.16 16:15

Je me suis occupé du problème pour le conseil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10650
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 04.10.16 19:29

salut ! je suis vraiment désolée pour l'attente, et ... je vais passer outre l'avis de mes camarades puisqu'elles ne sont pas passées.

Donc Létillios : Bienvenue dans la guilde des marchombres !
Si t'as des questions, n'hésites pas à en parler avec Killian, c'est elle qui chouchoute ta guilde. Il y a un RP avec d'autres membres de la guilde en ce moment et tu pourras choisir d'y participer ou non dans votre QG-marchombre.
Si t'as d'autres questions sur le forum, n'hésites surtout pas à les poser !

N'oublie pas de générer ta feuille de personnage et de la remplir ! (MOI > mon personnage > générer)

sur ce : bons RPs ! ;)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Terrien__Membre
avatar
Masculin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : Richard Harrington | Redd Mante'Tiss
Messages : 701
Date d'inscription : 03/08/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 21 ans
Aptitudes: Musicien
MessageSujet: Re: Létillios Namoré 04.10.16 19:38

BIENVENUE à toi , je serai donc le premier à te l'annoncer Niak Niak Niak ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Létillios Namoré

Revenir en haut Aller en bas

Létillios Namoré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: D'un monde à l 'autre :: Place des Héros :: Salle de Présentation :: Héros Recensés-