Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

[Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Terrien__Membre
avatar
Féminin Âge : 14
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 20
Date d'inscription : 13/04/2016
Terrien__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 20 ans
Aptitudes: Cours vite, réfléchit beaucoup
MessageSujet: [Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord Mar 31 Jan 2017 - 17:35

La sensation s'arrêta.
Le pas sur le côté l'avait emmener ailleurs, et une nouvelle fois, elle allait se retrouver seule dans un endroit qu'elle ne connaît pas. Non, ce n'était pas ça. Elle n'était pas seule cette fois ci. Il y avait Stormer, qu'elle serait encore dans ses bras, la tête enfouie dans ses épaules.

Immédiatement, la jeune fille le lâcha. Elle recula précipitamment, tout en gardant ses yeux dorés plongés dans le regard du marchombres.

-Stormer, je suis vraiment désolé...

Elle s'arrêta net. Elle connaissait l'endroit. Les odeurs. Même le brouhaha qui venait d'une rue, un peu plus loin. Elle était chez elle. Enfin. De retour dans son pays... Elle tendit l'oreille, mais ne décela aucune trace d'accent américain, et la langue qu'elle entendait, bien que pas distinctement, ne pouvait être que de l'anglais.
Mais il fallait qu'elle soit sur.

Sans se rendre compte que sa main était fermement accrochée au poignet du marchombres, qu'elle n'avait pas ailleurs pas entendu depuis son arrivé, elle se précipita vers le foyer de la tumulte, et elle crut que son cœur allait arrêter de battre. Les vêtements étaient normaux. Il n'y avait pas de chevaux Ave c'est des gros guerriers tout en arme dessus, ni des ours...elastique. Ouais, merci.
Et ce qu'elle comprenait était définitivement de l'anglais.

Avec sûrement sur son visage l'air du gamine de cinq ans qui fête son anniversaire et qui a reçu son costume de fée tant voulue, elle regarda aux alentours, afin de pouvoir se repérer. Tout le long de la rue se trouvaient des boutiques, aux allures bien plus commerciales que toutes les échoppes qu'elle avait pus croicé à Al-Jet. Des effluves de nourriture exotique lui parvenait de toute part, et les sol sur lequel ses pieds étaient actuellement posés était en majeur partie constitué de pavés sales et poussiéreux.
Coven market.

Pour l'an deuxième fois, elle avait oublié Stormer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Modo
avatar
Féminin Âge : 15
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 732
Date d'inscription : 04/04/2016
Marchombre__Modo

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 23 ans
Aptitudes: Comme tous les marchombres, grande agilité et rapidité, plus un petit cadeau du Rentaï...
MessageSujet: Re: [Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord Mer 1 Fév 2017 - 15:10

Lorsque l’étrange sensation prit fin, le marchombre était tout étourdi. Il sentit vaguement Alyss se détacher de lui et regarda des yeux dorés se plonger dans les siens, hagards, sans pour autant vraiment les voir. Il crut entendre la jeune femme lui dire quelque chose mais les mots ne parvinrent pas à ses oreilles. Celles-ci bourdonnaient, ce qui n’était pas pour aider leur propriétaire, assurément pantois. Il se laissa entraîner par une main lui tenant le poignet sans se débattre, tout semblant flou autour de lui. Sa tête lui paraissait lourde, ses membres étaient pareils à ceux d’une poupée de chiffons, et son cerveau avait visiblement décidé d’effectuer un redémarrage intégral. Ahuri, le pauvre homme sentait ses jambes marcher d’elles-mêmes alors qu’il commençait seulement à se remettre des néfastes effets qu’avait eus sur lui ce pas sur le côté inattendu. Reprenant enfin conscience, il arrêta de marcher et retira sèchement la main de la terrienne de son poignet.

Il avait remarqué qu’ils étaient en plein dans une foule de gens parlant une langue étrange qui ne ressemblait ni à celle, mélodieuse, des Faëls, ni aux rudes cliquetis des Ts’Liches. Beaucoup de ces personnes habillées d’une manière qu’il n’avait jamais vue en Gwendalavir semblaient faire du troc, soit grâce à d’étranges pièces rondes, soit avec des bouts de papier. Tout autour de lui n’était que couleurs vives et indescriptible tapage. Quant aux effluves, elles étaient multiples et se mêlaient les unes aux autres, formant un arôme bien trop fort pour l’odorat non accoutumé de l’homme aux cheveux blancs. Perdu, il se tourna vers la jeune femme :

- Alyss ! Où sommes-nous ? Où nous as-tu emmenés ? Pourquoi ne voit-on pas le ciel ? Nous sommes donc en intérieur ?

Mais le marchombre n’attendit pas d’avoir la réponse à sa question. Il étouffait. En conséquence, il se mit à courir, à zigzaguer parmi la foule pour atteindre la sortie de cet enfer. Il ne remarqua pas que les gens posaient sur lui un regard curieux, ni que personne ne portait d’armes sur soi. Tout ce à quoi l’alavirien aspirait en ce moment même, c’était sortir. Sortir au plus vite.

Enfin, il déboucha dehors. Dehors, où le ciel était gris et où d’étranges machines se mouvaient. Mais que signifiait tout cela ? Pour y voir plus clair, l’homme aux cheveux blancs eut la bonne idée d’escalader la façade de Covent Market pour se retrouver quelques secondes plus tard sur son toit. Il s’accroupit et regarda aux alentours. Décidément, il n’était plus en Gwendalavir… Regardant en bas, il remarqua que la population locale le montrait du doigt. Curieux, il se laissa alors glisser le long du mur et atterrit souplement sur ses deux jambes.

Tout le monde semblait interloqué face à ce qu’il venait de faire. N’y avait-il pas de marchombres ici ? Stormer vit alors deux hommes habillés en noir fendre la foule et s’avancer dans sa direction…

_________________
Souffle frais,
Regard froid,
Stormer Nuva.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2743-les-aventures-du-glacial-storm
NEWBIE
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 73
Date d'inscription : 17/01/2015
NEWBIE
MessageSujet: Re: [Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord Sam 25 Fév 2017 - 13:53

Doucement, le conte de fée s’étiola, puis se brisa. Stormer venait de retirer sa main. Alyss descendit alors de son petit nuage et se rendit compte qu’elle avait oublié son compagnon de voyage. Elle lui adressa un doux sourire, mais le marchombre lui demanda, affolé :

- Alyss ! Où sommes-nous ? Où nous as-tu emmenés ? Pourquoi ne voit-on pas le ciel ? Nous sommes donc en intérieur ?

La jeune anglaise voulut le rassurer, mais avant que ses doigts ne se posent sur l’épaule de son interlocuteur, celui-ci recula puis se mit à courir parmi la foule de Covent Market. Mais qu’est-ce qui lui prenait ? Elle n’avait rien fait pour provoquer cette réaction ! Tu veux que je te rappelle la première fois que tu es venue en Gwendalavir ? Bon, d’accord, elle l’avait transporté dans un monde inconnu mais c’était quand même nettement moins terrifiant qu’un ours élastique. Ouais, n’empêche que si tu ne veux pas perdre ton Roméo de vue, va falloir commencer à courir ! Alyss cracha un juron. Elle n’allait tout de même pas se faire autant remarquer... Elle commença à marcher d’un pas rapide, fendant la foule et suivant une certaine tignasse blanche qui disparut bientôt de son champ de vision. Qu’est-ce que je t’avais dit ? Cours ! Cela ne lui plaisait pas du tout d’obéir à cette voix dans sa tête, mais la jeune anglaise obtempéra, à cours d’idées.

Lorsqu’elle déboucha à l’air libre, elle remarqua avec effarement Stormer descendre du toit de Covent Market. Il ne vaudrait mieux pas le présenter à tes parents, cet alavirien n’a décidément pas de manières ! ricana la voix. Voyant deux policiers s’approcher du marchombre, Alyss se décida. Tous deux venaient de mondes différents. Tous deux détonnaient dans le monde de l’autre. Lui, il ne l’aimait visiblement pas et avait une très bonne amie sur Alavir. Gwendalavir, pas « Alavir ». Peu importait, le tout était qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. La jeune anglaise courut donc en direction de l’alavirien, l’attrapa par le bras, et l’éloigna des policiers à toute vitesse dans la rue. Elle le poussa dans une ruelle et pensa fort à ce lieu splendide. Ça s’appelle Al-Jeit et c’est la capitale de Gwendalavir. Mais bon, tu n’auras plus besoin de savoir cela, parce qu’après ce jour, tu n’y retourneras plus jamais. Quoi ? Ecoute, je vais t’aider une dernière fois en te faisant faire ton pas sur le côté dans une ville de Gwendalavir puis en revenant à Londres, mais après je disparaîtrai totalement, tout comme ton Don du Dessin d’ailleurs. Alyss n’avait pas tout compris ce que venait de dire la voix, mais si cela lui permettait d’être débarrassée d’elle et de ses problèmes en même temps, cela lui allait complètement ! Grosso modo c’est ça, oui. Allez ! On y va ! Accroche-toi à l’alavirien ! L’anglaise fit ce que la voix lui demandait et une sensation désormais familière la prit. Lâche-le maintenant ! cria la voix dans son esprit, une fois arrivés dans l'autre monde. Alyss obéit et un nouveau pas sur le côté se dessina.
Comme délestée d’un poids, la londonienne apparut sur le pas de la porte de sa maison. Nulle trace de la dérangeante voix dans son esprit. Avec appréhension, elle inséra sa clef dans la serrure et abaissa la poignée de la porte. Le battant s’ouvrit et Alyss appela :

- Alexy ?

Dans un bruit de cavalcade, l’adolescent apparu, hébété de voir sa grande sœur. Celle-ci, les yeux inondés de larmes, le prit dans ses bras, à la fois rassurée et surprise de tenir autant à lui.
Néanmoins, même si un poids lui avait été ôté des épaules, elle en sentait un nouveau sur le cœur. Avait-elle bien fait de laisser tomber ce qui lui semblait être l'amour de sa vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre__Modo
avatar
Féminin Âge : 15
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 732
Date d'inscription : 04/04/2016
Marchombre__Modo

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 23 ans
Aptitudes: Comme tous les marchombres, grande agilité et rapidité, plus un petit cadeau du Rentaï...
MessageSujet: Re: [Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord Lun 27 Fév 2017 - 21:55

Les hommes en noir s’avançaient, le visage menaçant. Stormer ne savait comment réagir face à cela. Fallait-il les attendre et leur demander quel était le problème ou bien s’éloigner d’eux le plus rapidement possible ? Alyss lui apporta la réponse à sa question en saisissant son bras et en fuyant à toute vitesse avec lui. Il la suivit sans protester : elle connaissait sans aucun doute mieux le fonctionnement de ce monde que lui, simple alavirien. Lors de leur course, il interpella la terrienne. Aucune réponse. Elle paraissait absente, perdue dans ses pensées. Peut-être se concentrait-elle uniquement sur l’action de courir ? Cette supposition parut quelque peu exotique au marchombre qui, lui, songeait fréquemment lors de ses actions physiques… enfin, durant les plus élémentaires. S’il avait à se battre, il se focalisait évidemment sur le moment présent. Probablement la jeune femme avait-elle besoin de cette attention si courir n’était pas dans ses habitudes… D’un côté, c’était compréhensible. Stormer respecta ainsi son silence et ne dit plus un mot, attendant d’être dans un endroit sûr pour obtenir des réponses à ses nombreuses interrogations. Il continua donc de courir aux côtés de sa guide dans ces grandes allées grisâtres, la suivant sans opposer de résistance. L’homme aux cheveux blancs se demanda soudain si toute la Terre ressemblait à ça, si ce n’était qu’un infini chemin gris avec quelques touches de couleurs éparses. Cela serait bien triste si c’était le cas…
Passée la surprise du pas sur le côté, Stormer pensait bien aimer rester un peu dans ce monde. Tant qu’à arriver sur une nouvelle terre contre son gré, autant la visiter ! Cela pourrait être instructif. Et puis, il aurait sûrement un peu de temps pour voyager pendant la période durant laquelle Alyss apprendrait à maîtriser son Don pour pouvoir le ramener chez lui. En effet, il était maintenant sûr que ce Don n’avait opéré que grâce au hasard jusqu’à aujourd’hui. Le contrôler devrait prendre un certain temps à l’apprentie Dessinatrice ; temps durant lequel le marchombre pourrait s’instruire sur la Terre ! Il regrettait juste l’absence de Splith… A l’heure qu’il était, elle devait certainement se poser des questions, ou alors simplement râler après lui.

- Que .. ?

La terrienne le prit par surprise en le poussant subitement dans une ruelle.

- Que fais-tu Alyss ? Si tu veux semer nos poursuivants, se dissimuler ainsi n’est pas une idée fantastique.

Celle-ci ne lui répondit pas et continua de fixer un mur, le regard vide. Stormer soupira et passa ses mains sur son visage. Bon, il voulait bien reconnaître que ces événements ne faisaient certainement pas partie de son quotidien, mais sa patience avait tout de même ses limites ! Il releva la tête. La terrienne le dévisageait. Il haussa un sourcil, se demandant ce qui n’allait pas chez elle, puis elle le saisit par les épaules et fit un pas sur le côté. Le marchombre sentit un poids incroyable broyer son crâne de part en part puis perdit finalement connaissance.

Le pas sur le côté n’était pas l’une de ses expériences les plus plaisantes.

_________________
Souffle frais,
Regard froid,
Stormer Nuva.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2743-les-aventures-du-glacial-storm

[Londres] Comment emmener un inconnu sans son accord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment geler nos sens sans drogue? Avec la neige, bien sûr... [Rainer]
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» alakazam sans échange ?
» Demeteros Sans-Limite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres étrangères :: Terre :: Eurasie-