Le Monde d'Ewilan
Bonjour !
Nous cherchons de nouveaux membres pour remplir nos guildes.
Rejoins-nous pour arpenter l'Empire et vivre des aventures folles par delà les mondes !
Le Staff'

N'oubliez pas de voter !



 

Désastre

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre28.07.07 22:00

-Je ne sais pas... si nous ne nous arrêtons pas cette nuit nous devrions atteindre Ondiane d'ici 3 jours. Si nous marchons sans encombres...

Il enfonça dans sa poche un papier qui dépassait faisant attention que Kajai ne le vit pas. Malheureusement...
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre28.07.07 22:02

Kajai fronça les sourcils, voyant les efforts que faisait ArtuDor pour cacher un papier qui dépassait de sa poche.

-Que caches tu?
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre28.07.07 22:19

-Rien... simplement quelques gribouillis... rien d'important. Répondit ArtuDor d'une voix mal assurée.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre29.07.07 12:04

Kajai l'observa d'un air soucieux. Elle n'était pas dupe. Elle était tout de même frontalière, et elle avait reçu l'enseignement de la Citadelle.

-Tu mens.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre29.07.07 18:32

-S'il te plait Kajai... Je t'en prie. Laisse moi résoudre ce problème... enfin, ce malentendu...

Dit il adressant un regard implorant à la jeune femme.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre29.07.07 22:31

Elle le fixa. Elle détestait les cachotteries. Mais après tout, ArtuDor n'était pas quelqu'un de mauvais... Mais elle ne le conaissais pas depuis longtemps... Elle lui jeta un regard noir et talonna son cheval.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre05.08.07 12:18

Kajai filait devant ArtuDor à une vitesse hallucinante.

Pris de panique il hurla son prénom.
La frontalière se retourna tant bien que mal. Sa monture manqua de la désarçonner.

-Kajai, s'il te plait. Je t'en supplie. dit il en joignant ses mains devant lui.

Il lui adressa un regard qui en disait long sur son inquiétude.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre06.08.07 14:52

La frontalière haussa les épaules.

-Je respecte ton choix. Mais je n'attendrais pas éternelement pour savoir de quoi il s'agit.

Et elle repartit.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre07.08.07 19:08

ArtuDor soupira.
Il ne savait absolument pas quoi faire. S'il ne lui disait pas il risquerai de la perdre, en revanche, s'il lui disait, il la perdrait indéniablement. Malgré les menaces il fit signe à Kajai de s'arrêter.

-Tu... tu as gagné.

Il lui tendit le morceau de papier.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre11.08.07 11:37

[euuuh... ya marqué quoi dessus?]


Elle l'attrapa mais ne le lu pas tout de suite.

-Je ne veux pas me mêler de tes affaires. Je voulais juste être sûre que tu ne me cachais rien.

Elle lui tendit sans le lire.

-Merci.

Elle lui sourit et l'embrassa sur la joue.-Allons-y.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre12.08.07 17:53

[ rolala... je te confiais la tâche de l'inventer ^^ tant pis... xD ]

-Non. Attend ! Je ne pourrai pas te préserver éternellement. Ecoute moi.
Il approcha sa bouche de l'oreille de Kajai.

-Tu es en danger. En grand danger. Cette lettre a été envoyée pour me prévenir des mauvaises intentions d'une personne abjecte dont je ne prononcerai même pas le nom. Elle n'est pas signée mais je suis prêt à parier sur ma propre vie que c'est lui en personne qui l'a envoyée. Dans la lettre il nous menace tous les deux. Il est là, très proche. S'il a eu le malheur d'entendre ce que je suis en train de te dire... Kajai fuit, repart chez toi. S'il te plait. Attend-moi à...


Avant d'avoir pu achever sa phrase, ArtuDor stoppa net. Il s'écroula sur le sol, inerte. Une flèche plantée entre les deux omoplattes.


[ t'inquiète je ne suis pas mort ^^]
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre13.08.07 18:39

Kajai dégaina immédiatement son sabre. Elle jeta un coup d'oeil a ArtuDor, et vit qu'il n'était pas mort.

"Ne te déconcentre pas, Kajai. Voilà, comme ça. Serre plus tes doigts sur ton sabre, et ne te mets pas dos à la menace. Continue..."


Les leçons de son maître d'armes lui revenaient en tête.
Elle resta longtemps immobile, prête à combattre, le sabre à la main. Finalement, elle se pencha, et ôta la flèche du dos de ArtuDor.
-Hey... Je ne suis pas rêveur... Je ne peux pas t'aider comme tu le ferais, mais je vais faire ce que je peux.

Elle fouilla dans son sac, et sortit de quoi faire un premier soin. Elle stoppa l'hémoragie, et désinfecta la blessure, avant de la panser, tout en surveillant les horizons, écoutant le moindre bruit suspect.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre13.08.07 19:46

ArtuDor utilisa ses dernières forces pour se mettre sur le dos.

-Kajai... fuis. Laisse moi.

avant que la frontalière n'ai pu riposter, il posa son index devant ses lèvres.


-Chut..
Il lui sourit. Tu es si belle...

Il tenta de se lever pour l'embrasser, en vain.

Il lui fit signe de s'approcher. Son visage se crispa.


-Il... il est derrière toi, prend ton sabre et tranche lui la gorge, ou il te tuera. Ne le regarde pas dans les yeux.


Etant plus proche, il l'embrassa fougueusement.

-J'éspère que mon amour pour toi te donnera des ailes.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre14.08.07 13:48

Kajai se tourna, et fouetta l'air de son sabre. L'homme s'effondra, mort.

-Maintenant qu'il est mort, je vais te ramener. Je ne te laisserais pas ici, ArtuDor, je pense être assez grande pour me défendre en cas d'attaque.

Elle souleva difficilement le rêveur, et le plaça sur la selle du cheval. Elle l'attacha afin qu'il ne tombe pas, et se hissa sur l'autre cheval.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre14.08.07 18:20

ArtuDor ne dit rien. Le cauchemar était-il finit ? Du moins jusqu'au prochain... Les questions fusaient dans son esprit. devait il en parler à Kajai et la mettre en danger ou bien se taire et la préserver. Comment mettre fin à tous ça ? Il était impossible d'y échapper. Ecris entre les lignes. Indélébile.

-C'est mon destin.


ArtuDor s'était surpris en train de penser à voix haute. Pourvu que Kajai n'ai rien remarqué.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre15.08.07 13:35

Kajai tourna la tête vers lui, intriguée.

-Je ne sais pas de quoi tu parles mais c'est sûrement ton destin! ça va?

Voyant que le rêveur ne répondait pas, elle sourit et se détourna.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre15.08.07 22:04

-Kajai... chuchota ArtuDor, fouille dans ma besace, tu devrais y trouver une petite fiole contenant un liquide violet. Je dois le boire.

Il esquissa un sourire forcé.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre18.08.07 18:10

La jeune femme fouilla un instant dans sa besace, et en sortit une petite fiole. Elle observa le liquide violet, les sourcils froncés, avant de décapsuler la fiole et d'en vider le contenu dans la bouche du rêveur. Elle effleura le front d'ArtuDor.Il était bouillant. Bien qu'elle était inquiète, elle ne le montra pas, et se contenta de passer un peu d'eau fraîche sur son front.

-Nous atteindrons les rivages demain matin, si nous progressons toute la nuit. Repose toi. Si tu as le moindre problème, dis le, surtout!


Elle se pencha et l'embrassa.


-En route.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre20.08.07 12:31

Ils avancèrent ainsi durant de longues heures très éprouvantes pour le rêveur. Tiraillé entre la fatigue et la douleur.

Mais alors que son regard se posa sur la frontalière, il sentit une force intérieure le revigorer. Un sentiment si puissant qu'il aurait pu lui faire soulever les frontières de glace, affronter 10 goules avec un bras dans le dos. L'amour.

Alors pour conserver le semblant de dignité qu'il lui restait, il se redressa sur sa selle.

Il attira l'attention de Kajai et lui dit simplement :

-Merci

Ce mot à lui seul valait tous les compliments, les remerciements du monde. A lui seul il disait "Je t'aime, Je suis tellement heureux d'être avec toi, tellement heureux."
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre20.08.07 13:45

La jeune femme se sentit soudainement étrangement bien. Elle était la plus heureuse du monde.

Elle ne répondit pas, mais jeta un regard plein de tendresse au rêveur.

Elle l'aimait.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre21.08.07 12:27

[p*tain... je sais pas quoi rîpondre.... ^^]

[HELP]
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre21.08.07 14:10

Ils arrivèrent a la mer des Brumes. Un bateau était amarré.

-Attends moi là, dit Kajai à ArtuDor.


Elle alla parler aux hommes qui étaient devant le bateau. Après une discussion animée, elle revint vers le rêveur.-Nous pouvons embarquer. Par contre, nous n'aurons pas de cabine... Mais c'était le seul moyen.

[hop, j'ai abrégé mdr]
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre22.08.07 16:17

-Tant que tu restes près de moi, rien ne peut me déplaire. Il la gratifia d'un immense sourire.

Ils embarquèrent. Ils semblaient être les seuls manquants à l'appelle car tout juste ils furent en place dans l'embarcation, celle-ci démarra.


A côté d'un, un homme à l'allure vulgaire et hautaine les regardait de travers.


Qui a-t-il, mon bon monsieur ?

Dit ArtuDor d'un ton ironique.
Pirate Aline__Membre
Masculin Âge : 24
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 1176
Date d'inscription : 18/03/2007
Pirate Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge:
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Désastre31.08.07 9:34

[ MJ ]

L'homme le toisa de son oeil valide. Il avait une grande balafre sur la joue, signe de nombreux combats.

Je ne suis pas un bon monsieur.


Il posa sa main sur une longue cimetterre pleine de rouille, mais qui avait l'air très tranchante.
Il s'appuya contre le bord du bateau, l'air impatient.

Au bout d'un moment, quand le bateau fut plus loin dans la mer, il se retourna vivement sur Kajai et Artudor.


Comment va votre dos, gentilhomme?


Il lui adressa un sourir narquois et déguaina son sabre.

Il se retourna, et appella deux brutes épaisses. Elles portaient chacunes un gourdin a leu cotès, et avaient le crane rasé.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Désastre31.08.07 10:44

Pris de panique ArtuDor à peine remis de sa ballade à dos de cheval quelque peu, secouante... Il se mit les bras écartés et un petit coutelas dans la main droite devant Kajai.

-Ne me touchez pas, siffla-t-il entre ses dents serrées. Et n'essayez même pas d'approcher la belle frontalière qui se trouve derrière moi, renchérit-il en montrant la pointe de son coutelas.

Il avait du courage. Malheureusement, même avec tout le courage du monde, il aurait été impossible dans son état, d'éliminer ces grosse brutes qui lui faisait face. Il ne servait à rien d'essayer de lutter, ni même de leur résister.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Désastre

Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Côté Hors-Jeu :: Est-