Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

[CaT] Al-Poll, la fin du voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
NEWBIE
avatar
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 75
Date d'inscription : 17/01/2015
NEWBIE
MessageSujet: [CaT] Al-Poll, la fin du voyage Ven 14 Avr 2017 - 22:29


Vous arrivez donc à Al-Poll. Suivant les instructions de Merwyn, vous parvenez dans la salle où les Sentinelles avaient été éveillées quelques années auparavant, puis vous prononcez « Merwyn ». Vous sentez que le terrain se met à trembler, puis une porte s’ouvre dans le sol. Oui, une porte, dans le sol. Vous y jetez un œil et remarquez un escalier s’enfonçant dans les ténèbres. Lorsque vous le descendez, le battant se referme dans votre dos. Vous ne pouvez plus reculer. La porte a disparu. Si vous voulez faire demi-tour, vous vous retrouvez devant un cul-de-sac. En conséquence, vous ne pouvez plus qu’avancer. L’escalier, en forme de spirale, semble ne jamais s’arrêter.

Enfin, vous atteignez le bout de cette descente. Une nouvelle porte se dresse devant vous. Faite de bois, elle semble ancienne. Vous la poussez, et elle s’ouvre en un grincement sur un décor que vous n’auriez jamais deviné. Vous voici dans une prairie, et vous sortez d’un rocher. Parmi les herbes folles, vous apercevez une cabane. Vous y accourez et découvrez toutes sortes d’objets fantastiques.
Vous voyez le bout de votre quête.

Vous êtes dans l’antre de Merwyn.

Vous faites un pas à l’intérieur de cette cabane aux trésors, mais une voix se fait entendre.

Bienvenue, mon ami.
Si c’est bien toi, c’est que l’heure est grave, et j’en suis navré. Tu me connais, et je ne doute pas que tu sauras comment fonctionne cet endroit. Je te souhaite bonne chance pour toutes tes épreuves à venir.
Si, au contraire, tu es un étranger et que tu as suivi mon –petit- parcours pour parvenir jusqu’ici, je ne peux que te féliciter ! Tu es un véritable maître de l’énigme !


Un rire résonne, chaleureux.

Ayant résolu tous mes mystères, je pense que je peux te faire confiance. Tu sauras utiliser mes créations à bon escient. Je t’invite alors à choisir celle qui te plaira le plus, que ce soit mon petit carnet ou ma terrible lance. Je me demande encore comment j’ai pu avoir l’idée de la créer… Mais passons. Je disais que tu pouvais emporter l’objet de ton choix, mais il y a une condition. Tu ne peux en prendre que deux, et tu devras offrir l'un des objets de ton choix à un de tes amis. C’est ma décision, et si tu décides de la trahir, je ferais en sorte que tu n’emportes rien avec toi. Voilà, c’est tout ! Je te souhaite une bonne journée car je retourne à ma salade de champignons !

Le choix vous appartient maintenant. Qu’allez-vous faire ? Quel objet allez-vous choisir ?
Sachez juste qu’une fois la décision prise, une fois que vous aurez franchis le pas de la porte de la cabane avec votre nouvelle acquisition, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Vous vous retrouverez à l’endroit d’où vous étiez parti, et vous aurez beau appeler Merwyn, vous ne pourrez plus revenir dans son antre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire__Membre
avatar
Féminin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 15932
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: [CaT] Al-Poll, la fin du voyage Sam 15 Avr 2017 - 18:28


Ce dernier voyage, du moins elle l’espérait, fut plus tranquille que les précédents. Elle n’y mit aucune presse, laissant la plupart du temps son cheval prendre le rythme qui lui convenait. Niveau incident, elle n’avait eu qu’à affronter une petite bande de bandits stupides, mal organisés, qui pensaient avoir à faire à une femme sans défense. Mal leur en avait prit car à présent… ils ne pourraient plus détrousser les voyageurs avant longtemps.

Quand elle parvint à Al’Poll, un flot de souvenirs l’envahit. Peu après le décès de son fils, Nathan, elle avait accepté une mission avec Edwin Til’Illan, dans le but de débusquer des Mercenaires dans les ruines, et de leur reprendre les Sphères Graphes qu’ils avaient volées. D’une compagnie peu joyeuse, elle était restée dans son coin, jusqu’à ce qu’Edwin lui parle. Ses mots avaient porté leurs fruits, peu à peu, réchauffant son cœur meurtri. Ensuite, au cœur des ruines, tout avait viré au drame ; les Mercenaires avaient fait exploser leurs tunnels, enfermant une partie de leurs poursuivants dans des tombes de pierres. Killian en avait fait les frais, restant là-dessous presque deux jours avant de réussir à s’échapper grâce à une Sphère Graphe.

Et elle constatait que rien n’avait changé, les ruines étaient dans le même état, et personne n’y avait mis les pieds depuis belle lurette. Sur un soupir, elle fit entrer Taï’Dashar dans la ville fantôme, et elle descendit de selle pour l’entraver, lui flatter l’encolure et se mettre en route. Elle se rendit à l’endroit même où les Sentinelles avaient été retenues captives, l’atmosphère la pesant légèrement par tant d’Histoire, et elle prononça le nom du grand Dessinateur. Sous ses yeux ébahis se dessina une porte dans le sol, qu’elle emprunta, descendant les escaliers, tâchant d’ignorer le fait que la porte avait disparu et qu’elle était presque enterrée vivante, comme la dernière fois.

Son cœur pulsait, seul bruit qu’elle percevait, jusqu’à ce qu’elle atteigne… une prairie ? Tournant sur elle-même, elle vit le rocher par lequel elle venait de jaillir, et ricana. C’était bien un coup de Merwynn ! En même temps, il l’avait fait voyager à travers tout l’Empire alors… plus rien ne l’étonnait.

Elle pénétra la cabane présente au milieu de la verdure, et respira à fond. Il y avait des objets disséminés partout, du plus commun au plus bizarre. C’était ça le trésor ? Waouh… une voix jaillit de nulle part, la faisant sursauter. Merwynn ! Elle entendait la voix de Merwynn ! Par tous les Raïs c’était extraordinaire !

Deux objets, dont un qu’elle offrirait à Caym. Bon. Elle les observa, les tâtant de la main, réfléchissant à leur utilité pour elle ou le Mentaï. Elle en élimina pas mal d’office, et prit sa décision ; le Gant-Sabre, et la clef qui ouvrait toutes les serrures. Observant tout une dernière fois, réfléchissant encore, elle ne sortit qu’une fois complètement sure d’avoir bien choisit. Elle laissa donc Merwynn reposer en paix, et sortit de la cabane, se retrouvant…à côté de sa monture, à Al-Poll. Satisfaite, elle rangea la clef dans sa poche, et enfila le gant. Aussitôt, elle eut la sensation de tenir le manche d’un sabre. Elle s’éloigna du cheval, et trancha une longue mauvaise herbe qui poussait entre deux rochers. Coupure nette et franche. Pfiou elle ne regrettait pas ! Mais lequel offrir à Caym ? Hum, autant le laisser choisir non ? Retournant vers Taï’Dashar, elle sauta en selle et le mit au galop. Direction, le Chevalier qui Gondole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

[CaT] Al-Poll, la fin du voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Terres du Nord :: Chaîne du Poll :: Al-Poll-