Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Partagez|

C'est en écrivant qu'on devient écrivain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pirate Aline__Admin
avatar
Masculin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 121
Date d'inscription : 03/03/2017
Pirate Aline__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 40 ans
Aptitudes: Ancien Marchombre, combattant sauvage
MessageSujet: C'est en écrivant qu'on devient écrivain Mar 16 Mai 2017 - 19:21

Bon voilà, je me lance dans l'écriture d'un RP solo pour mon personnage et j'ai besoin de vous.

La vengeance est un plat sans saveur:
 

J'ai envie d'améliorer mon écriture et comme je suis loin d'être parfait, j'ai besoin de conseils. Moins pour l'orthographe (que je suis sûr de martyriser un minimum) que pour la qualité d'écriture en elle même. La rédaction, les tournures de phrases et les sentiments que la lecture engendre. Est-ce intéressant, pas assez ? Est-ce que l'on ressent bien les sentiments dans telle ou telle scène ? Est-ce que les passages sont trop rapides, trop brutaux ou trop doux et barbant ? Ce dialogue est inutile ou au contraire, intéressant pour l'histoire. Tel personnage manque de profondeur ou tel autre prend trop de place. Quels sont vos sentiments à la lecture ?

Ce que j'aimerais surtout c'est de la gentillesse. J'aimerais qu'on ne me dise pas "c'est bien, j'aime bien" parce que vous avez peur de me donner votre avis. Si vous n'aimez pas et que vous avez le temps, dites le moi. Qu'est-ce qui ne vous plait pas, pourquoi ? Quel passage pourrait être amélioré, comment, de quelle façon vous l'auriez vu à ma place ?
Bien sûr, j'ai un style que je garde et qui fait parti de moi, mais ça m'aidera à y voir plus clair sur ma façon d'écrire. Parce que je n'ai jamais eu personne pour réellement juger de ce que je créais.

Voilà, donc si vous avez du temps à m'accorder, je vous en remercie d'avance. Je posterai de temps en temps en essayant de soigner le style et de prendre en compte vos critiques. J'ai déjà quelques chapitres d'avance, mais ouvert à la réécriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier__Membre
avatar
Féminin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10589
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme de 26 ans
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et résiste bien à l'alcool.
MessageSujet: Re: C'est en écrivant qu'on devient écrivain Mar 30 Mai 2017 - 12:33

Salut !
Désolée pour l'attente, j'ai été très occupée ces derniers jours.

Alex a écrit:
Le petit balcon était maintenu par des colonnes reliées au auvent
* à l'auvent

Alex a écrit:
Chose qui ne tarderait pas à dégénérer comme, toutes les nuits.
je mettrais la virgule avant le "comme".

Alex a écrit:
Ils étaient arrivés au pied d’une cabane pareil à toute autre et avaient décidés d'y entrer
*pareille
*décidé

Alex a écrit:
Ils avaient pris la mer il y’avait quelques jours encore
* y avait

Alex a écrit:
Alex entra, il du forcer un instant sur la poignée
*dû

Alex a écrit:
dont elle savait qu’il deviendrait sien pour quelques temps
*quelque

Alex a écrit:
Mais il ne savait pas combien d'année ça lui prendrait.
*années

Alex a écrit:
Les draps n'avaient pas changés
*changé

Alex a écrit:
Eux qui avaient été si plein de vie et de joie à cet instant
*pleins

Alex a écrit:
Il désigna Nelah du menton tout en s’observant lui même, quelques année auparavant.
*années



Voilà pour les quelques fautes que j'ai repérées.
Ensuite pour le style de manière générale... là c'est plus délicat.
Ce qui me dérange le plus c'est le passage avec l'illusion. Ca me perturbe grandement... Je serais pour utiliser un temps différent. Du conditionel partout éventuellement (ou du futur du passé truc-machin, les temps c'est complexe et lointain, donc je dirais juste de ne pas garder le même passé-simple/composé/imparfait que dans le reste du texte).
Et de ne pas mettre les paroles en couleur comme ça. De faire des propos indirects, de les intégrer au texte du style.
"Salut les tourteraux, dirait-il"
Je serais aussi pour plus détailler tout ça. Comment se voit-il ? Il se trouverait jeune et inconscient ? Fatigué ? autant au début on a pas mal de description, autant à la fin... non. On revient plus dans l'action et je trouve ça dommage, j'ai bien envie de sentir l'histoire du lieux. Du t'en approche mais tu reste assez évasif ce qui est un peu fustrant. A quoi ressemble Nelah ? Quels sentiments les habites ? Quels souvenirs s'échappent de chacun des meubles ?

mais la tension à la fin est palpable ! ;)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumactif.fr/t1995-neleam-une-femme-de-legende
Pirate Aline__Admin
avatar
Masculin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 121
Date d'inscription : 03/03/2017
Pirate Aline__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Homme de 40 ans
Aptitudes: Ancien Marchombre, combattant sauvage
MessageSujet: Re: C'est en écrivant qu'on devient écrivain Jeu 1 Juin 2017 - 17:58

Je te remercie d'y avoir répondu. Je ne vais pas toucher au texte original afin de pouvoir voir mon évolution et surtout parce que je n'arrive pas à trouver l'inspiration pour changer autant de détails...

Mais je vais tenter d'améliorer les choses que j'ai écrit après en prenant en compte tes remarques. Pour l'illusion, le fait de ne rien en savoir est à moitié voulu. Mais j'expliquerai plus tard. Mais je note le fait qu'il faille rallonger les choses. J'ai tendance à aller trop vite. J'ai du mal à m'attarder. Faut que je règle ça !

Je posterai bientôt la deuxième partie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

C'est en écrivant qu'on devient écrivain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Où le vent devient bourrasque
» Sith devient Jedi?
» Quand le plan du métro devient superflu ...
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: A l 'aventure ! :: Zone de perfectionnement-