Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

« Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10625
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: « Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam Mar 11 Juil 2017 - 6:25

And I'm talking to myself at night
Because I can't forget



Neleam n’obtint pas sa réponse tout de suite. Quelques secondes de répits ou d’attente interminable. Une serveuse vint les placer après que Reagan eut secoué sa bourse sous son nez légèrement retroussé et la chevalière se fit la réflexion qu’elle semblait mieux garnie que la sienne. Haussant les épaules elle suivit le mouvement et s’attabla face à son ami. Elle l’observa se servir un verre d’eau, le regard fuyant, avant de croiser les mains sur la table, affrontant enfin son regard. Leur échange s’éternisa jusqu’à ce que la voix du pirate fasse vibrer l’air.

- Je vais répondre à tes questions le plus honnêtement possible, alors laisse-moi terminer avant d'ajouter quoi que ce soit.

La jeune femme hocha positivement la tête et l’écouta patiemment, appréciant l’honnêteté dont il faisait part, songeant que ce n’était pas un exercice facile, et qu’elle devait lui reconnaître qu’il s’y était plié avec une certaine bonté.
Ses propos touchèrent Neleam, leur franchise et le sens qu’ils donnaient aux récents évènements.

- Si tu te sens prête à relever le défi, alors je ne t'arrêterai pas. Tu as une très grande longueur d'avance sur les autres.

Un sourire étira les lèvres de la chevalière, bien que son cœur soit encore serré, les mots de Reagan résonant dans son esprit. Toutefois, son regard avait retrouvé de sa malice et elle se servit à son tour un verre d’eau, après que la serveuse ait pris leur commande.

-Merci.


Elle ne savait pas vraiment quoi dire, c’était un peu étrange en fait, de jouer les choses de manière si franche, et mettre les pieds dans le plat sans trop savoir où aller. Mais elle avait toujours été douée pour s’adapter, alors une pirouette plus tard elle se ressaisissait.

-Puisqu’on en est à parler à cœur ouvert, sache que… je ne désire pas m’engouffrer dans une relation qui serait dès le début promesse d’une vie heureuse avec des marmots. Je suis du genre instable, curieuse et fidèle, et si ces adjectifs ne semblent pas vraiment cohabiter, c’est parce que j’aime voir où me mèrenonent mes aventures. Mes amours, j’aime les découvrir petit à petit, m’y impliquer à mon rythme et cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu une relation stable et sérieuse, j’en garde des souvenirs douloureux alors l’idée de me jeter dans une autre histoire ne me comble pas de joie. Je préfère profiter sans réfléchir à où me mèneront mes actes, une nuit mènera à une autre, et un jour peut-être qu’il me –nous- semblera logique de considérer ça comme une relation solide. En conclusion, je préfère me lancer dans l’aventure en imaginant qu’il s’agit d’instants sans lendemain, et si ça fonctionne, mettre les mots qu’il faut sur les sentiments qui m’habitent, mais je n’ai plus le courage de faire l’inverse, d’attendre un amour qui sera platonique avant d’être physique. J’aime profiter de chaque instant, de chaque nuit et de chaque jour. Si c’est en ta compagnie, alors je serais certaine qu’on a de longs jours de plaisirs devant nous, et que ça deviendra probablement quelque chose de particulier, mais je ne veux rien te promettre, si ce n’est être sincère vis-à-vis de toi et de notre relation. Je lui donnerais l’élan nécessaire pour qu’elle nous satisfasse, sans chercher à savoir jusqu’où elle nous mènera.

La guerrière se tut, se demandant si elle ne venait pas de tout mettre en l’air, en lui avouant qu’elle était plutôt portée sur les coups d’un soir en ce moment. Heureusement pour elle, l’arrivée de leurs plats fumants lui accorda quelques secondes de répits, le temps d’observe la présentation, de savourer les odeurs qui se dégageaient de leurs plats respectifs et de goûter. C’était savoureux.
Neleam sourit, avant de reprendre.

-Puisqu’il s’agit d’un dîner en tête à tête, je pense qu’il serait de bon ton d’apprendre à se connaître…
Les yeux de la guerrière pétillèrent d’amusement alors qu’elle s’accordait une brève pause. Reagan, quel est donc ton plat préféré ?

Les autres questions de la guerrière s’orientèrent plus sur des sujets romantiques ou sexuels, tandis qu’elle s’amusait de ce dîner en tête à tête, comme l’auraient fait deux tourtereaux pour leur premier rendez-vous.
La jeune fille rit aux éclats, savourant la répartie de son cavalier et se permit de lui faire du pied tandis que la serveuse débarrassait leurs assiettes. Le regard gourmand, elle invita le pirate à prendre le dessert dans sa chambre, un sous-entendu à peine voilé.
Quelques instants plus tard, la jeune femme avoua à l’oreille de Reagan qu’elle n’avait pas vraiment l’habitude de séduire ou de faire la cour à qui que ce soit, et qu’elle était plutôt franc-jeu alors… s’il voulait calmer les choses, mieux valait que ce soit lui qui prenne les choses en main. Elle conclut en lui annonçant qu’elle espérait qu’il n’avait pas comme règle de ne pas embrasser à la fin de leur premier rendez-vous, sinon elle risquait d’être sacrément frustrée.
N’attendant pas sa réponse, elle l’attrapa par le bras après qu’il eut payé, pour l’entraîner vers leur hôtel en longeant le port, éclairé par la faible lueur de la lune et déserté de sa vie habituelle sous l’astre solaire.



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Pirate Aline__Membre
avatar
Masculin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2016
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: 21 ans | Homme
Aptitudes: Maniement des armes blanches, voleur hors-pair, dextérité et endurance physique
MessageSujet: Re: « Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam Ven 14 Juil 2017 - 19:19

Une fois leur commande passée, Reagan attendit avec appréhension la réponse de la demoiselle. Bien que la sienne n’eût probablement pas été ce à quoi elle s’attendait, il espérait qu’elle ne le laisse pas tout simplement tomber en croyant à un refus. À bien y réfléchir, il souhaitait idéalement que quelque chose se passe entre eux, quelque chose de durable si possible, mais il préférait être honnête. Ses dernières rencontres débutaient toujours avec des mensonges, et il souhaitait faire les choses autrement cette fois.

Il l’écouta attentivement, les mains croisées devant lui. Pour être tout à fait honnête, ce n’était pas non plus la réponse qu’il espérait. Il imaginait quelque chose de différent, qu’elle lui dise qu’elle était prête à attendre pour lui, ou du baratin du genre. C’est ce que toutes les femmes avant elle avaient fait, mais ça ne l’intéressait. Il songea un instant qu’il aurait dû se douter que la réponse de Neleam serait différente, puisqu’elle était totalement l’inverse de ces femmes ayant un jour partagé son lit.

Le jeune homme resta silencieux même après la fin de son explication. Il ne savait pas trop quoi répondre. S’il acceptait, cela voulait dire mettre de côté tout ce qu’il venait de lui partager. Décidé de renoncer à prendre son temps et apprendre à se connaître d’abord. Faire comme il avait fait avec toutes les autres. Mais s’il refusait, ses chances s’envoleraient certainement. Il eut un rictus, lui-même étonné par la situation. Si on lui avait dit qu’il serait un jour en débat avec lui-même pour se rapprocher d’une femme ou pas, qui désirait clairement qu’il le fasse, il aurait bien ri.

Le reste du repas fût tout de même agréable, et il se détendit un peu plus. Comme il l’avait prédit, la nourriture était excellente et de très bonne qualité. Il savourait chaque bouchée de la viande tendre, répondant aux questions de la jeune femme qui se voulaient être de plus en plus risquées. Il joua le jeu et lui renvoya les questions. Elle désirait clairement obtenir quelque chose de plus de cette soirée, et il n’eut pas à réfléchir pour trouver de quoi il s’agissait alors qu’elle l’entraînait déjà dehors en proposant un dessert à domicile. Clairement, il ne serait pas fait de chocolat.

Il la laissa le tirer par le bras, un sourire sur les lèvres. Malgré son allure décontractée, son esprit tournait à toute allure. Devait-il? Perdrait-il toutes ses chances s’il refusait une fois de plus? Il ne se sentait pas obligé de faire quoi que ce soit, et ses envies restaient bien présentes. Durant le retour, il songea une fois de plus à ce qu’il voulait. Ils cherchaient clairement un résultat similaire, sans nécessairement vouloir passer par le même chemin. Les deux ne pouvaient pas prédire l’avenir et ne désiraient pas le faire non plus, souhaitant tout simplement voir jusqu’où les choses iraient entre eux. Alors que lui désirait prendre son temps et faire les choses en ordre, pour une fois, elle préférait prendre les choses plus à la légère sans trop de sérieux, et favoriser le bon temps. Au final, il se dit que ce n’était pas trop mal. Elle ne désirait pas non plus déjà peindre un tableau de vie bien rangée avec une famille, une petite maison et un chien. Elle voulait continuer à vivre des aventures et vivre de façon spontanée, tout comme lui.

Il s’arrêta subitement, ce qui fit faire un pas vers l’arrière à Neleam. Malgré la noirceur, il arrivait aisément à voir les traits de son visage grâce à la lune bien présente ce soir-là. Il tira sur son bras, la ramenant vers lui, et se pencha pour lui offrir un baiser langoureux. La position n’était pas des plus confortable, considérant la différence de taille entre eux, mais il avait l’habitude de toute façon. La majorité des femmes dans sa vie passée étaient plus petites que lui.

Suite à cet échange, qu’il attendait en fait depuis un moment, ses idées furent plus claires. Sans vraiment savoir ce qu’ils voulaient, ils se dirigeaient tout de même dans une direction similaire. Reagan décida donc qu’il prendrait une chance, puisqu’il n’avait rien à perdre. Autant suivre le mouvement et voir où cela le mènerait, plutôt que de ne pas prendre de risque et de rater sa chance. Et finalement, malgré son repas copieux, le rouquin avait maintenant terriblement envie de dessert, qu’il s’empêchait de savourer depuis un bon moment déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10625
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: « Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam Mer 19 Juil 2017 - 3:01

Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles



Neleam regarda le visage aux courbes dynamiques de Reagan s’approcher d’elle et retint son souffle, savourant ce baiser avant même qu’il n’ait lieu. Les yeux clos, elle savoura la douceur de ses lèvres tandis que ses mains puissantes laçaient les préliminaires d’une étreinte charnelle qui la laissa hors d’haleine. Ses yeux clairs s'accrochèrent à ceux de Reagan et elle frissonna devant la magnitude qui s’en dégageait. Ce baiser langoureux ne semblait être que le début. Le sang de la chevalière commença à chauffer, l’odeur du pirate l’enivrant tout autant que ses caresses.
L’instant d’après ils étaient dans sa chambre à lui. Un peu crépitait dans la cheminée et illuminait la pièce d’une douce couleur orangée qui dansait sur les murs. Neleam plongea dans les yeux couleur océan de Reagan, savourant les palpitations anarchiques de son cœur, et figeant cet instant dans sa mémoire.
Dans un ballet fiévreux, le sol fut rapidement couvert de leurs vêtements, tandis que leurs peaux se touchaient, électrisant les amants qui se découvraient. Les doigts fin, mais calleux de Neleam parcourraient avec une douceur passionnée chacun des tatouages bleutés du pirate, tandis que ses lèvres chaudes distribuaient de tendres, mais fougueux baisers à chaque parcelle de peau à leur portée.
Elle voulait plus, toujours plus. Les lèvres de Reagan l’embrassèrent de nouveau, avec une faim dévorante, et leurs corps allongés sur le lit s’épousèrent parfaitement, la lune veillant sur leurs ébats charnels qui ne faisaient que de commencer.

Neleam garda les yeux fermés, savourant l’odeur masculine qui venait lui chatouiller les narines. La nuit qui venait de toucher à sa fin était parfaitement claire dans son esprit, et revivre quelques un de ces instants suffirent à lui mettre le rouge aux joues.
Un sourire fleurit sur ses lèvres fatiguées de tant d’effort tandis qu’elle se relevait, le drap qui cachait sa nudité glissant de sa poitrine ne recouvrant désormais plus que ses hanches. Ses yeux cristallins balayèrent la pièce du regard, savourant les rayons du soleil qui filtraient et la silhouette de Reagan aussi à la table. Ses cheveux de feu étaient encore en bataille et le cœur de la jeune femme se serra tandis qu’elle voyait sous ses habits la perfection de son corps.

-Bonjour… Bien dormi ? Pour ma part, j’ai passé une superbe nuit, même si je n’ai pas beaucoup dormi…

Les yeux de la guerrière pétillèrent à ce sous-entendu tandis qu’elle se levait. Mais sa bonne humeur retomba petit à petit, lorsqu’elle prit conscience du froid qui régnait dans la pièce et de l’attitude de celui qui avait été son amant la nuit passée. Il l’ignorait.
Serrant les dents, la demoiselle s’inclina, vaincue. Après tout, c’était elle qui avait suggéré qu’une nuit de passion pouvait ne pas avoir de suite, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même, même si au fond elle doutait de ce que désirait réellement Reagan. Une nouvelle fois blessée dans son amour propre, la jeune fois réagit immédiatement cette fois-ci, se demandant si avec cet homme ça n’allait pas être un pas en avant et trois en arrière.

-Je dois filer mon poulet, mon patron m’a demandé de finir quelques trucs pour lundi donc si je veux continuer à être payée, je fois filer. On remet ça quand tu veux.

La jeune femme enfila rapidement son pantalon, puis son haut, mettant le derrière devant. Tant pis. La situation l’incommodait. Elle avait déjà vécu des aventures d’un soir, mais ça n’avait jamais été aussi malsain. Généralement ils se réveillaient, échangeaient quelques propos –graveleux ou non- à propos de leur nuit de folie puis allaient déjeuner ou jouer aux fléchettes. Elle était du genre à quitter « bons amis », mais cette fois-ci, elle sentait qu’il valait mieux filer et laisser le temps à Reagan de digérer ce qu’il s’était passé entre eux, en espérant que ça ne devienne pas tabou. En y réfléchissant avec son esprit encore embrumé par le sommeil, elle préférait perdre son amitié que de ne jamais évoquer leurs corps en fusion. Il était hors de question d’éprouver le moindre regret ou de ne pas assumer.
Mais c’était un autre débat, et pour l’instant, la chevalière prenait les affaires qui lui restaient et déposa un baiser sur la joue de Reagan avant de glisser sa main dans ses boucles folles et toujours soyeuses.

-On se voit plus tard, tu passes quand tu veux à l’armurerie.


C’est comme ça qu’ils se quittèrent et Neleam arrive d’une humeur lunatique, oscillant entre la joie de sa nuit passée avec Reagan ou la colère avec le réveil qui avait suivi. Haussant les épaules, elle se dirigea vers l’établi, frotter des épées rouillées lui ferait le plus grand bien. En fait ce qu’elle désirait en cet instant, c’était être dans une forge, celle d’Idir par exemple, et de travailler le fer, en le battant avec force, la chaleur des fours la faisant suer à grosse goûte et sentir ses forces s’échapper rapidement, laissant son corps souffrir tandis que son esprit s’apaiserait.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam

Revenir en haut Aller en bas

« Errer de plaine en plaine au gré du destrier » Pv. Neleam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» La visite de la forêt de Petite Plaine (Petite Plaine et Plume Tachetée)
» #. Le hurlement du vent dans la plaine
» 1 vs 1 plaine herbeuses moyen moyen
» Escorte en plaine trouble [PV Ys/Yaelle][abandonné]
» Sous le soleil de la plaine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres de l'Est :: Al-Chen et ses environs-