Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

[Q1] Le traité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
NEWBIE
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 73
Date d'inscription : 17/01/2015
NEWBIE
MessageSujet: [Q1] Le traité Mar 7 Mar 2017 - 15:10

L’homme rabattit sa capuche et maudit la fine pluie qui avait décidée de rythmer la nuit. Elle créait une mélodie qu’on pourrait presque trouver agréable sur le toit en bois de l’auberge. L’auberge.. c’était un nom bien présomptueux pour le bâtiment que c’était réellement. Il s’agissait d’une sorte de planque pour malotrus, où l’alcool était distribué généreusement, mais à l’unique condition d’entrer désarmé. Les individus qui s’y trouvaient étaient généralement des bandits ou quelques trafiquants de petite envergure. Le fait qu’aucun garde ou légionnaire n’ait encore pointé son nez dans cet établissement était un miracle, qui probablement ne durerait pas, mais en attendant, il restait ouvert et accueillait tout le monde sans s’intéresser à leurs origines ni à leur manière de gagner leur vie.
Mais aujourd’hui, l’établissement était désert, ou presque.
En fait, les gardes actuellement en faction étaient présents, mais l’intérieur de la pièce était vide, à l’exception des quelques rares individus à l’allure peu recommandable qui ne faisaient que passer. Leur mission était probablement semblable à celle de l’homme qui sortait. Repérer les lieux, s’assurer qu’aucun piège ne puisse être tendu à leur maître. Éviter les guets-apens et surtout, tuer la moindre chose qui puisse ressembler à un gommeur.

Le mercenaire du Chaos s’éloigna de l’auberge, songeant à ce qui allait s’y dérouler un peu plus tard.
Une rencontre entre un chef pirate et un chef mercenaire, ce n’était pas inédit, ils s’étaient déjà alliés par le passé, mais… c’était une alliance prometteuse et qui arrivait à point nommé. Les pirates étaient sanguinaires et avaient du mal mettre les pieds sur le continent, tandis que les mercenaires avaient du mal à se faire craindre…
L’homme songea à la manière dont cette rencontre s’était déroulée. Il avait effectué une mission quelconque en bord de mer lorsqu’un village non loin avait été attaqué par des pirates. L’homme avait hésité avant de finalement prêter main-forte aux tatoués. Suite à quoi il avait fait passer un mot, proposant une union entre Pirates et Mercenaires du Chaos. Une idée sortie de nulle part, mais qui avait, a priori, alléché les navigateurs, car ils l’avaient recontacté. La suite s’était déroulée rapidement, son chef avait accepté d’effectuer une rencontre et les pirates avaient donné la date. Le lieu avait été choisi par l’homme à l’origine de cette rencontre, puis validé par les deux partis.
Le lieu… Une bicoque isolée en bord de mer, non loin d'un village de pêcheurs sans pour autant être suffisamment proche pour les les allées et venues soient notées par les habitants. Cette piteuse demeure a été choisie pour son système complexe de tunnels, particulièrement efficaces en cas de combats. Si l’un des partis désirait prendre la fuite, il y avait de nombreuses manières de quitter l’établissement, et le prendre d’assaut discrètement était particulièrement difficile. S’il n’était pas prévu de trahir ses éventuels associés, chacun gardait cette éventualité à l’esprit.
À l’intérieur de la salle, il n’y aurait qu’une seule table avec deux chaises, une pour chaque chef. Autour, il pourrait y avoir deux hommes de main, pour chaque chef, à une distance suffisante pour que ce qu’il soit dit autour de la table ne soit entendu que par les protagonistes. Égalité et méfiance, les bases d’un bon traité. Le reste de la décoration avait été confiée aux mains du maître des lieux, car les mercenaires se moquaient éperdument de ce genre de détails, seules la sécurité et la discrétion les intéressaient.


Le mercenaire s’éloigna du repère, tête baissée. Ne pas attirer l’attention était une de ses spécialités, et il comptait rester en vie suffisamment longtemps pour participer à la rencontre. Son chef l’avait convié, l’honorant ainsi en acceptant qu’il se joigne aux pourparlers, même si sa présence était plus décorative qu’autre chose. Il ignorait cependant qui d’autre participerait à cette réunion. Le seigneur Cali n’aimait pas partager l’information ni même dévoiler ses plans, sauf si c’était nécessaire, et actuellement, il n’y avait aucune nécessité.
Lensrey, impatient, se dirigea vers le point de réunion convenu alors que la nuit tombait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envoutant_Mentaï _Caym_Membre
avatar
Féminin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Neleam
Messages : 247
Date d'inscription : 23/08/2015
Envoutant_Mentaï _Caym_Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 29 ans
Aptitudes: Maîtrise du don du dessin et très doué avec les armes. Séducteur
MessageSujet: Re: [Q1] Le traité Ven 7 Avr 2017 - 17:43


Une rencontre
Cali mit pied à terre et salua Lengsley. Ce mercenaire ambitieux avait la bougeotte, il n’était jamais plus de deux jours au même endroit. Mais ces derniers temps, il avait fait une entorse à ses habitudes dans le but d’organiser cette rencontre ultra secrète.
Le membre du conseil du Chaos se dirigea sans hésitation vers la taverne où se déroulerait la rencontre, suivit de près par Lengsley. Une ombre se mouvait à leur suite, sans pour autant être remarquée par les autres individus présents devant l’auberge. Certains étaient des pirates, d’autres des mercenaires du Chaos. Ils étaient venus ici pour soutenir leur chef ou pour apporter leur soutien en cas de besoin.
Mais il n’y aurait aucun besoin de gros bras ce soir. C’était une discussion, la préparation d’un accord entre deux peuples guerriers, assoiffés de sang et visant la destruction de l’Empire.

Le mentaï observa la pièce dans laquelle il venait de pénétrer. Les chandeliers étaient en fer forgé et suspendus au plafond par de lourdes chaînes en acier. Une seule table se trouvait au milieu de la pièce, et elle était déjà occupée par un unique individu. Derrière lui, en retrait de quelques mètres se trouvaient deux individus. La consigne avait été respectée.
-Messieurs. Nous avons tous des occupations particulièrement prenantes, alors je vais entrer dans le vif du sujet. En premier lieu… Non seulement vous être ponctuels messieurs les pirates, mais en plus vous êtes en avance. Voilà qui est fort surprenant… mais agréable. Je me présente, Caym Cali, chef du conseil du Chaos. C’est avec moi que vous mènerez les négociations. M’accompagnent Lensley, qui a lancé le début de ces pourparlers, et Neel, que vous ne connaissez pas et que pour votre propre bien, je vous souhaite de ne jamais revoir.
Lyraa Neel était une envoleuse particulièrement talentueuse, ce n’était pas pour rien qu’elle siégeait au conseil des Mercenaires du Chaos, tout comme Cali. Tous deux entretenaient une étroite relation, basée sur la confiance et le respect. Ils partageaient leurs informations et leurs plans, faisant régulièrement appel l’un l’autre.
Se fondant dans l’ombre, la demoiselle sembla disparaître. Elle comptait écouter avec attention ce qui se dirait et deviner les intentions véritables de ces marins malhonnêtes. Cali engagerait ses hommes dans une aventure périlleuse. Une de plus. Il aurait besoin d’hommes supplémentaires, c’était pourquoi Lyraa était venue, afin de lui apporter son soutien, ou de lui annoncer que s’il se lançait dans cette aventure, ce serait seul.
Cali s’approcha du pirate et le salua avec respect, avant de s’attabler en sa compagnie. Il n’y avait rien à manger ni à boire, aucun des deux ne désirait courir le moindre risque d’empoisonnement, même si ça rendait les conditions de leur traité un peu moins agréable.

Le pirate qui faisait face à Cali était Richard Harrington. Ce n’était pas un des clans pirates les plus connus, mais son air prouvait qu’il comptait se faire ça place.
La discussion débuta, chacun des négociants, refusant d’exposer clairement ses intentions en premier. Ils discutèrent donc de leur relation avec leurs confrères, leur zone d’action actuelle, ce qu’ils commanderaient à manger lors de leur prochaine rencontre…
Une certaine complicité sembla rapidement s’établir entre les deux hommes, qui au fond, ne semblaient pas si différents. C’étaient des hommes intelligents, qui réfléchissaient avant d’agir, qui ne tuaient pas uniquement pour occuper leurs journées


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t2550-chronique-d-un-redoutable-merc

[Q1] Le traité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haïti signe le Traité de la Caricom
» traité de métallurgie- Escrime
» Traité d'athéisme
» Fabius contre le "traité"
» Une requête vraiment spéciale (rien à voir avec le forum ^^) [Traitée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Sud :: Vue sur l'Océan :: Villages côtiers-