Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : coffrets dresseur d’élite EV05 Forces Temporelles
Voir le deal

 :: Terres de l'Est :: Au-delà des montagnes :: Désert des Murmures Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Opposées, inconnues, réunies.
avatar
Invité
Invité



23.01.20 22:28
Le Conseil n’était qu’un ramassis de commères trop curieuses – c’était du moins l’avis qu’Aeterna formulait à son sujet. Quand il s’agissait d’agir, prendre la moindre décision était un mécanisme rouillé qui prenait trop de temps. Attachés à leurs libertés individuelles, la plupart des marchombres ne discernaient qu’à peine l’intérêt de faire front ensemble. Ils se méfiaient souvent les uns des autres, croyaient déceler en eux des parcelles de Chaos comme s’ils cherchaient à compter leurs grains de beauté. Ou peut-être que son avis était biaisé, peut-être qu’ils n’agissaient ainsi qu’avec elle, parce que son nom de famille était celui d’un chasseur de marchombres qui avait déjà fait trop de victimes. Le père d’Aeterna était célèbre – tristement, de ce côté de la barrière. La plupart des marchombres ne portaient pas sa fille dans leur coeur, sa présentation au Conseil avait été laborieuse, autant que son Ahn-Ju d’ailleurs. Ça ne l’empêchait pas d’arpenter la Voie, d’être libre. Elle-même.

Elle était bien placée pour savoir que les rumeurs se propageaient vite dans leurs rangs. Y compris et surtout quand elles concernaient une marchombre de légende. Killian. Aeterna l’avait aperçue une fois, peut-être deux, sans qu’elles échangent quoi que ce soit. Elle était néanmoins au courant de la réputation de la demoiselle… Même quand celle-ci commençait à se dégrader. Certains n’hésitaient pas à parler de trahison ou de désertion, mais la balafrée ne voyait pas les choses sous cet angle. Là où d’autres voyaient une traîtresse, elle voyait surtout quelqu’un qui devait chercher quelle voie emprunter… Et qui se hasardait un peu trop vers la mauvaise.

Elle avait du mal à cerner ce qui pouvait tenter quelqu’un dans cette voie qu’elle avait passé tant d’années à fuir. Elle était née parmi ces brutes qui désiraient le pouvoir, la destruction d’un monde pour mieux le rebâtir. Mais la nature n’avait pas besoin de ça. Il suffisait d’Harmonie, il suffisait de trouver sa place. Aeterna n’aurait pas eu la prétention de pouvoir dire à qui que ce soit où était sa place, certes. Mais si les rumeurs étaient vraies, elle estimait qu’elle était probablement la mieux placée pour avoir une petite conversation avec la fameuse Killian Delkaïron. Qui pouvait mieux comprendre un chemin fait de doutes que quelqu’un qui l’avait arpenté en sens inverse ? C’était peut-être présomptueux, inutile. Peut-être qu’il s’agissait d’une fausse rumeur. Mais Aeterna avait trop souvent reproché à la guilde son inactivité pour se permettre l’inaction alors…

Alors elle s’était mise en quête de cette marchombre. Elle avait voyagé à sa recherche, sans mauvaise intention, bien au contraire. Quel accueil lui réserverait-elle ? Sans doute mauvais si elle avait déjà choisi de sombrer dans le Chaos. Sans doute mauvais si elle n’y avait jamais songé et qu’elle recevait la visite d’une inconnue à la mauvaise réputation à cause d’une rumeur fumeuse. Sans doute mauvaise si elle n’était pas bien décidée quant à la suite de son cheminement et qu’elle n’aimait pas l’idée qu’une inconnue lui donne un avis qu’elle n’avait jamais sollicité. Mais Aeterna prenait le risque. Killian pouvait bien faire ce qu’elle voulait, elle, elle ne se pardonnerait jamais de ne pas avoir averti l’une des leurs dans un moment où elle en aurait peut-être besoin. Un moment où chaque mot pouvait peut-être faire la différence. Les mercenaires pouvaient tenter de l’appâter par nombre de mensonges dont ils avaient le secret, mais elle pouvait encore les dissiper, elle. Elle qui avait grandi en baignant à l’intérieur.

Il ne lui restait plus une grande distance à parcourir pour atteindre sa destination. Elle le savait autant qu’elle le sentait. Tout concordait pour lui indiquer que son objectif était proche. Elle serait vite fixée. Et puis, son voyage n’aurait de toute façon pas été inutile : Aeterna était de ceux qui considéraient que le chemin était le plus important. Elle était marchombre. Avec tout ce que ça impliquait de bon comme de moins bon. Elle embrassait leur histoire commune, leurs défauts, leurs qualités. Et elle devait bien reconnaître qu’elle ne valait peut-être pas mieux que la vieille bande de commère qu’était le Conseil, elle qui avait couru les routes sur une simple supposition. Pour apporter son aide à quelqu’un, certes, mais toujours sur la base d’un bruit qui courait et qui n’était pas des plus reluisants.

- Bonjour Killian
, dit-elle simplement lorsqu’elle la reconnut. Elles s’étaient déjà vues une fois ou deux. Est-ce que ça suffirait ?
Revenir en haut Aller en bas
Killian Delkaïron
Féminin
Âge : 30
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 16092
Date d'inscription : 18/04/2011

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
Killian Delkaïron
Mercenaire__Membre



27.01.20 19:46
Killian était toujours dans le Désert. Après sa rencontre étrange mais assez révélatrice avec Caym Cali, elle sentait un nouveau souffle en elle. Et il lui fallait entrer dans ce souffle. Devenir le souffle. Renaître, retrouver sa Voie, sans renier tout ce qui s’était passé, sans oublier ses doutes. Et autant Neleam avait réussit, à travers la mort, à la remettre sur le bon chemin, autant ses doutes avaient fissuré son assurance et même un peu de son indépendance. Elle sentait qu’il lui manquait quelque chose, quelqu’un pour l’accompagner.

Et en pensant à cela, elle s’était rendue compte qu’elle était seule. Et même si la solitude ne l’avait jamais dérangée, à présent, elle pesait sur ses épaules comme une montagne jetée là. A bien y réfléchir, Neleam n’était plus, tout comme Kerïm, Ethan, Nathan. Et Roxane… elle ignorait où elle se trouvait et si elle était toujours de ce monde. Donc avant, la solitude ne la gênait pas, parce qu’elle savait que tous ceux qu’elle aimait se trouvaient là, quelque part à arpenter les chemins de Gwendalavir. Mais maintenant… toutes ses personnes s’étaient envolées. Et ce sentiment la rongeait. Trouver un ami ou une amie, un allié avec qui affronter toutes sortes d’aventures, protéger des convois… mais qui ? Elle laissait la vie décider, mais à trop attendre, elle craignait que ses doutes ne reviennent et ne la fasse réellement chuter dans le Chaos.

Sur un soupir, elle flatta l’encolure de Taï’Dashar.

-Toi au moins tu es encore là… Souffla-t-elle A force d’y penser, j’ai l’impression d’être un serpent qui se mord la queue…

Voyant que le jour déclinait, elle décida de se stopper et monter son camp. Les nuits dans le désert venaient vite, étaient fraîches et dangereuses. Elle terminait de tout préparer quand elle perçut une présence. Et son étalon aussi, puisqu’il dressa les oreilles.

-Nous ne sommes plus seuls, en effet.

Elle ne sortit aucune arme, préférant analyser et laisser la personne venir. Peut-être n’était-ce rien du tout. Et puis, son corps était une arme… C’était une femme. Elle la laissa approcher, la connaissant sans réussir à mettre un nom sur son visage balafré. Comme le mien se dit-elle.

-Bonjour Killian

Adresil. Voilà. Aeterna Adresil, la fille de Mercenaire, longtemps insultée sous cape et à qui on avait mit pas mal de bâtons dans les roues. Mais malgré ça, la jeune femme était une Marchombre accomplie, et selon Killian, elle arpentait même mieux la Voie que beaucoup des leurs, elle-même comprit. Elles ne s’étaient croisées que deux ou trois fois, brièvement, dans ses souvenirs.

Que faisait-elle là ? Et pourquoi semblait-elle… la chercher ?

-Bonjour, Aeterna. Quel bon vent t’amène dans ce paysage de sable et de dunes ?

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



27.01.20 21:08
-Bonjour, Aeterna. Quel bon vent t’amène dans ce paysage de sable et de dunes ?

Un bon vent, hein ? Elles étaient là, toutes les deux, chacune sur son cheval au milieu d’un décor qui n’avait rien de très accueillant. Joli, poétique, qui ne manquait pas de rappeler des souvenirs. Mais dangereux, hostile quand on s’y échappait trop longtemps. Un peu comme la voie des mercenaires, sans doute. Si les bruits qui courraient sur Killian étaient vrais, elle avait manifestement trop bien choisi le lieu de sa retraite spirituelle. Aeterna, quant à elle, se considérait plutôt comme une fille du Nord. La chaleur ne la dérangeait pas forcément plus que le froid, mais elle devait avouer une préférence pour la beauté de la neige plutôt que pour celle du sable chaud qui s’envolait sous l’effet du vent.

- Celui qui murmure à ton sujet, j’imagine.

Aeterna était tranquillement juchée sur son cheval et ne montrait aucun signe d’une quelconque hostilité. Au contraire, son sourire calme ne cachait rien d’une certaine sympathie. Après tout, peu importe les doutes qui pouvaient clairsemer l’esprit de son interlocutrice elle n’en restait pas moins une des leurs. Si la femme aux cheveux blancs savait bien une chose, c’était que considérer quelqu’un comme un paria était le meilleur moyen pour qu’il en devienne un : on ne pouvait pas résoudre une seule question de cet acabit par la méfiance. Et puis, Aeterna n’oubliait pas une chose capitale : il ne s’agissait peut-être que d’une rumeur. On ne pouvait pas juger les gens là-dessus.

D’un mouvement de bassin, Aeterna lança son cheval au pas pour qu’il approche un peu plus de l’autre marchombre afin de faciliter leur discussion. Peut-être ne resteraient-elles pas là, peut-être que si. Killian pouvait prendre sa réponse de plusieurs manières il était vrai – comme souvent quand on posait une question à un chevaucheur de brume. Elle pouvait y voir la présence sympathique d’une de ses pairs, comme la présence dérangeante d’une espionne trop curieuse. Mais Aeterna n’était pas venue là pour l’espionner, ni même au fond pour empêcher la demoiselle de faire quoi que ce soit. Elle était venue discuter, tenter de la convaincre, mais certainement pas lui ôter le choix. Elle était trop bien placée pour savoir ce qui pouvait se passer quand on était privée de possibilités. Elle avait eu le temps de méditer là dessus, pendant tout ce temps enfermée dans la citadelle, parmi les prisonniers, marquée du sceau des traîtres. Killian ne savait peut-être pas ce que la cicatrice d’Aeterna signifiait chez les Mercenaires. Elle l’apprendrait sans doute si elle les rejoignait. Pas sûr néanmoins qu’elle cautionnerait ce genre de barbaries. Chasserait-elle les marchombres ?

- Je me disais qu’une petite discussion te ferait peut-être plaisir, la compagnie n’est pas le point fort de ce genre d’endroits je crois. Et, il se murmure des choses à ton sujet. Des choses qui, si elles étaient vraies, ne devraient peut-être pas rester tues.


Voilà une entrée en matière des plus brutales mais Aeterna ne comptait pas mentir à Killian. Elles ne se connaissaient quasiment pas, la cadette ne comptait pas faire semblant d’être la grande amie de son aînée pour l’approcher ou tenter une autre bassesse de ce genre. Qu’elle en pense ce qu’elle voudrait en penser, au moins les choses étaient dites et elle n’avait pas envie de faire pourrir cette discussion à cause d’un quelconque mensonge de sa part. Elle n’avait pas l’ambition de lui dire quoi faire ou quoi lui confier, mais il ne serait pas dit que Killian n’avait pas eu d’oreilles attentives si elle en avait ressenti le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Killian Delkaïron
Féminin
Âge : 30
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 16092
Date d'inscription : 18/04/2011

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
Killian Delkaïron
Mercenaire__Membre



28.01.20 18:47
Aeterna ne tourna guère longtemps autour du pot. Sa mise en bouche la laissa pantoise. Des murmures à son sujet ? A cause de ses doutes ? Pourtant, elle n’avait plus côtoyé de Marchombres depuis un moment et elle n’avait rien fait de remarquable pour attirer l’attention. A part tuer Neleam mais ça… valait mieux que personne ne le sache.

Restant de marbre, Killian attendit la suite, debout à côté de son camp pratiquement terminé, regardant la cavalière juchée sur sa selle.

- Je me disais qu’une petite discussion te ferait peut-être plaisir, la compagnie n’est pas le point fort de ce genre d’endroits je crois. Et, il se murmure des choses à ton sujet. Des choses qui, si elles étaient vraies, ne devraient peut-être pas rester tues.

Killian pinça les lèvres, ignorant comment réagir. Cette femme l’avait cherchée dans tout l’empire pour lui parler ? C’était un effort louable, elle devait le reconnaître. Et rien que pour ça, discuter avec elle ne serait pas de trop. En plus, comme elle se le disait un peu plus tôt, la solitude lui pesait. Peut-être pourrait-elle trouver en Aeterna une compagnie sympathique malgré la discussion peut-être un peu sensible qu’elles allaient avoir ? Et puis, elle avait cette cicatrice… relativement semblable à la sienne, bien que plus grande et nette. Par réflexe, Killian porta sa main à sa pomette, ou se trouvait la sienne. Caym la lui avait faite, signifiant qu’elle lui appartenait. Est-ce que c’était toujours le cas ? Elle l’ignorait.

-Et bien… viens. Assieds-toi je vais allumer le feu. Nous pourrons parler.

Elle se détourna pour justement allumer ledit feu, la laissant descendre de selle et se mettre à son aise.

-Quels murmures circulent sur ma personne, Aeterna ? Cela fait un moment que je n’aie pas côtoyé la civilisation…

Autant être fixée sur ce qui se disait. Et elle doutait qu’Aeterna soit venue pour la juger et la ramener auprès du Conseil en tant que traîtresse. Vu son passé, c’était fort peu probable. Soufflant sur les flammes, Killian la laissa s’installer, et une fois le feu lancé, elle s’assit sur sa couverture, attendant cette fameuse discussion avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



28.01.20 21:10
Killian porta sa main à sa joue, touchant une cicatrice qui ressemblait un peu à celle d’Aeterna. Avait-elle une origine semblable ? Il y avait bien peu de chances pour qu’elle ait été acquises dans les mêmes circonstances : la marchombre n’avait pas pu trahir les mercenaires sans en être une. Peut-être ne s’agissait-il que d’une malencontreuse chute de cheval. Mais peut-être avait-elle déjà croisé la route d’un mercenaire, peut-être lui avait-elle déjà offert quelque chose. Aeterna la regarda sans toucher à sa cicatrice, elle. Elle ne regrettait pas ses choix. Qu’en était-il de son interlocutrice ?

-Et bien… viens. Assieds-toi je vais allumer le feu. Nous pourrons parler.

Voilà une invitation qui ne se refusait pas, surtout quand on avait autant voyagé qu’Aeterna. La femme mit rapidement pied à terre, dans un mouvement souple, avant de passer les rênes de sa monture au dessus de sa tête pour le faire approcher. L’animal était docile, il se laissa faire, et quand sa propriétaire le lâcha complètement pour s’asseoir à côté des braises il ne fit même pas mine de s’en aller. Elle récupéra un genre de couverture un peu trouée de ses fontes, la mit à terre là où elle comptait s’installer. Puis Aeterna s’étira en se laissant aller tranquillement à sa place.

-Quels murmures circulent sur ma personne, Aeterna ? Cela fait un moment que je n’aie pas côtoyé la civilisation…

La civilisation, hein ? Ça aurait pu la faire rire. Les marchombres n’étaient probablement pas individus qu’on considérait le plus aisément comme « civilisés ». Ils vivaient libres, mais loin de trop de normes par rapport à leurs semblables. On les trouverait sûrement bien plus étranges que civilisés. Killian pensait-elle que d’autres rumeurs courraient sur elle, à l’extérieur de leur cercle ? Si c’était le cas Aeterna n’en avait pas entendu parler. Mais elle ne pouvait pas tout savoir non plus… Elle regarda un moment les flammes, parce qu’elle les trouvait jolies, mais aussi parce qu’elles lui rappelaient que beaucoup de choses partaient en fumée ces temps-ci. Comme le bois qui se consumait sous ses yeux.

- Il se murmure que tu doutes, et que tu projetterais d’avancer sur une nouvelle Voie.

Pas de jugement, seulement des faits. C’était cette rumeur qui circulait, elle n’y pouvait rien. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pourrait faire pour aider la marchombre à se décider, que ce soit pour rester sur cette voie ou la quitter. Elle n’avait dans l’idée que d’être sincère et de voir comment les choses allaient se développer. Elle ne pouvait pas décider pour Killian. Elles ne pouvaient que parler. Si du moins l’autre marchombre l’acceptait. On ne pouvait pas forcer qui que ce soit à se confier, et elle comprendrait si elle refusait : elles ne se connaissaient qu’à peine. Leurs vies semblaient pourtant se répondre de manière intéressante, si cette rumeur n’était pas tout à fait fausse.

- Je n’ai pas l’intention de te faire la morale. Je me dis juste qu’on a peut-être des choses à se dire, toutes les deux, si c’est vrai.


Un silence. Aeterna releva les yeux vers Killian, avec plus de curiosité qu’autre chose.

- C’est vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Killian Delkaïron
Féminin
Âge : 30
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 16092
Date d'inscription : 18/04/2011

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
Killian Delkaïron
Mercenaire__Membre



29.01.20 19:11
- Il se murmure que tu doutes, et que tu projetterais d’avancer sur une nouvelle Voie.

Comme un couperet, la vérité sortie. Ainsi donc, ce qu’elle pensait être son problème s’était mué en rumeur qui avait atteint le conseil. Peut-être même avait-elle été espionnée ? Elle connaissait assez certains membres du conseil pour savoir que certains, pour protéger leur confort personnel, étaient capables de tout. Perdue dans ses songes, Killian laissa le silence s’installer.

Que voulait Aeterna ? Croiser le fer pour la faire comparaître devant le conseil ? non… comme elle se l’était déjà dit, vu son passé c’était fort peu probable. Alors quoi ? Parler, simplement ? La convaincre de ne pas trop s’écarter de la Voie ? Killian était curieuse, et surtout, elle ne sentait aucune intention agressive chez la jeune femme. En vérité, elle lui apparaissait sympathique. Alors si c’était parce qu’elle était depuis trop longtemps seule, ça elle l’ignorait, mais la présence d’Aeterna lui faisait du bien, malgré tout.

- Je n’ai pas l’intention de te faire la morale. Je me dis juste qu’on a peut-être des choses à se dire, toutes les deux, si c’est vrai.

Cela se confirmait; Aeterna voulait parler. La Voie les avaient-elles fait se rejoindre ? En y réfléchissant, la vie de la jeune balafrée, bien que différente, se rapprochait de la sienne d’une drôle de façon. Killian pinça les lèvres, croisant le regard clair de son invitée, qui alla droit au but, demandant si c’était vrai. Sur un soupir, Killian mit de la viande de siffleur au-dessus des flammes avant de répondre.

-Oui, c’est vrai. Voilà, c’était dit. Je doute, je réfléchis, je cherche.

Mais même si elle avait frôlé la Voie du Chaos, elle n’y avançait pas. Loin de là. Sa nature n’était pas méchante, faire le mal pour le mal ne l’intéressait pas, malgré toutes les souffrances qu’elle avait déjà endurées. Mais elle cherchait tout de même, un sens, un but. Que dire à Aeterna ? Pourrait-elle lui apporter des bouts de réponses ?

-Mais je ne compte pas embrasser le Chaos, même si je l’ai frôlé. Et je ne cherche pas de nouvelle Voie, ou du moins je n’en cherche plus. Je cherche à rester sur celle-là, mais tout en lui apportant quelque chose. J’ignore quoi. Je cherche un sens, quelque chose dans ma vie.

Elle soupira, se maudissant. Quelque chose qui comble ses deuils et ses peines…quelque chose qui fasse honneur à toutes ses personnes parties trop tôt. Elle-même ignorait ce qu’elle voulait vraiment, et c’était ça, le plus frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: