Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.

Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 16:38



Nathanyel Jorakim




Votre Héros


  • Nom :
  • Prénom : Nathanyel
  • Surnom : /
  • Sexe : Masculin
  • Age : 24 années
  • Guilde souhaitée : Marchombre
  • Rang souhaité : Maître marchombre
  • Maitre // Apprenti souhaité : /
  • Objectif : Escalader l'arbre monde, nager dans l'Oeil d'Otolep, pic-niquer en Ombreuse, se rire du Gardien.
  • Mot de passe:


Un peu de vous ...


  • Votre prénom // surnom : Concombre de mer
  • Votre âge (facultatif) : 22 ans
  • Ce que vous aimez/ n'aimez pas : Lire / Corriger les copies
  • Comment avez vous connu ce forum : L'ami Google
  • Avez vous déjà fait des forums RPG : Bien sûr !
  • Votre activité sur le forum : 7/7
  • Est-ce un double compte : Non
  • Votre première impression sur ce forum : Vous voulez que je vous fasse un dessin comme dirait Ewilan ? Amazing !


Capacités



Murmure sur le sable
Rumeur évanouie
Comme un rêve envolé


- Sais-tu voler jeune apprenti ?
- Il y a deux réponses à cette question.
- Quelle est celle du savant ?
- Non.
- Quelle est celle du poète ?
- Je vole déjà. Au dessus de la Voie.

Nathanyel se tenait droit au sommet de la tour d'opale. Le toit, glissant à cause de la pluie matinale, brillait dans la nuit sans Lune. Bien avisé était celui qui pouvait distinguer de la flèche du bâtiment la silhouette sombre du marchombre. Malgré le vent qui soufflait à cette altitude, le jeune homme se jouait de la gravité, immobile. Implacable. La brise était amie, et lui murmurait les dernières nouvelles de la capitale. Il lui restait tant à apprendre. Et pourtant il avait accédé aisément au statut de maître marchombre. Parfois, il se demandait si la décadence de la guilde face à l'ombre toujours présente du Chaos n'y était pas pour quelque chose. Mais Nathanyel suivant sa voie. La Voie. S'il était maître marchombre et avait reçu la greff du Rentai, il était avant tout marchombre. Un élève éternel devant l'immensité des mystères que leur offrait le monde. Harmonie contre Chaos. Et l'ombre ne cessait de sourire en haut de cette tour à la simple pensée de tous ces trésors qui l'attendaient. La brume se leva. L'enveloppa. Il la caressa du bout des doigts, les volutes se lovant autour de ses jointures. Un jour, il la chevaucherait. Mais il n'était pas encore prêt.

- As-tu appris à voler, apprenti ?
- Vous savez qu'il y a deux réponses à cette question.
- Il faut que tu arrêtes définitivement de fréquenter Ellana.
Sourire dans la voix.
- Le poète et le savant vous répondront la même chose, maître.
- A savoir ?
- Mon envol arrive bientôt. Et le monde sera mon ciel.

Un pas. Un deuxième, sur la surface lisse et glissante de la toiture en verre. Les dessinateurs étaient de véritables génies. Admiration. Le vide s'offrait à lui, immense, intense, si puissant. Son appel se faisait sentir dans tout son corps. Nathanyel se propulsa, tendant les bras de chaque côté. Il ne chutait pas. Il volait.

Description Physique


Bras tendus vers le haut. Retour vers le centre, mains jointes. Gestuelle marchombre. Encore, et toujours. Le bruit de la rivière en contre-bas était le seul bruit dans la clairière. La forêt de Barai était vraiment le lieu idéal pour celui qui voulait s'exercer au calme. Les muscles se tendaient, brûlaient, demandaient grâce tandis que le soleil effectuait sa course de feu dans le ciel. Les muscles roulaient sous la peau livide et nue. La sueur perlait sur le torse fin du marchombre. Il semblait si fragile au milieu de cette trouée dans les arbres. Presque insignifiant face aux arbres séculaires.

Le jour se terminait, teintant de orange et de rouge le ciel au dessus de sa tête. Les mains se rejoignirent, une dernière fois. Le souffle était resté lent, maîtrisé, régulier. Nathanyel n'avait rien raté de la vie qui avait continué autour de lui. Le vent qui s'était essoufflé sur sa peau nue, chassant les perles de sueur d'une épaule ou d'un avant-bras. Se baissant pour ramasser ses vêtements, le maître marchombre se dirigea vers la rivière qui coulait plus loin. Le haut de sa tunique fut vite rejoint par le bas, et le corps d'albâtre du jeune homme jouait déjà avec le tumulte du courant. Il lui fallait trouver le temps. Celui de son corps. Celui de la rivière. Celui des vagues, de la pression de l'eau, des roches qui roulaient et coulaient. Immobile, Nathanyel se regardait dans le miroir que lui offrait l'eau. Sa peau était claire, toujours trop à son goût. Les muscles de son corps se dessinaient parfaitement sous sa peau, mais il ne s'y attarda pas. Ses yeux, gris, tirant vers un violet incertain, répondaient aux nuances parme de ses cheveux. Quelle idée étrange que d'avoir une telle couleur de cheveux. Visage fin, traits fins pour un corps fin. Ses mains paraissaient étrangement grandes sous l'épaisseur de l'eau. Jamais il n'aurait le physique d'un chevalier, d'un soldat ou d'un Frontalier. De vraies machines de guerre capable d'exterminer des ennemis d'un coup de hache précis. Lui était taillé pour le souffle de la Voie, arpenter les mystères du monde et se rire des conventions.

- Qu'es-tu, jeune apprenti ?
- Le vent. Et la danse du roseau, qui plie sans rompre.
- Qui es-tu jeune apprenti ?
- La nuit, l'ombre et les étoiles.
- En deux mots ?
- Murmure. Promesse.
- En un mot ?
- Rêve.
- En un mot ?
- Marchombre.

Description Mentale


La bille avait encore disparu. La paume était maintenant insondable. Hermétiquement clause. Et Nathanyel souriait. Ses tours l'amusaient toujours. Il pouvait sentir le métal froid de la petite sphère, et le regard hébété de la fillette devant lui. Deux globes turquoises qui n'arrivaient pas à se décrocher de la main évanescente du marchombre. La taverne était bruyante cet après-midi là. Mais Nathanyel comme la petite fille n'entendaient pas le bruit. N'entendaient plus le bruit.

- Comment tu as fait, oncle Nath' ?
- Arrête de dire que je suis ton oncle.
- Tu es mon oncle.
La voix de la petite fille était sans appel. Parfois, des forces le dépassaient. Le dépassaient vraiment. Mais il s'en moquait. La vie avait bien plus d'intérêt comme cela.

- C'est un secret marchombre.
- Je serai marchombre un jour.
Pas de place pour le doute. Les boucles blondes de la fillette se secouèrent, animées de reflets dorés, lorsqu'elle éclata de rire.

Nathanyel regardait la petit fille avec attention. Ses yeux gris essayaient en vain de percer le brouillard insoluble que l'avenir réservait à la petite blonde. Elle lui rappelait un jeune garçon qu'il avait trop bien connu une dizaine d'années plus tôt. Un petit Nath' qui traînait sous les tables pendant que son père dirigeait une taverne semblable à celle dans laquelle ils se trouvaient tous les deux. Elle était imprudente, et d'une curiosité insatiable. Intrépide, voulant toujours se dépasser. Elle avait cependant plus d'humour qu'il n'en avait jamais eu. Lui qui était plutôt solitaire et taciturne. Vivre trois ans avec un maître lui avait appris à partager plus qu'il ne l'aurait jamais songé. La jeune fille lui rendit son regard. Sans ciller. Effrontée, comme lui plus jeune. Un jour elle apprendrait la patience, la tempérance. La jeune fille avait la main tendue. Paume ouverte, comme une offrande. Plus qu'une demande. Le teint hâlée de la petite main ronde étonnait toujours le marchombre qui avait la peau terriblement claire. Une petite perle argentée, lisse et parfaite apparut dans la paume de la fillette. Elle dessinait toujours aussi bien. Et vite. Quand lui était tout juste capable d'allumer un feu. "Une autre voie s'ouvre peut être devant toi ma belle. A chacun sa bille de métal." pensa le marchombre.

Votre histoire


C'était étrange, ce goût dans la bouche. Ferreux. Amer. De cette même amertume qui colore les défaites. Les départs. Les abandons. Le goût de la boue. De la terre détrempée par la pluie. Et du sang. Du sien sans doute. De ceux de ses adversaires aussi. La main du jeune marchombre, de l'apprenti marchombre se serra. Se transforma en un poing infaillible. Qui pourtant avait raté sa cible, encore et toujours. Envoleur.
Son genou plia, céda, s'écroula dans la boue du sol. Et le masque terrible de la mort se mit à pouffer de rire. Grimace cloutée de métal distordu. Qu'une main gracile ôta sans gène. Elle pensait déjà à savourer sa victoire, et à lui offrir le visage de la fin. Chevelure blonde, dorée, métallique. La femme la surplombait de son regard noir sans fond, un sourire acide aux lèvres. Envoleur. Mentai. Il n'avait aucune chance.

La tête baissée, les cheveux de Nathanyel gouttaient irrépressiblement. Étrange comme lorsqu'on s'attend à une fin que l'on savait inéluctable, le fil de notre existence passait devant nos yeux. Comme un rappel programmé. Désiré. Sa jeunesse furtive à Al Vor, sous les tables crasseuses de la taverne de son père. Son adolescence évanescente, à parcourir les rues, fuyant un père un peu trop porté sur la divine bouteille. Une mère effacée, effrayée. Et une fratrie toujours plus nombreuse. Nath' ne comptait plus les Lunes pendant lesquelles les pleurs de ses frères et sœurs le laissèrent les yeux ouverts dans sa chambre, éveillé, incapable de retrouver le sommeil. Et sa rencontre avec son maître. Soleya Virepierre. Élancée, sublime, tellement insaisissable. Comme ce rêve qui nous échappe le matin venu. Un souvenir impérissable. Un battement d'ailes. Furtif et beau.Trois ans. Trois ans d'une vie. Qui l'avait amené à se dépasser. A arpenter une voie. La Voie. A voir plus loin. A s'imaginer ailleurs. Dans des ailleurs tellement plus colorés que la poussière et la terre des rues d'Al Vor. Trois années pas encore révolues. Rentai. Poing dans la boue. Et sourire glacial. Il allait échouer. Et abandonner son maître. Le genoux se plia. Sans rompre. Et Nathanyel se tenait droit. Essayait. Malgré la douleur qui lui tiraillait les côtes. La blessure était profonde. Aurait mérité les soins d'un rêveur. Mais il ne s'en souciait pas, happé par le regard de la Mentai. Promesse de mort.

Les doigts s'écorchèrent sur la pierre de la montagne. Le murmure se fit lointain, puis présent. Et la pierre devint lisse. Murmure puis chant. Litanie envoûtante. Qui était-il ? Nathanyel. Qui était-il ? Marchombre. Qu'était-il ? Une voie. Un possible. Un rêve. Tandis que son corps plongeait dans la cuvette naturelle creusée dans la pierre, un corps gisait au pied de la montagne. Chevelure blonde, métallique, auréolée d'une gloire sanglante. Le sourire avait disparu, la promesse de mort mue en une moue triste de celle qui sait. Une page se tourne.

La neige ne gênait pas sa progression. Ni le froid. Nathanyel jouait avec le vent, se riait des flocons et de leur danse éphémère. Croisait le Soleil, salua la Lune. Mais le silence dans lequel s'était muré son maître était pesant. Elle grimpait, implacable, lui laissant les prises les plus évidentes, enserrant ses doigts dans les plus infimes failles que la Frontière de Glace leur laissait, dédaigneuse. Le sommet était à porté de main.

- As-tu appris à voler, jeune apprenti ?
- Vous savez ce qu'implique votre question, maître.
- Je veux connaître l'avis du savant.
Regard au loin de l'apprenti, perdu dans la tempête de neige et les reflets de la glace. Regard perçant du maître marchombre qui sentait la fin poindre.
- L'homme ne pourra jamais voler. La terre est la plus fidèle des enclaves.
- Et que dit le poète.
- Il sent que je vais apprendre à voler plus tôt qu'il ne le voudrait ...

Combien d'années s'étaient déroulées depuis cet ultime leçon au sommet du pic gelé ? Cinq ans ? Plus ? Nathanyel n'aurait pu le dire. Il n'avait revu Soleya que deux fois. Au sommet d'une tour de verre, à la verticale, chevauchant un vent imperceptible. Dans les dédales antiques d'Al Pol. Deux rencontres furtives. Une paire d'heures. Un sourire. Quelques banalités. Les nouvelles de la guilde. Et un lien qui n'avait cessé de croître. Dans l'absence de l'autre. Dans l'admiration de l'autre. Toujours. Au sommet de sa tour verticale, le regard posé sur Al Jeit, Nathanyel écoutait les murmures du vent lui conter la légende de Soleya Virepierre. Un pas. Puis deux, sur la coupole de verre. Un bas, l'empereur donnait une réception, entouré de dessinateurs talentueux et de ses plus fidèles soldats. Mais d'aucun ressentait le frisson du temps qui se froisse. Et se délite. Un rappel. Un avertissement. Harmonie avec les chuchotis de la Voie. Contre le Chaos destructeur qui prenait s'en envole.


Dernière édition par Nathanyel Jorakim le 20.02.14 22:24, édité 3 fois
Neleam
Chevalier__Admin
Neleam
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10752
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années, MORTE
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 18:04

Un nouveauuuu ! :D
youhouuuu !
 Danse 

Je passe en coup de vent juste pour t'annoncer une mauvaise nouvelle : Le mot de passe est faux.
Mouhahaha ! 8D
Nous sommes machiavélique alors.. Relis bien les décrets impériaux ! (je t'épargne la totalité du travail d'administration, mais il faut régulièrement aller voir pour se tenir au courant des dernières nouveautés ! ;)

Je repasserais plus tard lorsque tu auras fini ta fiche ;)
Good luck et à très bientôt !

_________________

La Fin n'est que Commencement...
Roxane
Rêveur__Membre
Roxane
Féminin Âge : 23
Autre(s) Compte(s) : xxx
Messages : 8130
Date d'inscription : 22/09/2010
Rêveur__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Femme, 20 ans
Aptitudes:
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 18:16

Bienvenue à toi!


Trouve ta place parmi nous très cher! (ce qui sera très simple, tant que tu t'éloignes des réserves de cookies 8D)

_________________


Je te vois, Invité! As-tu besoin que je te soigne?
Killian Delkaïron
Mercenaire__Membre
Killian Delkaïron
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Kem Al'Ran
Messages : 16040
Date d'inscription : 18/04/2011
Mercenaire__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Ex-Marchombre de 30 ans...une femme bien entendu
Aptitudes: Sait ce battre contre toutes sortes d'armes, n'a pas peur et viendra toujours en aide aux autres
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 18:59

Bienvenu à toi !!!

Amuse-toi et bonne chance pour la fiche !

(enfin un nouveau Maître Marchombre !)
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 19:29

salut salut , bienvenue
Nessa Minyatur
Capitaine Aline__Membre
Nessa Minyatur
Féminin Âge : 28
Autre(s) Compte(s) : Deag Jörgan
Messages : 4997
Date d'inscription : 29/01/2011
Capitaine Aline__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Jeune femme de *je dois compter*
Aptitudes: Reflexes accrus ; Maîtrise le corps à corps mais mal les lames traditionnelles. A l'aise dans l'eau, mal à l'aise dans les airs ou sur un cheval.
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 20:30

Et bien moi je passe pour annoncer une bonne nouvelle ! Le mot de passe est bon ^^
Bienvenue !
N'oublie pas de Uper le sujet lorsque tu auras terminé ta fiche, qu'on vienne lire ton histoire.

A bientôt !
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 21:27

Merci beaucoup à tous ! Oui j'ai du éplucher le règlement, bande de psychopathes du mot de passe ! J'écris mon histoire demain. Merci pour votre accueil en tout cas, ça fait plaisir !
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 22:25

Je double post (oui ce n'est pas bien) mais je pense avoir terminé !  Yeah ! 
Ludwiga Hasagan
Frontalier__Membre
Ludwiga Hasagan
Féminin Âge : 27
Autre(s) Compte(s) : Karlson Hrejo Voïshinta
Messages : 6023
Date d'inscription : 12/08/2009
Frontalier__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Frontalière de 28 ans
Aptitudes: Guerrière chevronnée et redoutée
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 22:57

Sois le bienvenu, Nathanyel !

On dirait que tu nous as écrit un bien belle fiche =D.

Je te signale juste que tu ne peux pas passer directement au rang de "Maître Marchombre", tu peux seulement accéder, lors de ton inscriptions, au rang de "Marchombre" simple (formation de Marchombre achevée, mais pas encore de possibilité d'enseigner à un élève) ou d' "Apprenti Marchombre" (formation en cours ou débutée). Au vu de ton histoire, je suppose que ce sera "Marchombre" ! ^^ Si tu veux voir comment accéder au niveau supérieur, c'est noté >> ICI <<. Il faut que tu sois avec nous depuis un petit moment pour pouvoir enseigner à un autre personnage du forum, pour qu'on soit certain que tu t'investiras dans ton rôle, naturellement ;-).
Neleam
Chevalier__Admin
Neleam
Féminin Âge : 26
Autre(s) Compte(s) : Caym Cali
Messages : 10752
Date d'inscription : 28/11/2010
Chevalier__Admin

Mon personnage
Sexe et âge: Femme d'une petite trentaine d'années, MORTE
Aptitudes: Guerrière émérite, grande conteuse et bonne résistance à l'alcool.
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty20.02.14 23:01

ouha ! super bien écrit bravo !

Et ouiii ! faut éplucher le règlement, ça serait pas drôle sinon :D
Alors... dis-moi que ton surnom vient de Némo et je t'élèverais au rang de maître ! *o*


Bon alors sinon la fiche en elle-même..
j'ai pas tout compris. --' Le flash back où il se bat et qu'une blonde vient le tuer, c'est son maître ? Ca se passe quand ?!
Son histoire brièvement résumée me plait énormément mais.. il n'y a pas de retour à ce que j'ai compris comme "le présent" un combat dans la boue avec une envoleuse mentaï.
Donc sur ce point il me faudrait des éclaircissements.

Mental : nickel, la comparaison avec la petite est très bien menée.

physique : ok. Pas de cicatrice ou d'autres signe apparents visible (outre les cheveux violets) ?

Capacités : là ça se complique. Qui est le maitre et qui est l'élève ? D'où sort Ellana ?! O.o (aucune évocation dans l'histoire)
Et pour ce qu'il y a dans les capacités.. Je trouve ça un peu maigre. Qu'en es-t-il de son contact humain ? Est-il persuasif ? Comment-se bat-il ?... bref pas assez d'infos générales à mon goût.


Voilàààà ! Donc deux points à revoir/éclaircir à mon avis, et ça sera bon ! (enfin pour moi)
Pas de soucis pour le double post ! c'est pour la bonne cause ! ;)



edit : rhaaaaa luluuuuuu ! T'es trop rapide
C'est la question que je me pose à chaque fois T.T Et je ne sais jamais quoi décider. Enfin t'as réglé ce soucis ! merci :D

_________________

La Fin n'est que Commencement...
Myya Liandra
Faël__Membre
Myya Liandra
Féminin Âge : 21
Autre(s) Compte(s) : Ewilan Gil'Sayan / Laylan
Messages : 4169
Date d'inscription : 10/08/2012
Faël__Membre

Mon personnage
Sexe et âge: Faëlle de 24 ans
Aptitudes: Archère hors pair ; excellente grimpeuse et fervente adoratrice de la salade de champignons!
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty23.02.14 17:23

Bienvenu =)

Sympa la fiche, enfin un maître Marchombre c'est cool ça. À bientôt dans les Rp's ;)
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques. Nathanyel Jorakim ~ Ombre lunaire et ondes métalliques.  Empty

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
»L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
»ombre ailée
»Courir après une ombre...
»A l'ombre des orangers [Paris]
»Anima l'ombre d'omega.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Ewilan :: Côté Hors-Jeu :: Portés Disparus-